FANDOM


Community-header-background Cet article, Warp Hunters, a été écrit par Licornedor. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.


Introduction

Les Warp Hunters est un chapitre ayant pour objectif de se déployer rapidement lorsqu'une quelconque race Xenos est repérée ou signalée dans un secteur et d'éliminer la menace, dans le cas où la Deathwatch ne serait pas disponible pour intervenir ou que le problème ne soit pas assez grand pour que la Deathwatch doive intervenir. Pour cela, ces space marines peuvent utiliser des armes d'origine Xenos, mais seulemet de manière limitée à cause de certaines contraintes, pour un nettoyage précis en un temps plus ou moins court. Ce chapitre est né après le désastre de l'invasion tyranide dans le Sous-secteur Mafar afin d'éviter que le même événement ce reproduise...

Les origines

Le chapitre fût créé après l'assaut massif de la flotte-ruche Kraken entre la 25ème et la 26ème fondation dans l'Ultima Segmentum. L'ascendance du chapitre est inconnue et a été perdue au fil du temps, seul ses fondateurs doivent connaître ce secret.

Les fondateurs

Les créateurs du chapitre sont cinq space marines venant de la kill team "Xenocide alpha" de la Deathwatch. Ils avaient été déployés sur Raytopia VII pour la préparation à la défense et la défense de la planète. Vengir Falanom, sergent de l'unité, mena ses hommes et les défenseurs de la planète à la victoire, ce qui ne fût pas le cas du reste du sous-secteur. Toutes les unités "Xenocide" avaient été déployés pour la défense du sous-secteur, mais seule Raytopia VII et l'unité de Vengir ont pu survivre à l'assaut tyranide massif.

La défense de Raytopia VII

"Ils sont nombreux, ils s'adaptent vite, ils viennent de partout... et pourtant j'ai encore l'espoir que l'Empereur nous bénisse... Mais si le sergent périt, alors nous sommes condamnés..."

-Thomas Grace, marine devastator de l'unité "Xenocide omega" qui défendait la planète Fardal.

Raytopia VII possédait les prototypes d'arme ARBUD (ou Armes de Recherche a But Ultra Destructeur), et les technopriest de la planète ont décidé de les utiliser pour contrer la flotte-ruche, ils ont également initié Rhion Artas, maître forgeron du chapitre et l'un des cinq fondateurs, a la mise en place et l'utilisation de l'arsenal au potentiel destructeur inimaginable. Celles-ci utilisent la lave comme munition, et la planète contenant en grande quantité ce liquide orange et chaud, les armes purent être utilisées en continu. Les monstres blancs venant du ciel se faisaient détruire en vol avant même de pouvoir attaquer au sol et les créatures en nombre croissant fondaient sous les projectiles des tourelles à magma ou se faisaient découper par les lames brûlantes des prototypes d'armure aussi grandes que les princes tyranides les combattant.

Les pertes commençaient à se faire sentir du côté des envahisseurs contrairement au spaces marines, aux forces de défense de la planète et aux rangers et techpriests de l'Adeptus Machanicus. Mais un revirement de situation se vit dans le ciel de Raytopia VII. Cardis n'avait plus sa couleur grise des usines et forges, remplacée par une nuée blanche représentant les tyranides amassant toute forme de vie biologique... C'est alors qu'une explosion apparut sur la lune Fardal II, qui réduisit sa circonférence de moitié, représentant une manœuvre d'urgence destinée à réduire le nombre de créatures et donner un peu d'air aux autres planètes et lunes victimes des attaques, qui redoublaient de fureur, au péril de l'unité "Xenocide iota"... A partir de ce moment, les vagues se firent de plus en plus grande, la récolte de masse biologique sur Cardis pas ces monstres en était sûrement la cause, et la balance commença donc à pencher en faveur des horribles bêtes qui s'adaptaient, déchiraient la chair et découpaient les armures. La planète perdit également le contact avec Fardal et l'unité "Xénocide alpha", ce qui demanda aux hommes de Vengir, à la garde de Raytopia VII et aux combattants de l'Adeptus Mechanicus d'autant plus de force mentale et physique.

Le nombre de morts se fait croissant des deux côtés, mais ce sont les serviteurs de l'Empereur et de Mars qui le ressentent le plus. Cependant, l'arrivée de l'unité "Xenocide beta", qui était en charge de protéger Fardal III qui a été évacuée et dont tous les Xenos ont été éliminés, soulagea les troupes au sud de Raytopia VII. Les serviteurs de l'Empereur reprenaient du terrain, terrassant à coup de lame et de bolts de toutes sortes, jusqu'à qu'il ne reste plus de vie à part les hommes et femmes sur cette planète dévastée par les combats. Cependant, le sergent de l'unité "Xenocide beta" et un autre space marine sous ses ordres ont péri au combat, et les rapports ont fait l'état d'un siège pressant sur la forteresse des forces "Xenocide" du sous-secteur qui a eu pour résultat la destruction totale de cette dernière. Plus aucun contact ne pouvait se faire avec les autres planètes... les rescapés de la Deathwatch prirent l'initiative de faire le tour des planètes pour faire état des conséquences du siège sur ces dernières. Ce qu'ils virent étaient épouvantable, les planètes vides de toute vie étaient blanches comme si rien n'avait jamais élu domicile, et un silence glaçant confirmait la théorie de l'élimination totale des spaces marines et défenseurs lors des batailles. L'unité "Xenocide beta" a donc été renvoyé sur Fardal III pour établir le contact avec l'inquisition.

Premiers ordres

Ce fût par la décision de l'Ordo xenos que le chapitre a été créé grâce à des gènes spéciaux dont l'origine est gardée secrète par l'Ordo xenos et, peut-être, Vengir Falanom, qui devint le maître de chapitre. Leurs premiers ordres ont été de reconstruire Fardal III et d'organiser la défense en cas d'un nouvel essai d'invasion par un ennemi quelconque. Ils ont été assignés au Sous-secteur Mafar en tant que protecteurs de ce dernier, et une compagnie de techpriests à été créée pour prendre en charge les recherches sur des armes et techniques nouvelles et avancées, avec carte blanche sur ce point tant que les rapports étaient stockés et que personne à part l'Ordo xenos et les meneurs du chapitre en aient connaissance.

La création du chapitre

Vengir Falanom a grandi sur Raytopia VII, mais son chapitre d'origine, tout comme celui des autres fondateurs, doivent être gardées secrètes par ceux-ci comme le disent les mises en garde de l'Ordo xenos. Les couleurs des armures représentent une légende de cette planète, contant qu'un homme serait revenu un jour de la chasse couvert d'un sang violet. Il aurait dit avoir combattu une bête qui serait comme venue de l'espace, elle était d'un blanc couleur d'os et de sa mâchoire sortait des tentacules. La lame de la bannière du chapitre serait aussi l'épée de cet homme dans la légende que traverse une représentation d'un portail warp.

Le numéro de compagnie est sur la jambière gauche et le grade sur l'épaulière droite, l'emblème sur l'épaulière gauche.

Organisation du chapitre

Les compagnies

Les compagnies des Warp hunters sont organisées de manière assez spéciale, et dû à l'effectif limité il n'y a que 6 compagnies, en plus du haut commandement :

Haut commandement : Le haut commandement comprend les fondateurs et les gardiens.

1ère compagnie : La première compagnie, ou compagnie de chasse, est la compagnie spéciale des Warp hunters. Ses membres sont ceux qui se sont démarqués lors de batailles ou, plus rarement, lors de l'initiation au chapitre. Tous les gardiens sont passés par cette compagnie avant de rejoindre le haut commandement.

2ème compagnie : La deuxième compagnie est une compagnie tactique, elle est celle qui comprend le plus de space marines et la compagnie la plus polyvalente.

3ème compagnie : La troisième compagnie est une compagnie plus spécialisée dans l'assaut, elle est privilégiée par le chapitre par ses différents moyens d'attaque rapide.

4ème compagnie : La quatrième compagnie est la compagnie spécialisée en soutien de tir. Elle est celle qui utilise le plus d'armes d'origine Xenos avec la compagnie de chasse.

5ème compagnie : La cinquième compagnie est la compagnie de scouts. Ils sont très appréciés pour les missions de repérage et d'élimination ou d'infiltration.

6ème compagnie : La sixième compagnie, ou compagnie de Mars, comprend uniquement des primaris et membres de l'Adeptus Mechanicus.

Chaque compagnie possède un domaine privilégié, c'est pour cela qu'en général, lorsqu'une compagnie est envoyée, une autre l'accompagne forcément pour des questions de synergie et de soutien.

Hiérarchie

La hiérarchie du chapitre et le nom des grades sont les mêmes que lors de l'époque féodale de Raytopia VII, durant laquelle se passe la légende du chasseur.

Grades principaux

Les fondateurs

Maréchal : c'est le maître de chapitre, actuellement Vengir Falanom.

Amiral : c'est le maître de la compagnie de chasse, actuellement Listak Moijin.

Maître forgeron : c'est le maître techmarine, actuellement Rhion Artas.

Maître tanneur : c'est le maître apothicaire, actuellement Galis Rongar.

Grand prêtre : c'est le maître chapelain, actuellement Zéphys Scortshi.

Maître druide : c'est le maître archiviste, actuellement Narancia Brasif.

Les seconds

Major : le major s'occupe du recrutement.

Commandant : équivalent de capitaine.

Colonel : équivalent de lieutenant.

Caporal : équivalent de sergent.

Brigadier : équivalent des space marines et scouts.

Grades annexes

Forgeron : équivalent de techmarine.

Tanneur : équivalent d'apothicaire.

Prêtre : équivalent de chapelain.

Druide : équivalent d'archiviste.

Les figures du chapitre

Vengir Falanom

Vengir est né et a vécu sur Raytopia VII. Il est le fondateur premier et maréchal des Warp hunters, et était le sergent de l'unité "Xenos alpha" dans la Deathwatch. Il a les cheveux courts et les yeux rouges écarlates dans lesquels on peut lire une grande haine et capables de paralyser les plus grands ennemis. Il combat sur Carnage, sa moto d'attaque équipée d'un canon étrangleur arraché à un tyran des ruches de la flotte-ruche Kraken et de découpeurs à magma à la place des bolters. Il a toujours un gardien avec lui, assis dans le sitcar pour tirer avec l'arme tyranide. Il possède également une épée nommée Sacrifice, forgée dans ce qui est nommé une "roche de sang", c'est un métal aussi rouge que le sang et aussi solide que du titanium.

Rhion Artas

Ancien techmarine, Rhion est maintenant le maître forgeron du chapitre. Il connaît tout ce qu'il faut savoir sur les technologies xenos, qu'il a étudié avec ses autres apprentis techmarines. Il est le seul space marine à connaître le fonctionnement des armes ARBUD depuis Mafar. Il est aussi l'heureux possesseur, du point de vue du techmarine qu'il est, d'un accélérateur à ions Tau, qu'il a lui-même adapté pour être monté sur un chassis de canon Thunderfire et pour sa propre utilisation.

Galis Rongar

Galis est un vétéran apothicaire. Il est aujourd'hui le maître tanneur et le plus vieux space marine du chapitre. Il a l'expérience rêvée de tout space marine du chapitre, servant depuis presque toujours la Deathwatch et aujourd'hui maître tanneur du chapitre des Warp Hunters.

Zéphys Scortshi

Zéphys est le grand prêtre du chapitre. On ne le retrouve pas souvent sur le champ de bataille, puisqu'il est en général occupé à gérer les mondes d'esclaves, ou à rechercher d'autres propices à en devenir. Il est cruel et a deux manières d'obtenir le respect : la punition ou l’exécution, qu'il préfère malgré tout. Il est patient et réfléchi autant qu'il est efficace. Iles surnommé "l’exécuteur" depuis une bataille sur Ingriv, un monde T'au, durant laquelle il mena les troupes de la 3ème compagnie et fit tuer tous les êtres de la planète puisqu'il la jugea trop peu exploitable pour qu'on s'y intéresse.

Narancia Brasif

Narancia est le maître druide du chapitre, et créateur du pouvoir de lien. Il forme étrangement un trio dévastateur avec ses frères Zéphys et Rhion.

Listak Moijin

Listak Moijin faisait partie de l'unité "Xénocide beta" lors de la bataille de Mafar contrairement aux autres fondateurs. Ce sont sûrement sa bravoure au combat et son aptitude à ne pas plier face à l'ennemi qui l'ont mené à être l'amiral du chapitre, et le maître de chasse de la seconde compagnie. Il a succédé à son ancien sergent dans la Deathwatch, qui était le premier maître de chasse du chapitre, tombé au combat lors de l’événement de la "Rage primaris". Il est donc considéré comme un fondateur à part entière, puisqu'il a participé à la défense contre le siège de la flotte-ruche Kraken sur Raytopia VII et Fardal III.

Les gardiens

Les gardiens sont les vétérans du chapitre ayant prouvé leur dévouement envers l'un des maîtres. Ils sont peu nombreux, pas plus d'une vingtaine, et sont présents sur le champ de bataille soit pour protéger un des maîtres, soit pour mener des troupes, ce qui est assez rare. Ils peuvent provenir de n’importe quelle des compagnies, certains sont des dreadnoughts, d'autres des motards, des tactiques ou des devastators, et certains sont même des primaris. Le premier fût un devastator promu à ce grade pour avoir sauvé son capitaine lors de la conquête maudite.

Les relations

Les relations externes

Les Warp hunters sont, depuis l'invasion par la flotte-ruche Kraken, intimement liés à Mars, leur donnant même une compagnie au sein du chapitre. Ils sont également proches des [Chapitre] depuis l'incursion de Deomarch.

Le chapitre est lié à l'Ordo xenos, et peut exécuter une mission par leur ordre, comme ce fût le cas pour l'incursion de Deomarch qui impliquait majoritairement des adorateurs des dieux sombres durant laquelle le chapitre à été envoyé en renfort aux autres serviteurs de l'Imperium, l'objectif principal étant de purger les forces Xenos présentes avant de partir.

Ils croient fortement au retour de l'Empereur pour une ultime croisade, qu'ils nomment "Huntestar" ou "Chasse-destinée" dans la langue natale de la planète, dans un avenir proche, qui leur donne une réputation qui dit qu'ils sont un chapitre descendant des Black templars pour ceux qui ne connaissent pas le chapitre et ses origines. Cela donne donc aux Warp hunters une identité à utiliser pour cacher leur provenance de l'Ordo xenos.

Peu de personnes et de chapitres connaissent l'existence des Warp hunters, ce qui fait qu'ils n'ont pas beaucoup d'alliés hormis Mars et l'Ordo xenos ainsi que d'autres chapitres aux côtés desquels ils ont combattu.

Les relations internes

Chaque compagnie éprouve un grand respect pour les autres, et encore plus pour la compagnie alpha par ses membres. Cependant, toutes les compagnies restent méfiantes vis-à-vis de la compagnie de Mars depuis l’événement de la "Rage primaris".

Au sein des fondateurs, il y a une fraternité extrêmement visible de par leurs différentes batailles menées ensemble, la rivalité n'a presque pas de place.

La réserve du chapitre

Les Warp hunters utilisent des armes et équipements peu communs au sein de l'Impérium, ce qui fait de ce chapitre un bon représentant de la coordination entre l'Ordo xenos et les technoprêtres. Certains implants et modifications permettent aux brigadiers de les utiliser.

Les implants et modifications

Le câble de Xerlis

Le "Câble de Xerlis", dont le nom fait référence à la forteresse détruite, est un câble reliant le cerveau au reste du corps, il passe par la colonne vertébrale. La douleur lors de la première semaine est tellement forte qu'elle peut rendre son possesseur fou et meurtrier. Seul son sang-froid permet à son possesseur de garder le contrôle, dans le cas contraire il sera abattu. Une fois son caractère maîtrisé, l'homme peut déployer la force et les connaissances nécessaires, contenues dans le câble, afin d'utiliser les armes spéciales du chapitre. Une prise à l'arrière de la nuque permet de mettre à jour les informations contenues dans le câble chaque fois qu'une nouvelle arme Xenos est découverte.

La batterie de Xerlis

La "Batterie de Xerlis" est une batterie posée sur un véhicule, une armure ou une moto. Elle permet à l'un de ces trois d'alimenter une arme xenos lourde.

Les armes spéciales

Les Warp hunters utilisent des armes d'origine Xenos principalement pour combattre sur les champs de bataille , comme le dit le crédo du chapitre "Une arme qu'un xenos utilise est une arme capable d'éliminer aisément ce dernier". Le chapitre utilise donc des armes comparables à celles de la Deathwatch, mais pas exactement les mêmes, comme les armes T'au ou Tyranides. Cependant, il est impossible d'utiliser une arme Necron ou Ork pour les contraintes qui en empêchent la découverte de leur fonctionnement.

Les reliques

Carnage

Carnage est la moto d'attaque du maréchal Vengir Falanom. Elle est équipée de découpeurs à magma, d'un canon étrangleur tyranide et des glandes qui vont avec fournissant les munitions. Arme unique et originale chez un space marine, elle est grandement utilisée par son possesseur. Le cannon fût arraché à un prince tyranide lors de la grande bataille de Mafar.

Sacrifice

Sacrifice est l'épée du maître druide Narancia, et fût forgée dans une pierre solide comme le titanium. Elle fournit la puissance psychique nécessaire aux druides du chapitre pour appliquer leurs pouvoirs. Les druides sont reliés à Narancia par un lien psychique de partage de volonté. Son détenteur doit posséder une grande volontée pour porter le fardeau des centaines de psykers dont la lame à prit la vie, puisque ceux-ci sont les seuls dont l'âme survit pour rester dans la lame écarlate sans disparaître.

Les armes uniques

Les armes uniques sont les armes possédées par les fondateurs. Elles sont uniques dans le chapitre car seul le détenteur de chaque arme connaît son fonctionnement.

L'accélérateur à ion

Accélérateur à ion T'au monté sur le châssis d'un cannon thunderfire, utilisée par le maître de forge Rhion Artas et prise après le désossement d'une armure T'au pour étude.

Glaive fantôme

Glaive fantôme prise à un wraithlord à la fin d'un combat acharné. Arme détenue par le maître prêtre Zéphys Scrotshi.

Lance brûlante

Lance brûlante Drukhari utilisée par Listak Moijin, l'amiral du chapitre. Arme datant de la "conquête maudite".

Lance chantante

Lance chantante prise à un farseer abattu par Listak, qui l'a donné ensuite à Galis.

Les armes et équipements ARBUD

Les armes et les équipements nommés "ARBUD" fonctionnent au magma. Certains modèles sont encore des prototypes peu fiables et en cours d'élaboration. Le dernier modèle ARBUD est une armure basée sur un modèle d'armure coldstar T'au, le projet vient d'être achevé et donne des résultats plus que satisfaisants. Les autres équipements achevés sont un dreadnought et un exosquelette pour scouts. Les armes ARBUD sont le découpeur à magma et la lame à magma. Une recherche est en cours sur un cannon lourd à magma sur châssis de canon thunderfire ou de razorback. Il s'agit d'une version avancée de l'actuelle arme à fusion.

La flotte spatiale

La flotte est composée de 6 croiseurs de combat et d'un croiseur de transport. Chaque croiseur est dédié à une compagnie. L'exception est le croiseur de transport, qui est présent uniquement comme soutient et qui n'est dédié à personne.

-"Xenos Slayer", dédié à la 1ère compagnie. Le croiseur le plus rapide du chapitre.

-"Mafar Revenge", dédié à la 2ème compagnie.

-"Magmafire", dédié à la 3ème compagnie.

-"Purple Death", dédié à la 4ème compagnie.

-"Hive Survivor", dédié à la 5ème compagnie.

-"Last Life", dédié à la 6ème compagnie.

-Fast Prime", dédié au soutient. Le croiseur le plus grand du chapitre.

Les membres du haut commandement utiliseront n'importe lequel des croiseurs pour accompagner une compagnie au combat. Chaque croiseur est organisé par le prêtre, le forgeron, le druide et le commandant de la compagnie comme bon leur semble dans la mesure du raisonnable.

Les lois

Le chapitre possède son crédo et ses lois, tout comme les autres chapitres. Cependant, ces lois concernent tout ce qu'un Warp hunter voit et verra lors de ses batailles, et aucun space marine intérieur au chapitre, peu importe son grade, ne passe outre ces lois :

-La traitrise et l'hérésie sous toutes leurs formes seront punies de mort.

-Le maniement d'une arme du chaos quelle qu'elle soit est une hérésie.

-La seule avarice permise est celle de dire être un soldat de l'Empereur.

-La compassion et l'aide envers un traître, un xenos ou un hérétique est signe de traîtrise.

-Le dysfonctionnement d'un space marine fera l'oeuvre de sa mort immédiate.

-La réédition n'est pas une option, et est signe de traîtrise.

Le recrutement

La majoritée des spaces marines du chapitre sont recrutés à chaque décénnie. Ils sont ensuite ramenés sur Morga pour s'entraîner pendant 1 an, avant d'être lâchés dans la nature pendant 2 années, livrés à eux-mêmes avec comme seules ressources les insectes sous-terrains, la nature synthétique et... les autres recrues. Seule la survie compte, et il leur faut utiliser tous les moyens pour survivre jusqu'au retour de la flotte de recrutement. Ils seront surveillés pendant tout ce temps là par les prêtres sur une base située sur la planète.

Les survivants reçoivent leurs premiers implants avant de combattre un adepte du combat de corps à corps de la 7ème compagnie, les moins chanceux affronteront un primaris. Selon le résultat du combat et de la survie, la recrue intégrera la 6ème compagnie avec un grade et un poste adapté.

Lors de leur entrée dans la 6ème compagnie, les recrues devenues scouts reçoivent leurs premiers implants, et là est le troisième test pour devenir un brigadier du chapitre. L'implant nommé "Câble de Xerlis".

Le chapitre depuis 738M41

Les campagnes et événements

738M41 : La création

Les Fondateurs créent le chapitre et posent les premières pierres d'un avenir de morts et de gloire. Début de la reconstruction de la base lunaire de Fardal III et de la forteresse Xerlis.

743M41 : La conquête maudite

Reprise du sous-secteur Mafar et des sous-secteurs adjacents. Conquête ayant duré jusqu'en 801M41. Le chapitre a subi de nombreuses pertes, rabaissant les effectifs d'environ 800 à environ 700 marines. Mort du premier maître de chasse. Cepensant l'objectif est atteint et les sous-secteurs sont à nouveau sous contrôle impérial. En tout, 4 sous-secteurs sont repris représentant 21 planètes et 17 lunes. Début de la pratique de l'esclavage par le chapitre pour économiser les effectifs.

999M41 : L'incursion de Deomarch

Le chapitre envoya les 1ère et 4ème compagnies, menées par Listak Moijin, pour soutenir les Void Reapers lors de l'incursion de Deomarch. [évenement à compléter]

017M42 : La rage primaris

Ayant duré jusqu'en 022M42, la rage primaris est un véritable combat intérieur. Environ 60 primaris sont devenus fous à cause des mutations du gène chapitral et ont attaqués les différents membres du chapitre, causant de nombreux morts. Les effectifs perdus sont rapidement comblés, maintenant le total à environ 700 marines. Les primaris fous se dispèrsent et se cachent à travers le secteur en petits groupes, gardant leurs réflexes de combat et attaquant tout ce qui bouge. Ils seront éliminés en fin 021M42 avant que quiconque ait vent de l'affaire, et de nouvelles précautions sont prises par le commmandement pour la mise des implants aux nouveaux membres primaris et recrues.

046M42 : Un nouvel ennemi

Le nouvel ost du chaos nommé "Ost de manipulation" affronté lors de l'incursion de Deomarch a conquérit un sous-secteur entier qui avait été conquérit en 786M41 lors de la conquête maudite. Le chapitre n'étant pas adapté à ce genre de menace, il envoie un appel à l'aide aux Void Reapers pour les aider à éliminer la menace.

Citations

"Nous allons reconquérir Mafar, puis nous prendrons les autres sous-secteurs pour l'Empereur! Pas de pitié, éliminez les forts et faites plier les faibles! Aujourd'hui, nous reprenons ce qui nous revient de droit, c'est un grand jour, le début de la reconquête et de la purge des planètes tombées aux mains des xenos et des traîtres!"

- Vengir Falanom à ses hommes, au lancement de ce qui sera la Conquête maudite.

"- Monsieur, comment pouvons-nous tuer ces hommes, ils font parti du chapitre et nous ont été fournis par Mars elle-même...

- Ce ne sont plus nos confrères, soldat. Ils n'ont pas supporté l'épreuve des implants du chapitre, et sont donc par conséquent considérés comme des traîtres. Alors pas de prisonniers, et pas de sentiments, tuez-les tous!"

- Zéphys Scortshi, répondant aux questionnements d'un membre de la 2 ème compagnie lors de la Rage primaris.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .