Community-header-background Cet article, Sons of Cerberus, a été écrit par Raspa57. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.
Techno-Prêtre.jpg Cet article, Sons of Cerberus, est actuellement en construction. L'auteur s'excuse pour le dérangement.
"Je vivrai et mourrai à mon poste. Je suis l'épée dans les ténèbres. Je suis le veilleur au rempart. Je suis le feu qui flambe contre le froid, la lumière qui rallume l'aube, le hurlement qui secoue les âmes perfides, le bouclier protecteur de l’imperium. Je voue mon existence et mon honneur au nom des fils de cerbère, je lui voue ma vie comme tout aïeux avant moi."
—Serment des Sons of Cerberus



Historique et origine

Les origines du chapitre loyaliste des "Sons of Cerberus" sont assez troubles, et sa fondation reste encore au 41 Millénaires inconnue, selon les rares inquisiteurs s'étant intéressés à leur cas, estime sa fondation lors des premières années après la fin de l'hérésie d'Horus. Ils ont grandi discrètement ne cherchant pas à se faire remarquer, pour se constitué des effectifs capables de se battre au nom de l’empereur. Les Sons of Cerberus ont toujours été en sous-effectif dans toutes leurs campagnes.Ils sont passés maintes fois proches de l’anéantissement mais ont toujours réussis à survivre grâces à leur volonté. Finalement après une longue errance à travers l'imperium, les fils de Cerbère se seraient installés sur un monde mortel dans le Segmentum Ultima. Sur une planètes à forte activité volcanique nommée Perthos mais possèdent d'importantes ressources minières et de solides recrus.

Ils ne sont jamais passés aussi proches de l'annihilation que lors de la treizième croisade où ces derniers ont essuyé de très lourdes pertes. L'arrivée de Primaris marines permit aux Sons of Cerberus d’être aptes de poursuivres le combat au nom de l'empeureur. Les effectifs Astartes tactiques de la vieilles gardes furent mis en retrait le temps d’êtres recomplétés aux niveaux des effectifs.

Traditions

Baroud honneur Hyspaspists phalangitai

Culte des morts :

Le chapitre des Son of cerberus vénère les morts du chapitre qui ont donné leurs vies pour l’empereur. Le chapitre pense que les morts lèguent une partie de sa force est volonté à leurs descendants progénoides. C’est pour cela que les spaces marines porte en pratiques des plaques d’identification de leurs anciens propriétaires. Dans le croiseur d'attaque qui sert de de vaisseau amiral le Hand of Hadès, les plus anciennes plaques d’identification du chapitre sont attachées au plafond du couloir des Murmures en compagnie du Titans Archeron.

L'Aquila et Cerbère:

Chacune des compagnies possèdent de grandes bannières surmonté de l'Aquila Impérial, c'est bannières sont vénérer par le chapitre. C'est dernière rappelles de leur appartenance à l'Imperium de L'humanité, mais surtout de leur devoir de protéger les humains non modifié. Une tradition qui est en vigueur est que la bannière doit toujours êtres protéger à n'importe quelle pris, en quand cas de perte la dites compagnie ne doit ni êtres recompléter ni disparaitre car personne ne doit oublier cette perte. Les descendants de ces compagnies même si incorporé"temporairement" dans d'autres compagnies, devront accomplir la missions de retrouvé la dites bannières pour rétablir l'honneur de la dites compagnies.

Histoire du chapitre

Croisade Nemessis

C'est le nom de la période entre le M33 et le M34, ou les Sons of Cerberus commencèrent une croisade à travers les segmentum en poursuivant les traitres ou Xenos lui fessant face. Mais cette période est pour autant assez floue, le nom de Cerbère y était déjà vénéré malgré que cette vénération envers cette personnalité restes tout aussi floue que leur origines. Mais finalement en M34 le chapitre essuya des lourdes pertes et se mit en période ou le recrutement était la priorité.

Un foyer pour Cerbère

En M34-M35 le chapitre voyagent à travers le segmentum en recherche des recrues. Finalement les Sons of Cerberus arrivèrent sur la planètes Perthos qui est un monde mortel par son environnement majoritairement volcanique et sa faune hostile. Mais la planètes par s'est ressource minière importante notamment en adamantium et ceramite, est les rares colonies pouvant fournir de solide recrus.

La croisade du Serment ou croisade Nemessis et le nom que donne le chapitre de la période suivant la création du chapitre qui est estimé entre M33 et M34 . Cette période est mal documentée, mais celle-ci est caractérisée par des affrontements sans grande envergure. Mais le chapitre est grandement éprouvé par ce millénaire, celle-ci dut se mettre en retrait pour recompléter ses effectifs en excellente recrue. Mais ce qui finalement convainquit le chapitre de s'installer sur ce monde fut la rencontre avec les prédateurs xénos de la planète nommé Aquoris(gueule de magma). Le aquoris est un prédateur à la démarche quadrupède et d'aspects Lithoïdes, soit il est biologiquement proche des minéraux, son corps est fait de roche plutonique et son sang est d'une sorte de magma possèdent trois cornes sur la tête. Ces bêtes sont de grands prédateurs pouvant sévir en meutes, surtout quand un des aquoris devient un alpha soit une bête aussi grand qu'un dreadnought en taille, et portant généralement deux à trois tètes pour les plus grands individus. La rencontre avec de telle créature représentant symboliquement le chapitre fut vue comme un signe de l'empereur pour s'installer sur Perthos, depuis leur forteresse monastère nommé Asphodèlis en hommage envers le premier maitre du chapitre fut bâti.

Campagnes Notables

Le chapitre connues une période d'inactivité suite a l’installation du chapitre sur Perthos. Les Sons of Cerberus firent leurs grands retours et menèrent à travers le segmentum et les millénaire de très nombreuses campagnes, peu sont connus des archives impériales, mais l'inquisition à quand même réussi à faire une liste des plus importante campagnes:

Abordage d'un vaisseaux Iron Warriors lors de la bataille des Golems

- Cerbère contre les Golems( début M35): Il s'agit d'une des première campagnes après leur établissement sur Perthos. Les Sons of Cerberus surprirent une flotte d'une bande guerre Iron warriors, qui s’apprêter à lancer un bombardement orbitale sur un monde Forge "censuré". Cette bataille spatiale fut intense ou intégralité du chapitre fut engager, les vaisseaux des deux forces se lancèrent d'innombrables bordé dévastatrice, des abordages et de sanglante bataille dans les couloirs eurent lieux. Mais l'avantage de la surprise et la discipline dans les assaut permis de mettre en déroutes les hérétiques tout en capturant plusieurs vaisseaux Iron Warriors, c'est dernier durent se retirer et le maitre de forge "censuré" de la bande de guerre aurait alors juré de réduire en cendre le chapitre. Cette bataille fut nommé la bataille des Golems en hommages à la bravoure des Sons of Cerberus ayant péris contre les terribles fils de Perturabo. Mais ceux-ci ont fais l’erreur de sous-estimé la volonté de revancharde des Iron Warriors.

-Désastre de Clytemnestro( Fin M35): Wip

-La disparition de l'aigle(M37): Le chapitre a bataillé à travers le segmentum ultima pendant deux siècles combattant un grand nombre d’ennemies. Le chapitre envoya la 7 compagnie de Thureophoroi envoyé en reconnaissance sur le monde"censuré", ils tombèrent dans une embuscade tendue par des Xenos encore inconnus. Quand les renforts arrivèrent pour retrouver la 7 compagnie, qui ne donnait plus de nouvelles. Ils ne retrouvèrent que les cadavres de leurs frères récupérant, malgré tout la majorité des glandes progénoides qui était intact. Mais la disparition de l'emblème de compagnie fut ressentie comme une profonde humiliation l'ensemble du chapitre. La 7 compagnie ne fut ni recomplétés en effectifs ni dissoutes car le souvenir de cet évènement doit rester dans toutes les mémoires du chapitre. Pour autant le chapitre partie en croisade pendant tout le long du 37 Millénaire contre tout les forces de Xenos à leurs porté pour le retrouver. Finalement au début M38 la recherche s’arrêta pour l'ensemble du chapitre hormis pour les héritiers des glande de la 7 compagnie nommés Exspiravits.

Organisation

"Nous sommes l'enclume et à la fois le marteau. De notre mur d’acier nous acculons l’ennemi, de notre marteau nous l’écrasons jusqu’à ce qu'il n’en reste rien. Qu’ils soient hérétiques ou Xénos rien n’arrêtera la phalange, voilà messieurs comment nous combattons nous les fils de Cerbère."

Les compagnies de Son of cerberus ont été longtemps des compagnies incomplète, elles comptaient environs 90 Astartès pour chacune des compagnies . Mais la croisade Indomitus et l’arrivée des Primaris mais aussi l'assouplissement au recrutement à changé l'organisation du chapitre, les Son of Cerberus étant d'une nombre encore jamais vus au seins du chapitre les compagnies sont donc passé de 90 à 100 Astartès.

  • 1 compagnie : Compagnie Hypaspistes

Les  vétérans gardant du principale maître chapitre Son of Cerberus, la 1 escouade de cerbère gardant le maitre de chapitre porte des antiques armures cataphracties et Tartaros, le reste des escouade de Phagilatai Hypaspistes avec des armures anciennes modifiées datant généralement de l'hérésie d'Horus reconnaissable avec leur plumeau de rouge, et d'un scutum noir avec leur symbole.

  • 2 compagnie :Compagnie de Phalangitai: Troupes constituées d’astartes équipé de bouclier(avec des néadóntiien), commandé par le commandant en second du chapitre,
  • 3 Compagnie Hetairoi toxótis( compagnie d’assaut),
  • 4 compagnie : Thureophoroi( entièrement composé de marines Tactiques )
  • 5 compagnie :Thureophoroi composé 2/3 de primaris
  • 6 compagnie de primaris appeler les néadóntiien (nouveaux crocs)
  • 7 compagnie dit la compagnie"l'aigle perdu" réfère d'une compagnie ayant disparue(en M37) lors d'une campagne contre des Xenos, sont destin reste inconnue. Celle-ci na pas été recompléter depuis la raison serait du à la pertes d'un étendard sacré de la compagnie.
  • 8 compagnie de primaris appeler les néadóntiien (nouveaux crocs)
  • 9 compagnie : Compagnie Peltastai (compagnie de scoute)accompagné d’une dizaines de formateurs
  • 10 compagnie: compagnie Phalangitai Néadontiien formé suite à l'arrivé des Primaris
  • 11 compagnie: Compagnie Néadontiien perdus lors de la treizième croisade noir lors d'un affrontement faces à des Iron warriors nommé "La dernière phalange de Phaéton".
  • 12 Compagnie : composant des rares véhicules en dispositions du chapitre


Traditions tactiques

Chapitre n’applique que de façons partielles le codex Astartes.

Les Sons of Cerberus sont probablement le dernier chapitres à utilisés les techniques des escouades breacher siège de la grande croisade aux 41 ème millénaires. Les escouades de siège Brécheur ou nommé les phalangitai chez le chapitre des Sons of Cerberus sont donc des unités d’ Astartès équipées d'armes spécialisées et employant des combinaisons spécialement personnalisées et augmentées d' armure renforcée , généralement des variantes du modèle de fer Mark III- IV et quelque modèle ultérieur, modifiées par les technmarine du chapitre pour mieux résister aux rigueurs de la guerre de siège, des environnements mortels et des actions d'embarquement rapprochées dans l'espace.

Les escouades de siège de brèche utilisaient souvent des boucliers ablatifs lourds pour résister aux tirs ennemis et des charges de brèche spécialisées et des lascutters(arme laser)pour contourner les cloisons et briser les points forts internes.

Les servos et les systèmes d'alimentation de leur armure étaient souvent surchargés à la suite de ces modifications et nécessitaient un entretien constant et extensif entre les batailles.

Le chapitre pratique aussi les formations plus classique et plus polyvalente et respectueuse du codex Astartès. Mais lorsque cela était possible, l'application d'une force soudaine et écrasante était généralement leur forme d'attaque préférée leur permettant d'éviter une guerre longue. En tant que doctrine, cela s'est lié à la férocité froide du chapitre qui est née dans sang et les larmes de la légende de Cerbère. Est d’exercer avec un instinct tactique incomparable que doivent mettre en place les maîtres de guerre.

Les Sons of Cerberus sont un chapitre se basant principalement sur deux sortes de tactiques:

1/En premier sur une force d’infanterie endurante et bien protégée(certains derrières un bouclier), ce qui en fait une force avec une capacités offensive puissantes mais limitée par son élan du à la lourdeur des Phalangitai, et formant une défense Inexpugnable. Cette formation est très pratique pour combattre dans des milieu clos des milieu, mais la formation est apprécié car elle permet au Astartes d’êtres assez proches pour dégainer les épées énergétiques ou tronçonneuses.

Phalangitai Prótadélfia

Les Son of Cerberus ont une formation appelée phalange de la bête. C'est une formation serrée de lourd bouclier d'embarquement nommé scutum avançant lentement vers l’ennemie, cette formation permet de s’approcher de l’ennemie et l’attaquer sans arrêt ou de les figer pour que des autres compagnies plus mobiles puissent les prendre en étau. Cette Formation s'apparente aux anciennes breacher Squad de la grande croisade et de la fin de l'hérésie d'Horus. Les Phalangitai utilisent des tactiques et des équipements de guerre spécialisés dans le but explicite d'agir comme une force d'assaut d'avant-garde des combats les plus impitoyables du chapitre.

2/ Se basant sur des troupes polyvalentes nommé Thureophoroi, rapides efficace en attaque comme en défense, leur objectif et d’isoler ennemis principalement le commandement, en s'appuyant mutuellement par feu de couverture roulant. Bien sur cette avancer progressive leur permet d’avancer à différents rythmes.

Cette formation est généralement la première à débarquer sur le champ de bataille grâce à leur polyvalence, mais aussi par leurs impacts décisifs(pour éviter une bataille d'attritions qui ferais beaucoup de pertes dans leurs rangs). Mais c'est dernier laisse la priorité au Phalangitai en cas de débarquement massif sur les zones de débarquement les plus dure.

Frères de Bataille

"Quand j'ai vu pour la première les Sons of Cerberus. Ils étaient derrière leurs murs de boucliers je me suis posé une question, pourquoi utiliser des formations de bouclier, ce n’est pas une arme utilisée couramment par les spaces marines. Les Sons of Cerberus se placèrent au niveau de la porte principale de la ville pour faire face aux orcs. je peux vous dire, que je n’ai jamais vu autant de cranes d’orcs défoncés, écrasé telle de la purée que lors de ce corps-à-corps, et pourtant ces Xénos sont connus pour avoir un cranes dur."
—Colonel Archus, de l'Astra Militarum

Les Astartes de la compagnie Hypaspists sont apparts par leurs expériences, et leur statut particulier de garde du maitre de chapitre et des secrets du chapitre. Ils sont composés escouades de vétérans et de cataphractie, la lame la plus affûtée du chapitre doté d’armures de différents modèles modifiés, surmonté d'une crinière rouge sur le casque pour les distinguer. Organisé en une formation appelée Paraphalangique est est mur d’acier et de feu (appelé ainsi du à sa puissance de feu supplémentaire du aux terminators par rapport à la phalange de base). Mais ces Hyspastistes sont des Astartes polyvalents pouvant se battre en tirailleurs, comme en formations phalangique. Suite a aux derniers événement découlant de la dernière croisade noir, et des lourdes pertes accumulés et de l'arrivé des primaris. Une très grande parties des Marines tactiques survivant ont faits leurs entrées dans la compagnie Hypaspists( première compagnie).

Hyspastistes Phalangitai

Frère de bataille appelé "prótadélfia''(premiers  frères) qui sont les frères originels du chapitre sans avoir le statut de garde du chapitre. Les lourdes pertes qui ont suivis la dernière croisades noir et la formation de la cicatrix font que la plupart des Astartès tactique résulte de la politique( ), que le recrutement des marines tactique se poursuivrais avec l'héritage génétique des Astartès tomber. Un recrutement et évolution en parallèle avec les nouveaux arrivés Primaris

Nombreux space marines se méfient de leurs nouveaux frères Primaris qui ne sont pas encore adeptes de toutes les traditions et tactiques du chapitre. Mais aussi un sentiment de défiance devant ces derniers par rapports aux traditions et aux origines du chapitre, mais le sentiment  que ces nouveaux spaces marines qui arrivaient tous frais et qu’il allait les remplacer en à enragé plus d’un. Pour autant les nouveaux frères des prótadélfia s'adaptèrent plus facilement que prévu aux traditions et tactiques du chapitre, et la poursuite de la création de Space Marine Tactique calma l’opposition. Mais le sacrifice d'une compagnie de Primaris lors de l'événement "La dernière phalange de Phaéton" permit à ces premiers de prouver leurs entières dévouement à l'imperium.

Primaris: Néadóntiien (nouveaux crocs)

Le chapitre était désespéré depuis longtemps à cause de ses effectifs limités mais les batailles impitoyables de la treizième croisade noirs et les combats acharnés des Sons of Cerberus face à la déferlante, le chapitre fut grandement complété de Primaris. Le chapitre eut plusieurs sentiments devant leurs arriver. En premier un sentiment de joie de pouvoir continuer le combat et d’avoir des réserves des spaces marines supplémentaires. En Second une méfiance envers s'est nouveaux arrivistes ne connaissant les coutumes du chapitre.

Les Néadóntiiens apprécient le sens de l'honneur et la discipline du chapitre, mais sont quelque peu déconcertés par la tactique de la phalange qui ne fait pas partie codex. Pour autant certains primaris ont été intégré à la phalange pour favoriser leurs acceptation au seins du chapitre.

Exspiravit: Les Exspiravits sont des Astartès en armures noirs, ils sont les rares survivants( et de leurs descendants) des compagnies perdus. La chutes de la 7 (et de la récemment 11 compagnies) et la perte de l’Aquila fut vus comme une tragédies déshonorante au seins du chapitre, refusant de dissoudre la compagnie mais aussi de la rassemblé le chapitre décida de les disperser au seins des autres compagnies pour qu'ils forment les escouades de reconnaissances et dévouent leurs patrimoines génétiques à retrouver l'honneur perdus de la 7 compagnies, les Expiravits ne peuvent faire partie de la 1 compagnie. Leurs objectifs est de retrouvé la bannières de compagnies perdu pour pouvoir ce reconstituer. Certains d'entre eux aurait apparemment intégré deatchwatch pour enquêter et la retrouver.

Personnages notables

Léonidos Merlquart: Capitaine des Sons of Cerberus

 Maitre du chapitre des Sons of Cerberus, Léonidos susnomé le "borgne" est un tacticien et stratège hors-pair doublé d’êtres un excellant combattant. Sa capacité d'analyse du terrain, lui permet d'exploiter au mieux les failles de ces ennemis. Son audace au niveau tactique à toujours garantis le succès et la survie de son chapitre sur les ennemie de l'imperium.Léonidos n'est pas le plus talentueux combattant de son chapitre. Mais son acharnement à se surpasser, et surtout s'est capacité de stratège long vite mener à devenir des frères les plus respecté. Pour autant Léonidos fut souvent critiqué en tant que Maitre de compagnie, s'est stratégies même si efficaces furent critiqué par leur coté intrépides souvent à doubles tranchants. Pour autant ce caractère intrépide s'est particulièrement dissipé lors de la mort de son Mentor et amis Phaeton

Enfant d'une des rares colonies humaines sur le monde chapitrale de Perthos, élever au seins du chapitre après d'avoir sauver Spaces marines lors d'un assaut de grand prédateur Xeno. Il intégras quelques années plus tard le chapitre en tant que scouts et monta les échelons au fur et à mesure des campagnes grâces à son intrépidité, mais aussi par d'impressionnantes qualité tactique. son avancement lui permis d'atteindre rapidement le statut de maitre de chapitre et commandant en second du chapitre

A la mort de son anciens maitre de chapitre au début de la treizièmes croisades, Léonidos devient le chef de guerre des Sons of Cerberus après la mort de Phaéton Agélisas lors "La dernière phalange de Phaéton". Il se promit de faire tout ce qui serait en son pouvoir pour permettre la survie du chapitre, c'est ainsi qu'il permis malgré l’opposition d'une partis du chapitre(ou des survivants) l'intégration totales des Primaris du chapitres.

Trajus Sariss, sergent dans la Deathwatch, Kill Team Caedes

Phaéton Agélisas: Anciens Maitre de chapitre des Sons of Cerberus connus sous le noms du "réformateur". Fut un brillant stratèges. Il n'étais pas le plus grand guerrier, mais s'est stratégies réfléchit et prudente ont permis de faire subsister le chapitre et même de l'agrandir par des réformes simplifiant le recrutement. Créant des bases de recrutement. Phaéton dirigea pendant longtemps le chapitre. Ce dernier trouva la mort lors de la fin de la treizième croisade noir, en abordant le vaisseau d'un maitre de forge Iron warriors avec la 11 compagnie de Néondotiien qui fut anéantis lors de l'assaut.

Héritage génétique

La dime génétique du chapitre témoigne d'une certaine pureté, aucuns des implants et organes ne semble donc affecté de quel compte déficience génétique.

Par contre le chapitre à décider de continuer la fabrications en parallèle la création de Primaris est de Marines tactiques. Les tensions au seins des vétérans du chapitres envers les nouveaux arrivants, à donc amener le maitre de chapitre Leonidos de prendre une décision. Il décida que le patrimoines génétiques (saufs des cas exceptionnelles) sera rétablis selon le statut du space marine. L'héritage des Space Marine tactique resteront à des descendants Space Marine Tactique, et inversement pour les Primaris.

Recrutement des Sons of Cerberus

Le chapitre avait d'abord hérité du système même sis légèrement modifié depuis le dernier millénaire, par des réformes misent en place par le maitre de Chapitre Phaéton Agélisas et poursuivi par son successeur Léonidos Melquart.

Le système Pyrimachos:

Le premier Systèmes nommé Pyrimachos se base sur le recrutement de la population sur le Monde sauvage Perthos. La planètes possèdent aux nombres de sept colonies nommés Clérouque. Le chapitre basa donc sont dévolues sur les robustes habitants. Tout les 25 années les plus robustes colons de ces colonies minières dans des arènes érigés sur chacune d'entre elle. Ou se battraient les dits volontaires, une dizaines de survivants devront ainsi se rassembler et se dirigé à travers le paysage volcanique et sa faune jusqu'à la forteresse-Monastère de Asphodèlis. Le voyage par leurs propres moyens jusqu’à la forteresse est aussi un preuve, elle est même plus dure que celle du combats dans l'arène du à la dangerosité de l'environnement et surtout la faunes impitoyable (particulièrement les prédateurs aquoris). Pour les rares survivants de ce voyages initiatique, ils deviendront des néophytes au seins du chapitre et commencerons un entrainement intensif, leur épreuve finale consiste à tuer un aquoris.

Le système Dokimiaheron:

Est un système de recrutement alternatif mis en place pour compenser les pertes accumulé suites au événements de la treizièmes croisades. Ce système existait déjà avant l’installation du chapitre sur Perthos lorsque que le chapitre voguait à travers les Segmentums, elle consistait en un recrutement sur des planètes avec un environnement rude. Meme si abandonné lors du 35 Millénaires les pertes conséquentes des événements suivants la treizième croisade et le refut de remplacé entièrement le chapitre par des primaris à amené le chapitre à élargir sont système de recrutement.

Arsenal Cerbère

Kopis énergétique l'épée la plus adulé des fils de cerbère

Arsenal de Cerbère:

-Le scutum ou plus communément nommé bouclier d'embarquement est un grand bouclier de tour composé de céramite et de plasteel , qui contient un petit générateur de champ similaire à celui utilisé dans le plus petit bouclier de combat monté au poignet . Ces boucliers volumineux sont favorisés par les unités d'assaut Space Marine pour leur protection. C'est une des armes privilégiées des troupes d'élite des Sons of Cerberus nommé Phalangitai.

-Griffe de cerbère : sont des gladius de la grande croisade, mais remplacés en grande partie par le kopis une épée énergétique, de forme harpé et plus longue que le gladius, doter d'une poignée dentée. L'origine de l'adoption de cette lame est encore inconnue.

-Bolter Phobos tronçonneuse: Un Bolter Phobos fixé d'une baïonnette tronçonneuse est une arme polyvalente idéal pour les Phalangitai derrière leur Scutum.

-La Peau de cerbère : C’est ainsi que son nommer les antiques armures que possèdent la plupart des membres du chapitre, entre les très rares armures de terminators de modèle Catapracties et Tartaros. Les armures tactique du modèle MK III et MK IV souvent renforcé de plaque blindage supplémentaire, furent les armures les plus courantes au seins du chapitre pendants de longs Millénaires, elle possèdent un entretiens constants grâces au forges de Asphodèlis tenus par les Astartès. Ces derniers sont vénérés pour leur résistance et d’avoir traversé des millénaires de conflits. Ils possèdent aussi evidemment les armure MK VII, et depuis l'arrivé des Primaris les armures MK10.

Artefact du chapitre

Les Aquilas de l'imperium: Chacune des compagnies possèdent une bannières finement ouvragé,surmonté de l'Aquila en métal symbole de l'imperium de l'humanité et de sa grandeur. L'aigle est vue comme le symbole divin de la force de l'empereur-dieu à travers son empire. C'est dernières sont vénérer par le chapitre qui les protégeras souvent en priorité le porte bannière pour que jamais ne tombe l'Aquila de l'empereur, galvanisant les Sons of Cerberus d'une pugnacité qui est capable à lui seul de mener à la victoire. Mais la perte d'un aigle est vue comme une profonde humiliation que le chapitre entier se dévoueras à laver sous peu, en cas de perte prolonger de ce symbole la compagnie concerner par cette perte sera disperser à travers les autres compagnie. Elle sera ni dissoute pour rappeler de l'humiliation de cette perte mais ni rassembler avant d'avoir retrouvé l'aigle.

Le Titans de Achéron: Le dénommé "Titans de Archéron" est entreposé dans la grande salle des Murmures une salle ou sont suspendue toutes les plaques d'identifications récupérés de space marine mort pour le chapitre à travers les millénaires. Le nombres est telle que leurs cliquetis formerai des murmures des derniers instants de chacun des anges de l'empereur selon certain. Mais dans cette salle repose un Immense sarcophage Dreadnought d'un antique Modèle Contemptor datant probablement de l'hérésie d'horus selon certain. Ce dernier semble encore actifs, malgré qu'il ne s'est pas réveillé depuis des temps immémoriaux.

La rancœurs de Cerbère : Est une épée tronçonneuse qui se transmet au maitre de chapitre depuis la naissance des Sons of Cerberus. Cette épée à des origines inconnus mais elle est probablement plus ancienne que le naissance du chapitre lui même, traversant les affres de la guerre depuis des millénaire en rugissant sa colère à travers les champs de batailles. Cette arme est vénérée par le chapitre, certains Astartès Sons of Cerberus pense que si un jour cette épée se brise cela signifiera la fin du chapitre.

Relation

Alliance:

Garde Impérial: Le chapitre possèdent généralement une bonne avec les différents régiments de l'Astra Militarum le chapitre reconnaissant de l'importance citoyens de l'imperium à qui l'empereur à tout donné pour les protéger.

Ennemis:

Iron Warriors: Le chapitre haissent profondément toutes le engences du chaos, mais particulièrement les anciens Astartès qui ont trahis pendent l'hérésie d'Horus. Mais parmis eux les Sons of Cerberus aborent particulièrement une bande de guerre Iron Warriors (qu'ils nomment Golems) à qui le chapitre doit de très nombreuse pertes.

Citations

" Ma volonté et mon bouclier, ma férocité est mon épée."

Citation Murmure de Sons of Cerberus pendants les combats

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .