FANDOM


Community-header-background Cet article, Station Luminar, a été écrit par Gagassi. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

La Station Luminar est une station stellaire impériale construite par l'Inquisition et qui fit intervenir par la suite l'Adeptus Astra Telepatica, l'Adeptus Astronomica et une cellule spécial de l'Adeptus Mechanicus. Il s'agit du lieu le plus sécurisé du Secteur Lacuma avec plusieurs groupes de combat de la marine impériale qui patrouillent en permanence et l'accès est extrêmement pour le personnel civil.

Histoire

Les origines de la Station Luminar sont nébuleuse et bien gardés par l'Inquisition. On raconte pourtant que c'est l'Adeptus Astra télépatica qui, au départ, construisit la station s'en servit de base d'opération secrète pour tous l'Adepta du secteur. Il est évidant qu'à cette époque, son nom et sa position n'était pas la même et furent changé dès la découverte du Luminar en lui même. La station continua à servir de siège secret pour l'Astra Téléphatica et de port d'attache pour les vaisseaux noir des saints ordo. L'inquisition s'y installa, par la suite, pour y mener ses recherches sur le Luminar. On ignore quand l'Adeptus Astronomica finit par prendre ses marques sur la station mais, à présent, maintenant fait partie des factions dominantes l'occupant.

Après l'ouverture de la grande faille qui masqua l'Astronomican, la décision fut prise d'allumer le Luminar, le prix à payer pour une telle action fut important mais il s'agissait là du seul moyen de sauver le secteur. Depuis, des centaines de psykers meurent chaque jour dans les choral de l'Adeptus Astronomican affin de maîtriser la lumière ésotérique généré par l’artefact.

Les Factions sur la station

Adeptus Astra Telepatica

L'Adeptus Astra Telepatica sont à l'origine les propriétaires originels de la station. Ce lieu était, en effet, devenue le centre névralgique des opérations de l'organisation. C'est en son seins que la majorité des Psykers récupérés orginellement par les vaisseaux noirs et les Departemento Investigatus, ils ce retrouvèrent généralement ici et jugés en fonctions de leurs capacité. Qu'il soit tué, envoyé au Schola Psychana ou encore remis à l'Astra Astronomica pour être formés à intégrer les chœurs des Élues, tous passe par cette case.

Nebulor Empyran

Le Maître Sectoriel de l’Adeptus Astra Telepatica et Astropath en chef Nebulor Empyran dirige la station en même temps que l'Adepta du Secteur. Nebulor comprend la nécessité de partager la station avec d'autres institutions mais n'aime pas du tout le fait que celles-ci s'accorde trop de libertés dans ce qu'il considère comme son domaine. Comme tous les Astropath, il est aveugle et agit pourtant comme s'il n'avait aucun handicap. Une robe ample recouvre son corps tinté de violet et de rouge. Son visage âgé et sévère est couronnés de tuyaux de psy-conduits.

Adeptus Astronomica

L'Adeptus Astronomica n'était originellement nullement impliqué dans la Station Luminar et ignorait même jusqu'à son existence. L'organisation est aujourd'hui centrale et sa mission en ce lieu est vital pour tout le secteur. Des centaines d'Elus chantent en cœur au centre de la station pour maîtriser la puissance phénoménal du Luminar. L'artefact doit être canalisé par hymnes et les rythmes psychiques afin d'éviter des conséquences fâcheuses. Beaucoup meurt chaque jours pour être remplacé, mais il s'agit là pour eux d'un honneur : Mourir au service de l'Empereur dans une si noble tache est un sacrifice moindre qu'ils ce complaisent à subir.

Rayan Octave Codirige

Le Haut Instructeur du Luminar ce nomme Rayan Octave. Il Codirige l'Adeptus Astronomica du Secteur Lacuma avec le Haut Instructeur du Relais de Providence. C'est un homme calme et patient, presque amical. Bien que Rayan ne soit pas de nature agressive (même sur le plan politique), il connait très bien le pouvoir qu'il a entre les mains, sans lui le secteur s'écroulerait et il sait très bien faire pression quand il le faut et qu'il en éprouve l'utilité, ce qui fait qu'il est aussi crains que respecté. Il s'agit aussi d'un psyker de faible niveau avec quelques dont de prescience.

Inquisition

Les Membres de l'Inquisition font essentiellement partie de la Cabal Luminar.

Membres de la Cabale Luminar :

Seigneur Inquisiteur Jirimor Belt Ordo Xenos, Castellan Luminar.

Inquisiteur Kalgor, Ordo Xenos,

Adeptus Mechanicus

Les Ombres

Outre les Technopretres chargés de l'entretien de la station, elle même il existe un de leurs groupes distincts de leurs paires ce faisant appelés "Les Ombres". Ils sont drapés de Noir et sont chargés de l'Etude du Luminar. Ils disent être des disciples de l'Arch Magos Belisarius Cawl lui même.

Xunita

Le Magos Xunita semble être le chef de la bande et est le plus grand expert du Luminar. Il travail de concert avec l'Inquisition. Il est drapé de noir et son corps et couvert d’augmentique ne laissant percevoir aucune chair. Un cerveau crane muet et lugubre flotte constamment autour de lui.

Impérial Navis

La Navis ne met presque jamais les pieds dans la station elle même et ce contente de patrouiller dans le système, ce ravitaillant dans des stations auxiliaires.
LUMINAR UP

Plans

La Station Luminar est en forme d'anneau, elle entoure la lumière surnaturel produite par le Luminar et est séparé en plusieurs sections aux fonctions distinctes. Les parties les plus excentriques sont dédiés à la Marine, la Ligue des Vaisseaux noirs et les quelques adeptas essentiels au maintient de la station. Les parties les plus concentriques sont extrêmement surveillés pour empêcher quiconque de non autorisé à y pénétré car il s'agit là des locaux de l'Inquisition, de l'Adeptus Astra telépatica, de L'Adeptus Astronomica et des adeptes non conventionnels du mechanicus.

Dispositif Luminar

[Informations Ultra-Confidentielles]

Système Luminar

Le système Luminar est composé d'une naine rouge et de 3 mondes morts telluriques. La station ce trouve en orbite géosynchrone de la 3ème planètes pour des raisons de stabilités.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .