FANDOM


Community-header-background Cet article, Sons of Cerberus, a été écrit par Raspa57. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.
Techno-Prêtre Cet article, Sons of Cerberus, est actuellement en construction. L'auteur s'excuse pour le dérangement.
"Je vivrai et mourrai à mon poste. Je suis l'épée dans les ténèbres. Je suis le veilleur au rempart. Je suis le feu qui flambe contre le froid, la lumière qui rallume l'aube, le hurlement qui secoue les âmes perfides, le bouclier protecteur de l’imperium. Je voue mon existence et mon honneur au nom des fils de cerbère, je lui voue ma vie comme tout aïeux avant moi."
—Serment des Sons of Cerberus



Historique et origine

Les origines du chapitre loyaliste des "Sons of Cerberus" sont assez troubles, et sa fondation est inconnue selon les rares inquisiteurs s'étant intéressés à leur cas, estime sa fondation lors des premières fondations de l'imperium du à leurs datant de la fin de l'hérésie d'Horus. Ils ont grandi discrètement ne cherchant pas à se faire remarquer, pour se constitué des effectifs capables de se battre au nom de l’empereur. Les Sons ont toujours été en sous-effectif dans toutes leurs campagnes.Ils sont passés maintes fois proches de l’anéantissement. Finalement après une longue errance à travers l'imperium, les fils de Cerbère se seraient installés sur un monde mortel dans le Segmentum Ultima à forte activité volcanique nommée Perthos mais possèdent d'importantes ressources minières.

Ils ne sont jamais passés aussi proches de l'annihilation que lors de la treizième croisade où ces derniers ont essuyé de très lourdes pertes. L'arrivée de Primaris marines permit aux Sons of Cerberus d’être aptes à combattre à nouveau . Les effectifs Astartès tactiques furent mis en retrait le temps d’êtres recomplétés.

Traditions

Hyspastif phaligatai baroud d'honneur

Baroud honneur Hyspaspists phalangitai

Culte des morts :

Le chapitre des Son of cerberus vénère les morts du chapitre qui ont donné leurs vies pour l’empereur. Le chapitre pense que les morts lèguent une partie de sa force est volonté à leurs descendants progénoides. C’est pour cela que les spaces marines porte en pratiques des plaques d’identification de leurs anciens propriétaires. Dans le croiseur d'attaque Hand of Hadès, les plaques d’identification des morts du chapitre sont attachées au plafond du couloir des Murmures.

L'Aquila et Cerbère:

Chacune des compagnies possèdent de grandes bannières surmonté de l'Aquila Impérial, c'est bannières sont vénérer par le chapitre. C'est dernière rappelles de leur appartenance à l'Imperium de L'humanité, mais surtout de leur devoir de protéger les humains non modifié. Une tradition qui est en vigueur est que la bannière doit toujours êtres protéger à n'importe quelle pris, en quand cas de perte la dites compagnie ne doit ni êtres recompléter ni disparaitre car personne ne doit oublier cette perte. Les descendants de ces compagnies meme si incorporé"temporairement" dans d'autres compagnies, devront accomplir la missions de retrouvé la dites bannières pour rétablir l'honneur de la dites compagnies.

Histoire du chapitre

Croisade Nemessis

C'est le nom de la période entre le M33 et le M34, ou les Sons of Cerberus commencèrent une croisade à travers les segmentum en poursuivant les traitres ou Xenos lui fessant face. Mais cette période est pour autant assez floue, le nom de Cerbère y était déjà vénéré malgré que cette vénération envers cette personnalité restes tout aussi floue que leur origines. Mais finalement en M34 le chapitre essuya des lourdes pertes et se mit en période ou le recrutement était la priorité.

Un foyer pour Cerbère

En M34-M35 le chapitre voyagent à travers le segmentum en recherche des recrues. Finalement les Sons of Cerberus arrivèrent sur la planètes Perthos qui est un monde mortel par son environement majoritairement volcanique et sa faune hostile. Mais la planètes par s'est rescource minière importante notamment en adamantium, est les rares colonies possèdent de possible recrus .

La croisade du Serment ou croisade Nemessis et le nom que donne le chapitre de la période suivant la création du chapitre qui est estimé entre M33 et M34 . Cette période est mal documentée, mais celle-ci est caractérisée par des affrontements sans grande envergure. Mais le chapitre est grandement éprouvé par ce millénaire, celle-ci dut se mettre en retrait pour recompléter ses effectifs en excellente recrue. Mais ce qui finalement convainquit le chapitre de s'installer sur ce monde fut la rencontre avec les prédateurs xénos de la planète nommé Aquoris(gueule de magma). Le aquoris est un prédateur à la démarche quadrupède et d'aspects Lithoïdes, soit il est biologiquement proche des minéraux, son corps est fait de roche plutonique et son sang est d'une sorte de magma possèdent trois cornes sur la tête. Ces bêtes sont de grands prédateurs pouvant sévir en meutes, surtout quand un des aquoris devient un alpha soit une bête aussi grand qu'un dreadnought en taille, et portant généralement deux à trois tètes pour les plus grands individus. La rencontre avec de telle créature représentant symboliquement le chapitre fut vue comme un signe de l'empereur pour s'installer sur Perthos, depuis leur forteresse monastère nommé Asphodèlis en hommage envers le premier maitre du chapitre fut bâti.

Campagnes Notables

Le chapitre connues une période d'inactivité suite a l’installation du chapitre sur Perthos. Les Sons of Cerberus firent leurs grands retours et menèrent à travers le segmentum et les millénaire de très nombreuses campagnes, peu sont connus des archives impériales, mais l'inquisition à quand même réussi à faire une liste des plus importante campagnes:

- Cerbère contre les Golems( M35): Il s'agit d'une des première campagnes après leur établissement sur Perthos. Les Sons of Cerberus surprirent une flotte d'une bande guerre Iron warriors, qui s’apprêter à lancer un bombardement orbitale sur un monde Forge "censuré". Cette bataille spatiale fut intense ou intégralité du chapitre fut engager, les vaisseaux des deux forces se lancèrent d'innombrables bordé dévastatrice, des abordages et de sanglante bataille dans les couloirs eurent lieux. Mais l'avantage de la surprise et la discipline dans les assaut permis de mettre en déroutes les hérétiques tout en capturant plusieurs vaisseaux Iron Warriors, c'est dernier durent se retirer et le maitre de forge "censuré" de la bande de guerre aurait alors juré de réduire en cendre le chapitre. Cette bataille fut nommé la bataille des Golems en hommages à la bravoure des Sons of Cerberus ayant péris contre les terribles fils de Perturabo. Mais ceux-ci ont fais l’erreur de sous-estimé la volonté de revancharde des Iron Warriors.

Fichier:Abordage sons of cerberus2.png

Organisation

"Nous sommes l'enclume et à la fois le marteau. De notre mur d’acier nous acculons l’ennemi, et de notre marteau nous l’écrasons jusqu’à ce qu'il n’en reste rien. Qu’ils soient hérétiques ou Xénos rien n’arrêtera la phalange, voilà messieurs comment nous combattons nous les fils de Cerbère."

Les compagnies de Son of cerberus ont été longtemps des compagnies incomplète, mais depuis peu les effectifs ont été complétés, les Son of Cerberrus n’ont jamais été aussi nombreux pour faire la guerre, de plus l’assouplissement au recrutement a permis de recompléter les spaces marines tactiques.

  • 1 compagnie : Compagnie Hypaspistes

Les  vétérant gardant le maître chapitre Son of Cerberus, la 1 escouade de cerbère gardant le maitre de chapitre porte des antiques armures cataphracties , le reste des escouade de phagilatai Hypaspistes avec des armures anciennes modifiées reconnaissable avec leur plumeau de rouge scutum noir avec leur symbole.

  • 2 compagnie :Compagnie de Phalangitai: Troupes constituées d’astartès équipé de bouclier(avec des néadóntiien)
  • 3 Compagnie Hetairoi toxótis(compagnie d’assaut),
  • 4 compagnie : Thureophoroi(entièrement composé de grand frères)
  • 5 compagnie :Thureophoroi composé 2/3 de primaris
  • 6 compagnie de primaris appeler les néadóntiien (nouveaux crocs)
  • 7 compagnie dit la compagnie"l'aigle perdu" réfère d'une compagnie ayant disparue lors d'une campagne contre des Xenos, sont destin reste inconnue. Celle-ci na pas été recompléter depuis la raison serait du à la pertes d'un étendard sacré de la compagnie.
  • 8 compagnie de primaris appeler les néadóntiien (nouveaux crocs)
  • 9 compagnie : Compagnie Peltastai (compagnie de scoute)accompagné d’une dizaines de formateurs
  • 10 compagnie: compagnie Phalangitai Néadontiien formé suite à l'arrivé des Primaris
  • 11 compagnie: Compagnie Néadontiien perdus lors de la treizième croisade noir lors d'un affrontement faces à des Iron warriors nommé "La chute Phaéthon"
  • 12 Compagnie : composant des rares véhicules en dispositions du chapitre

Traditions tactiques

Les Sons of Cerberus restent un chapitre profondément acharné n’arrêtant leurs marches lentes et disciplinées appelé Phalange de Cerbère. Tel un engin blindé qui ne s’arrêtera cas l’extermination totale de leurs ennemis, accompagné de compagnie combattant de façons à être mobile pour encercler l'ennemi, visant au passage le commandement adverse pour mettre fin au conflit. Ils frapperont les ennemis de l’empereur jusqu’à leur extermination totale.

Chapitre n’applique que de façons partielles le codex Astartes.

Le chapitre s'est efforcé de maintenir la flexibilité requise pour lui permettre de combattre dans n’importe quel combat ou tout ennemi. Mais lorsque cela était possible, l'application d'une force soudaine et écrasante était généralement leur forme d'attaque préférée leur permettant d'éviter une guerre longue. En tant que doctrine, cela s'est lié à la férocité froide du chapitre qui est née dans sang et les larmes de la légende de Cerbère. Est d’exercer avec un instinct tactique incomparable que doivent mettre en place les maîtres de guerre.

Les Sons of Cerberus sont un chapitre se basant principalement sur deux sortes de tactiques:

1/En premier sur une force d’infanterie endurante et bien protégée(certains derrières un bouclier), ce qui en fait une force avec des qualités a la foi offensive limitée par son élan mais lourde, et formant une défense

Fichier:Phaligatai.png

Inexpugnable.

Les Son of Cerberus ont une formation appelée phalange Cerberus. C'est formation serrée de bouclier et avançant lentement vers l’ennemie, cette formation permet de s’approcher de l’ennemie et l’attaquer sans arrêt ou de les figer pour que des autres compagnies plus mobiles puissent les prendre en étau.

2/ Se basant sur des troupes polyvalentes rapides en attaque et défenseur efficace sans plus, leur objectif et d’isoler ennemis principalement le commandement, en s'appuyant mutuellement par feu de couverture roulant. Bien sur cette avancer progressive leur permet d’avancer à différents rythmes.

Cette formation est généralement la première à débarquer sur le champ de bataille grâce à leur polyvalence, mais aussi par leurs impacts décisifs(pour éviter une bataille d'attritions qui ferais beaucoup de pertes dans leurs rangs).

Frères de Bataille

""Quand j'ai vu pour la première les Sons of Cerberus. Ils étaient derrière leurs murs de boucliers je me suis posé une question, pourquoi utiliser des formations de bouclier, ce n’est pas une arme utilisée couramment par les spaces marines. Les Sons of Cerberus se placèrent au niveau de la porte principale de la ville pour faire face aux orcs. je peux vous dire, que je n’ai jamais vu autant de cranes d’orcs défoncés, écrasé telle de la purée lors de ce corps-à-corps, et pourtant ces Xénos sont connus pour avoir un cranes dur.""
—Colonel Archus, de l'Astra MilitarumFrère de bataille appelé Primum fratribus'''(premiers frères) qui sont les frères originels du chapitre, vétérans de très nombreuses campagnes. Se méfient de leurs nouveaux frères Primaris qui ne sont pas encore adeptes de toutes les traditions tactiques du chapitre. Mais aussi un sentiment de défiance devant ces derniers par rapport aux traditions n'est aux origines du chapitre, mais le sentiment que ces nouveaux spaces marines qui arrivaient tous frais et qu’il allait les remplacer en enragé plus d’un. Pour autant les Fratribus s'adaptèrent plus facilement que prévu aux traditions et tactiques du chapitre, ce qui calma en partit l’opposition.

Les Astartes de la compagnie Hypaspists sont apparts par leurs expériences, et leur statut particulier de garde du maitre de chapitre et des secrets du chapitre. Ils sont composés escouades de vétérans et de cataphractie, la lame la plus affûtée du chapitre doté d’armures de différents modèles modifiés, surmonté d'une crinière rouge sur le casque pour les distinguer. Organisé en une formation appelée Paraphalangique est est mur d’acier et de feu (appelé ainsi du à sa puissance de feu supplémentaire du aux terminators par rapport à la phalange de base). Mais ces Hyspastistes sont des plus

polyvalents pouvant se battre en tirailleurs comme en formations phalangique. Hormis l'escouade Infernus Felix qui est une escouade spécialisée en assassinat.
Fichier:Hypaspist1.png

Primaris: Néadóntiien (nouveaux crocs)

Le chapitre était désespéré depuis longtemps à cause de ses effectifs limités mais les batailles impitoyables de la treizième croisade noirs et les combats acharnés des Sons of Cerberus face à la déferlante, le chapitre fut grandement complété de Primaris. Le chapitre eut plusieurs sentiments devant leurs arriver. En premier un sentiment de joie de pouvoir continuer le combat et d’avoir des réserves des spaces marines supplémentaires. En Second une méfiance envers s'est nouveaux arrivistes ne connaissant les coutumes du chapitre.

Les Néadóntiiens apprécient le sens de l'honneur et la discipline du chapitre, mais sont quelque peu déconcertés par la tactique de la phalange qui ne fait pas partie du codex. Pour autant certains primaris ont intégré la phalange pour favoriser leurs acceptation au seins du chapitre.

Exspiravit: Les Exspiravit sont des spaces marines des rares survivants( et de leurs descendants) des compagnies perdus. Leurs objectifs est de retrouvé les bannières de ces compagnies pour pouvoir les reconstituer. C'est dernier sont intégré dans d'autres compagnies est enquêtes à travers les différentes campagnes, certains ont même intégré la deatchwatch pour enquêter sur les Xenos.

Personnages notables

Léonidos Merlquart

 Maitre du chapitre des Sons of Cerberus, Léonidos susnomé le "borgne" est un tacticien hors-pair doublé d’êtres un excellant combattant. Sa capacité d'analyse le terrain, lui permet d'exploiter au mieux les failles de ces ennemis. Son audace au niveau tactique à toujours garantis le succès et la survie sur les ennemie de l'imperium.

Enfant d'une des rares colonies humaines sur le monde chapitrale de Perthos, élever au seins du chapitre après d'avoir sauver Spaces marines lors d'un assaut de grand prédateur Xeno. Il intégras quelques années plus tard le chapitre en tant que scouts et monta les échelons au fur et à mesure des campagnes graces à son intrépidité. A la mort de son anciens maitre de chapitre au début de la treizièmes croisades, Léonidos devient le chef de guerre des Sons of Cerberus. Il se promit de faire tout ce qui serait en son pouvoir pour permettre la survie du chapitre, c'est ainsi qu'il permis malgré l’opposition d'une grande partis du chapitre l'intégration des Primaris.

Trajus Sariss, sergent de la Deathwatch, Kill Team Caedes

Arsenal Cerbère

Kopis son of cerbere

Kopis énergétique l'épée la plus adulé des fils de cerbère

-Scutum est un grand bouclier d'adamantium, ressemblant au modèle utilisé lors de l'hérésie d'Horus. Ces boucliers ont une résistance

accrue aux bolters et aux armes de corps à corps, le scutum est une des armes privilégiées des troupes d'élite Phalangitai.

-Griffe de cerbère : sont des gladius de la grande croisade, mais remplacés en grande partie par le kopis une épée énergétique plus longue que le gladius, doter une poignée dentée. L'origine de l'adoption de cette lame est encore inconnue.

-Bolter Phobos tronçonneuse

-La Peau de cerbère : C’est ainsi que son nommer les antiques armures que possèdent la plupart des membres du chapitre, entre les armures catapracties, et armure MK III et MK IV souvent renforcé de plaque blindage supplémentaire. Ces derniers sont vénérés pour leur résistance et d’avoir traversé des millénaires de conflits. Il possède récemment aussi un nombre d’armure plus moderne MK VII, et maintenant de Primaris.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .