Community-header-background Cet article, Seconde bataille de Créor, a été écrit par Quelric. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.
Techno-Prêtre.jpg Cet article, Seconde bataille de Créor, est actuellement en construction. L'auteur s'excuse pour le dérangement.


Introduction et remise en contexte

Croisade des mondes de Sarbédia

Nous sommes au début du 42ème millénaire, alors que l'Impérium est séparé en deux, plusieurs systèmes ont du être laissé pour compte aux profits d'autre plus importants. Ce fut le cas du secteur Sarbédia qui, bien que densément peuplé, ne représentait aucun apport réellement stratégique pour l'Imperium. Le Secteur fut donc enlevé du giron de l'Empereur-Dieu par les sbires du Chaos et fut pillé, détruit et réaménagé pour convenir à leurs besoins.

Il fallut attendre une centaine d'années avant que le Maître de Guerre de l'Imperium Roboute Guilliman confit les reines d'une Croisade de Libération au Chapitre des Iron Purity et à son Maître de Chapitre : Ivander Cestius.

Première Bataille de Créor

Le début de la Croisade se passa particulièrement bien et avança jusqu'au Détroit de Creor. Le Système était, avant l'arrivée du Chaos, un carrefour central du Secteur. Il fut plus qu'allègrement pillé par les Forces de la Ruine durant la quasi-centaine d'années d'occupation. La planète fut donc une énorme ruine à l'arrivée du fer de lance de la Croisade Impériale dans la région, et était finalement qu'un immense champ de décombres avec un intérêt stratégique plus qu'important.

La première bataille de Créor fut principalement une bataille spatiale. La flotte du Chaos ne voulut pas laisser les forces loyalistes rentrées plus encore dans le Système mais elle dut renoncer face à la puissance du fer de lance de la Croisade Impériale menée directement par le Maître de Guerre Ivander Cestius. Les Stations de Défense Orbitale furent détruites et leurs ruines s'ajoutèrent à celles déjà présentes sur la surface de la planète.

La flotte du chaos dut ce replié suite à l'abordage de sont vaisseau amirale par plusieurs vaisseau loyaliste qui ne firent pas de quartier à son bord. La frustration accumulé par les Spaces Marines et fusilier de la Navy avait été tel qu'elle ce libéra dans les flammes des combats.

Le combat qui s'en suivit aux sols fut bien moins important et ce contenta d'une immense chasse aux cultistes dirigé par Quelric Oldyoung et divers régiments de la garde. Bien que la très large majorité fut massacré par le fer et passé aux fils de l'épée, beaucoup réussir à s'enfuir vers les détroits escarpée et les zones plus propice à la fuite. Des acolytes de l'inquisition furent laissé sur place afin de diriger les ultimes traques.

Recolonisation

La machine impériale ne perdit pas de temps et sitôt pacifié, sitôt des membres du Mechanicus amenèrent leur énorme engin de déblaiement et de construction afin de rendre cette planète productive aussi bien pour la croisade que pour l'Impérium dans son ensemble. Des colons furent installer avec et déjà un spatioport fut construit et le monde devint un relais pour la croisade. La ville de "New-Hope" ce créa autour autour du spatioport et pendant un temps Créor reprit des couleurs qu'elle avait auparavant revêtu.

Forces en présence

Forces impériales

Les forces impériales sont éparse car elles ont été prit par surprise, elles ce composent alors de ceux qui ce trouvait globalement sur place.

Bien évidement, les premiers et principaux sont les Forces de Défense Planétaire mais pas que.

Inquisition

Les derniers cultistes eurent besoin d'être d'être traqué et ce fut le travail de Cécile Faust et ses acolytes. Ils furent donc présent lorsque tous commença. Ses acolytes étaient :

  • Le castellan des Black Templar Folker ayant été dépêcher par le Sénéchal Oliusse.
  • Sandra Khafias : Apothicaire.
  • Falco Dawnson : Psyker assermenté.
  • Soeur Cirela : Soeur de bataille/Interrogator.
  • Völker Ölbrïch : Croisé impériale.

En plus de Cécile, Bastien Pavonis et ses acolytes, en voyant des débuts de rituel chaotique, elle demanda à une personne de plus grande expérience un second avis :

Astra Militarum

  • Régiment d'infanterie lourde : 72eme Janissaires d'Hyperoute : 12 000 hommes. Les soldats lourds étaient actuellement en stationnement alors que leur vaisseau colmatait une avarie. Leur cantonnement était les casernes du spatioport.
  • Régiment blindé : 174eme Cadiens : 250 chars. Les cadiens étaient dans le même vaisseau que les Janissaires d'Hyperoute. Et ils stationnaient eux aussi dans les casernes du spatioport
  • Régiment polyvalent : Premiers d'Odsver : 16 000 hommes appuyé par 100 chars. Les gardes des Premiers d'Odsver étaient actuellement en train ce diriger vers un lieu de leur permission dans la Porte Sarbédienne.
  • Régiment aéroporté : 274eme Catachans : 6 000 hommes. Les gardes de la jungle étaient eux aussi dans le même navire que les Premiers d'Odsver. En route vers une permission plus que mériter.

Questor Imperialis

Venant des Lames de Valgast et suivant leur frères de sermant venant d'Odsver. Les chevaliers de la maison Midgard furent aussi sur place durant les événements :

  • Gwendal Midgard, il pilote le "Fury by fire", un Dominus Castellan. Il est accompagné de l'écuyère Fie Clazer au commande d'un arminger warglaive.
  • Kendal Midgard est au commande du Questoris Paladin "Family renom" et Cynthia Midgard, le suis au commande d'un arminger Helverin.
  • Fiin Midgard fonce aux combats avec le "Hand of retribution" un Questoris Galant. Il est assisté par son écuyer Lokhir Gardeyn.
  • Derosa Midgard pilote le "Lazarus" avec la fierté de sa maison, le Questoris Warden est toujours suivit de l'arminger warglaive d'Idris Hazerlan.

Forces Chaotiques

Rapport de bataille

Phase d’acquisition

La phase d'acquisition comme décrite dans le codex astartes revient à ce qui décrit les préparatif conclu avant le début d'une mission. Ces phases comportent à la fois la reconnaissance, le sabotage et les infiltrations des rangs ennemies. Il s'agira du terme le plus proche décrivant ce que les Frères de Micénar ont établit dans le périmètre avant le début réel des hostilités.

Infiltration chaotique

Ce fut donc au traître de faire le premier mouvement. Suite à leur emploi par le triumvirat du secteur, ils ce glissèrent sous les forces loyalistes et ce séparèrent en deux. Le plus gros de leur force astertes sera une diversion dans le système voisin sous la forme de piraterie et manipulation. De leur coté, leurs sorciers et ritualistes iront sur la planète Créor rallier les cultes chaotiques alors terrer sur la planète pour poursuivre leur dessin principale. Leur but et leur ambition au long terme sont de dérégler les courants warp du sous secteur et d'en établir de nouveau afin que les forces chaotiques puissent prendre de flanc la croisade impériale. Pour cela, ils doivent créer un rituel qui doit être exécutés jusqu'au bout.

S'infiltrant sur la planète via une série de téléportation ciblé et gardant leur vaisseau caché par les débris orbitaux encore en présence en orbite de la planète, ils armèrent les cultes et commencèrent l'implantation de manipulation mental dans les localités les plus éloigné et isolé : créant les germes d'une insurrection.

Réponse de l'Inquisition

Malgré leur extrême discrétion, personne ne reste réellement invisible à l'oeil de l'inquisition, Bastien Pavonis releva des incohérences de relever et une série de mouvement inégaux dans les rapports d'observation. En remontant la piste, il arriva dans le sous secteur de la passe de Créor. L'inquisitrice Cécile Faust le détecta et envoya une demande de collaboration entre eux, elle même trouvait et purgeait de plus en plus de secte sur la planète en question.

Conséquence

wip

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.