Community-header-background Cet article, Mysandra, a été écrit par Bastien Pr. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

 

"Je n'ai jamais aimé votre tête, mais vous avez une belle peau, peut-être pourrais je l'exciser afin d'en faire un rideau ?"
—Mysandra à l'attention du psyker Porghenter, première rencontre.

Mysandra était loin de devenir une tueuse inquisitoriale. Mais le destin sait se révéler cynique avec ce genre de personnalité. Fille de l'ambitieuse famille Vefer sur Scintilla, une série de tragiques événements l'ont poussé à l'exil. Recueillie par Bastien Pavonis, elle devient sa tueuse, sa pupille et sa fille.

Au sein de la première équipe inquisitoriale, composée d'Andromède et Fishin, la jeune femme fut souvent respectée. Passé le choc d'un caractère violent et froid, voir méprisant, les autres membres du groupe découvrirent une jeune fille à l'idée de "famille" très ancrée dans son esprit, au point qu'elle s'affectionne aisément de ses alliés. À sa manière.

Mysandra est psychologiquement instable. C'est un fait. Elle est traversée de "crises" plus ou moins violentes ainsi que d'effroyables moments de lucidité. Les seuls ayant pu la raisonner à ce jour furent Marco, son amant, et son père de substitution, Bastien. Elle mourut peu après Créor, laissant son père et son amant fous de douleur. Pourtant, loin de "reposer en paix", elle fut ramenée à la vie par le Magos Heidugen sur la demande du premier, en tant que "Capitaine" de l'Emperor's Destiny, le vaisseau noir de Bastien.

Biographie

Une vie pour une vie

Enfance et rencontre avec L'inquisiteur

Mysandra, ou de son vrai nom Mysandra Sepharus Adrastia Vëfer, est l'aînée de la grande famille Scintillane des Vëfer. Éduquée en dame de la haute cour, elle est pourtant dotée d'un esprit étroitement détaché de la réalité et des émotions, prise de sautes d'humeur, elle se révèle bien plus douée aux armes qu'au lyrisme répugnant du tout vivant. De plus, elle développe très jeune des pouvoirs psychiques sans précédents qui la rendirent d'autant plus froide. Cette nouvelle, très vite étouffée, causa la mort de plusieurs dizaines d'esclaves et de femmes de chambres. Les pots de vins furent légions, la famille voulant conserver leur arme secrète. Pourtant, elle se révélait aimante envers sa famille, amour qui causera sa perte. À l'age de ses 14 ans, celle-ci fut enlevée par des agents d'une force inconnue, tout laisse à supposer que les responsables furent une famille rivale, d'autres rapports mentionnent la Cognitar, ou pire. elle fut conditionnée pendant une semaine entière pour devenir un agent dormant prête à servir les intérêts de ses ravisseurs. Renvoyée dans sa famille, deux mois s'écoulent avant qu'une phrase judicieusement placée ne la change en véritable furie qui l'amena au fratricide, au parricide et à l'infanticide. Arrêtée par les arbitrators, ce qui coûta la vie à deux d'entre eux, elle fut conduite en cellule pour être interrogée avant d'être exécutée... Elle se retrouva alors face au jeune Inquisiteur Bastien Pavonis. Celui-ci, peu dupe de la supercherie, utilisa son influence naissante pour libérer la jeune fille et l'emmener avec lui. Bien que l'inquisiteur justifia sa décision par les souvenirs qu'elle avait : la présence de serpents noués et d'écailles bleutées, il semble aussi qu'il l'ait sauvé en raison de sa similitude avec sa propre vie, avant l'Inquisition.

Un père et sa fille, une histoire de chassée croisés

En plus de ses autres équipes, Bastien délivra une attention toute particulière à la jeune Mysandra, qui s'attacha profondément à son sauveur. Elle l'appelait "père" en privé, lui "ma fille" en souriant. Il évita de l'intégrer dans ses rangs jusqu'à ses 18 ans, date où il décida de l'entraîner personnellement puis de l'emmener avec lui dans des affaires relativement simples, jusqu'à l'intégrer petit à petit dans ses affaires et son cercle le plus proche. Il se révèla bien plus exigeant avec elle que n'importe qui d'autres, et elle y vit une chance de le rendre fier d'elle. Elle ne l'a jamais déçu. néanmoins elle dévellopa un caractère "borné", reprenant l'ancienne devise de son maître "La Mort à la Honte." Chose que Bastien désapprouvait, jugeant que cela risquait de lui attirer plus d'ennuis qu'autre chose. Pour perfectionner ses tactiques, elle n'hésitait pas à travailler dans les équipes les plus détachées de la légalité, autrefois Bastien n'en avait que deux, lui assurant tout un panel de méthode meurtrières allant de la strangulation avec des tendons, au classique tir de sniper. De même, grâce au psyker Ander Lorm, le passé de la jeune fille fut progressivement décortiqué et l'inquisiteur commença à organiser sa vengeance en lançant une chasse de la Cognitae sans précédents.

La vengeance n'a jamais plus de deux têtes

Après trois ans de chasse, l'Inquisiteur et la jeune femme, alors dans l'équipe d'Andromède et Fishin, s'impliquèrent dans une affaire de ventes d'archéotechnologies illicites sur Jericho. L'affaire semblait en réalité n'être qu'une façade favorable à un blanchiment de trônes gelt, finançant des agents de la cognitae. Emplie de fureur, Mysandra s'élança à la poursuite de leur chef, suivi de Fishin et Andromède. Bastien étant quant à lui confronté au second chef de l'organisation, un alpha légionnaire menant les opérations. Il s'avera en réalité que le chef du culte était le psyker ayant autrefois envoûté l'assassin, mais qu'il combat avec un véritable jumeau, dénué de pouvoirs. Un long combat s'engagea alors entre le trio et les deux têtes pensantes de la secte. La jeune Mysandra manqua de peu d'être transformé en arme vivante alors que Bastien jaillit d'une alcôve la tête du légionnaire en main, lançant une salve psychique détruisant le conditionnement de Mysandra. Libérée de sa folie, celle ci réserva une vengeance douloureuse et longue aux chefs de la cognitae, dont les squelettes ornent désormais le musée des horreurs dans l'Emperor's Destiny.

À vie nouvelle, coeur nouveau

Après plusieurs décennies passées en compagnie de l'Inquisiteur, Mysandra devint une femme mûre, raffinée et capable de délicatesse, si ses liens avec ses partenaires Fishin et Andromède étaient autrefois tendus, dorénavant leurs relations avaient mué en franche amitié, même davantage à vraie dire. Autrefois habituée aux joutes verbales avec Fishin, celle ci était désormais une sorte d'élève, de rivale, et une concurrente de beuverie quand celle ci se sentait d'humeur joueuse. Pourtant, son esprit loin de s'être guérit avec le temps, a peu à peu sombré dans la schizophrénie, la rongeant intérieurement malgré les efforts futiles de son père de substitution pour l'aider à guérir. Sa vie bascula une nouvelle fois en rencontrant le Rogue Trader Marco, alors réquisitionné par l'Inquisiteur. D'abord méprisante à son égard, elle développa graduellement des émotions bien plus douces envers lui, jusqu'à se lier à lui par les liens d'une relation bien plus intime. Il lui offrit un baiser d'harlequin, elle lui offrit sa vie, un marché équitable que l'inquisiteur tolérait sans gêne, heureux pour celle qui avait tant souffert. C'était une parfait idylle qui s'était mis en place, Gentiment moqué par Fishin ou Andromède, Marco était là quand elle faisait ses crises, et elle était là pour lui apporter un soutien indéfectible. Si l'occasion se présentait , elle l'aurait suivi jusque dans le warp pour prouver son amour entier à ce bel homme qui lui ravit son coeur. Il lui arrivait de refuser des missions, prétextant sa fatigue pour secrètement retrouver son homme et passer des nuits torrides ou participer à ses propres missions, souvent amusantes, parfois tumultueuses, dont elle ne se lassait pourtant pour ainsi dire jamais.

Inutile de dire que si Bastien avait su pour Créor, il aurait fait demi tour.

Créor

Mysandra, deux heures avant Minuit. {Créor.}

En 110.m42, lors de la Croisade de Sarbédia, la planète Creor fut victime d'un long siège urbain réunissant divers régiments de la garde impériale. Très vite enfoncés dans les querelles inquisitoriales, la rivalité avec Cécile, les trahisons et complots omniprésents, le groupe mené par l'inquisiteur se retrouva confronté aux plus violentes batailles de la fin du conflit. C'est lors de la trahison du régiment cadien et l'apparition de rejetons du chaos que le groupe connut un funeste destin. Dépassé, Fishin se retrouva promptement décapité par un des rejetons, se sacrifiant pour condamner son assassin à la mort, Mysandra quant à elle, fut frappée d'une lame emprisonnée, réduisant ses forces vitales petit à petit, insidieusement. Elle assista à la colère de l'inquisiteur, qui décima par pure vengeance la totalité du régiment cadien et ses auxiliaires. Femmes et enfants. A la fin de la campagne, elle ne pouvait plus tenir debout, quelques mois plus tard, elle agonisait dans son lit. Celle ci tenait uniquement par espoir de retrouver Marco, parti dès la fin de la campagne. Afin d'abréger ses souffrances, Bastien, le cœur lourd, pris l'illusion psychique de Marco pour qu'elle puisse réaffirmer ses sentiments et partir l'âme tranquille. Marco quant à lui ne revint que plusieurs années plus tard. Elle était morte bien avant son retour.

Renaissance

Pourtant incapable de supporter la douleur de la perte de sa fille adoptive, Bastien chercha désespérément des solutions pour la ramener à la vie, se plongeant dans des arts amoraux et occultes, manipulant des arts de la ruine, sans succès. Il poussa le vice en dernière instance, confiant le corps au magos renégat Heidugen, souhaitant que sa fille vive par n'importe quel moyen possible. Sa demande fut entendue, considérée, acceptée, mais à quel prix. Après plusieurs jours de travaux dans la chambre froide, puis plusieurs mois dans le pont du navire, et quelques années dans le vaisseau dans sa totalité, le corps fut placé dans une cuve nutritive de conservation, bien vivant, chargé de contrôler le navire comme s'il était son esprit. Mysandra vivait dès lors, sous une autre identité, un autre rôle... sa personnalité éradiquée au profit du vaisseau et de ses occupants, bien que parfois Celle ci semblait avoir des moments de...lucidité. Pour Bastien, peu importait la réaction des autres. Peu importait Andromède, Marco...tous. Sa fille vivait, c'était son seul désir.

 Descriptions

Mysandra tel un oiseau en cage

Physique

Informations manquantes

Psychologique

Mysandra aurait pu être une personne douce, tendre et délicate, mais il n'en fut pas ainsi. Certains soupçonnent que son état mental ne se soit dégradé lorsqu'elle fut kidnappée, d'autres y voient l'incompétence des enseignements de Bastien, ou les effets secondaires des actes du radicaux. Toujours est il que Mysandra est une mer changeante. Entourée de cruauté, de rigueur et de folie, celle ci se révèle pourtant par son insouciance, sa douceur et son imprévisible douceur comme un caractère bien plus humain que le simple assassin personnel de Bastien. Son état s'alterne sous forme de "crise" plus ou moins violentes, basculant ses humeurs et sa manière de penser du tout au tout. Celle ci arrivait à les atténuer grâce à nul autre que...l'attention. Celle de son père adoptif ou, plus tard de Marco, lui permettait d'étouffer ses bouleversements émotionnels. Et plus encore, avec Marco, Mysandra avait su se révéler comme une personne vive, charmante, toujours particulière certes...mais grâce à l'amour qu'il lui portait, elle venait montrer à tous ce qu'elle n'avait autrefois qu’entraperçu. Elle fut heureuse. Jusqu'à sa mort.

 Equipements

Informations manquantes

Connaissances

Informations manquantes

Faits Notables

Informations manquantes

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.