FANDOM


Community-header-background Cet article, Solarian Brotherhood, a été écrit par Rynprith. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

 

"Nous rendons jugement! Que les témoins prennent acte!"
—Cri de guerre du chapitre

Origines

Le chapitre de la Solarian Brotherhood a vu le jour lors de la Ve Fondation. Créé par près de trois centaines d'astartes dont une écrasante majorité de Librarians, le chapitre s'est rapidement spécialisé dans l'utilisation massive de sorcellerie couplée avec de redoutables assauts éclairs. Préférant ne pas suivre le Codex Astartes, la Solarian Brotherhood à son propre mode de fonctionnement qui ressemble d’avantage à une famille qu’à une véritable hiérarchie.

Depuis ses débuts, le chapitre s’efforce de rester le plus secret possible bien que continuellement présent. Connu de par ses nombreuses campagnes, nul ne sait vraiment qui sont les astartes de la Solarian Brotherhood. Depuis la fin du quarante-et-unième millénaire, leur maître de chapitre est le Sorcier Xerxes Emean. Le chapitre, depuis plusieurs millénaires est lié à l’Inquisition, qui a un droit de regard sur tout ce qu'il s'y passe. Bien que généralement, la confrérie reste libre de faire plus ou moins ce qu’elle veut, elle se voit souvent contrainte de répondre aux exigences de l’Inquisition, aussi détestables soient elles.

L’accueil des primaris au sein du chapitre est mitigé, les astartes considèrent ces derniers comme des arrivistes et des prétendants bien qu’ils soient plus enclins que d’autres à leur laisser une chance de faire leurs preuves.

Histoire de chapitre

Créé durant la cinquième fondation, le chapitre répondant au nom de Solarian Brotherhood rassemblait, lors de ses premières années, à peine plus de trois centaines de space marines. La majorité des troupes était composée de Librarians, dirigés par Ulmir Shöpffer, le tout premier maître de chapitre.

Refusant de se soumettre aux principes du Codex Astartes, la Solarian Brotherhood s'enferma dans sa barge de bataille, la Eternal Penitence. Voyageant à travers toute la galaxie, le chapitre se lança dans sa campagne démesurée de recrutement, gonflant lentement ses effectifs durant près de deux millénaires tout en massacrant des hordes de peaux vertes tout droit venues de la Bordure Orientale.

La flotte chapitrale se constitua au fur et à mesure que les effectifs du chapitre augmentaient jusqu'à atteindre un point culminant duquel la flotte eclata pour couvrir la plus grande partie possible de la galaxie. C'est à cette période qu'ils rencontrèrent leur plus proches alliés: les Blues Warthogs. Durant une expédition aux abords de l'Oeil de la Terreur, le premier Psaume fit la rencontre de ces descendants de Guilliman qui traquaient une bande de guerre Night Lords. Grâce à leurs efforts combinés, les deux chapitres purent purger un monde en proie aux engeances du Warp et exterminer ladite bande de guerre.

Dans le courant du 39e millénaire, les troisième et quatrième Psaumes durent faire face à une puissante Waaaagh dans le nord du Segmentum Obscurus, près de la Bordure Septentrionale. C'est durant les sanglants affrontements que la Solarian Brotherhood fit la connaissance des Clericis Sanguinem, un maigre chapitre d'à peine 300 hommes, scouts compris. Ces fils de Sanguinus se battaient corps et âme, refusant de céder le moindre pouce de terrain aux peaux-vertes. Luttant côtes à côtes, les marines des deux chapitres s’adonnèrent à une sorte de concours de quel chapitre abattrait le plus d'orks pour se remotiver. Rivalisant de compétences, et malgré des effectifs supérieurs, la Solarian Brotherhood ne parvint pas à remporter ce duel. Les Cericis Sanguinem non plus par ailleurs, car le tout s'acheva sur une égalité parfaite. Dès lors, à chaque rencontre les deux chapitres se livrent des duels et autres concours pour se départager.

A la fin du quarantième millénaire, et après le fiasco total d'une des campagnes chapitrale, la Sainte Inquisition vint fourrer son nez au coeur des affaires du chapitre, procédant à une inspection aussi lente que rigoureuse, paralysant le chapitre pendant près de deux décénies complètes. Les archives de cette période ont été saisies par l'Inquisition et dès lors, c'est elle qui donne ou non au chapitre d'engager une campagne, quand ce n'est pas elle qui réquisitionne un Psaume pour effectuer quelques missions plus ou moins recommendables.

Durant la Croisade Indomitus organisée par le Primarque Roboute Guilliman, la Solarian Brotherhood à bénéficié de l'arrivée des space marines Primaris. D'abord méfiante avec ces arrivistes innexpérimentés, elle à adopté un point de vue plus tolérant en guerroyant aux côtés du chapitre Primaris des Ashbringers, des fils de Vulkan dont l'inflexible volonté faisait écho à celle des space marines originaux. Dès lors, les Primaris de la Solarian Brotherhood bénéficient d'un regard plus bienveillant, s'intégrant même assez bien dans les Psaumes pour au final devenir de véritables frères.

Doctrine de combat

"Une bataille bien préparée est une victoire assurée. Si vous essuyez une défaite, corrigez la faille dans vos plans."
—Ulmir Shöpffer, premier maître de chapitre

La Solarian Brotherhood à, depuis le jour même de sa création, utilisé et possédé un très grand nombre de Librarians. Leur dons de divinations, et leur talents de planifications couplée à la stratégie de guerre éclair des White Scars font de la Solarian Brotherhood des adversaires redoutables dotés d’une puissance de frappe très développée.

Un assaut est toujours pressentit par les Librarians du chapitre qui élaborent ensuite une stratégie complexe qui sera adaptée et affinée pendant de longues heures pour contrer le plus aisément possible l’ennemi futur. Une fois que l’heure du combat a sonné, le plan de bataille est suivit à la lettre. Etudié pour ne représenter aucune failles ou alors très peu, il est rare que les combattants aient besoin de recourir à leur initiative.

Qu’ils soient à pieds ou à moto, les astartes avancent vers l’ennemi tels des vagues grises et bordeaux inarrêtables. Leurs cris et leurs prières à l’Empereur Dieu se répercutent tout autour d’eux dans un spectacle édifiant et terriblement impressionnant. Si voir des White Scars charger à moto en hurlant est effrayant pour n’importe quel ennemi, le spectacle horrifique que sont les Librarians du chapitre est tout aussi atroce que létal. Ces Space-Marines enfourchent leurs véhicules, chargeant l’ennemi en lançant de terrifiants éclairs.

Et, quand ils ont suffisamment éclairci les rangs adverses, une pluie de feu et de drop pods s'abat sur le champ de bataille. Là, des Terminators et des escouades d’assaut aériennes se joignent à la bataille jusqu’à l’anéantissement de l’ennemi.

Organisation

Au sein du chapitre, deux paramètres influent sur le commandement: l’âge de l’astartes, et sa puissance magique. Plus un astartes aura une puissance magique élevée, plus son grade sera important. Un ancien, lui, sera respecté et écouté, car l’âge représente le savoir et la sagesse.

Malgré leur manque d’effectif à leur fondation, ils ont réussi à augmenter de manière significative leurs effectifs grâce à un recrutement constant et massif. Refusant de suivre le Codex Astartes à la lettre, ils ne se divisent non pas en compagnies mais en cinq psaumes, dirigés par le Maître de chapitre et ses conseillers. Un psaume est ensuite divisé en groupes d’une vingtaine d’astartes qu’on appelle versets, lui même découpé en quatre vers égaux. Il n’y a pas de groupe propre aux scouts, ils sont implantés directement à des escouades ou ils doivent apprendre de chaque membre directement sur le terrain.

Ne possédant aucun monde d’origine, le chapitre se contente bien volontiers de sa flotte chapitrale dont le vaisseau amiral, la barge de bataille Eternal Redemption sert de forteresse monastère.

Les renforts primaris arrivés n’ont pas changé grand chose à l’organisation du chapitre si ce n’est qu’un renforcement des unités. Les primaris ne sont ni détestés ni accueillis à bras ouverts, la Solarian Brotherhood considère l’initiative de Guilliman avec une certaine méfiance. Ils tolèrent les renforts apportés, mais pas au point de créer des escouades entières de ces nouveaux soldats.

Aujourd’hui, les psaumes n’ont plus d’effectifs égaux bien qu’ils avoisinent en moyenne les trois cent astartes. Il y aurait également un groupe secret de Librarians, la Grande Cabale, qui serait vouée à l’étude des savoirs sur la sorcelleries, mais l’existence d’un tel groupe à toujour été niée par tous les dirigeants du chapitre.

Depuis le 37ème millénaire, le chapitre est lié à l’Inquisition. Bien que très libre dans son fonctionnement, un quart de l’effectif réel du chapitre est constamment en mission spéciale pour l’Inquisition ou envoyé servir dans la Deathwatch.

Croyances

Le culte impérial est très ancré dans le chapitre, ils ont développé une étrange crainte de l’Empereur-Dieu et cherchent à s'attirer ses faveurs par tous les moyens imaginables. Ainsi chaque space marine prie le Seigneur de l’Imperium avec ferveur. Chaque massacre de Xenos est religieusement dédié à la gloire de l’Empereur avec une grande fierté. Chaque bolter tiré, chaque coup d’épée, chaque sort lancé est un sermon purificateur que la Solarian Brotherhood dispense avec verve. Nul ne peut douter, pas même les Inquisiteurs les plus sceptiques, de l'indéfectible foi du chapitre envers l’Empereur.

Les space-marines de la Solarian Brotherhood vénèrent leurs ancêtres, en particulier les officiers tombés qui sont les modèles auquel chaque space-marine veut ressembler. Le culte des ancêtres est très important dans le chapitre, il est de leur devoir de rendre hommage à leurs frères et à leurs pères tombés au champ d’honneur pour la sainte gloire de Sa Majesté l’Empereur. Les psaumes vénèrent chacun leurs propres officiers et les seuls ancêtres communs à tout le chapitre sont les maîtres de chapitre qui se sont succédés au fil des années.

Personnages notables du chapitre

Ulmir Shöpffer:

Il fut le premier maître de chapitre. Guerrier respecté, il est encore adulé par les frères de la Solarian même des millénaires après sa mort.

Xerxes Emean:

Patriarche actuel du chapitre de la Solarian Brotherhood et Père du cinquième psaume, il possède une très grande affinité avec le Warp.

Manfred Drak:

Sorcier émérite, il est le mentor de Xerxes et le doyen du chapitre. Il est le Grand Sorcier du chapitre en plus d’être le Père du premier psaume. Lors de son recrutement, il a usé de ses pouvoirs de psyker pour tuer un crotalid. Il possède une armure terminator cataphractii.

Artem Scherrer:

Père du quatrième psaume, Artem est plus un stratège qu’un véritable combattant. Il est très apprécié au sein du chapitre pour ses conseils toujours très sages et avisés.

Otto Wohlendorf:

Actuel Père du deuxième psaume, il est le plus jeune des cinq Pères du chapitre mais n’est pas moins doué ou puissant. Librarian aux gènes White Scars, Otto possède une grande affinité avec le Warp. C’est lui qui dirige la Grande Cabale suite à sa nomination par Manfred et Xerxes.

Wagner:

Porte bannière du cinquième psaume, Wagner est un space marine terminator maintes et maintes fois décorées. Au sein du chapitre, il est réputé pour son talent dans les arts et spécifiquement dans la musique.

Ulrich Golbeneim:

Second de Manfred et porte bannière du premier psaume, Ulrich est un marine taciturne mais très méthodique qui motive les troupes par sa simple présence.

Kalaziel:

Père du troisième psaume, Kalaziel est un tireur hors pair. Meneur d’hommes émérite, il conduit lui même ses marines au combat, et, si l’on en croit les rumeurs, nombre de ses ennemis ont fui à sa seule vue.

Grades du chapitre

La Solarian Brotherhood, comme son nom l’indique, est une confrérie. Tous les marines sont soudés par un fort sentiment d’appartenance à une famille dont le Père incontesté est le Maître de chapitre. Ses conseillers sont considérés comme ses frères, créant ainsi un lien familial entre les membres des psaumes différents.

Flotte chapitrale

Barges de bataille

  • Barge de bataille Eternal Redemption
  • Barge de bataille Penitence

Croiseurs d'attaque

  • Croiseur d’attaque Emperor’s Will
  • Croiseur d’attaque Absolution

Destroyers

  • Destroyer Hunter Cyclopean Dust
  • Destroyeur Cobra Consecration

Frégates

  • Frégate Gladius Requiem
  • Frégate Gladius Infiltrator
  • Frégate Gladius Revenge
  • Frégate Gladius Interceptor
  • Frégate Gladius Red Storm
  • Frégate Nova Purificator

Recrutement

Le recrutement des frères du chapitre fut constant et massif pendant près de cinq millénaires. Décidés à reconstruire leur chapitre et constituer une importante force pour l’Imperium, ils recrutent n’importe où et à tout instant.

Aujourd’hui, la technique de recrutement est plus stricte. Là où une excellente condition physique suffisait pour être recruté, s’ajoutent maintenant une sélection intellectuelle. Tels des jeux d’arène, les recrues sont choisies d’après des épreuves de lutte, d’endurance, de force, de calculs, d'instinct et de logique simple.

Les Librarians sont choisis encore plus scrupuleusement, si le sujet ne possède qu’une légère affinité, il est donné à l’Inquisition, or, s’il a un grand potentiel, il obtient le droit de passer les test du chapitre. S’il échoue, il sera sacrifié pour le Trône d’Or.

L’arrivée des Primaris tente d’inverser cette tendance ultra sélective pour se rapprocher du modèle initial de recrutement.

Couleurs et symboles

La Solarian Brotherhood a abandonné le blanc caractéristique des White Scars pour un gris sombre et un rouge

Ts

Symbole du chapitre de la Solarian Brotherhood

cramoisi. Sur l’épaulière gauche est dessiné un soleil bordeau au milieu duquel une pupille cramoisie est fendue d’un éclair gris. La bordure d’épaulière et l’aquila impérial sont toujours de couleur argentée.

En général, les space marines du chapitre sont complètement cramoisi à l’exception des épaulières, du casque et du pack dorsal, les Librarians, eux, sont intégralement gris à l'exception d’un long tabard cramoisi qui recouvre leur armure.

Il n’est pas rare de voir un membre de ce chapitre avec une épaulière de la Deathwatch. Ils ont acquis, malgré les méfiances et le mépris, une réputation de pourfendeurs de Xenos.

Patrimoine génétique

Le patrimoine de la Solarian Brotherhood est aux yeux de tous, celui issus de Jaghatai Khan, cependant, la vérité est probablement légèrement différente mais le secret est détenu par le grand apothicaire du chapitre et le maître de chapitre lui-même. Bien qu’à première vue complètement stable,où presque, la proportion anormale de Sorciers au sein du chapitre fait parfois élever des voix. Les rares mutations qui touchent le chapitre, bien que étendues à tout le chapitre, sont bénignes et ne laissent pas sous entendre une possible corruption par le Warp.

"mais le plus fascinant étaient ses yeux améthyste qui scrutaient l’âme de ceux qu’il regardait et ses veines luisantes qui montaient de son cou et qui brillaient comme si un feu bleu coulait dans ses veines."
—Portrait de Xerxes Emean, Patriarche de la Solarian Brotherhood.

Voie du Psyker: Tous les space marines du chapitre ont une affinité plus ou moins élevée avec le Warp et subissent de légères modifications physiques comme une dépigmentation capillaire, les pupilles qui changent de couleur, modifications de la pigmentation cutanée…

Soif du combat: Avec les gènes partagés des anciens astartes White Scars de Chogoris, cette anomalie génétique s’est étendue à tout le chapitre. Chaque astartes est susceptible de succomber à cette soif qui les pousse à se battre et à massacrer ses ennemis.

Crises psychiques: Les Librarians du chapitre souffrent occasionnellement de crises de démence durant lesquelles ils perçoivent mille et un futurs, tous plus sombres les uns que les autres.

Relations avec d'autres chapitres

Space Wolves (et leurs descendants): Les astartes de la Solarian Brotherhood vouent une rancœur sans limite à tous les fils de Russ et ne seront jamais attristés par la mort de l’un d’eux.

White Scars: Les deux chapitres entretiennent des rapports amicaux depuis toujours, et il n’est pas rare de voir des astartes de ces deux chapitre travailler ensemble de bon cœur.

Blue Warthogs: Ayant eu moult fois l'occasion de collaborer avec ces fils de Guilliman, les deux chapitres ont mené de nombreuses batailles contre les engeances du Chaos et comptent parmi leurs plus proches alliés.

Ashbringers: Si au sein même de la confrérie, les Primaris ont souffert d'un accueil mitigé, la bienveillance qu'elle porte à ce chapitre Primaris et remarquable. Le quatrième psaume livre actuellement une grande campagne aux côtés de ce chapitre dans la bordure orientale.

Eclesiasts of Blood: Depuis qu'ils se sont rencontrés, les deux chapitres ont toujours fait face à une étrange rivalité primale qui les pousse à toujours s'affronter dans des épreuves diverses et variés, cependant, sous ces étranges rituels se cachent un profond respect et une loyauté réciproque.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .