FANDOM


Community-header-background Cet article, Ymlekïth Malkïr, a été écrit par Ymlekith. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.


Techno-Prêtre Cet article, Ymlekïth Malkïr, est actuellement en construction. L'auteur s'excuse pour le dérangement.
"Nous ne sommes point la pour représenter quoi que ce soit de noble ni une voie a emprunter pour calmer les ardeurs de jeunes qui ont envie de guerre, nous incarnons la terreur et le tourment éternel, et vous autarque vous allez connaître le même destin que vos précieux ancêtres de l'empire que vous essayez de rebâtir a votre image." Ymlekïth Malkïr M42 en achevant L'autarque Orianel


Biographie

Chapitre I : Le Commencement

Ymlekïth Malkïr naquit dans le vaisseau-monde Nagg-Ulthan, né de l'union d'un couple de guerrier aspect propre à son vaisseau-monde il eu une enfance dure mais sans traumatismes, étant curieux de nature il ne pouvait rester au même endroit tant sa curiosité le dévorait ce qui lui a d'ailleurs coûté plus d'un punition.

Malgré sa curiosité Ymlekïth connu une enfance et une adolescence presque tranquilles toutefois malgré les leçons régulières de ses parents, il avait toujours cette soif de liberté et d'exploration, malgré son jeune âge.

Ce fut donc la voie du timonier que choisit l'asuryani une fois qu'il eu l'âge pour choisir une voie, après avoir entendu moult récits à travers le vaisseau-monde lui qui semblait avoir la flamme d'un explorateur cette voie était parfaite pour lui, bien qu'il savait qu'un jour ou l'autre il devait changer de voie pour ne pas rester coincé dans celle qu'il a emprunté.

Son premier voyage fut bien court mais Ymlekïth en fut plus que satisfait, une véritable expérience qu'il s'empressa de partager auprès de son entourage.

Son second voyage allait bientôt avoir lieu et il serait de longue durée, ainsi donc après avoir saluer ses proches une dernière fois il avoua ses sentiments à celle pour qui il avait des sentiments depuis son enfance, mais il apprit que c’était uniquement à sens unique, bien qu'il fut hautement affecté il le garda pour lui même quittant ainsi son vaisseau monde pour rejoindre le navire où il était affecté.

Ce fut durant ce voyage qu'il devint ce à quoi il était destiné depuis sa naissance. Un Anhrathe

Chapitre II : L'ascension

Bien que Ymlekïth avait su se distinguer des autres membres de sa flotte de part ses aptitudes au combat et son talent pour le pilotage, le prince corsaire Ysran en voyant l'efficacité de son élément ne tarda à le prendre sous son aile complétant ainsi les compétences de son apprenti.

Ce fut durant une bataille spatiale les opposant à une Armada de korsaire ork que Ymlekïth fit ses preuves en tant que vrai amiral, son mentor le laissa diriger sa flotte comme si elle était la sienne, le prince Ysran était fier de voir son apprenti aussi compétant mais terriblement chagriné de devoir se séparer d'un tel élément, le dernier cadeau qu'offrit le prince Ysran a Ymlekïth fut son propre Void Stalker qu'il renommera par la suite "Le Kraken pâle" avant de lui dire de partir, désormais ils étaient égaux.

Ainsi donc naquirent les Void Born Riders du prince corsaire Ymlekïth, toute fois il ne coupe pas les ponts avec son ancien mentor gardant toujours contact avec ce dernier

Ce fut dans la même période que Ymelekïth commença sa descente aux enfers..en rencontrant la Voïvoide Melshee Vrelacar

Chapitre III : Une Servitude Invisible et infernale

Ce fut durant un assaut hasardeux que Ymlekïth fit la connaissance de Melshee Voïvode de la cabale des Lames Sèches, la sauvant des griffes d'un groupe de pirates humains, bien que ces derniers jurèrent au corsaire Aeldari qu'ils s’étaient fais doublé par la Voïvode la naïveté du prince corsaire l'emporta, ainsi donc il sauva Melshee.

Mais la descente ne faisait que commencer, Ymlekïth encore naïf ne put résister aux charmes de la Voïvodes qui n’hésita point à le séduire d’avantage pour le transformer en pantin à ses ordres, exécutant le moindre de ses caprices seulement pour espérer être plus important aux yeux de la Voïvode, Ymlekïth subit alors plusieurs maux et perdi plusieurs membres de son équipage à cause de son aveuglement dû à son "amour" envers melshee qui le rendit complètement aveugle pour les siens, au final, la légère flotte qu'il avait constitué quelques années auparavant fut littéralement dissoute, éparpillée aux quatre coins de la galaxie il ne lui restait plus que son Void stalker nommé "Kraken Pâle" et ses membres les plus loyaux.

Il aura fallut deux ans pour que le jeune corsaire mené par le bout du nez décide de mettre fin à la mascarade seul, ce qui lui aura coûté moult moqueries de la voïvode et de toute sa cour. Humilié et rabaissé au plus haut point le Ymlekïth se serait sans doute donné la mort si il n'avait pas eu de soutien de la part de ses camarades, ce fut suite à une moquerie de trop qu'il quitta tout simplement les griffes de la Voïvode après plusieurs services rendus..libre de nouveau avec un honneur bafoué mais libre.

La première chose que fit le prince corsaire en obtenant sa liberté fut de se promettre qu'il fera payer tout ce déshonneur et toute cette mascarade qu'il avait subit, la seconde fut de compléter son équipage, ainsi donc il fut rejoins par deux rangers jumeaux nommés Merawen et Anastarion ainsi que leur autres compagnons rangers, les jumeaux venant du vaisseau-monde Iyanden, Ymlekïth apprit bien assez-tôt que ses nouveaux camarades étaient des adeptes du nouveau dieu Ynnead.

Ce fut suite à cette triste série d’événements que le Prince Ymlekïth eu enfin une vrai épreuve depuis des années maintenant...Le Space Hulk Astarion

Chapitre IV : Le Space Hulk Astarion

Désormais a la tète d'un équipage loyale, Ymlekïth parcourra le Segmentum pacificus se livrant à des actes de pirateries et de mercenariat cette fois pour son propre compte toute fois il s'assuraient toujours de s'attaquer à des orks ou d'autres pirates humains.

Ce fut suite à un assaut fructueux que son rêveur du vide, Nakhion lui parla de sa vision, une vision qui décrivait ce qui semblait tout bonnement être un Space Hulk impérial toutefois il le prévint que la menace serait plus que sérieuse, le prince corsaire répondit tout simplement que même si la menace était sérieuse, la gloire qu'il gagnerait après ne serait que plus grande.

Naviguant à travers les vents solaire, les corsaires rejoignirent enfin l’épave flottante dans le vide spatiale, toutefois la première chose que remarquèrent les corsaires aeldari fut la présence de nombreux navires impériaux qui avait investit les lieux rendant par la même occasion la tâche encore plus difficile mais il en fallait plus pour décourager le prince corsaire, ce fut ainsi qu'il prit deux navettes et se lança à l'abordage du space Hulk qui était en soi une véritable station de guerre plus grande que deux barges de batailles réunies.

L'abordage dans le hangar nord se déroula sans encombres, a peine arrivé le prince corsaire se mit à investir les lieux, prenant avec lui une poignée de Felarchs ainsi que deux Falcon modifiés pour les transformer en Frelons. Rejoignant les long couloirs engloutis par l'obscurité, arrivé à la moitié du couloir, ils trouvèrent la menace qui rongeait l’épave un terrible culte genesteler, leur nombre était si grand que les piliers du couloir donnait l'impression de se mouvoir en voyant cela le prince corsaire ordonna d'ouvrir le feu sur cette masse grouillante quand les premiers tirs commencèrent à s'abattre sur les premiers hybrides ce fut au bas mot une dizaine de mutants qui tombèrent leur corps transpercés de bout en bout. Toutefois pour un hybride tombé trois autres prenaient sa place, très vite les couloirs furent submergés. Les felarchs s’organisèrent dans le plus grand calme, et sous les ordres de leur prince, forment deux lignes qui firent face aux genestealer à l'avant et deux qui autres qui protègent les arrières de la troupe. Les premiers felarchs étant équipés de lance-flamme ne tardèrent pas à laisser le souffle du dragon brûler les hybrides qui foncèrent sur eux, formant un véritable mur de chair compacte qui se transforma en mur de chair rôtie. Malgré cela, les hybrides continuèrent leur charges s'approchant dangereusement des troupes corsaires.

Assez près au corps-à-corps les geneasteler furent reçus par des coups de fuseurs qui les firent reculer creusant un chemin à travers les corps des hybrides qui s’étaient accumulés formant de véritables montagnes de dépouilles carbonisées. Toutefois les choses devinrent plus compliquées à partir du moment où les hybrides firent appel à leur renforts, des tireurs et de grands hybrides costauds à trois mains firent leur apparition au bout du couloir de l'autre coté de la montagne de mutants qui lâchaient désormais une immonde odeur de chaire brûler.

Se préparant à faire face aux abominations tyranides, les corsaires se mirent à couvert derrière les frelons à cause des tirs tout en avancent petit à petit. Les engins falcons quand à eux n'avaient plus à prouver leur efficacité face aux hybrides, mais alors que l'affrontement allait avoir lieu, ce fut un étrange Aeldari qui fit son apparition vêtue d'un accoutrement haut en couleur tout en portant un terrifiant masque, son arme était un fusil équipé d'une lame aussi fine que tranchante. Ainsi donc ce dernier se mit à tuer les hybrides seul, sans aucune difficultés et sans même qu'une goutte de sang ne vienne souiller son accoutrement. Lorsque les corsaires approchaient les genestelers se retirèrent brusquement des lieux, et en vitesse.

Arriver près de l'aeldari les corsaires découvrirent que ce dernier était un Harlequin, un Death jester nommé Maeher Curry. Les discussion avec ce dernier furent aussi énigmatiques qu’incompréhensible appelant par exemple le prince corsaire "Orgeuil", mais au fut et à mesure qu'ils firent route ensemble. Ymlekïth comprit qu'il s'agissait plus d'un rôle et que chacune des paroles du Death-jester était une véritable leçon qui remit en question chaque choix du prince corsaire.

Mais alors que la troupe de corsaires progressait à travers le couloir de la station de combat qu’était ce space hulk, ils firent la rencontre du reste de la troupe du death-jester la meneuse de cette troupe. Une Prophétesse d'Ombre dénommé Naeris. Par la même occasion il découvrit que le nom de "Maher curry" était Gédéon, en parallèle ils furent rejoins par les rangers Ynari qui sortirent de l'obscurité. Apportant avec eux des nouvelles qui annonçait la couleur de la suite des événements.

Le culte genesteler semblait avoir une emprise ferme sur la station mais semblait divisé sur plusieurs front, le premier restant inconnu le deuxième front quand à lui opposait les Hybrides genestealer face à des troupes de l'imperium principalement un régiment de catachan ainsi que des sikatri de l'adeptus mechanicus, mené par un groupe de quinze custodes du troisième Ost de la garde solaire "Ares Vanguard". Les troupes impériales ne trouvèrent quasiment aucune difficultés à sécuriser l'aile de la station où ils avaient établi une tête de pont.

La présence des Harlequins quand à elle restait mystérieuse, mais n'importe quel Aeldari se serait douté d'une forte présence chaotique pour justifier leur présence. La première chose que firent les Aeldari fut de se séparer en trois groupe pour couvrir plus de terrain.

Alors que les événements s’enchaînent dans l'astarion, les aeldari découvrirent la deuxième Faction qui était en conflit direct contre les Hybrides genestealer. Des marques de la roue du chaos avec un œil au milieu furent trouvé sur les murs de plusieurs couloirs, des chambres entières recouvertes de poussières bleue. Cela ne laissait plus aucune place au doute les agents du changements étaient à l'oeuvre.

Pour ne rien arranger une nouvelle force impériale rejoignit le lieu, cette force était la Deathwatch composée d'astartes spécialisés dans la lutte anti xenos, cela annonçait la course contre la montre des Aeldari.

Investissant les lieux, les aeldari trouvèrent plusieurs objets qui témoignaient de l’âge de la station qui fut déployée à l’origine pendent l’Hérésie d'Horus, de son coté Naeris et la ranger Merawen trouvèrent un passage au niveau du réfectoire un passage, qui conduit vers un long couloirs. Rappellent ainsi les autres aeldari dans le réfectoire, ces derniers ne tardent pas à rappliquer en vitesse malgré le fait que Ymlekïth ait ordonné aux rangers de piéger le bureau du superviseur de l'aile de la station où ils étaient.

Une fois toute la troupe assemblée, ils rejoignirent le tunnel découvrant par la même occasion que ce dernier était complètement infesté par les hybrides genestealer, mais curieusement, ce fut Gedeon qui se porta volontaire pour déblayer la voie, utilisant donc ses talents pour retourner les genestealer les uns contre les autres permettant ainsi aux aeldari de se frayer un passage à travers le couloir secret. Arrivés au bout, ils découvrirent une lourde porte blindée. Toutefois elle ne tarda pas à céder sous les coups des fuseurs provenant des felarchs du prince, une fois la lourde porte percée. Ce fut un arsenal doublé d'un strategium qui fut découvert au milieu de la pièce se trouvait une carte, révélant chacune des quatre ailes ainsi que le centre de la station, mais le plus terrifiant fut le marquage de territoires des trois grandes factions. Le centre et l'aile où étaient les aeldari appartenait aux culte selon les marques, l'aile nord et ouest appartenaient à un culte chaotique dédié à tzeentch toujours selon les marques, l'est quand à lui appartenait à l'imperium.

Après avoir reproduit la carte et cartographié les lieux les aeldari firent sauter les lieux, là où la préoccupation des Harlequins était surtout de détruire le culte chaotique qui semble puissant au point de terrifier des genestealer dans leur ruche, celle de Ymlekith était de récupérer la cargaison de la station ou du moins le plus qu'il pouvait.

Suite à cela. Les Aeldari se séparèrent mais étrangement Gédéon préféra rester avec les corsaires ainsi qu'Ymlekith. Suite à la séparation les harlequins disparurent de manière aussi mystérieuse que leur apparition, les corsaires firent donc machine arrière avant de sentir une terrible secousse, arriver sur le grand couloir ils découvrirent que le plafond du couloir entier fut arraché alors qu'un grand navire flottait à des kilomètres au dessus, il devait sans doute s'agir de la Deathwatch. Évitant la rencontre avec ces derniers, Ymlekith choisit plutôt de rejoindre les conduits de la station qui devait être à présent débarrassée de la présence genestealer, du moins à cette aile de la station.

Marchant à travers les conduits, ils finirent par ressortir dans le vide, ayant désormais un panorama complet sur l'horizon, de là le prince corsaire pu voir toute la flotte impériale, cette dernière formait un petit blocus autour de la station. Ce fut en marchant à l'extérieur de la station qu'ils purent enfin rencontrer les agents du changements, et pas de n'importe quel type des Rubrics marines.

Une violente bataille eu lieu à l’extérieur de la station, opposant donc les corsaires à une bande de guerre dirigée par un Sorcier à moitié démonifié répondant au nom d'Horius. Bien que les corsaires avaient l’avantage du terrain ce qui les sauva de justesse, ils réussirent à repousser temporairement la bande de guerre du sorcier. Ils parvinrent même à rejoindre le compartiment central de la station, où une terrible guerre avait lieu opposant les trois principales factions dans une guerre quasi-apocalyptique au cœur de cette station.

L'aile centrale, d'une taille titanesque pouvait accueillir une bataille a grande échelle a tel point que les forces de l'imperium avait déployer des véhicules de combat lourds. Ne voulant pas vraiment risquer la vie de son équipage il leur ordonne de faire demi-tour afin qu'il puisse continuer seul mais il ne reçut que de la désobéissance venant de ses frères et sœurs d'armes Aeldari souhaitant tout simplement l’accompagner au fond du warp si il le fallait.

Placé en hauteur, il avait un magnifique Panorama sur ce qui se passait en dessous d'eux malgré les coups d'obus perdue de temps à autre, la traverser par les conduits serait aisé. Et ce Fut le Death-Jester Gédéon qui ouvrit la voie en sautant dans le conduit sans la moindre peur ou avec une grande folie qui le saurait? Puis ce fut au tour des Rangers, des Felarchs et enfin au tour du prince corsaire de rejoindre les conduits qui mènent a la passerelle de commandement.

Premier arriver sur les lieux ils tombèrent nez à nez avec Des Custodes du "troisième ost de la garde solaire Ares vanguard" Dirigé par un certain "Alérius Helios Phalenders" ainsi que les membres de la Deatwatch, bien que le combat était sensé être L'aeldari et le custodes. La situation fut entièrement différente, sentent l'intrusion le patriarche genesteler envoya ses enfants s'attaquer aux Aeldari et aux custodes qui mirent leurs querelle de coter avant de combattre les enfants du grand dévoreur non sans difficulté.

Mais alors que la bataille continuait et que les corps s'entassaient le patriarche décida enfin de se montrer et vint envoyer Alerius d'un puissant coup de griffe contre un mur rayant sa précieuse armure avant de bondir sur le prince corsaire en lâchant un terrible rugissement aigu son horrible crâne luisant d'une lueur rouge. Voyant la situation dégénéré le Death-jester vint tirer sur le patriarche espérant lui faire sauter le crane, mais le monstre fut trop agile. Esquivant le tir qui vint toutefois lui faire une plaie au crâne ce qui enragea d’avantage la bête, le reste des troupes était désormais sois dispersé a travers la passerelle sois mortes sous les coups des enfants du dévoreur.

ymlekïth esquiva sur le coté avant de trancher un des quatre bras du genesteler d'un coup verticale fluide et précis avant de planter son épée dans la poitrine du patriarche ou commençait a couler un horrible sang visqueux et acide. ce fut a ce moment précis qu'alerius prit une lance gardienne avant d'enfoncer la lame de cette dernière en plein dans le crâne du patriarche et de vider le chargeur dans le crâne du patriarche réduisant sa tète a l’état de pulpe. Le corps du patriarche tombant lourdement au sol.

Le culte désaprésent paralysé suite a la mort du patriarche ainsi que celui du magus il était désormais aisé pour les forces de l'imperium de porter l'ultime coup de grâce au culte qui s’était développer dans cette terrible station.Mais la victoire ne fut que de courte durée, car un adversaire encore plus redoutable s’était désormais éveillé..

Le Culte du changement se manifeste enfin sur le champ de bataille le moral gonfler a bloc par les démons qui les accompagnent..Puis vint le bruit des terribles rubrics marines.La menace genesteler éliminer rien ne retenait vraiment ymlekïth de quitter le space hulk, alerius et gédéon partirent de leur côté rejoindre leurs camps respectifs rejoignant ainsi l'ultime combat contre les forces de tzeentch. 

Au final, le prince corsaire décida de rejoindre l'affrontement final ordonnant a ses troupes de déployer les marcheurs de guerres ainsi que quelque vypers dans le space Hulk.

En parallèle, les forces Aeldari et impériales firent front commun contre les forces du chaos nettement plus nombreuses à cause des démons. toute fois les forces impériales avait plus d'un tour dans leur sac, ce fut a ce moment là qu'une escouade de primaris dark angels stationner en hauteurs fit feu sur les positions fortes des forces chaotiques a l'aide de leur plasma lourds et qu'une escouade du chapitre des Knight of Aryith Attaqua les cultistes par les flancs de l'adversaire les troupes de de l'astra-militarum et du mechanicus quand a elle firent face aux gros des troupes la puissance de feu de ses deux armées combiné étant redoutable ils n'eurent aucun mal a rivaliser voir même dépasser la puissance de feu des troupes chaotique en plus de l'intervention d'une terrible machine de guerre un chevalier impérial.

Bien que les troupes impériales semblent contrôler le champ de bataille, l'ennemi restait tenace et campait sur ses positions fortes, positions fortes qui furent de temps a autres détruits par les forces Anhrathe. Toutefois, bien que la victoire approchait lentement quelque chose clochait. Horius n’était pas présent et les Harlequins non plus, Ainsi le prince corsaire ainsi que ses troupes s’éclipsèrent pour rejoindre de nouveau la passerelle. Découvrant par la même occasion un chemin secret désormais ouvert en s'engouffrant, ils purent remarquer la haute présence de poussière bleue et entendre les bruits de combat qui opposait sans doute les troupes de cegorach aux forces de tzeentch.

Et le prince n'eu point tort horius combattait Naeris dans un puissant duel de psyker a quelques mètres d'un grand monolithe brillant d'une lueur bleu glacé malgré la pierre d'une couleur noir de jais. Ce fut horius qui brisa le duel et causa une puissante onde de choc pour étourdir ses ennemis, avant de se mettre à courir vers le monolithe. Ymlekith tira a la jambe du sorcier ce qui l’immobilisa un moment... avant que la shadowseer n’achève le sorcier a l'aide d'un sort que le prince corsaire ne serait vraiment comment décrire a ce jour.

La suite des événements s’enchaînent rapidement, mais parmi les plus importants, il est a noter que le monolithe fut emporter par les Arlequins et la station quant à elle, fut récupérer par les troupes de l'imperium. Mais l’avènement des corsaires anhrathe ne fut pas vain, parmi les trésors du culte dédié a l'architecte du changement, ils trouvèrent une carte. Une carte a qui, celui qui sait la lire. Le conduirait vers une précieuse relique. adressant un dernier et bref au revoir aux custodes et aux restes des troupes impériales les corsaires disparaissent a leur tour de la circulation laissant toute la station entre les mains de l'imperium.

Se rendent finalement dans le lieu indiqué selon la mystérieuse carte. La flottille tomba sur une mystérieuse lune non répertoriée dans les cartes et qui suite a quelques recherches s’avère alors abondante en ressource, mais qui semblait avoir une signature particulièrement commune a beaucoup de membres de la flotte des corsaires. Le monde semblait abriter la carcasse d'un petit vaisseau-monde. Aussitôt les investigations commencèrent donc sans plus de retards une telle découverte ne peut rester ainsi, mais surtout, il fallait chercher les pierres des défunts en espèrent que d'autres pillards ne soient pas passer par la avant eux

Chapitre V : Le Survivant

A l'origine il s'agissait d'une simple opération de récupération, bien qu'un étrange sentiment envahissait tous les membres de l’équipage, un malaise particulièrement persistant, cela voulait peut être dire que les pierres esprits étaient intacts. Lorsque les premières équipes de récupérations, les rapports parlait d'un seigneur-fantome qui gardait les ruines du vaisseau-monde des intrus de manière générale, ainsi il aura été nécessaire que ymlekïth lui-même mène les négociations avec le gardien, au final après des heures entières a parlementer avec le seigneur-fantome. Les deux parviennent sur un terrain d'entente, les corsaires pourront prendre les pierres en échange le seigneur-fantôme s'assurera que l'acheminement de la cargaison se déroule bien ainsi que l'arrivée des pierres aux mains du vaisseau-monde allié a celui du survivant. Bien que plusieurs tensions se firent sentir le prince corsaire tenu sa promesse et ramena toutes les pierres esprits au vaisseau-monde sharrol-Thal sans qu'une seule ne manque

en voyant la franchise du corsaire le seigneur-fantome qui se nommait karandros fini par proposer lui-même d’accompagner ymlekith dans ses périples, décision que le prince corsaire accepta avec joie.

Chapitre VI : L’escapade a commoragh

L'escapade est un étrange événement qui concerne quelques membres de l’équipage d'ymlekïth ainsi que ce dernier. Firent une alliance temporaire avec le capitaine de la seconde compagnie saerius et une demie-escouade de vétérans le tout dans un stratagème plus que complexe, étant donner que seuls les corsaires étaient déjà aller plus d'une fois a commoragh ils prirent les astartes avec eux dans un faux rôle de gladiateur ou de garde du corps dévoué a leur maitre qui les avaient capturer, le but de cette coopération était plus que simple. retrouver l’ancienne autarque caenris ainsi que sharrerus.

Bien que l’enquête s’avéra compliquer malgré leur discrétion, ils purent trouver une piste. vers un tourmenteur du nom de rezaren, ce dernier était réputé pour avoir a mainte reprise modifier le dit sharrerus sur sa table sous la demande de l'autarque, ce n’était pas les rumeurs qui manquait a leur propos mais la mission passait avant ces rumeurs.

en suivant la piste suggéré ils tombent sur une des planques du tourmenteur. planque qui contenait des abominations que l'on trouverait nul part ailleurs dans toute la galaxie. Rezaren s'y connaissait visiblement mais pour avoir rester cacher dans une planque dans les bas-fonds de commoragh il devait avoir énormément d'ennemis. Ennemis qui n'allait d’ailleurs point tarder a frapper, un assaut qui opposait les vétérans spaces marines a quelques cabalites en armure d'un vert fluorescent avec du noir et du jaune. avec comme symbole une araignée accroché a un croissant de lune dessiné a l'horizontale.

Les corsaires ainsi que les knight of aryith durent protéger le tourmenteur ainsi que la planque des assauts des cabalite chose facile étant donner le faible effectif envoyer pour prendre d'assaut le tourmenteur, mais cela annonçait une suite difficile maintenant que la nouvelle était sans doute déjà en route vers les oreilles du voïvode de la dite cabale, il fallait donc accélérer le rythme et si l'on suivait les indications de l'haemonculus, cela conduit le groupe dans les grands palais de commoragh, les arènes restait aussi une piste intéressante mais tout aussi risqué. ce fut alors qu'une fléau drukhari vint a la rencontre du groupe et les nouvelles qu'elle apportait avec elle n’étaient guere bonne.

Désormais les nouvelles du massacre de la cabale s’était répandue a travers la ville, mais cela n’était pas nécessairement mauvais, car cela pouvait bien attirer l'attention des rivaux de la dite cabale qu'il avaient attaquer. ce fut alors que la fléau drukhari leur proposa de les guider jusqu’à sa patronne. mais le groupe n'arrivera jamais a destination car ils seront prit en embuscade par la même cabale qui avait cette-fois ci déployer des moyens plus efficaces, cette fois ci le groupe du se refugier dans un vieil entrepôt désaffecter ou l'escarmouche se faisait de plus en plus violente jusqu’à ce qu'une grande explosion verdâtre ne viennent consumer ou envoyer rouler ceux qui avaient eux la chance d’être loin de cette dernière. Car il ne restait rien de ceux qui avaient été a l’intérieur a part un grand gouffre vide.

au final il ne restait que ymlekith ainsi que les deux jumeaux ranger et saerius, une défaite amère par la suite ils durent quitter commoragh le plus silencieusement possible avant de couper tout contact entre eux, Ainsi donc s’achève cette escapade aussi couteuse qu’amère.

Chapitre VII : lumière dans les ténèbres

Descriptions

Physique

informations manquantes

Psychologique

informations manquantes

Equipements

informations manquantes

Connaissances

informations manquantes

Faits Notables

informations manquantes

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .