Community-header-background Cet article, Lions d'Herydias, a été écrit par Szazhen. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Les Déshonorés de Pazhargadès furent un régiment de Troupes de Choc créé à l'origine par les Maisons de Chevaliers de la planète pour servir d'auxiliaires à leurs marcheurs de combat là où ils ne peuvent se rendre.

Lorsque le Royaume Solitaire rejoint l'Impérium, le Régiment changea de main pour passer sous supervision impériale et fut rattaché par la suite à la tutelle de la Schola Progenium et à l'Ordo Tempestus sous le nom de Lions d'Herydias.

Histoire

Nouvelle dénomination

Lorsque l'Impérium s'implanta dans le Secteur Herydias, des accords furent passés pour que les Déshonorés de Pazhargadès soient reconnus comme Régiment de Chasseurs-Tueurs de l'Astra Militarum, ses effectifs furent délocalisés sur Herydias, l'autorité des Akhemenès sur leurs opérations fut abolie et Bazbabak ne fut plus peuplée que d'instructeurs et de recrues en formation.

Le Departmento Munitorum les renomma officiellement les Lions d'Herydias, mais l'ancien nom demeure dans l'usage courant.

Parc à véhicule

Leurs équipements évolua sensiblement, notamment avec l'ajout de Valkyries et de Taurox à la place de leurs véhicules initiaux largement inférieurs.

Entrainement poussé

Un siècle plus tard, la qualité de l'entraînement des Déshonorés poussa la Schola Progenium à s'entretenir avec les Maîtres d'Armes de Bazbabak pour faire approfondir les choses et faire des Lions un Régiment digne de l'Ordo Tempestus.

Extermination

Lorsqu'Herydias tomba des suites des manigances de Sekherion l'Impérial, la majorité des Lions furent exterminés dans la journée, ceux qui parvinrent à s'enfuir ou qui se tenaient hors des murs de la Ruche purent sauver leur peau et entamèrent une lutte de guérilla contre l'occupant. Pour cela, ils s'allièrent avec les survivants des Adeptus Arbites et Mechanicus sous la houlette de l'Inquisiteur Gaston Dreyfus de l'Ordo Xenos, ils baptisèrent leur alliance militaire "Xeno Combustio", ou plus simplement "Coalition X-Com".

Mésalliance

Au cours de 25 années de guérilla coûteuse en hommes, ils se mirent à collaborer avec des groupes de lutte armée des Gangs des Sous-Ruches et du Front Ouroboros. Ces derniers furent acceptés à contre-cœur, car venant de sectes vouées au Chaos, mais faute d'effectifs pour mener le combat dans les normes... ces imbéciles de Cultistes, persuadés par la propagande des Nécrons que les résistants étaient des hérétiques, étaient trop heureux de mourir pour eux... Il sera toujours temps d'éliminer les survivants de la Secte quand les Xenos auront été vaincus...

Renforts inattendus

Le dernier ajout à la force de frappe de la Coalition X-Com fut l'arrivée de deux Freeblades, Chante la Mort et Fausse Patte, venus enquêter sur la coupure de communication accompagnés de plusieurs Compagnies de recrues restées en formation à Bazbabak faute d'ordres venant d'Herydias.

La libération n'a jamais été si proche, mais le Gouverneur Sekherion était prêt à les recevoir...

Organisation

Recrutement

Noblesse Bannie

Lorsqu'un jeune Noble de Pazhargadès se révèle incompatible avec la technologie du Trône Mechanicum, le déshonneur pour sa famille est total. L'adolescent est alors déshérité et renié par sa Maison et envoyé à travers les déserts ardents jusqu'à la Forteresse de Bazbabak, isolée dans les montagnes.

Là-bas, il recevra un nouveau nom et suivra une éducation militaire stricte et impitoyable, à la merci des pires conditions climatiques de la planète, pour faire de lui un Commando d'infanterie d'élite, afin d'assurer la sécurité du Royaume Solitaire, puis du Secteur Herydias là où un marcheur de combat géant ne peut pas se rendre.

Progena

Depuis le rattachement des Lions d'Herydias à l'Ordo Tempestus, une part grandissante de ses recrues sont issues des orphelins de la Schola Progenium dans le Secteur, la rivalité est tenace entre les Progena et les nobles de Pazhargadès, mais tous sont égaux devant les Instructeurs impitoyables.

Doctrines de Combat

Les Lions d'Herydias ne diffèrent en rien du modus operandi des Scions de l'Ordo Tempestus, avec une expertise nette pour les environnements chauds et hostiles, et la gestion de faune agressive.

Avant la prise de pouvoir de Sekherion l'Impérial sur Herydias, les Déshonorés voyageaient dans tout le Secteur aux côtés des Chevaliers Akhemenès et des premiers régiments Impériaux formés pour combattre les Orks et les incursions Tyranides.

Les archives impériales récentes du Secteur Herydias ne le mentionnent pas, mais les archives de Bazbabak parlent de missions contre des créatures terrifiantes aux frontières du Halo.

Depuis la naissance de la Coalition X-Com, ils ont développé une forte expérience de la guérilla en environnement urbain.

Personnel notable

Inquisiteur Gaston Dreyfus

Commandant "de fait" de la Coalition X-Com, et donc des Déshonorés survivants, c'est un membre de l'Ordo Xenos, autoproclamé expert dans la traque et la purge de Cultes Genestealers ; il semble d'ailleurs faire une fixation sur ce type de problème et n'est pas du tout qualifié en ce qui concerne les Nécrons.

Tempestor Prime Pharnabaz

Dernier des Officiers Supérieurs des Lions encore en vie, c'est un officier expérimenté au sang-froid rassurant. Son autorité et son calme aident les hommes à garder le moral en ces temps incertains.

Tempestor Arzamès

Officier de terrain se distinguant par ses états de service exemplaires, son taux de victoire élevé et ses faibles pertes au combat. Il a personnellement mis en pièce plus de Nécrons que la plupart des membres de la Coalition X-Com, et il ne compte plus le nombre de traîtres passés au fil de son épée tronçonneuse.

Commissaire Maverick

Survivant des Forces de Défences Planétaires n'ayant plus d'hommes à diriger, il a rejoint la Coalition X-Com et accompagne les Déshonorés sur le terrain. C'est un combattant extrêmement compétent mais peut formé au cadre spécifique et aux méthodes de l'Ordo Tempestus. De plus, la vie de guérilla ne lui réussi pas.

Apparence et Marquages

Déshonorés.png

Les Déshonorés de Pazhargadès portaient un dérivé des armoiries des Akhemenès appliqué à leurs armures.

Désormais membres de l'Ordo Tempestus, ils en appliquent les marquages de Compagnies et d'Escouades.

Devenus les Lions d'Herydias, ils ont conservé leurs anciennes couleurs, mais leur héraldique, en revanche, a laissé place en totalité à une iconographie impériale, et le Lion de l'Ordo Tempestus a prit la place du Soleil Rouge des Akhemenès.

Relations

Alliés

Maison Akhemenès

Autrefois suzerains, aujourd'hui amis et alliés, les Déshonorés restent en grande parti des fils et filles bannis des Maisons de Chevalier, et le sang noble est fort dans leurs veines.

Front Ouroboros

Tout devrait faire des foules hérétiques du Front Ouroboros des ennemis mortels des Déshonorés et de la Coalition X-Com, mais la puissante propagande du "Gouverneur" Sekherion fait passer aux yeux du peuple d'Herydias les vaillants défenseurs de l'Impérium pour des féaux du Chaos, et c'est précisément pour cela que les cultistes crédules ont prêté allégeance à la Coalition.

Gangs de la Sous-Ruche

La racaille n'est pas toujours vouée aux Dieux Sombres, et de nombreux gangs ont rejoint la Coalition X-Com pour combattre le règne sans merci du Gouverneur, qui les combat à grand renfort d'Enforcers Humains, de monstres Canopteks et de lâchés de Dépeceurs.

Ennemis

Waaagh Immortan

Toutes les menaces ne sont pas subtiles, secrètes ou sujettes à la terreur et aux légendes, certaines sont visibles comme le nez au milieu de la figure mais n'en sont pas moins difficiles à combattre, d'autant que le Gouverneur n'y prête que peu d'attention et encore moins de ressources, à croire qu'il laisse consciemment les Orks se multiplier et prospérer...

Gouverneur Sekherion

dit l'Impérial : Tétrarque de Serhalis, c'est un des membres de plus haut rang de la Dynastie Erytraär et un proche conseillé de Phaëron. Comme beaucoup de nobles de la Dynastie, il voit les peuples ayant prospéré sur son Monde comme sa propriété, son peuple et ses serviteurs ; ceux-ci lui doivent allégeance et obéissance, en échange de quoi il leur offre sa protection.

Front Ouroboros

Nul doute pour les Déshonorés que sitôt leur monde libéré du Nécron, les servants des Dieux de la Ruine seront les prochains à devoir être exterminés pour ramener l'ordre et l'unité à ce monde.

Citations

"L'ennemi de mon ennemi meurt en second"
—Anonymous
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .