FANDOM



Techno-Prêtre Cet article, Sammael Noctil, est actuellement en construction. L'auteur s'excuse pour le dérangement.
Community-header-background Cet article, Sammael Noctil, a été écrit par Alexander Tiberius. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.
Segmentum Pacificus
Cet article, Sammael Noctil, a été écrit par Alexander Tiberius. Il s'agit d'un article d'Univers Étendu. Le fluff s'étend sur un élément établi du canon ,mais ne le contredit pas.

Sammael Noctil est un astartes taciturne et silencieux issu de la 3ème compagnie du chapitre de la Raven Guard. Il demanda son transfert au sein de la Deathwatch suite à une opération où il se retrouva isolé derrière les lignes xénos. Sa haine froide des xénos ne connaît aucune limite et ne s'exprime pleinement qu'au sein de la Deathwatch.

Biographie

Sammael servit sous les ordres du capitaine Kayvaan Shrike pendant l'assaut sur Targus VIII. Son extraction par Thunderhawk fut compromise en orbite et se retrouva bloquée sur la planète pendant près de deux ans. Il effectua des raids de guérilla sur la Waaagh ! Partout où elle montra des signes de faiblesse. Sammael et le reste des hommes de Shrike ont été salués comme des héros lors de leur extraction après avoir lourdement affaiblis les lignes d'approvisionnement des peaux-verte. Pendant que le reste de la compagnie se battait contre la Waaaagh ! Skullkrak, Sammael demanda son transfert au sein de la Deathwatch et spécifiquement la forteresse d'Erioch dans le secteur de Jéricho. Shrike fut réticent et intrigué par cette décision soudaine avant de finalement accepter et confier son meilleur élément à l'Inquisition.

Au sein de la Deathwatch

Il ne fallu que peu de temps au Raven Guard pour s'illustrer dans toutes les opérations de sabotage, assassinats et infiltrations qui lui furent confiés. Rapidement promu au poste de sergent d'escouade, il refusa dans un premier temps avant d'accepter à la condition de devenir une unité mobile, capable de se greffer aux différentes escouades ayant besoin d'un consultant dans les domaines qui faisait la force des Raven Guards. Ainsi, Sammael ne se retrouva que rarement à la tête d'escouades de la Deathwatch en tant que sergent, préférant laisser en place la chaîne de commandement des escouades qu'il intégrait temporairement.

Kill Marine de la Deathwatch

A peine eut-il passé les rituel d'introduction au sein de la Deathwatch, Sammael fut approché par le Capitaine de Veille Servais, issu de la Raven Guard lui aussi. Ce dernier proposa à Sammael de suivre une formation spécialisé, qui lui permettrait d'obtenir une polyvalence certaine et une autonomie accru au sein de la Deathwatch, car ayant des prédispositions en tant que fils de Corax. Sammael accepta sans hésiter et fût former en tant que Kill-Marine, une classe spécifique à la Deathwatch d'infiltrateur tactique, capable d'opérer aussi bien seul que de concert avec d'autre Kill-Team.

Escouade Immodesta

L'escouade Immodesta est la seule escouade où Sammael fît valoir son grade de sergent dès son intégration pour des raisons qu'il garda secrète. Il mena avec brio la plupart des missions qui furent confiées à Immodesta grâce à son esprit analytique et ses prises de décision rapide, qui menèrent l'escouade vers de nombreux succès. Cependant, son service au sein de cette escouade lui fit plus d'une fois perdre patience à cause du tempérament expansif et peu enclin à la subtilité des autres membres qui la composent.

Une escouade particulière

Sammael N

Sammael en pleine infiltration

Bien que Sammael s'astreigne à une rigueur et une discipline extrême, il n'en est pas de même pour les autres membres de l'escouade Immodesta. Guerriers zélés, toujours prêt à se jeter sur l'ennemi, ils manquent cependant de la finesse et la précision qui font la fierté de Sammael. Ce genre de comportement et les initiatives non-concertées furent responsables de la perte d'un des frères de bataille de l'escouade. Cette première perte en tant qu'officier responsable fît sortir le Raven Guard de son calme habituel. Les causes de la mort étant en parti imputable au Seigneur-Général en charge du monde sur lequel ils opéraient, Sammael fît montre d'une fureur que personne ne lui connaissait en démettant de ses fonctions le Seigneur Général incompétent, non sans l'avoir férocement admonesté et menacé des conséquences que la Deathwatch, et par conséquent l’inquisition, serais libre d'appliquer sur sa personne.

Moteur de changement

Cet événement particulier marqua le Raven Guard qui décida d'appliquer une réorganisation en profondeur des habitudes de l'escouade, allant jusqu'à spécialiser l'un des membres, Gaël Vogar, qui n'avait été ni affecté ni équipé correctement et ne pouvait donc s'exprimer pleinement au combat. Ce manque d’efficacité, s'étant trop fortement fait sentir durant cette mission, participa à la perte de patience du frère-sergent Noctil.

Dans l'attente du Space Wolf

Avant qu'il ne prenne la tête de l'escouade Immodesta, celle-ci était sous le commandement du Space Wolf Quelric Oldyoung. Le vieux Space Wolf ayant dû laisser la Kill-Team entre les mains de Sammael pour des raisons connus de lui seul et du Watch-Commandeur de Erioch. Même s'il ne l'avouera jamais, Sammael attendit avec impatience le retour du sergent vétéran afin de pouvoir déléguer ses responsabilités et le poids du commandement avec lequel il n'est pas aussi à l'aise que d'autre.

Le retour du Loup

Le retour du sergent originel de la Kill-Team fut un soulagement non avoué pour Sammael qui pût délaisser en partie le commandement de l'escouade. Cependant, ses connaissances de l'équipe et son expérience placèrent Sammael naturellement comme officier en second afin d'assister le sergent vétéran Quelric Oldyoung. Ainsi, Sammael devint un conseiller apprécié pour le Space Wolf ainsi qu'un commandant efficace en cas de séparation de l'escouade sur le terrain. La mission qui fut affectée à la Kill-Team Immodesta était en lien direct avec les événements sur Dépit : poursuivre leurs investigations sur Eleusis et faire en sorte de sécuriser leur objectif avant l'arrivée des T'au.

Les illusions d'Eleusis

Raven Guard Sniper

Sammael Noctil en opération derrière les lignes ennemi

Afin de pouvoir atteindre le portail xénos caché sur Eleusis, la Kill-Team Immodesta dut aller chercher des information au sein d'une bibliothèque souterraine et bien caché. Le trajet dans les souterrains fut semé d'embûche et Sammael faillit perdre la vie plusieurs fois face aux organismes Tyranide d'avant-garde, des Lictors, qui se terraient là dans l'attente de l'arrivée d'une flotte ruche. Une fois cette menace passée, Immodesta du faire face à un dédale obscur aux murs mouvant. Au sein de ce dédale, Sammael affronta son passé malgré lui et en ressortie plus troublé que jamais. La Kill-Team parvint à se frayer un chemin jusqu'à leur objectif et trouver les informations qui leur fallait. Le sergent Quelric Oldyoung prit également une décision en recevant un appel de détresse provenant d'un camp de pèlerins. Après avoir consulté Sammael

qui lui exposa les faits et leurs conséquences probable, le sergent emmena son escouade au secours des forces de défense planétaire en train d'être massacré par d'autres Lictors. Une fois le campement sécurisé, les prédictions de Sammael s’avérèrent justes : les T'au arrivèrent à leur tour sur Eleusis pour trouver le portail.

La Bataille du Couvent

Tandis qu'il pansait les blessures du sergent, Sammael pris le temps d'expliquer que désormais, seul la rapidité d'action comptait, et cela, pour plusieurs raisons. Il fallait atteindre le portail les premiers pour pouvoir le défendre, mais aussi réussir à apporter le soutient nécessaire aux troupes de l'Adepta Sororitas durant leur progression pour empêcher que le couvent ne tombe.

Ce plan fut exécuté à la perfection grâce aux efforts combinés de toute la Kill-Team et aux prises de décisions rapide de Quelric et Sammael. La Kill-Team progressa rapidement tout en apportant un soutient aux sœurs de bataille qui défendaient leur foyer. Le système d'armes automatisées du couvent fut préservé grâce à la Kill-Team qui poursuivit sa progression rapidement vers le Minaret. Le portail s'y trouvait, ainsi que des xénos qui furent promptement réduit à néant par les space marines. L'un des xénos portait un artefact étrange et semblait essayer de créer une interaction entre lui et le portail. Une fois le xénos mort, Immodesta récupéra l'artefact inerte et s'en retourna vers la forteresse Erioch.

La Descente de Jove

Wip

Escouade Somnium

L'escouade Somnium, crée dans le but de réunir les meilleurs éléments de Erioch, fut confiée au commandement du vétéran Raven Guard, qui put choisir par conséquent qui serais les frères de bataille qui la composerais. En ressortit dès lors une Kill-team polyvalente et complémentaire, capable d'appréhender un grand nombre de problèmes grâce aux compétences variées de chaque membre.

Première affectation

Avant même que l'escouade ne se réunisse pour la première fois au complet, ses ordres de missions furent brutalement modifier par le commandement d'Erioch. En effet Sammael avait eu un accrochage tendu avec un Capitaine Ultramarine. Les raisons sont floue, mais la conséquence fut un changement d'objectif de déploiement sur Expiation, un monde à la flore étrange, ayant une sorte de propriété ferreuse ralentissant l'avancée des organisme tyranides dont elle était envahis. Alors que la frégate censé transporter Somnium jusqu'à ce monde passa dans le warp, tout contact fut perdu avec la Kill-Team.

Mortis Thule

Le space hulk connu sous le funeste nom de "Mortis Thule" croisait, par le plus grand des hasards, dans la zone de transition warp de la frégate de Somnium. Cela eu des conséquences catastrophique pour l'équipage et le vaisseau qui sortit prématurément du warp, dans une zone inconnu et sous l'ombre terrifiante du mastodonte d'épaves millénaire. Seuls survivants de leur frégate en ruine, et en réponse à la procédure Epsilon 990 qui force une kill team à explorer, au moins en partie, un point d'accès accessible du space hulk pour en éliminer toute menace dormante pouvant peser sur les mondes impériaux, Somnium n'eut d'autre choix que de partir à l'assaut du Mortis Thule, n'était-ce que pour trouver un vaisseau en état de marche.

Premiers affrontements

Durant l'exploration des parties les plus accessible du hulk, il ne fallut pas longtemps à l'escouade pour trouver de quoi s'occuper. En effet, à peine avait-elle posé le pied-à-terre que Sammael et Réor constatèrent la présence d'empreintes très récente de la taille d'une armure Terminator. Cependant, il ne fallu pas non plus très longtemps pour que les premiers organismes tyrannides ne prennent Somnium en embuscade.

Toujours en progression rapide sous la direction prudente de Sammael, Somnium dut affronter également des Orks qui se regroupait là pour une raison inconnue. Sammael guida ses frère efficacement et le massacre des premiers peaux-vertes fût expéditif. La première bonne surprise de cette exploration fut la présence d'un vaisseau de l'Adeptus Astartes dans le space hulk. En l'explorant, la Kill-Team découvrit rapidement qu'il s'agissait d'un bâtiment Storm Wardens, perdu depuis des siècles. Là, Somnium put se réapprovisionner correctement dans l'armurerie du vaisseau, mais aussi collecter des informations sur une espèce xénos très dangereuse, encore présente au sein du hulk.

Ennemis et alliés de circonstance

La seconde bonne surprise de cette exploration fut la découverte d'un contingent de gardes impérieux agar, dans une zone du hulk couverte par un champ Geller. Alors que ce dernier allait passer dans le warp, Somnium atteignit cette zone et tenta de discuter avec les gardes qui retournèrent brutalement leurs armes contre les astartes. Réor fut le premier à subir des dégâts, mais assisté du puissant Chapelain Senthor, le massacre commença. De son côté, Sammael se débarrassa rapidement des gardes qui l'avait pris à part par un lancé double de grenade. Et tandis qu'il se précipita vers un couloir secondaire afin de stopper l'arrivée de renforts ennemis supplémentaire, il tomba nez à nez avec un Arlequin Eldars qui lui fit un signe de la main. Surpris Sammael ne fit rien d'autre que lui rendre son salut de la main puis, reprenant ses esprits, commença un court dialogue. Il s’avéra que les Eldars les attendaient pour une raison bien précise et allais avoir besoin de Somnium en échange d'une promesse de soutient. Une fois débarrasser des gardes et après un court entrevu avec les Eldars, Somnium se remit en route. Mais ses soupçons quant aux énigmatiques paroles de l'Arlequin se confirmèrent lorsqu'ils tombèrent sur un détachement de la Black Légion qui progressaient en contre-bas.

Dernier acte

Les Eldars avaient parlé à Somnium d'un artefact présent dans le hulk qui ne devait pas tomber entre les mains du "Sorcier". Somnium se mit en quête de l'objet et tomba dessus par le plus grand des hasards, alors protégé par d'autre garde impériaux, que Sammael savait maintenant être sous l'emprise des Asservisseurs. Le combat fut rapide alors qu'un étrange cri psychique déchira le silence du Space Hulk. Sammael s'empara de l'artefact et fut frappé par sa ressemblance avec les machines xénos de Karlack. Ce sentiment fut partagé par Berkut et Senthor, présent eux aussi lors de ce jour où ils avaient bien failli y passer tous. Mais alors qu'ils se faisaient cette réflexion, la Black légion envahit tout le secteur et bloquait toutes les issues. Les Eldars choisirent ce moment pour entrer en scène et attaquèrent les marines renégats de la Black Légion. Une rapide conclusion se fit dans l'esprit de Sammael : dès que l'artefact serait en possession des Eldars, ceux-ci disparaîtraient comme ils étaient apparus et Somnium serait massacrée par les Space marines du Chaos. Bien que cet ordre ut difficilement respecté, Sammael ordonna au reste de l'escouade de partir sans lui par la seule voie encore praticable grâce à l'intervention des Eldars. L'artefact solidement arrimé à son pack dorsal et les arlequins sur ses talons Sammael utilisa tous ses talents de discrétion pour quitter la zone via des conduits d'aération secondaire. Il échappa à la black légion, mais fut obligé de remettre l'artefact à l'Arlequin qui accepta un échange simple d'informations contre l'objet. Sammael et les xenos se quittèrent en bon terme malgré leurs différences. Depuis cette étrange rencontre, Sammael gardera le surnom de "Veille Noire" donné par l'Arlequin.

Traque et guerilla

C'est alors que commença une longue traque aux hérétiques pour le Raven Guard, afin de faciliter l'évacuation de Somnium du hulk. Seul et avec bien moins de munitions, un équipement endommagé et des ennemis tout autour de lui, Sammael chassa les astartes de la Black Légion depuis les ombres. Il cherchait à abattre le sorcier qui avait guidé les hérétique jusqu'ici, car il constituait la seul cible d'importance à abattre selon les critère de Sammael. Bien qu'il y mis tout ses efforts et ses talents, le Raven Guard ne put atteindre à temps le sorcier, qui quitta le hulk, profitant d'une énorme secousse qui ébranla tout l'amoncellement d'épave, en promettant une mort atroce à Sammael la prochaine fois qu'il le rencontrerais. Sa tentative d’assassinat avortée et désormais sans aucun autre objectif d'importance, à part sa propre survie et la transmission des informations vitales que l'Arlequin lui avais donnés, Sammael se mit en quête d'un moyen de quitter le hulk et de rejoindre Erioch, ce qui ne se fit pas sans mal.

Descriptions

Physique

Sam

Représentation artistique de Sammael

Sammael Noctil est un space marine grand, en comparaison des standards de l'Adeptus Astartes, et élancé. Son corps semble porter les marques de batailles innombrables, bien plus que la plupart de ses frères de la Deathwatch. Sa peau, d'une pâleur presque maladive, et ses cheveux, d'un noir de jais, sont un rappel constant de son affiliation à la Raven Guard. Son regard est dur, sans âge et sans compromission, d'un noir abyssal. Sa voix n'est qu'un murmure, semblable au bruissement du vent dans les feuillages d'un arbre centenaire. Lorsqu'il élève la voix, sa puissance porte jusqu'aux âmes des responsables de son mécontentement avant de s'apaiser tel le grondement d'un orage distant. Des cicatrices discrètes encadrent son visage, partiellement recouvertes par les plus récentes, donnant à son visage un air austère. Son armure est décorée sobrement de colifichets en forme de crâne de corbeau et du symbole de la Raven Guard.

Psychologique

Bien que son caractère soit typique pour un Raven Guard, Sammael semble posséder des traits contrastant fortement avec les habitudes taciturnes de son chapitre.

Sautes d'humeur

Lame de Corax

Sammael et ses frères de bataille de la Raven Guard

Réservé et taciturne de nature, Sammael déteste l'inefficacité sous toutes ses formes et le fait savoir avec véhémence, réprimandant avec énergie ses subordonnées ou les régiments de la garde impériale et leurs officiers. Le cas le plus notable de ce genre de comportement fut la violente altercation à sens unique avec le Seigneur Commandeur Ebongrave sur Dépit ou celle avec un Capitaine Ultramarine d'Erioch.

Paranoïa

Qu'il s'agisse d'une arme, d'une armure ou même d'un simple objet anodin, Sammael cherche la destruction immédiate et systématique de ces objets s'il découvre qu'ils ont étés en contact avec des hérétiques qu'ils soient humains ou Astartes. Capable d'aller jusqu'à la désobéissance pour accomplir ces actes, qu'il juge indispensable pour la préservation de ses frères et de l'Imperium en général.

Mentor

Rigoureux et discipliné, Sammael passe de longues heures à revoir les fichiers vidéo de ses missions, ainsi que la relecture des briefings et des rapports de retour, pour chercher ses erreurs et celles de ses frères de bataille. Cependant, il n'hésite jamais à passer du temps avec les frères de bataille qui lui demande conseil, ou tout simplement son avis sur les opérations qu'ils ont menés ensemble. Ce comportement n'est pas originaire d'une volonté de prouver sa supériorité, mais bien d'améliorer les performances de ceux qui le souhaitent.

Équipements

"Sibilum Avem"

Sammael affectionne particulièrement le bolter modèle "Stalker" qui est l'outil le plus adapté à sa fonction. Cette arme, en plus d'être beaucoup plus discrète que son homologue standard, lui permet une certaine polyvalence en fonction des situations qui se présente à lui. Au fil du temps, il apportera de considérable améliorations, augmentant la stabilité, précision et puissance d'arrêt de l'arme.

Babiole du Corbeau

Sammael à en permanence fixé à son casque, en plus de viseurs avancés, un enregistreur pix spécifique qui lui permet de suivre, d'enregistrer et d'analyser, à posteriori, chacune de ses missions afin de toujours étudier ses erreurs et se perfectionner. Ce genre de comportement est perçu comme de l'excès de zèle pour la plupart de ses frères de bataille qui pourtant ne manque jamais ses débriefings de mission afin de profiter de l'expertise et des observations du Raven Guard. Cet outil et son emploi systématique permis plus d'une fois à Sammael, Immodesta et la forteresse Erioch, d'obtenir des informations qui auraient put échapper à la vigilance des frères de bataille.

Lucere

Dague Sam

Couteau de combat astartes de maître, richement ornementé, il fait plus office d'arme d'apparat que de véritable outil. Sa lame est stylisée pour prendre la forme d'une aile déployée. Le pommeau de l'arme est taillé en forme de tête de corbeau. Sammael y a accroché divers colifichets comme des plumes noires ou des petits crânes de rapace. Il affectionne cette arme pour son esthétisme et sa légèreté. Au cours de son périple au sein du Mortis Thule, il aura maintes fois l'occasion de prouver l’efficacité de cette arme contre les légionnaires de la Black Légion. Sammael sait que cette dague de combat lui survivra et qu'il la transmettra à un frère de confiance. Tous les frères de bataille ayant pris la peine de discuter avec le Raven Guard savent que ce couteau revêt une importance particulière pour lui.

Connaissances

  • Quelric Oldyoung : Sergent de la Kill-Team Immodesta. Une froide amitié, créer par un professionnalisme à toute épreuve, lie les deux hommes qui se comprennent rapidement et avec peu de mots. Sammael se fait un devoir d'assister le vieux loup par des conseils d'une logique à toute épreuve ainsi que son sens tactique, aiguisé avec les siècles. Quelric sera toujours prompt à demander son avis à Sammael, sachant très bien que celui-ci lui exposera les faits et leurs conséquences logiques de façon limpide, facilitant les prise de décisions du sergent.
  • Reor Maukra : Marine d'assaut des Carcharodons. Sammael voue une affection particulière pour cet astartes taciturne qui a su faire preuve d'une efficacité remarquable quand le Raven Guard en a eu le plus besoin. Depuis, Sammael prend le temps de transmettre son savoir et son expertise à Reor dans l'espoir d'en faire plus tard un officier craint et respecté. Il considère Réor comme le plus efficace de ses frères au sein de la Deathwatch.
  • Gael Vogar : Devastator des Kings Fang. Bien que ce frère de bataille a le don d'exaspérer le Raven Guard, Sammael prit sa formation à cœur afin d'en faire un membre indispensable pour l'escouade Immodesta. Les deux surhommes semblent depuis opérer de plus en plus efficacement ensemble sur le terrain.
  • Horion Baltus : Techmarine des Imperial Fists, Horion est un vieil ami de Sammael. Les deux hommes s'entendent bien et la droiture ainsi que le sens du devoir dont fait preuve le Techmarine donne confiance à Sammael sur le terrain.
  • Xerill : Sammael se méfie du Maitre de Forge Iron Hands, mais le considère également comme une opportunité d'en apprendre d'avantage sur Erioch et les étranges machines xénos qu'il avait rencontré par le passé lors d'une mission au sein de la Kill-Team Crepitus. Le Raven Guard sent que le vif intérêt que porte Xerill sur ces machines relève plus de la motivation personnel que celui du devoir. Cela n'empêche pas aux deux hommes de trouver des formes d'entente basée sur le marchandage et l'échange d'informations.
  • Dak'ir : Marine d'assaut issu des Salamanders. La mort de Je'lev sur Dépit marquera Sammael bien plus qu'il ne veut bien l'admettre. Sa mort fut un aveu d'échec et l'arrivée de son remplaçant, qui de surcroit fut issu du même chapitre, ne fit rien pour arranger cet état de fait. Par conséquent, Sammael ne parle que très peu avec Dak'ir en dehors de ses habituels briefings pré et post mission.

Fait(s) Notable(s)

Information manquante

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .