Community-header-background Cet article, Marco Ricardo Glaz, a été écrit par Quelric. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Libre marchant, il est le seul héritier de la famille descendante de Alienor Ernando Glaz, qui a notamment redécouvert et rattaché la Maison Akhemenès à l'Impérium. Cet étrange personnage est un exemple assez atypique de ce que l'Imperium peut offrir : une grande gueule, avec comme principales armes sa fortune et sa parole, il ne faut pas le prendre à la légère pour autant, ses plans sont souvent plus réfléchis qu'il n'y paraît. Il est tout de même un pistolero de talent et un épéiste entraîné.

Biographie

Une enfance presque normale

Plus jeune membre d'une fratrie de trois garçons, Marco est le fils de deux libres marchants : Ilanor Ricardo Glaz et sa femme Historie Glaz. Étant nés sur un vaisseau, ses parents le prédestinait à hériter d'un vaisseau et parcourir les étendues inhospitalières et froides de la galaxie.

Il passa les premières années de sa vie dans la sécurité relative du palais familial de ses parents dans les hautes sphères de la planète impériale de Myranor. La famille était une des plus importantes de la planète et de nombreux ennemis potentiels convoitaient la richesse de la famille. Alors encore enfant, il fut fiancé à Elizabeth Eveline Lazar, héritière d'une famille concurrente libre marchande.

Durant ces années au saint du palais, on lui enseigna la rhétorique, l'histoire impériale, la xénobiologie, le maniement des armes ainsi que de nombreuses autres matières afin qu'il devienne l'héritier de la famille. En effet son premier frère embrassait une carrière militaire et son second allait suivre la longue tradition familiale du second né et intégrer les ordres de l'Écclésiarchie.

Les moments où il arrivait à échapper à son tuteur, il rejoignait le jeune Craig Erskine, fils d'un ancien garde à la retraite ayant le même âge que le jeune Marco, les deux enfants firent les quatre cents coups et n'hésitèrent pas à s'aventurer en dehors du palais dans les quartiers de la haute ruche de Miranor Prime. Ce fut durant une de ces aventures que les deux enfants furent enlevés par un assassin ayant eu pour mission d'assassiner le jeune héritier, mais par avidité, l'assassin les rançonnât au lieu de les exécuter.

La solution à ce problème vint de la mercenaire xénos Catastiar de la suite de Histoirie Glaz qui récupéra les deux petits alors que la patience de leur geôlier commençait à flancher et qu'il revenait sur son but premier. À son retour de cette aventure éprouvante, la réaction du petit Marco fut déconcertante pour ces parents : loin de ne pas avoir eu peur, cela ne fit pourtant que renforcer son envie de sortir. De plus à chaque apparition de la mercenaire xénos, le jeune garçon alla lui rendre visite pour longtemps parler avec elle de son peuple et de sa culture.

"Cette mésaventure aura été un mal pour un bien : L'Empereur lui a soumis une épreuve et pour le récompenser, il a réveillé en lui la curiosité qui caractérise tous Libres Marchants dignes d’intérêt."
—Fiador Ricardo Glaz.

Début des affaires

L'adolescence de Marco commença par un événement qui le marqua lui et son père, sa mère disparut lors d'un voyage warp ne laissant aucune trace d'elle. Grandissant sa curiosité et ses expéditions en dehors du palais, toujours accompagné par son ami Craig, commencèrent à ce faire de plus en plus risquées. Alors âgé de dix-sept ans, ils furent passés à tabac par les Arbitrators suite à une bagarre dans un bordel des bas quartiers qui avait virée au règlement de compte armé.

Ce fut aussi le temps des premières déceptions amoureuses, il tomba amoureux d'une garde impériale en permission, elle s'appelait Kim-hixiu. Elle et lui restèrent ensemble pendant quasiment une année avant qu'elle ne reparte avec son régiment. Devenant un jeune adulte, il rentra dans les affaires avec son père. L'état des finances et des possessions de sa famille s'étaient énormément réduite suite à la disparition de la matrone Glaz et une série de mauvaises décisions valida la mauvaise posture de la famille. La principale solution pour remettre la famille sur la bonne route et une alliance durable avec une autre famille, heureusement pour les Glaz, les fiançailles entre Marco et Elizabeth Eveline Lazar étaient toujours valables.

Le mariage fut célébré et les jeunes rogues traders passèrent leurs premières années de mariage comme un couple modèle dans les hautes sphères de Miranor, à côté de cela chacun des deux avait commencé à parcourir l'espace sur ordre de sa famille dans des simples missions de commerce. Au fils des jours, les membres de la famille Glaz commencèrent à disparaître dans d'étranges circonstances, leurs contrats et missions récupérés par les Lazar, le père de Marco fut assassiné et lui-même eu un problème avec son Navigator qui mourut lors d'un voyage warp le gardant bloqué plus de cinq ans dans les méandres de l'immaterium. Lorsqu'il sortit enfin, sa famille était déclarée morte et toutes leurs anciennes possessions appartenaient à présent au Lazar. Revenant sa femme refusa de le reconnaître comme étant son mari et garda toutes les propriétés pour elle et sa famille. L'Administratum ne lui accorda pas le droit de revendiquer ses propriétés, selon leur dire "Un mort n'est plus un citoyen actif de l'Imperium".

Ce fut dans ces conditions que Marco Ricardo Glaz partit définitivement de sa planète natale, se jurant que son retour entraînerait la fin de la maison Lazar, responsable de la ruine de sa famille. Ruiné, ses seules possessions se réduisant à son vaisseau, et les quelques profits qu'avaient donné son dernier voyage. Heureusement pour lui il pouvait compter sur un équipage fidèle et compétant pour l'accompagner à travers l'hostilité de l'espace.

Une carrière tumultueuse

Les premières années qui suivirent furent une série de contrats et de missions peu intéressantes aux yeux du rogue trader et où l'action ne se trouvait que lorsque Marco s'attirait les foudres d'un mari, d'un père ou d'un frère d'une dame qu'il avait séduit. Les nécessités étaient alimentaires, il fallait remettre des trônes dans les coffres afin que les vraies expéditions reprennent. Au fil des années, il renoua de forts contacts un peu partout et recommença à se forger un petit empire commercial. Sa route le mena jusqu'aux tréfonds du secteur Ultima où il fit sa principale réussite : Il découvrit une station à l’abandon depuis l’ère des luttes. Cette station était extrêmement riche en minerais qu'il vendit à un prix d'or à l'empire Tau voisin alors en manque depuis sa guerre contre l'invasion Death Guard qu'il venait de repousser. Cette station allait devenir son port d'attache, à la fois sa principale source de revenus et de dépenses. Il la nomma "Freiheit" en l'honneur du nom du vaisseau de sa mère disparue. C'est durant cette période qu'il connut le libre marchant Holswig Akzor, lui et son collègue se combattirent amicalement que ça soit durant des batailles de bar (et de bordel) ou durant certaines expéditions ou traités commerciaux.

Un étrange module

Au cour d’un voyage dans les restes du golfe de Damoclès, à la recherche d’artefacts récupérables, il trouva un module de stase dans un vaisseau Tau en perdition, celle qu’il y trouva en son sein deviendra une de ces proches conseillères, une Tau de la caste de l'eau : Por El Mugalath Bay, qu'il nomma Lyri (ce nom vient d'un petit oiseau bleu qui lui appartenait durant son enfance). Elle sera le point de vue non-impérial qu'il souhaitait sur ses actions afin d'être le plus objectif et efficace dans ses choix.

Expédition

Ses fonds crevant le plafond, il put mettre en place l'expédition qui était au centre de ses pensées depuis qu’il apprit l'existence de la cicatrix maledictum : trouver un passage en son sein pour réunir les deux parties de l'Imperium scindé. Une telle découverte allait lui apporter gloire, fortune, reconnaissance et le tout en même temps, il aidera sa puissante nation. Il prépara trois vaisseaux de grandes tailles avec escorteurs, tous étaient prêts et c'est le cœur plein d'espoirs et de certitude qu'il partit, Craig étant toujours à ses côtés. Ce fut un cuisant échec, qui marqua son esprit et n'arrêtent pas de lui revenir comme une petite voix dans sa tête. Seul son vaisseau avait échappé aux tréfonds du warp, les deux autres et ses escorteurs avaient disparu à jamais.

Collaboration

Au cours d'un voyage dans le Segmentum Solar, son vaisseau avait été réquisitionné par le Lord Inquisitor Bastien Pavonis. Il participa à une mission contre le chaos servant de soutien logistique aux forces impériales. Il mit en place un plan suite à l'apparition d'eldars qui permit l'arrestation des dits xénos. De part ces événements une amitié et une collaboration entre lui et l'inquisiteur était née.

Course

Les affaires s’enchaînèrent et Marco commença à se faire un très grand nombre d'ennemis (des inquisiteurs, des gouverneurs planétaires, d'autres libres marchants des nobles et des gangsters) mais aussi des amis plus ou moins traditionnels. Une de ces dites amies n'est autre qu'une libre marchande tout aussi atypique que lui nommée Luna Winter : Durant une sorte de course au trésor organisée par un gouverneur planétaire dans un Space Hulk, une horde d'Eldars noirs essaya de capturer le vaisseau de Marco mais la libre marchande le sauva laissant son butin lui passer sous le nez. Pour la dédommager et sceller leur nouvelle amitié un pacte fut signé entre les deux capitaines : La moitié de chacun des revenus de l'un ira automatiquement à l'autre.

Cumulation de problèmes

Il se lia aussi au chapitre des Knight of Aryith, lorsqu'il leur livra des armures énergétiques récupérées auparavant dans un Space Hulk Dark Angel, récupérées avant l'arrivée du dit chapitre. Dans les années qui suivirent, un besoin de faire quelque chose de plus important était apparu en Marco et le caractère optimiste de libre marchant commençait à ne devenir qu'une façade, les problèmes s'enchaînaient et peu de bonnes nouvelles ne se montraient. Lyri mourut de vieillesse, une partie de sa suite aussi lors de la disparition mystérieuse du champ geller de son vaisseau lors d'un voyage warp et même Craig fut touché par cette mauvaise période: une blessure à la tête le rendait petit à petit débilitant.

Fille de substitution

Il reprit contact avec Bastien Pavonis renouvellement sa collaboration avec lui et le suivant dans ses affaires. Il le nomma officiellement dans ses acolytes suite à l'élimination d'un inquisiteur "renégat". À partir de là, il resta avec l'inquisiteur et le suivit dans de nombreuses enquêtes. Apprenant les ficelles d'un métier pas si différent de celui des rogues traders, l'une des acolytes de l'Inquisiteur, Mysandra mit bientôt la main sur le cœur de Marco, il commença à mieux se sentir, trouvant une certaine place avec eux. Mysandra était une femme bizarre, Psyker schizophrène, elle était le bras armé invisible de l’inquisiteur et une sorte de fille de substitution pour lui.

Fishin

Le nouveau contact de l'inquisition fit connaissance avec le reste de l'équipe et il fut rapidement accepté par le groupe déjà soudé : Fishin était un homme discret et rappelait Craig à Marco dans une certaine mesure, l'homme s'ouvra avec Marco une fois qu'il compris le sens de l'honneur particulier mais présent du Libre marchant. Andromède était une femme étrange qui intriguait Marco par le faite qu'il n'avait aucune attirance primaire pour elle malgré sa beauté indiscutable.

Embuscade et présent

"Cette arme est lié à ma vie, elle aurait pu me l'opter mais ce ne fut pas le cas. Qui de mieux que toi pour la manier à présent."
—Marco lorsqu'il offrit le baiser d'arlequin à Mysandra.

Marco, alors tout juste introduit, fut chargé par Bastien de conclurent un échange auprès d'un récupérateur d'objet en tous genre. Malheureusement pour lui, cet objet était aussi convoité par un groupe d’arlequin, les eldars leurs tombèrent dessus au moment de la transaction tel des spectres massacrant sans aucune distinction tous les humains exceptés Marco qui fut épargné par celle qui sembla être leur chef. Repartant avec comme seul butin une arme qu'il avait arraché à un des xénos, Marco rejoignit Bastien et vit l'artefact dans son bureau. Conscient que l'Inquisiteur avait ses propres secrets et d'étrange alliés il ne le questionna pas plus et offrit l'arme xénos en gage d'amour à Mysandra.

Irina Kraecor

Pendant une mission, où il se fit passer pour un acheteur d’esclave, il recueillit par la force des choses 20 feliniids, elle seront par la suite à la fois les yeux, les oreilles et les mains de Marco pour garder ses affaires en place alors qu’il continua sa route aux côtés de l’inquisiteur. C'est durant aussi ces événements là que Marco recueillit la condamné à mort par Bastien : Irina Kraecor, la fille âgé de 6 ans à l'époque devait à la base servir d'exemple pour punir les tords de son père mais Marco la remplaça sur le bûcher par une autre prisonnière coupable sans l'avis de l'inquisiteur. Il remplaça le père de cette dernière dans son éducation. Il adoptera finalement la petite.

Figure paternelle

"Il y a de ces êtres singuliers qui ont beau paraître comme étant un stéréotype mais arrivent à développer en moi ces rares instants d'affection profonde où je me voyais père. Marco en fait partie."
—Bastien Pavonis

Durant presque une dizaine d'année, Marco devint l'Interrogator de Bastien, la figure du mentor ce développa tellement que pour lui, l'Inquisiteur devint un peu comme un second père. Il fut notamment torturé par l'archonte eldar noir Alaneath pour son bon plaisir durant une des missions, la xénos lui soutira des informations sur l'inquisiteur avant de le relâcher sans souvenir de l’événement afin de pouvoir le réutiliser quand bon lui semblera.

Créor

Durant les événements de la bataille de Créor, deux éléments s'ajoutèrent : la première est qu’il s'impliqua involontairement dans un des rituels du culte chaotique et s’en suivit l’apparition d'une mutation : la mutation du wyrdlin qui commença a lui donner un accès plus important au warp que la moyenne. La seconde fut l’empoisonnement de Mysandra lors d'un affrontement avec les mutants présents durant les affrontements.

Post-Créor

Malgré la perte de son aimé, Marco garde l'apparence d'homme sur de lui.

Après la bataille, Marco partit loin de Bastien et de Mysandra, tout d'abord afin de rechercher un remède pour le poison qui parcourrait les veines de la belle acolyte mais au fur et à mesure qu'il avançait dans ses recherches, plus il désespérait. Ce fut après la certification (d'une Llamean) que le poison allait être mortel, il n’était pas à sa première perte amoureuse mais sa lâcheté pris le dessus et il n’arriva même pas à retourner auprès de Bastien et son aimée pour la voir disparaître.

Au fond du gouffre

Ivre de tristesse, il se concentra alors plus à nouveau sur sa tâche de rogue trader, mais depuis peu il recontacta l’inquisiteur qui avait grand besoin d’aide dans les jours sombres qui commençaient à s’étaler devant lui. Il sombra beaucoup plus dans l'alcool, l'osbcurae et chercha de la tendresse chez tous les hommes et les femmes qu'il séduisait, sans réel autres envies supplémentaire. C’est aussi à cette époque que commença son amitié avec le libre marchant Mathias Von Kruguer avec qui il partageait beaucoup de point commun.

Retour sur Miranor

Ce ne fut que bien des années que Marco repris son courage en main et retourna vers son père spirituel inquisiteur. Cinq ans c'était écouler et bien que sa peine n'avait pas diminué d'un iota. Irina avait grandit et était devenue un écho de ce qu'il avait été par le passé. Marco ne pouvant rien lui refusé mais malgré ça, elle devint une jeune femme intelligente, sur d'elle et débrouillarde. Il lui confia le dernier navire de sa flotte et l'adopta officiellement bien que pour tous, elle avait déjà son nom. Marco rejoignit donc à nouveau Bastien, leur retrouvaille ce passa en 8 clos peut avant les événements que l'inquisiteur lui même qualifia comme "le désastre" et furent gardé comme secrets inquisitoriales. Chose sur pour cela, c'est que Marco apprit la semi-survie de Mysandra. Marco demanda à vouloir la voir mais Bastien refusa à ce moment là.

Retrouvaille

Sur le trajet suivant, la proximité avec Miranor fit qu'il s'y arrêtèrent pour ravitailler. La gouverneur en place les invita à sa table et étrangement, Bastien qui ne voulut que passer, accepta. Qu'elle ne fut pas leur surprise d'y retrouver le duo Mathias Von Kruger et Joédase, eux même en ravitaillement dans le secteur. Ils furent rejoins par Sebastain Andreus Castelianos guidé par Andromède. Le retrouvaille passé, Marco eu la désagréable surprise de trouvé son ex-femme Elizabeth Eveline Lazar sur le trône du gouverneur et affichait sans aucune retenue les legs qu'elle avait obtenue durant ses arnaques. Contenant sa rage, il la laissa de coté principalement car il n'était pas seul. Ce qu'il ne savait pas c'est que son père spirituel avait détecter des traces chaotiques par des moyen bien à lui et qu'il s’avéreront justifié.

Space marines du chaos

Lors du banquet une fusillade éclata et une escouade d'astartes chaotique essayèrent de décapité toute les têtes gouvernantes de la planète exceptés Elizabeth. Des troubles eurent lieux un peu partout dans la ville et tel les rapaces qu'ils sont, les drukharis d'Alaneath Traitorwing fondirent sur la cité pour obtenir le plus de butin possible. Après le début des combats, il fut décider qu'Aelthia sera envoyé pour débuter des négociations avec les xénos pour faire face à l'ennemie commun que sont les forces du chaos. La ranger devait réussira mais ce fut la dernière fois que Marco la vit. Le chaos fut vaincu et la noble possédé à l'origine de tous fut abattu par Sebastain. Undine, l'archimilitante et amante de Craig, était malheureusement morte pendant les combats.

Exil

Une fois les combats finit et les plais pensés, Marco eu la désagréable surprise de ce voir sa vengeance sur Elizabeth lui être enlevé par Joédase qui condamna l'incompétence de celle ci en l'exilant loin de tous dans une minable planète morte à l'autre bout de la galaxie. Ce fut après ces événements que Marco vit pour la première fois son amante dans sa cuve au centre du vaisseau de Bastien et insista pour ce connecter avec elle. Sa nature schizophrène alors contrôler par Marco était revenue sous une autre forme de part cette transformation, malgré ça, tous moment passé avec ce qui restait d'elle lui recréa le début de ce qui peu être considérer comme un état normal.

Descriptions

Physique

Le libre marchant est plutôt d'un physique quelconque : ni attirant, ni repoussant d'un premier rabort, il attire l'attention par une posture royal et une tête haute en toute circonstance mais aussi par une touffe de cheveux blonde toujours décoiffé quelque soit les moyen qu'il met en oeuvre. Malgré son banalisme, il possède une forme physique qu'il entretient afin de ne pas laisser les excès de drogues et d'alcool le ralentir ou l'handicapé. Au court des années, il a subit de nombreuses blessures de nombreuse origine et quelque peu éparpillé sur tous son corps. Beaucoup on été effacé par des opérations de chirurgie esthétique mais certaine reste encore visible aujourd'hui soit par choix, soit par obligation. Ainsi Marco possède à présent deux prothèses bioniques à la place des jambes qu'il a perdu dans un combat contre un Korsaire. Ses yeux pourraient paraître normal sans les observer avec recul mais si on s'y attend alors une légère lueur trahis une amélioration pour pallié au conséquence des tortures de l'inquisiteur Edmund Faust. Cette interrogatoire lui à aussi coûter 5 de ces dix doigts éparpillé un peu partout sur ses mains remplacé aussi par des prothèses. Sur la partie gauche de son torse et remontant presque jusqu’à son cou, une brulure n'a pas été éliminer par les chirurgies. Cette blessure est le résultat d'un affrontement avec l'inquisitrice Cécile Faust aux cotés de Bastien durant ces débuts comme acolyte. Quand son père spirituel lui demanda la raison de cette conservation, il lui répondra avec humour qu'il s'agit de son baptême du feu inquisitoriale.

Psychologie

"Ne pas être une menace aux yeux d'un ennemie fait qu'il est déjà à ta merci sans qu'il ne le sache. Regarde ma fille, quand je sors un de mes flingues, on s'en moque de par sa taille et on pense que jamais il ne percera une armure ... Et pourtant combien sont mort de ma main ? Beaucoup. C'est le même principe en affaire : Un noble volage fera toujours moins peur qu'un explorateur émérite."
—Marco donnant quelques conseils à sa fille adoptive Irina

Le temps ne laisse jamais une personnalité identique : Très sur de lui, égoïste dans ses motivations et hâtif dans beaucoup de ces motivations, Marco deviendra une version de lui même par la force des choses (l'influence de Bastien Pavonis et de sa suite suivit des pertes dans cette dernière étant la dernière en date.). Ainsi à présent, Marco est plus calme, plus posé et avec des objectifs autre que sa petite personne. Malgré ça, il reste une personnalité complexe et à de multiple visage. Par exemple, en amour peut ce révélé très prévoyant et attentionnée tous en ayant une multitude de conquête qu'il a seulement pour comblé un vide affectif présent au plus profond de lui.

Malgré ça, il garde cette apparence de noble décadent et libertin afin d'attirer une fausse estime de lui par quiconque le connait et garder ainsi une carte de plus sur quiconque ne connaissant pas qui il est réellement.

Equipements

Tenues et armures

Marco Ricardo Glaz est un homme à l’apparence qui à évolué avec l'avancement de sa pensé. Il passa d'un look traditionnel d'un libre marchant : Très riche et tous en apparat de sa stature, A une apparence plus en retenue proche d'un style victorien de l'ancienne Terra. La seul constante dans cette évolution est son manteau long blindé d'un bordeaux parfait. Il y a une histoire derrière ce manteau mais seul les personnes intimes à Marco la connaisse. Niveau protection, le libre marchant à traqué la lourde armure carapace pour une armure sous cutané qui, peut être le protège moins, mais manie la discrétion et la légèreté sans touché à son agilité.

Armes

Un libre marchant à toujours besoin de ce défendre (même dans le cas de Marco qui a toujours un Craig pour jouer des poings à sa place). Bien qu'il utilise plusieurs armes varié selon la mission, il garde toujours certaines armes qu'il manie par habitude :

Promesse

Promesse ressemble énormément à ce que pouvais être une arme de la chine de l'ancienne Terra

Cette arme à été récupérer par Marco parmi les cadavres d'un autre libre marchant sur un Space Hulk qu'il a explorer durant ces jeunes années d'errance. Alors fauché, ce fut l'une des plus belle prise qu'il eu dans ses entreprises risqué de l'époque. Cette lame est un bijou d'équilibrage mais ce n'est pas là que réside sa principale caractéristique : Le métal de sa lame à été forgé à partir d'un acier inconnue et qui à donné une lame pénètre tous comme si il ne s'agissait que d'un morceau de beurre. Malgré cette magnifique facture, l'arme à comme défaut sa finesse qui la rendrait cassante si Marco l'utilise avec force et manque de finesse. Son nom vient tous simplement en rappel à la promesse de richesse qu'il fit à Craig, son ami de toujours.

Les caresses maternels

Il s'agit des armes de prédilection de Marco. Il s'agit d'une paire de pistolets archéo-technologiques qu'il reçu de sa mère qui elle même les avait reçu de sa mère. Ces pistolets utilisent des munitions spécial fabriqué actuellement par le Jokaero de la suite de l'équipage. D’apparence, il ressemble à des pistolets à munition solide classique ouvragé avec une crosse fait d'un ivoire inconnue, mais sont en réalité des armes mortel à courte et longue distance.

Armes digitales

Avoir un Jokaero dans son équipage est souvent apprécier de libre marchant car il permette d’acquérir en plus d'un mécanicien de qualité. Un artisan et bijoutier ayant pour la particularité de pouvoir miniaturisé des armes dans leur ouvrage. C'est le cas aussi de Marco qui a sur lui en permanence un certain nombre de ces "armes digitales". Malgré ça, quatre d'entre elles sont récurrente : Une paire de bague lance flamme qu'il porte en duo à chaque index, une bague lance-plasma à son majeur droit et un bracelet lance fléchettes au poignet gauche.

Connaissances

Membres d'équipage

Actif

  • Craig Erskine : Maitre du vide.
  • Anna Vivicarg : Sénéchale.
  • Steine Vivicarg : Archilimilitant.
  • Laneari Praemon : Navigator
  • Hishnar Sorassac : Explorator
  • Martellus Vibar : Artisan Jokaero
  • Taruk Pik : Mercenaire Kroot
  • J'dar Warric : Astropath Emerite
  • D.O.C : Conseillère
  • Edard : Corgi/mascotte de l'équipe.

Non Actif

  • Irina Glaz : Sénéchale/Capitaine suppléante. Statut : Promotion au rang de capitaine de Navire
  • Volker Ölbrïch : Missionnaire. Statut : Retraite anticipé sur la station Freiheit, gère un orphelinat.
  • Aelthia Yn Farwolloch : Ranger Eldar. Statut : Inconnue, disparition lors des événements de Miranor.

Décédé

  • Undine Eisenmann : Archimilitante. Statut : Décès, tir fatal à la gorge
  • Vezer Arn Kamas : Navigator. Statut : Décès, péril du warp.
  • Samuel Vix : Astropath Emerite. Statut : Décès, possession.
  • Fargoth Gricorda : Garde du corps Ogrym. Statut : Décès, décapitation.
  • Por'El Mu'Gulath Bay Lyri : Diplomate. Statut : Décès, cause naturel.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.