FANDOM


Community-header-background Cet article, Reor Maukra, a été écrit par Reyn la Marmotte. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.
Segmentum Pacificus
Cet article, Reor Maukra, a été écrit par Reyn la Marmotte. Il s'agit d'un article d'Univers Étendu. Le fluff s'étend sur un élément établi du canon ,mais ne le contredit pas.
"Si quelque chose est capable de tuer Frère Maukra, ce ne peut-être que lui-même."
—Makar Nui, Maître de la VIème Compagnie des Carcharodons en 817M.41

Reor Maukra est un Dévoreur, un Marine d'Assaut du Chapitre des Carcharodons Astra. Il a assis sa renommée à grand renfort d'actions violentes et de coups d'éclats sanglants dans le plus pur style de son redoutable Chapitre. Et aujourd'hui il sert dans la Deathwatch où il est devenu le fléau des Xenos et des Mutants.

Biographie

De la vie de Reor Maukra avant son initiation au sein du Chapitre des Carcharodons, aucune trace ne semble être restée. On ne sait actuellement de ce Space Marine que ce que ses supérieurs ont mentionné dans son dossier lors de son intronisation au sein de la Deathwatch. Les quelques Inquisiteurs de l'Ordo Xeno et de l'Ordo Astartes ayant tenté d'en découvrir davantage se sont heurtés à des versions contradictoires de l'histoire de Maukra contées par les rares Carcharodons ayant condescendu à leur répondre. Jamais aucune de ces anecdotes n'est remontée avant le temps où le Marine était initié.

Le Jeune Squale

Le don de Reor…

On estime l'intronisation de Reor Maukra parmi les Auxilliaires Scouts des Carcharodons Astra au cours de la deuxième moitié du VIIIème siècle du 41ème Millénaire. Il semble que ce soit là la période la moins connue de sa carrière. Les Vétérans du Chapitre qui se souviennent encore de son arrivée dépeignent un jeune Initié renfermé sur lui-même avec un goût prononcé pour le sang et le combat au corps à corps, domaine dans lequel il excellait au point d'en tirer un orgueil grandissant. Cette aptitude au combat rapproché aurait même conduit Makar Nui, le Sixième Maître à proposer un entraînement plus poussé en ce domaine, employant des armes telles que la Griffe-Eclair et très exceptionnellement le Marteau-Tonnerre.

… Et sa Malediction

Le jeune Reor était apparemment un individu volontaire, ne reculant jamais devant les épreuves que lui imposait Makar Nui, son Maître de Compagnie, même les plus dangereuses. Cependant, que ce soit dû à la culture guerrière et agressive du Chapitre, à quelque frustration de sa vie antérieure ayant pris racine dans son esprit ou sa trop grande confiance en son talent de combattant, Reor Maukra avait tendance à foncer tête baissée au combat sans se préoccuper de ses Frères d'armes, de sa propre sécurité ou des stratégies de ses supérieurs. Cette impétuosité lui aurait valu bon nombre de corrections des plus strictes et n'étaient excusées que par son talent pour la boucherie et sa maîtrise des tactiques des Carcharodons. Il est sous entendu que son adoubement aurait été retardé de plusieurs années par les officiers du Chapitre dans l'espoir de dompter la violence qui sommeillait dans le Scout. Les événements qui suivirent semblent indiquer que tel ne fut pas le cas. Il est même possible que cela n'ait fait qu'empirer les choses…

La Septième Escouade de la VIème Compagnie

Parmi les Carcharodons

Une fois intégré au Chapitre, Reor Maukra, entra pleinement dans la VIème Compagnie pour y intégrer sa septième Escouade, commandée par l'intraitable Strike Leader Kralhis Mathau. Celui-ci vit tout de suite la volonté que son nouveau frère avait à revendre. C'était un volontarisme certes motivé par l'arrogance et le désir d'en découdre propre à tous les jeunes Astartes mais un volontarisme néanmoins. Mathau ne tarda pas à mettre Maukra à l'épreuve lors des quelques escarmouches auxquelles participèrent les forces de la VIème Compagnie. A chaque fois, le frère Reor Maukra démontra sa grande inclination pour le maniement de Blood Wave, son Epée-Tronçonneuse. Sa réputation fut assise d'abord auprès de ses frères d'Escouade puis au sein de sa Compagnie en un peu moins de cinq ans et à chaque fois, Maukra se gargarisait de ses exploits.

L'orgueil du Requin

Vint alors le jour où le Strike Leader Mathau commença à comprendre que Reor était victime de son succès. Ce fut lors de la mission sur Corlis-Vyrag qui opposait les Carcharodons aux World Eaters soutenus par plusieurs Cultes voués au Dieu du Sang. Reor, ivre de ses succès se jeta dans la mêlée malgré les ordres de tenue de terrain de ses supérieurs. On le retrouva apparemment inconscient et blessé en de multiples endroits au milieu d'un amoncellement de cadavres de Berzerks de Khorne horriblement mutilés. Ce jour là, Kralhis Mathau comprit que la trop grande confiance de son frère en ses capacités l'aveuglait au point de mettre en péril, non seulement les chances de victoire de la Compagnie mais également sa propre vie. Mathau réprimanda plus que sévèrement son frère, une fois celui-ci rétabli mais c'était compter sans le gout du sang propre aux autres Carcharodons qui ne voyaient que le coup d'éclat de Maukra, l'encourageant dans son comportement destructeur et imprévisible.

La dernière leçon du Strike Leader Mathau

Si le frère Reor Maukra tirait de sa renommé une fierté exacerbée, il est aussi exact que la popularité de ses exploits le rapprocha véritablement de ses frères d'Escouade. L'austère Mathau lui-même estimait Maukra malgré son indiscipline et ses manquements bien qu'il n'exprimât que rarement cette affection. Reor, soucieux de surpasser le massacre qu'il avait causé sur Corlis-Vyrag aurait à plusieurs reprises tenté de se jeter à nouveau dans la mêlée, se séparant de son Escouade en dépit des interdictions et des menaces répétées de son chef d'Escouade. Toutefois, la campagne de Mestridum dans le Segmentum Obscurus marqua radicalement le téméraire Maukra et le changea à jamais.

Le Sous-Secteur Mestridum, en ce début du IXème siècle du 41ème Millénaire était tombé aux mains du Xéno, devenant au cours de la décennie un Empire Ork parcouru par les Space Hulks et les Roks infestés de Peaux-Vertes. Les Carcharodons y avaient été envoyés ni plus ni moins pour anéantir jusqu'au dernier des Aliens et ce fut lors de l'un des assauts lancés par le Chapitre sur le Lament of Punishment, l'un des principaux Space Hulks des Orks de Mestridum que le drame survint. Comme à son habitude, Reor s'était enfoncé dans les rangs ennemis, s'éloignant des lignes des Carcharodons. Les couloirs de l'amoncellement de vaisseaux facilitaient sa progression tandis que ses adversaires, nombreux et peu organisés se gênaient les uns les autres dans les espaces confinés, se battant même entre eux. Cependant, il y avait quelque chose que le guerrier ignorait et qui le mettait en péril. Des vaisseaux Peaux Vertes avaient accosté le Lament of Punishment, apportant des renforts bien armés et des Kommandos à leurs congénères. Le Strike Leader Mathau et le reste de son Escouade l'apprirent grâce aux auspex de leur propre Croiseur d'Attaque mais Reor ne répondait pas et les nouveaux venus se regroupaient vers sa position. Mathau mena alors ses guerriers au secours de leur frère enlisé dans les rangs des Orks. A l'exception de deux d'entre eux, les frères Kharao et Thanoa, toute la Septième Escouade de la VIème Compagnie dût se sacrifier pour sauver la vie de Reor Maukra. Celui-ci, pris à partie par les renforts Orks, assista impuissant à la mort de ceux qu'il avait fini par considérer comme ses frères et prit alors conscience de la gravité de ses actes ainsi que de son arrogance. Rongé par sa culpabilité et par une colère sourde qui ne ferait que grandir dans les années qui suivraient, Reor Maukra se jura de ne jamais plus se rendre responsable de la morts de ses frères de bataille. D'une certaine façon, le Sergent Mathau avait, par son sacrifice, fait prendre conscience de ses erreurs au téméraire Maukra.

Maukra le Dévoreur

La Colère Blanche

Le souvenir de ses frères morts par sa faute ne semble jamais avoir disparu de l'esprit de Reor Maukra. Bien que le pugilat qu'il provoqua parmi eux aux cotés de ses deux derniers compagnons, Thanoa et Kharao fut salué une fois de plus par les autres Carcharodons, toute fierté avait déserté le Marine. Ayant entendu la confession de Reor, le Chapelain de la VIème Compagnie décida de lui faire intégrer le corps des Dévoreurs, les Marines d'Assaut du Chapitre. Le goût prononcé de Maukra pour le combat au corps à corps et son expertise en la matière achevèrent de convaincre le Maître de Compagnie Makar Nui qui commandait alors la VIème Compagnie et qui avait entraîné Maukra. Reor devint alors un Marine d'Assaut au sein de la Deuxième Escouade de sa nouvelle confrérie.

Ce nouveau rôle, Reor Maukra s'en acquitta avec la rage de vaincre qu'on lui connaît aujourd'hui. Se montrant plus coordonné avec ses nouveaux frères, abattant en priorité les ennemis déjà engagés par son Escouade. Cependant, il ne noua aucun lien avec eux, demeurant ombrageux et taciturne, contenant une colère incessante derrière son visage fermé, ne pouvant exprimer cette frustration que sur le champ de bataille qu'il était souvent l'un des derniers à le quitter.

Le Fléau des Orks

Dans les années qui suivirent son affectation au sein des Dévoreurs de la VIème Compagnie, Reor Maukra, devenu plus froid mais n'ayant pas pour autant perdu une once de son talent pour le combat rapproché chercha de façon presque obsessionnelle à se retrouver face à des adversaires Peaux Vertes chaque fois que l'occasion se présentait. Il n'hésitait apparemment pas à débattre des heures avec le Maître de Compagnie Nui de la nécessité d'une intervention de la VIème Compagnie lors de chaque mission où les Orks figuraient parmi les rangs des ennemis du Chapitre, quittes à se disputer parfois violemment avec son supérieur. Reor fut donc présent lors d'opérations telles que le Siège de la Lune-Forteresse Peau Verte de GreenKlaw, l'exécution du Big Boss Gunz Fist ou encore lors de la Bataille de Zamathras contre la Waaagh ! Gorkrast.

Ce fut lors de la Campagne de Cyclios, un Monde-Forteresse Saint où Orks et Gardes Impériaux se disputaient âprement le moindre pouce de terrain que les différentes versions de l'histoire de Reor Maukra s'accordent sur le fait que celui-ci avait atteint le pinacle de sa carrière. Insistant pour se retrouver systématiquement à la pointe des assauts les plus brutaux au mépris de sa propre vie, Reor Maukra mettait à profit son expérience du combat en milieu confiné apprise sur les Space Hulks de Mestridum. Attirant les Peaux Vertes à l'intérieur des bâtiments pour les y piéger, Maukra et ses frères détournèrent d'importantes charges meurtrières qui visaient le front impérial, permettant en bien des occasions de prendre l'ennemi à revers. A la fin de la campagne, les statistique d'abattage de Reor Maukra enregistrées par son casque figuraient à la quatrième place de sa Compagnie, comptant entre autres deux puissants Chefs Nobz, un Bizarboy et un Big Boss parmi ses victimes. En conséquence de quoi, le Maître de Compagnie Makar Nui, ayant eu vent des troubles naissant dans le Secteur Jéricho décida de présenter le dossier du Dévoreur Reor Maukra à la Deathwatch qui se préparait à lancer ses forces contre les Tau s'approchant de Jéricho ainsi que contre des adversaires encore plus dangereux ...

Le Carcharodon d'Immodesta

Reor Maukra de la Deathwatch

Reor Maukra lors de son incorporation à la Kill Team Immodesta de la Deathwatch

Affectation

Les antécédents meurtriers de Reor Maukra plaidèrent en sa faveur pour son intégration au sein de la Deathwatch et très vite il vint à bout de l'entraînement avancé que les Seigneurs d'Erioch imposaient à leurs nouvelles recrues. Reor était venu avec Shark Talon, une antique Griffe Energétique ayant appartenu au mentor du Maître de Compagnie Makar Nui et que celui-ci avait confié à Maukra pour son service au sein des Chevaliers de l'Ordo Xeno. Les guerriers de la redoutable Kill Team Immodesta, réputés pour leur brutalité furent jugés les plus aptes à recevoir Maukra parmi eux. Celui-ci les rejoignit et bien que distant au tout début, il finit rapidement par s'habituer à chacun d'eux après sa première mission contre les Tyranides sur un Monde Sauvage abritant des installations secrètes du Mechanicus.

Dépit

Ce fut lors de la mission de la Kill Team Immodesta sur le Monde de Dépit de Javar Prime, menée par le méthodique Kill Marine Sammael Noctil que Reor montra véritablement son potentiel de destruction. Pourchassant un groupe de sympathisants de l'Organisation Tau du Sept Vengeance dans le Sous-Monde de la planète aux cotés du Kill Marine de la Raven Guard, le Carcharodon massacra la quasi-totalité des soldats renégats d'un seul lancer de Grenade Frag. Le Dévoreur fit à nouveau montre de sa pugnacité et de sa volonté d'en découdre lorsque ses frères et lui-même furent confrontés à une embuscade de Stealth Tau puis contre un groupe de Kroots et de Guerriers de Feu. Il est également sous entendu que Maukra aurait aidé le Champion Black Templar Maxus Hexenjäger à abattre le Commandeur Tau coordonnant les mystérieuses opérations perpétrées par les siens sur le Monde Forteresse.

Eleusis

Le retour du Loup

Traquant toujours les Tau du Sept Vengeance et cherchant des informations sur un mystérieux portail ouvert par ces derniers sur Dépit, les guerriers de la Kill Team Immodesta firent route vers le Monde-Relique d'Eleusis, protégé par les vaillantes Sœurs de Bataille de l'Adepta Sororitas. Avant même que ne débute leur mission eu lieu un évènement providentiel : Quelric Oldyoung, le commandant de la Kill Team, ayant été retenu lors de la mission sur Javar Prime, était désormais revenu auprès de ses frères. Reor Maukra accueillit cet événement avec sa froideur coutumière mais fit preuve de respect pour le vénérable Space Wolf. En effet, malgré l'expérience du combat, Maukra ne semblait pour l'instant ne s'être guère rapproché que de Sammael Noctil et du Techmarine Imperial Fist Horion Baltus. Attendant de voir son nouveau commandant en action, Reor Maukra descendit avec ses frères sur le sol d'Eleusis.

Les Lictors d'Eleusis

Des indices de la présence d'Organismes d'Avant-Garde Tyranides sur Eleusis avaient été perçus en amont par les forces de la Deathwatch avant le débarquement de la Kill Team Immodesta. Celle-ci ayant pris d'avance les Tau se mit à enquêter sur la présence des Biomorphes, rejoints dans cette mission par l'Inquisitrice Solace Deschaine de l'Ordo Hereticus et par la Sororitas Piété. Ce fut dans une antique bibliothèque oubliée, dans les catacombes de la planète que Reor se retrouva face un ennemi bien plus redoutable que ce qu'il avait affronté par le passé. Les souterrains étaient hantés par de terrifiants Lictors qui se jetèrent sur la Kill Team. Presque chaque combattant fut mis en difficulté, y compris le Kill Marine Sammael Noctil, immobilisé et attaqué par plusieurs des infiltrateurs Xenos. Reor Maukra, de son coté, fut à deux reprises grièvement blessé par ses insaisissables adversaires avant que ses frères ne l'aident à en venir à bout. Nul hormis les guerriers de la Kill Team Immodesta et leurs alliées ne sait exactement ce qu'ils trouvèrent dans la bibliothèque qui avait pu y attirer les Tyranides mais quelques rapports du Sergent Quelric Oldyoung mentionnent un nid alien vidé de ses occupants ainsi que d'étranges révélations sur le passé d'Eleusis parmi les textes contenus par la bibliothèque.

De toute façon, la Kill Team Immodesta ne put demeurer bien longtemps sous la surface. Le nid vide trouvé dans les catacombes indiquait que d'autres Biomorphes se trouvaient sur la planète et justement l'alerte à l'attaque Xeno fut donnée, provenant d'un camp de pèlerins à proximité. Dans le même temps, l'arrivée du Sept de Vengeance était imminente et grâce aux informations auxquelles ils avaient eu dans la bibliothèque, les Astartes avaient désormais la confirmation qu'un autre portail, similaire à celui que les Tau avaient ouvert sur Javar Prime se trouvait sur Eleusis. En tant que commandant de la Kill Team, Quelric Oldyoung détermina que la priorité demeurait d'aider les Forces de Défense Planétaire luttant contre les Tyranides au camp des pèlerin, décision que plusieurs de ses hommes, dont Maukra, n'acceptèrent que difficilement. Il ne s'y battirent pas moins contre les Xenos pour autant. Par un lancer de Grenades coordonné avec celui d'Horion Baltus, Reor Maukra réitéra son exploit de Javar Prime sur une meute d'Hormagaunts. Cependant, d'autres Lictors étaient présents parmi les rangs ennemis. L'un d'eux blessa violemment Quelric qui parvint à s'en défaire difficilement. Voyant un deuxième infiltrateur Tyranide venir prendre la place du premier ayant attaqué le Space Wolf, Reor revit la mort du Sergent Mathau et de son Escouade se répéter et s'interposa, blessant la bête mais le payant de son bras droit, arraché sans ménagement par la monstruosité qui n'eut le temps que d'assommer le Marine avant de tomber sous les coups du Black Templar Maxus Hexenjäger. Ce coup fut l'un des derniers qui sauvèrent le camp, les Tyranides prenant la fuite suite à l'élimination de leurs éléments les plus forts. Malgré la perte de son bras et par le même coup de Blood Wave, son Epée-Tronçonneuse, Reor Maukra tint à poursuivre la mission avec ses frères d'arme, les Tau étant arrivés et attaquant la montagne fortifiée des Sœurs de Bataille.

Shark Talon se déchaîne
Reor post Eleusis 2

Après la perte de son bras droit, Reor Maukra le fit remplacer par un membre bionique et changea la vénérable Griffe Energétique Shark Talon pour un puissant Marteau Tonnerre

Durant la bataille finale pour Eleusis, Reor Maukra, du fait de son handicap, se battit presque exclusivement avec Shark Talon, sa Griffe Energétique, tirant de temps en temps quelques coups de son Pistolet Bolter monté sur l'arme. Fort heureusement pour le Carcharodon, les forces Tau ne présentaient pas une menace comparable à celle des Lictors Tyranides et le Space Marine put à nouveau se distinguer en abattant plusieurs Guerriers de Feu et en participant à la mise à mort d'un vétéran ennemi en Exo-Armure Crisis aux cotés de ses frères au cours de l'ascension de la Montagne-Forteresse de l'Adepta Sororitas. Ce fut au sommet que les guerriers de la Kill Team Immodesta découvrirent l'étrange portail, gardé pendant des générations par les Sœurs de Bataille sans que sa véritable nature ne fut connue. L'artefact avait été activé par un Commandeur Tau qui fut promptement éliminé par le Marine Gaël Vogar, mettant ainsi fin à l'attaque Tau sur Eleusis. Reor, fidèle à ses habitudes fit partie des derniers à quitter le champ de bataille mais pour enquêter sur l'artefact et son lien avec le Sept de Vengeance et non pour tuer. Une clef d'activation d'origine inconnue aurait été découverte sur le cadavre du Tau. En fouillant dans la bibliothèque des Sororitas avec Horion Baltus, Reor découvrit que le portail et sa clef auraient été façonnés par une race de Psykers Xenos baptisés les Ganathaar. La Kill Team Immodesta venait de découvrir sa nouvelle cible ...

De retour d'Eleusis

L'attaque des Ganathaar

Revenue à Erioch, la Kill Team Immodesta se mit en devoir de rechercher le plus d'informations possible au sujet des Ganathaar. Par un coup du sort ou peut-être une insidieuse manœuvre, la clef ramenée à la forteresse, alors en pleine analyse par le Maître de Forge Greyweaver du Chapitre des Space Wolves ouvrit un portail par lequel un groupe de Stealth commandé par deux spécimens de Ganathaar pénétra dans la place forte de la Deathwatch. Le Kill Marine Sammael Noctil et le Techmarine Horion Baltus, présents au moment des faits vinrent en aide aux Maîtres de Forge Xerill et Greyweaver pour venir à bout des attaquants aliens. Occupé à se renseigner sur le Sept de Vengeance, Reor Maukra ne rejoignit le théâtre des opérations qu'après que les Xenos n'aient été exterminés et que leur portail se fut refermé comme le reste d'Immodesta. Grâce à la présence d'esprit du King Fang Gaël Vogar qui eut l'idée de prélever les derniers souvenirs de l'un des Ganathaar en consommant son cerveau, la Kill Team eut la confirmation que les Serviteurs du Bien Suprême étaient manipulés par les pouvoirs psychiques de leur nouveaux ennemis. C'était là une information cruciale que venait de découvrir Vogar bien qu'il fut marqué à vie par les souvenirs du Tau marqués par l'influence malsaine du Psyker Xeno qui le contrôlait.

L'Ancien de la Crypte

L'incident des Ganathaar passé, la Kill Team Immodesta fut appelée à se rassembler par le Watch Captain Deminova. La Crypte Omega de la Forteresse d'Erioch venait de s'ouvrir, affichant le nom d'Horion Baltus. Le courageux Techmarine n'hésita pas avant d'entrer, suivi par ses frères d'Escouade. Nul ne sait ce qui se produisit à l'intérieur de l'antique complexe à l'exception de la Kill Team ainsi que du Maître de Forge Greyweaver et quelques Gardiens qui reçurent un appel de Reor Maukra l'invitant à rejoindre les guerriers d'Immodesta à l'intérieur. Lorsqu'ils en ressortirent, ce fut en accompagnant un étrange Dreadnought Ironclad blanc et partiellement amnésique arborant le Poing levé des Imperial Fists. Personne, pas même le vénérable Ancien qu'ils avaient éveillé ne savait comment il s'était retrouvé à Erioch ni comment le guerrier à l'intérieur, un Techmarine renommé, avait été incarcéré dans le saint sarcophage. Le seul indice de ce nouveau mystère fut un rapport d'expériences interdites pratiquée par un étrange groupe de Technoprêtres du Mechanicus.

Le retour des Ganathaar

La Descente de Jove

Les investigations de la Kill Team Immodesta croisées avec celles de la Kill Team Ruptor, elle aussi d'Erioch permirent d'établir un lien probable entre leurs nouveaux adversaires Xenos et le Monde Sauvage baptisé La Descente de Jove. Les Guerriers de Ruptor furent les premiers à poser le pied sur la Descente de Jove, découvrant une peuplade d'humains primitifs descendants des survivants d'un crash de vaisseau ainsi que les soldats Tau du Sept de Vengeance. La présence de ces derniers suffisait à confirmer que les Ganathaar étaient à n'en point douter liés à la planète. La Kill Team Immodesta rejoignit le Monde Sauvage lorsqu'elle constata que les membres de Ruptor ne répondaient plus. Reor Maukra et ses frères d'armes, accompagnés par le mystérieux Dreadnought de la Crypte Omega ne tardèrent pas à rencontrer les forces du Sept de Vengeance attaquant un groupe composé de plusieurs membres de la précédente Kill Team. Les Xenos éliminés, les survivants de la Deathwatch apprirent au Sergent Quelric Oldyoung et à ses hommes que l'Archiviste de Ruptor, Garovael des Blood Angels avait mystérieusement quitté ses frères pour s'enfoncer vers d'antiques ruines. Le Sergent Space Wolf décida d'intégrer les survivants de Ruptor à son groupe pour la mission et de scinder Immodesta en deux. Un groupe de marines se chargerait de rencontrer les humains tribaux de la Descente de Jove pour vérifier que l'influence des Ganathaar ne s'était pas étendue à leurs esprits, un autre, commandé par le Kill Marine Sammael Noctil, partirait à la recherche de l'Archiviste Garovael. Reor Maukra fut de celui-là.

Garovael des Blood Angels

Le groupe de Noctil traversa donc les ruines vers lesquelles le Frère Richter de la Kill Team Ruptor avait vu Garovael se diriger. Les Space Marines y rencontrèrent d'étranges apparitions fantomatiques et hostiles prenant la forme de guerriers de l'Adeptus Astartes. Reor Maukra, seul membre de l'équipe désireux de combattre ces étranges spectres se jeta sur eux et fit les frais de son impétuosité, le Poing du Squale, son puissant marteau passant au travers de ses adversaires qui eux, réussirent néanmoins à blesser le Carcharodon avant que son frère d'arme, Da'Kir des Salamanders ne l'extirpe de la masse de Marines fantômes. En se repliant à travers l'antique cité, les Astartes découvrirent un lieu dont leurs mystérieux adversaires ne pouvaient plus approcher. A l'intérieur se trouvait l'Archiviste Blood Angel, semblant en état de transe, occupé à forger une puissante et mystérieuse épée. Les Guerriers de la Deathwatch découvrirent également plusieurs antiques modèles d'Armures Energétiques datant probablement de l'Hérésie d'Horus. Malgré les efforts de Noctil et de ses hommes, Garovael ne sortit de sa transe psychique que lorsque son ouvrage fut achevé. L'Archiviste, d'abord confus expliqua que la Descente de Jove avait été le centre de l'Empire des Ganathaar avant que celui-ci ne soit rasé par les Anges de la Mort de l'Empereur durant la Grande Croisade, exilant les derniers de cette lignée de Xenos Psykers dans le Warp. Des réminiscences psychiques de ces affrontements, les spectres Astartes faisaient partie des derniers reliquats de cette bataille. Le Blood Angel précisa aussi qu'il avait découvert que les Ganathaar étaient commandés par un spécimen encore plus puissant et imposant de leur espèce et que c'était l'Esprit Saint de Sanguinius qui l'avait guidé ici pour forger l'épée destinée à terrasser ce monstre, faisant apparemment son retour sur la planète. Le Kill Marine Sammael Noctil et ses guerriers, voyant là une occasion de mettre fin au retour de leurs nouveaux ennemis accompagnèrent Garovael dans sa mission et contactèrent le Sergent Quelric Oldyoung et son équipe pour se regrouper vers le fort où les Ganathaar tentaient d'invoquer leur maître.

La fin des Ganathaar

La forteresse dans laquelle les Psykers Xenos s'étaient retranchés était protégée par un important contingent leurs esclaves Tau. Pour y pénétrer les Kill Team Ruptor et Immodesta devraient faire preuve de rapidité et de discrétion. Si effectivement les Astartes se révélèrent véloces lors de cette opération, la furtivité, hélas, leur fit défaut, les yeux entraînés des habiles tireurs Tau repérant le Champion Maxus Hexenjager des Balck Templar alors qu'il tentait de contourner les positions ennemies avec son frère d'arme Reor Maukra. Le combat fut donc engagé contre les aliens et leurs chars antigrav. Toutefois, ce contretemps permit en outre aux guerriers de la Deathwatch de démontrer une fois de plus leur supériorité martiale sur les défenseurs du Bien Suprême manipulés par les Ganathaar. De plus, Quelric Oldyoung et son groupe eurent ainsi le temps de rejoindre leurs frères, le puissant Space Wolve se frayant un passage à travers les ruines en enfonçant les murs avec son indestructible Armure Terminator.

Les cerbères éliminés, les combattants de la Deathwatch étaient enfin tous réunis pour faire face à leur ennemi dans les cryptes de la forteresse dont la perspective commençait à se déformer sous l'effet des énergies invoquées par les Ganathaar. En ces lieux, les deux Kill Team affrontèrent un important groupe de combat Tau en Exo-Armure Crisis dirigé par le Commandeur du Sept de Vengeance, lui même aux ordres d'un conclave de Ganathaar occupés à rendre vie au monstrueux cadavre tentaculaire de leur chef. Comme tous ses frères, Reor Maukra se jeta dans la mêlée aux cotés de son frère Da'Kir, martelant de coup l'un des soldats d'élite Tau. Chaque membre de la Kill Team se couvrit de gloire se jour-là, pourfendant les marionnettes des sorciers aliens et il ne serait pas exagéré d'affirmer que cette bataille compta parmi celles qui assirent la réputation d'Immodesta la Glorieuse dans les annales de la Forteresse d'Erioch. Les coups les plus puissants furent peut-être ceux assénés par le puissant Marine d'Assaut Maxus Hexenjager, terrassant entre autres Xenos le Commandeur Tau lui-même. Cependant, de façon paradoxale, la force de frappe du Black Templar se révéla un risque pour l'intérêt scientifique de la mission. En effet, plusieurs Ganathaar avaient péri sous les coups du Croisé de l'Empereur, les rendant ainsi impossible à étudier. Un seul spécimen put être assommé et ramené au Maître de Forge Xerill sur Erioch. Cet événement provoqua un désaccord important entre le Black Templar et le Kill Marine Sammael Noctil, s'étant rapproché de Xerill. Pour Reor Maukra, se sentant extérieur à cette querelle, l'ennemi avait été exterminé et c'était ce qui importait. Cet événement eut toutefois pour conséquence de diviser la Kill Team Immodesta à son retour à la Forteresse d'Erioch, remobilisant ses membres sur d'autres Escouades plus petites. Ainsi Reor Maukra suivit il Sammael Noctil au sein de la Kill Team nouvellement formée de Somnium.

Fichier:Reor Maukra le Dévoreur.png

La Tornade de Somnium

Après la mission sur la Descente de Jove une nouvelle Kill Team répondant à la dénomination de "Somnium" fut crée avec à son commandement le Kill Marine Sammael Noctil et le Chapelain Senthor, issu du Chapitre des Flesh Tearers. Reor Maukra y fit également la connaissance du sage Apoticaire Berkut des Imperial Fists et du Devastator Kortès des Crimson Fists, l'un des guerriers les plus mortels avec un Bolter Lourd dans le mains de tout Erioch. Pour Reor, Somnium signifiait que son initiation au sein de la Deathwatch prenait réellement fin. Il avait appris à coopérer avec des Space Marines étrangers au sein d'Immodesta et avait participé à l'accomplissement de chacune des missions de son ancienne Kill Team. Désormais, Reor Maukra se considérait comme un Frère de la Deathwatch fait. Il ignorait cependant que le destin lui réservait encore une épreuve bien plus terrible que n'importe lequel des Xenos qu'il avait affronté...

Fichier:Kill Team Somnium.png

En route vers Expiation

De précédentes observations des Frères de la Deathwatch avaient établi la présence de Xenos sur le Monde-Jungle d'Expiation. La première mission de la Kill Team Somnium fut de se rendre sur place pour y enquêter. Cependant, l'Immaterium en décida autrement. Alors que le vaisseau des Astartes était en pleine Transition Warp, il fut attaqué par une horde de Démons qui, s'ils furent incapables de rivaliser avec les Anges de la Mort de l'Empereur, n'en massacrèrent pas moins l'équipage humain du navire, occasionnant également de graves dommages à ce dernier. Retranchés dans une chapelle face au nombre croissant de bêtes du Warp, les guerriers de Somnium s'étaient préparés à livrer un baroud d'honneur de légende avant que les Démons ne disparaissent. Le vaisseau était revenu à la réalité mais celle-ci prit un air de cadeau empoisonné lorsque les Space Marines découvrirent que ce n'étaient pas les démons qui avaient mis à mal leur transport mais un monstrueux Space Hulk les ayant accrochés. La Kill Team Somnium avait devant elle le Mortis Thule, l'un des plus imposants amas d'antiques vaisseaux de l'Etendue de Jéricho et incontestablement l'un des plus craints. Ce Space Hulk traînait derrière lui une sinistre réputation, déclenchant des vagues de folie et de destruction par sa simple présence à portée d'une planète. En l'absence de transport viable pour Expiation et face à un tel danger pour le Secteur la mission de la Kill Team Somnium venait de changer : les Frères de la Deathwatch exploreraient le Mortis Thule...

Bienvenue dans le Mortis Thule

Le Comité d'accueil

Le Space Hulk était si vaste qu'il pouvait, à l'instar d'un petit planétoïde, générer sa propre gravité et une forme d'atmosphère. Il ne tarda pas à saluer la Kill Team Somnium après son arrivée à sa surface : un groupe de Genestealers se jeta sur les guerriers de la Deathwatch. Fort heureusement le combat tourna vite à l'avantage des Astartes et Reor Maukra mesura sa rapidité au combat au corps à corps avec les Organismes d'Avant-garde Tyranides, éliminant trois d'entre eux presque sans difficulté avec le Poing du Squale. Le comité d'accueil passé, il fut remarqué que des traces de bottes appartenant vraisemblablement à plusieurs Armures Terminators avaient été laissées non loin du combat. La Kill Team avait été précédée par des Space Marines mais cela n'était pas pour rassurer Noctil ou ses guerriers.

Présence Ork

En avançant les Frères de la Deathwatch découvrirent un campement de Peaux-Vertes qui ne remarquèrent pas les nouveaux venus, encore trop loin. Secrètement, Reor interpréta la présence de ces ennemis à bord du Space Hulk comme un signe de l'Empereur. Reor Maukra avait entraîné la mort de sa première Escouade à bord d'un vaisseau similaire contre les mêmes ennemis. Ce combat sonnait comme une rédemption pour le Carcharodon. Le Kill Marine Sammael Noctil eut alors l'idée de piéger les Orks en abattant discrètement leurs guetteurs en hauteur pour ensuite les attirer dehors où, dissimulés près de l'entrée du campement le Chapelain Senthor et Reor Maukra les attendraient, prêts à les affronter au corps à corps avec derrière eux l'appui-feu mortel de Kortès et de Berkut. Curieusement, au lieu de provoquer les Peaux-Vertes, le plan de Sammael les fit fuir à travers d'imposantes décombres. Les guerriers de Somnium comprirent vite que leurs ennemis étaient en fait en train de se regrouper, un Mekano Ork à la tête d'une troupe de ses pareils se trouvant de l'autre coté des décombres. Le chef Peau-Verte se téléporta derrière les Space Marines, prenant position derrière les obstacles pour les prendre à revers. Cependant, le Chapelain Senthor ne l'entendait pas de cette oreille et abattit son ennemi d'une volée de Bolts crachée par son Fulgurant, traversant le Champ de Force défectueux de l'Ork. Ses congénères, voyant leur chef abattu aussi facilement perdirent courage et prirent leurs jambes à leur cou ne laissant à Reor qu'un traînard à aplatir de son Marteau-Tonnerre. Somnium venait de faire forte impression lors de son entrée sur le Mortis Thule.

Dans le ventre de la Bête

De mauvaises nouvelles

L'abandon précipité des lieux par les Peaux-Vertes permit à la Kill Team Somnium de pénétrer à bord de l'une des nombreuses épaves composant le Mortis Thule. Dans une ancienne armurerie ils purent trouver des munitions supplémentaires. En se renseignant, les Astartes purent extraire plusieurs informations des anciens Moteurs Logiques de l'épave, cependant, ces révélations étaient toutes illisibles, masquées par un code secret Space Marine. Fort heureusement, grâce aux connaissances de Reor Maukra dans codes Astartes il put être établi que le vaisseau dans lequel ils se trouvaient était un ancien bâtiment de la Flotte du Chapitre des Storm Wardens, l'Epée de MacLir. Le navire aurait été attaqué par une espèce Xeno non spécifiée dans le message "contaminant" l'équipage humain pour le retourner contre les Astartes présents à l'époque et ayant résolu d'abandonner le navire. Les Cogitators révélèrent également que le Mortis Thule était sur le point de plonger à nouveau dans le Warp et que la zone aux Générateurs de Champs de Geller encore opérationnels la plus proche se trouvait à plusieurs heures de chemin. Sans demander leur reste, les Frères de la Deathwatch se mirent en route vers la zone en question. C'est alors en chemin qu'il découvrirent les auteurs des traces aperçues plus tôt et alors la haine se mit à bouillonner encore plus fort dans le cœur de chacun. Un important groupe de Terminators arborant chacun l'Œil de l'Archi-Ennemi progressait en contrebas d'une falaise sur laquelle se trouvaient les Space Marines loyalistes. Ces renégats étaient menés par un Lord Discordant montant une Techno-Abomination et suivis par une troupe de Cultistes du Chaos. Le cortège semblait escorter un étrange Psyker en armure corrompue, guidant les autres. L'urgence de l'entrée dans le Warp se faisant trop pressante, il fut amèrement décidé de ne pas interférer dans les plans des Serviteurs de la Ruine pour le moment, ceux-ci ne se dirigeant d'ailleurs pas dans la direction de la zone protégée.

Un spectacle de Marionnettes et d'Harlequins
Les Esclaves Mentaux

La Kill Team Somnium atteignit finalement la zone protégée du Warp sans encombre mais elle y reçut un accueil auquel elle ne s'attendait pas. Plusieurs Gardes Impériaux étaient présents, l'œil vitreux et les réflexes lents, pointant leurs armes sur les Space Marines comme s'ils avaient affaire à un groupe de banals insurgés mortels. En tant que commandants de l'équipe, le Kill Marine Sammael Noctil et le Chapelain Senthor s'adressèrent aux soldats pour dissiper les tensions, mettant le comportement étrange des Gardes sur le compte du temps qu'ils avaient passé à bord du Space Hulk. Il fut ainsi demandé aux militaires de mener la Kill Team à leur commandant, ce à quoi les soldats s'employèrent sans broncher. Reor Maukra suivit alors Senthor pour cette rencontre tandis que les autres membres de l'Escouade examinaient les lieux. Pour le Carcharodon, quelque chose n'allait pas. Il se souvenait des informations qu'il avait traduites dans l'armurerie, parlant de mortels contaminés par quelque obscure force Xeno se retournant contre les Storm Wardens. Reor fit le lien avec les Genestealers croisés à leur arrivée sur le Mortis Thule et aux Cultes contrôlés mentalement par ces créatures tels que celui découvert sur Ghosar Quintus par la célèbre Kill Team du Chapelain Ortan Cassius un peu plus d'un siècle auparavant. Tout à ses déductions partagée sur le réseau Vox privé de Somnium, Reor ne vit pas le Garde armé d'un Fuseur caché dans une cellule derrière le mur devant lequel passaient le Carcharodon et le Flesh Tearer mais le cri de douleur de Maukra permit d'avertir ses frères d'arme de la trahison des soldats. Le combat s'engagea donc. Reor fut gravement blessé, à a fois par un tir de l'homme au Fuseur mais également par un deuxième venant du mur d'en face. Malgré cela le Carcharodon prit le temps de mettre en pièce ses agresseurs avant d'être traîné à l'écart par l'Apothicaire Berkut qui lui sauva la vie pour la première d'une longue série d'occurrences. Le Crozius Arcanum de Senthor faucha les ennemis proches de son frère blessé tandis que Noctil et Kortès rivalisaient d'ennemis abattus, le premier à la Grenade Frag, le second au Bolter Lourd.

Les envoyés du Dieu Moqueur

C'est vers la fin de l'affrontement que Sammael aperçut une présence étrange proche de lui : une troupe d'Harlequins Aeldari l'observaient. L'attitude des nouveaux venus ne paraissant pas hostile, l'ordre fut donné aux autres Space Marines de ne pas attaquer ces étranges Eldars masqués. Bien en avait pris le Raven Guard car la Prophétesse de l'Ombre guidant les Harlequins était en effet disposée à aider la Deathwatch. Ses propos énigmatiques révélèrent la présence d'Asservisseurs à bord du Mortis Thule, expliquant ainsi le comportement des Gardes et validant pour partie les déductions de Reor. La Prophétesse révéla également à Sammael que la Black Legion cherchait un artefact destructeur sur le Space Hulk et que les Eldars étaient là pour empêcher les Astartes Hérétiques de s'en emparer. Une alliance de circonstance fut forgée et les Harlequins disparurent, s'engageant à revenir aider les Space Marines.

Le retour des Orks

Sans plus attendre la Kill Team Somnium se mit en route pour stopper les serviteurs de l'Archi-Ennemi, massacrant les Gardes survivants, valant à Reor Maukra de nouvelles blessures occasionnées par un tir de Plasma. C'est en progressant dans l'aire d'effet des Champs de Geller qu'il rencontrèrent la troupe d'Orks ayant fui plus tôt et retranchée dans une vaste pièce. Le temps était compté pour les Frères de la Deathwatch mais s'ils voulaient se rendre aux coordonnées transmises à Noctil par les Harlequins il fallait en passer par le massacre des Peaux-Vertes. Chacun s'y employa alors brillamment. Alors que le Kill Marine Sammael Noctil éliminait les Pillards Orks de ses tirs précis, le Devastator Kortès stoppait net les charges adverses par les rafales de son puissant Bolter Lourd. Senthor quant à lui balayait les Orks s'approchant de trop près de Kortès tandis que Berkut faisait tonner son Fusil à Pompe sur les Xenos tentant de contourner les positions de la Deathwatch. L'Apothicaire était protégé par Reor Maukra, tourbillonnant avec son Marteau-Tonnerre pour repousser violemment tous les ennemis passant à sa portée. C'est ce mouvement, raconte t-on encore qui aurait valu à Reor Maukra son surnom de "Tornade de Somnium" dans les annales de de la Forteresse d'Erioch. Cette bataille fut une démonstration exemplaire des capacités combinées des Marines de la Kill Team Somnium mais aucun ne put s'attarder sur cette victoire, le groupe reprenant sa route une fois le dernier ennemi tombé.

La dernière mission du Kill Marine Sammael Noctil

En progressant, les Space Marines de la Deathwatch découvrirent une autre section du Space Hulk sortant du Warp dont l'entrée était gardée par deux Terminators du Chaos et un groupe de Cultistes à leu botte. Reor Maukra, fidèle à sa nature impétueuse chargea les imposants vétérans ennemis, les occupant au corps à corps tandis que Sammael Noctil se chargeait de les éliminer chacun par un tir précis de son Bolter Stalker. De leur coté, Senthor, Berkut et Kortès affrontaient les adorateurs des Puissances Noires. Le Chapelain fut brutalement blessé par un coup d'Eviscerator mais en fallait plus pour l'arrêter. Une fois les ennemis abattus et les blessés sur pieds, la Kill Team s'enfonça dans la nouvelle épave. Là ils rencontrèrent d'autres Gardes esclaves des Asservisseurs ainsi que des Croisés de l'Ecclésiarchie ayant connu le même sort. Les soldats gardaient une Clef de Forteresse Noire. C'était là l'artefact que cherchait la Black Legion. Chaque Astartes présent savait que cet objet pyramidal permettait d'activer une antique station spatiale de combat Xeno à la puissance colossale. L'arrivée imminente des hérétiques ne faisant aucun doute, Berkut et Reor furent dépêchés à l'entrée des couloirs par lesquels pouvaient se manifester leurs ennemis tandis que Sammael Noctil, épaulé par Senthor et Kortès se chargeaient des gardiens de la Clef. Les Hrlequins se manifestèrent peu avant l'arrivée de la Black Legion. La Kill Team se regroupa pour débattre rapidement de ce qu'il convenait de faire de l'artefact. D'autres esclaves des Asservisseurs arrivant et la puissance mentale de ces derniers commençant à peser sur l'atmosphère, il fut résolu difficilement de confier la Clef aux Eldars plutôt que de se battre contre eux aussi. Cependant cela ne résolvait pas le problème des Traîtres en approche. Alors que sa Kill Team s'échappait par une issue repérée par Zerreus, le Servo-Crâne de Kortès, Sammael Noctil disparut dans le nuage d'un fumigène adressant un dernier salut à ses frères pour combattre le Lord Discordant et sa garde aux côtés des Harlequins. Ce sacrifice fut vécu comme un déchirement et une honte par Reor Maukra qui s'était lié au Raven Guard. Le Carcharodon perdait à nouveau un Sergent et un ami dans un Space Hulk alors qu'il s'était juré que cela n'arriverait plus. Le traumatisme rendit Reor furieux et encore moins sociable que par le passé.

La mort du Mortis Thule

Vers la sortie

La Kill Team Somnium n'ayant plus rien à faire sur le Mortis Thule, ses membres, tous peinés par le sacrifice du Kill Marine se mirent en devoir de trouver un moyen de quitter le Space Hulk. La seconde sortie du Warp de celui-ci semblait l'avoir endommagé par endroits, rendant leur traversée périlleuse pour les frères d'arme de Reor, lui seul étant équipé de réacteurs dorsaux lui permettant de franchir sans difficulté les obstacles sur leur route. Il est également possible que les sauts du Carcharodon aient aussi servi à l'isoler temporairement du reste du groupe, le deuil de Sammael Noctil ayant été particulièrement brutal et éprouvant pour Maukra. En chemin, les Astartes découvrirent un vaste champ de bataille où s'affrontaient des Genestealers et des mutants au comportement proches des Gardes asservis. Considérant qu'ils n'avaient pas le temps de s'y attarder, les membres de la Kill Team Somnium abattirent seulement les mutants les plus proches pour ne pas trop attirer l'attention et foncèrent au travers de la mêlée. Malgré deux Genestealers lancés à leurs trousses dont un qui rejoignit les trois écrasés par Maukra, suivi de près dans la mort par l'autre, le plan des Astartes fonctionna. Cependant un groupe d'Hormagaunts apparut pour courir dans la direction des Space Marines avant de les dépasser sans les attaquer. La raison de ce comportement étrange ne mit pas longtemps avant de se faire ressentir par les Astartes : la puissance psychique des Asservisseurs gagnait du terrain dans le Space Hulk et l'Esprit de la Ruche devait l'interpréter comme une agression. Assurément, le nombre de ces Xenos aux pouvoirs télépathiques augmentait, signifiant qu'ils avaient capturé un Psyker pour ouvrir un portail permettant à leurs semblables d'investir la réalité. Le pouvoir des Asservisseurs n'eut cependant pas raison de l'esprit des guerriers de Somnium qui poursuivirent leur avancée jusqu'à un hangar. Là, ils découvrirent un transport spatial à même de les sortir du Mortis Thule. Ils purent également constater que le Space Hulk s'approchait dangereusement du monde Impérial de Karlack et que des vaisseaux de la Flotte Impériale approchaient. Ils étaient revenus dans l'Etendue de Jéricho. Les talents de Technomaîtrise du Devastator Kortès permirent d'établir la communication avec les vaisseaux impériaux. Il fut établi que leurs tirs ne suffiraient pas à endommager le Space Hulk avant qu'il ne s'écrase sur la planète. La Kill Team Somnium n'en avait tout compte fait pas totalement fini avec le Mortis Thule...

La dernière bataille du Mortis Thule

Les éclairages et les portes automatiques fonctionnant dans la partie du vaisseau dans laquelle se trouvait la Kill Team Somnium, ses membres en déduisirent qu'il devait encore y avoir un réacteur opérationnel pour les alimenter. La mise en surcharge d'un tel élément pouvant suffire à gravement endommager le Space Hulk, le sang des Space Marines ne fit qu'un tour avant qu'ils ne se dirigent vers la salle du réacteur où ils trouvèrent un énorme spécimen d'Asservisseur avachi sur la machine, accompagné par une horde de mutants sous son contrôle. Alors débuta la dernière bataille de la Kill Team Somnium à bord du Mortis Thule. A l'instar du Mekano croisé plus tôt, le Chapelain Senthor abattit l'immonde marionnettiste alien d'une salve de Bolts de son Fulgurant. Les mutants asservis ne semblèrent cependant pas s'en émouvoir, signe que d'autres Asservisseurs étaient bien présents à bord pour prendre le relais de la bête. Le combat les opposant aux Frères de la Deathwatch fut âpre et difficile d'autant que seul trois des Anges de la Mort pouvaient combattre, Senthor cherchant à provoquer la surcharge du réacteur avant d'être rejoint par Kortès tandis que Berkut et Reor attiraient de leur mieux l'attention de la horde ennemie. Cependant après plusieurs essais la surcharge finit par réussir, laissant une trentaine de minutes aux Space Marines pour vider les lieux en rejoignant leur transport. Ainsi le Mortis Thule fut il dévié de sa trajectoire par la déflagration qui, déstabilisant ses Réacteurs Warp le fit à nouveau plonger dans l'Immaterium, emportant avec lui les maléfiques Asservisseurs et les secrets qu'il recelait. La Kill Team Somnium fut rappelée à Erioch une fois le contact établi avec la Deathwatch. On connaîtrait désormais ses membres sous le nom de "Sauveurs de Karlcak".

Descriptions

Aspect physique

Reor Maukra est un Space Marine du Chapitre des Carcharodons occupant le grade de Dévoreur. C'est un individu large d'épaules dont la peau pâle, très légèrement grisâtre par endroit rappelle celle du Requin, emblème de son Chapitre. A cette pigmentation s'ajoutent divers tatouages rituels des Carcharodons. Sa courte chevelure immaculée contraste avec son visage et encore plus avec ses yeux à l'iris presque noire. C'est cette caractéristique qui lui a valu le surnom de "Colère Blanche" lorsqu'il combattait au sein de la VIème Compagnie, avant que le sobriquet ne prenne une signification moins directe et plus amère. Cependant, la caractéristique la plus perturbante de Maukra reste sa dentition limée le faisant ressembler davantage à l'animal qui trône sur son épaulière.

Portrait psychologique

Le frère Maukra est unanimement reconnu par tous ceux qui l'ont côtoyé comme un personnage taciturne et d'une froideur parfois effrayante. Toutefois, bien que difficilement sociable, l'Astartes se montrerait apparemment toujours volontaire pour accomplir les missions lui étant confiées par ses supérieurs. Les rapports de missions où son nom figure le dépeignent comme un brute sanguinaire dénuée de toute compassion, semblant ignorer toute notion de repli tactique et se mettant volontiers en danger mortel pour peu que cela lui permette de frapper un ennemi de l'Empereur de plus. Hors du combat, bien que ses traits affichent un calme apparent, une colère terrifiante reste tapie perpétuellement derrière ce masque que Reor concède à la civilité.

Equipements

Armure MK.8

Pour faire bonne figure au sein de la Deathwatch, Reor Maukra a revêtu l'Armure Energétique MK.8 caractéristique de cette organisation de l'Adeptus Astartes, délaissant la Plate Néréïde, l'Armure Cannibale qu'il portait du temps où il servait parmi les Carcharodons, fabriquée à partir de pièces récupérées sur le champ de bataille. Désormais, les nouveaux atours de Maukra lui donnent accès à toutes les améliorations dont peut jouir un chasseur de Xenos de la Deathwatch en plus d'une résistance supérieure à celle de la Plate Néréïde, changement plutôt bien accueilli par le Dévoreur, très porté sur le combat au corps à corps.

L'Aileron

Cette paire de réacteurs dorsaux décorée des peintures de guerre caractéristiques des Carcharodons porte Reor Maukra au combat depuis qu'il a intégré la VIème Compagnie de son Chapitre. L'artefact a été baptisé l' Aileron pour une obscure raison en lien avec la culture guerrière des Carcharodons par le prédécesseur de Maukra dans la Deuxième Escouade des Dévoreurs de la VIème Compagnie. Reor a insisté pour emporter ses réacteurs dorsaux avec lui lorsqu'il a rejoint la Deathwatch.

Blood Wave

La première arme maniée par Reor Maukra en tant que frère de bataille du Chapitre des Carcharodons a été son Epée-Tronçonneuse. Cette arme brutale à l'aspect purement fonctionnel a tranché en deux bon nombre d'Orks et d'Hérétiques au cours de la carrière de Maukra. Il semble que ce dernier ait beaucoup apprécié le bruit effrayant que Blood Wave produisait avant qu'elle ne lui soit arrachée en même temps que le bras de qui la tenait.

Shark Talon

Portée par une longue lignée de Maîtres de la Sixième Compagnie, la Griffe Energétique Shark Talon est un antique trésor du Chapitre qui pourrait potentiellement remonter à sa mystérieuse Fondation. Avant que Makar Nui, Maître de la VIème Compagnie des Carcharodons ne la confie à Reor Maukra pour son service au sein de la Deathwatch, elle avait été l'arme favorite du Maître Druor Kharai, mentor de Makar Nui qui la laissa de coté, lui préférant sa Hache-Tronçonneuse. Maukra s'est plusieurs fois distingué avec la vieille Shark Talon, notamment lors de la mission sur Eleusis où, après avoir perdu son bras droit, il dut utiliser exclusivement la Griffe Energétique au corps à corps.

La Parole de Maukra

Ce Pistolet Bolter est la première arme qu'ait reçu Maukra lorsque les Carcharodons l'ont pris sous leur aile. Il a été baptisé Parole de Maukra par ses condisciples Auxilliaires Scouts suite à une plaisanterie voulant que Reor s'exprimât plus naturellement en tirant qu'en parlant. Après son adoubement, Reor a insisté pour conserver l'arme avec lui. A son arrivé à la Forteresse d'Erioch, le Pistolet Bolter a été modifié, recevant un Pointeur Laser et un Sélecteur de Munitions avant d'être monté sur Shark Talon le rendant encore plus mortel pour la plus grande satisfaction de Maukra.

Le Poing du Squale

Après la perte de son bras droit face aux Lictors Tyranides sur Eleusis et son remplacement par un membre bionique, Reor Maukra a décidé de changer d'armement. Sans pour autant jeter aux orties Shark Talon, le Dévoreur l'a mise de coté pour un puissant Marteau Energétique de Maître, ayant été instruit dans sa jeunesse au maniement de telles armes par son supérieur, Makar Nui. Causant des ravages sans précédent avec ce nouvel et noble instrument de mort, Reor Maukra est devenu plus dangereux que jamais, baptisant son Marteau le Poing du Squale.

Connaissances

Au sein de l'Adeptus Astartes

Le Chapitre des Carcharodons

Commandement
  • Makar Nui, Maître de la Sixième Compagnie (Capitaine) du Chapitre des Carcharodons, a été le maître d'armes de Reor Maukra;
  • Naor Marahis, Chapelain rattaché à la Sixième Comagnie du Chapitre des Carcharodons, a influé pour promouvoir Reor Maukra parmi les Dévoreurs;
  • Akhis Rangra, Apothicaire rattaché à la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, a dû soigner Reor Maukra à de très nombreuses reprises du temps où celui-ci servait en tant que Marine Tactique;
  • Te Kahurangi, dit le "Nomade Pâle", Archiviste du Chapitre des Carcharodons, a été le supérieur de l'Escouade de Dévoreurs de Reor Maukra lors de la Mission sur Zarthak;
La Septième Escouade de la Sixième Compagnie
  • Kralhis Mathau, Strike Leader (Sergent) de la Septième Escouade (Tactique) de la Sixième Compagnie des Carcharodons, Chef d'Escouade de Reor du temps où il servait comme Marine Tactique, (décédé);
  • Kaor Thanoa, Marine Tactique de la Septième Escouade de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra;
  • Arkis Rahungor, Marine Tactique de la Septième Escouade de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra, (décédé);
  • Egor Thaurak, Marine Tactique de la Septième Escouade de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra (décédé);
  • Rau Herki, Marine Tactique de la Septième Escouade de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra (décédé);
  • Noru Othor, Marine Tactique de la Septième Escouade de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra (décédé);
  • Kuar Rhuan, Marine Tactique de la Septième Escouade de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra (décédé);
  • Ekior Karao, Marine Tactique de la Septième Escouade de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra;
  • Nekai Aekra, Marine Tactique de la Septième Escouade de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra (décédé);
La Deuxième Escouade de Dévoreurs de la Sixième Compagnie
  • Bor Warangi, Strike Leader (Sergent) de la Deuxième Escouade d'Assaut de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, Chef d'Escouade de Reor du temps où il servait comme Dévoreur;
  • Aekura Raungi, Dévoreur de la Deuxième Escouade d'Assaut de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra;
  • Aukhar Kaugor, Dévoreur de la Deuxième Escouade d'Assaut de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra;
  • Rangai Barakhi, Dévoreur de la Deuxième Escouade d'Assaut de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra;
  • Ulthor Thaungari, Dévoreur de la Deuxième Escouade d'Assaut de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra (décédé);
  • Authu Renkai, Dévoreur de la Deuxième Escouade d'Assaut de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra;
  • Eshrai Tahuranga, Dévoreur de la Deuxième Escouade d'Assaut de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra (décédé);
  • Mahui Raengar, Dévoreur de la Deuxième Escouade d'Assaut de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra (décédé);
  • Muatha Raukis, Dévoreur de la Deuxième Escouade d'Assaut de la Sixième Compagnie du Chapitre des Carcharodons, frère d'arme de Reor Maukra;

La Deathwatch

A Erioch
  • Mordigael, Watch Master de la Forteresse d'Erioch issu du Chapitre des Blood Angels;
  • Estéban de Deminova, Watch Captain de la Forteresse d'Erioch issu du Chapitre des Crimson Fists, supérieur de la Kill Team Immodesta;
  • Greyweaver, Techmarine issu du Chapitre des Space Wolves, sert au sein de la Forteresse d'Erioch;
  • Xerill, Techmarine issu du Chapitre des Iron Hands, sert au sein de la Forteresse d'Erioch;
La Kill Team Immodesta
  • Quelric Oldyoung, Kill Marine et Sergent de la Kill Team Immodesta issu du Chapitre des Space Wolves, supérieur direct de Reor Maukra lors de son service au sein de la Deathwatch;
  • Sammael Noctil, Kill Marine et Sergent en second de la Kill Team Immodesta issu du Chapitre de la Raven Guard, supérieur direct de Reor lors de son service au sein de la Deathwatch, a tissé des liens avec Reor Maukra qui lui accorde sa confiance;
  • Horion Baltus, Techmarine de la Kill Team Immodesta issu du Chapitre des Imperial Fists, a plusieurs fois soigné Reor Maukra qui lui voue une certaine estime en retour et lui accorde sa confiance;
  • Raphael, Apothicaire de la Kill Team Immodesta issu du Chapitre des Lamenters, a brillamment soigné Reor après son combat difficile contre les Lictors sur Eleusis, le Carcharodon lui en est reconnaissant;
  • Maxus Hexenjäger, Marine d'Assaut de la Kill Team Immodesta issu du Chapitre des Black Templars, de par sa fonction similaire à celle de Reor, Maxus s'est souvent retrouvé à combattre au corps à corps aux cotés du Carcharodon, sans que Reor ne lui témoigne ouvertement de l'affection, il semble respecter le Black Templar pour sa vaillance;
  • Gaël Vogar, Devastator de la Kill Team Immodesta issu du Chapitre des King Fangs, n'entretient pas de relation particulière avec Reor qui le harcèle souvent pour que le King Fang lui rende son bras;
  • Da'Kir, Devastator de la Kill Team Immodesta, issu du Chapitre des Salamanders, n'entretient pas de relation particulière avec Reor;
  • Lucian Felricaph, Apothicaire de la Kill Team Immodesta issu du Chapitre des Storm Wardens intégré après l'affectation de Reor à la Kill Team Somnium, sa présence est apprécié par le Carcharodon à qui la jovialité de Felricaph remonte inexorablement le moral depuis la disparition de Sammael Noctil même si le Dévoreur peine à l'admettre;
La Kill Team Somnium
  • Senthor, Chapelain de la Kill Team Somnium issu du Chapitre des Flesh Tearers, commandant de l'Escouade depuis la disparition du Kill Marine Sammael Noctil, Reor le respecte pour son charisme et sa capacité à éliminer rapidement des adversaires particulièrement puissants;
  • Sammael Noctil, Kill Marine et Sergent en second de la Kill Team Somnium issu du Chapitre de la Raven Guard, supérieur direct de Reor lors de son service au sein de la Deathwatch, a tissé des liens avec Reor Maukra qui lui accorde sa confiance (présumé mort);
  • Kortès, Devastator de la Kill Team Somnium issu du Chapitre des Crimson Fists, respecté par Reor pour son tableau de chasse particulièrement fourni mais les relations entre les deux Space Marines s'arrêtent là;
  • Berkut, Apothicaire de la Kill Team Somnium issu du Chapitre des Imperial Fists, très apprécié par Reor pour lui avoir plusieurs fois sauvé la vie en risquant la sienne, bien que le Carcharodon ne l'admette que rarement, le dévouement de Berkut l'impressionne beaucoup;

Auprès de l'Inquisition

  • Adrielle Quist, Inquisitrice de l'Ordo Xeno ayant collaboré avec la Kill Team Immodesta lors de la Croisade de l'Etendue de Jericho;
  • Solace Deschaine, Inquisitrice de l'Ordo Hereticus ayant collaboré avec la Kill Team Immodesta lors de la mission sur Eleusis;

Auprès de l'Adepta Sororitas

  • Piété, Sœur de Bataille d'Eleusis;

Faits Notables

Reor le Téméraire (circa 780 M.41 - 797 M.41)

  • 788 M.41 : Reor Maukra manque de mourir en brisant les rangs pour se jeter dans la mêlée et affronter une Escouade entière de Berzerks de Khorne lors de la mission sur Corlis-Vyrag;
  • 791 M.41 : Reor Maukra se sépare de son Escouade pour égorger le Big Boss Ragnork des Snake Bites lors de la Bataille de la Lune Ork de Mohorog;
  • 794 M.41 : Participation de la Sixième Compagnie à la Purge de la Cité-Station d'Emindar, contrôlée par un puissant Culte Genestealer; Reor Maukra aide son Strike Leader, Kralhis Mathau à éliminer le Conclave de Magus coordonnant télépathiquement les soldats Hybrides du Culte;
  • 795 M.41 : Reor Maukra abat le Grand Prophète Authariel lors de l'assaut du Vaisseau-Monde Mineur d'Iesenar malgré l'ordre de tenir la tête de pont des Carcharodons à bord du Vaisseau-Monde avec son Escouade, provoquant une réorganisation précipitée des plans des officiers du Chapitre;
  • 797 M.41 : Participation à la Campagne de Purge du Sous-Secteur Mestridum; Reor Maukra s'enfonce trop dans les lignes des Orks qui attendent des renforts; le Strike Leader Mathau et six des frères de Reor se sacrifient en essayant de le sauver; Maukra est réaffecté dans le corps des Dévoreurs de la VIème Compagnie après cet événement;

Le Dévoreur de la VIème (797 M.41 - 817 M.41)

  • 799 M.41 : Reor Maukra et ses frères d'Escouade participent à plusieurs embuscades et escarmouches de la VIème Compagnie contre les Colonies Tau du Sous Secteur Tanthive;
  • circa 800 M.41 : L'Escouade de Dévoreurs de Reor Maukra est mobilisée auprès des forces de la IIIème Compagnie accompagnant l'Archiviste Te Kahurangi sur le Monde-Prison de Zarthak pour y affronter les forces des Night Lords;
  • 802 M.41 : Participation à la Mission sur le Space Hulk Impure Fate infesté par les Orks;
  • 804 M.41 : Participation à la Pacification des Mondes-Forges insurgés de Seraphis;
  • 807 M.41 : Participation à la Purge du Monde Sauvage de Boraghel aux mains des Orks; Reor Maukra abat lui-même le Mekano commandant les forces des Peaux-Vertes;
  • 811 M.41 : Elimination du Tétrarque Othraz de la Dynastie Arkhost sur la Lune-Tombe de Neferth;
  • 816 M.41 : Participation à la bataille spatiale de l'Amas d'Auel contre une Flotte Pirate des Space Tyrants;
  • 817 M.41 : Participation à la Purge du Monde-Forteresse de Cyclios envahi par les Orks; Reor Maukra se distingue par l'élimination de plusieurs cibles prioritaires sans avoir mis en danger les plans de ses supérieurs; le Maître de la VIème Compagnie Makar Nui recommande Maukra auprès de la Deathwatch;

Le Requin de la Deathwatch (817 M.41 - ???)

  • 817 M.41 : Intégration de la Kill Team Immodesta; Participation à la Croisade de l'Etendue de Jéricho contre les Tau et les Tyranides; Anéantissement des derniers Ganathaars;
  • 818 M.41 : Intégration de la Kill Team Somnium; Exploration du Space Hulk identifié comme le "Mortis Thule" et détournement de sa trajectoire pour sauver le monde de Karlack;
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .