FANDOM


Community-header-background Cet article, Knights of Hyperis, a été écrit par Arkas Fenrir. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.


Techno-Prêtre Cet article, Knights of Hyperis, est actuellement en construction. L'auteur s'excuse pour le dérangement.

Présentation générale

Le chapitre des Knights of Hyperis est un chapitre loyaliste successeur des Black Templars créé au 38ème Millénaire, lors de la Fondation "Sentinelle".  

En tant qu’héritiers de la doctrine de leur chapitre originel, les Knights of Hyperis ne suivirent pas le Codex Astartes à la lettre pendant de longues années, surtout au niveau des effectifs. En effet, selon de récentes observations, ils étaient aux alentours de 1300 Space Marines. Le Chapitre est connu pour son aversion prononcée envers Slaanesh et ses cultistes.

Le Chapitre n'est pas en très bon termes avec l'Inquisition, et malgré le zèle dont peuvent faire preuve les Knights of Hyperis, ils travaillent peu avec l'Inquisition, préférant purger à leur manière, sans l'intervention d'un inquisiteur.

Leur schéma d’armure est le suivant : noir, gris et poings rouges. Les Astartes étant autorisés à porter le modèle d’armure qu’ils souhaitent, en fonction des stocks disponibles.

L’héraldique est le suivant : d’acier au wolfsangel d’argent.

Monde Chapitral:

Hyperis est un grand monde féodal supervisé par la Maison Bleiddfen, située dans le Secteur Uhulis, non loin de Krieg, et ayant une population de taille moyenne. C’est une planète marécageuse, parsemée de profondes vallées et de hautes montagnes, et recouverte à 70% de forêts. La faune est majoritairement carnivore et la flore est souvent carnivore aussi. Les premiers colons à s’y être installés se sont regroupés dans plusieurs grandes villes, la plus importante étant la capitale Laezaris. La forteresse-monastère des Knights of Hyperis est située au nord, à environ 130km de Laezaris, dans un col peu connu et verdoyant. Ce fort a été construit sur les ruines d’un plus ancien château, et a vécu de nombreuses batailles, mais n’est jamais tombé. Il est nommé Kaer Vatt'ghern “la Forteresse des sorceleurs”, en Langage Ancien, la langue parlée par les natifs. Le fort Astartes est nommé ainsi car lorsque les premiers psykers rejoignirent les rangs du Chapitre, les habitants les appelèrent Vatt'gern du fait de leurs pouvoirs.

Histoire du Chapitre:

Fondation et affirmation:

Fondé vers le milieu du 38ème Millénaire, selon les archives de Kaer Vatt'gern, à partir d'éléments provenant des Black Templars, et comptant à l’origine 6 Astartes, le chapitre des Knights of Hyperis ne se fit pas remarquer au début de sa formation. En effet, celui-ci dû recruter énormément de Space Marines afin de répondre aux règles du Codex Astartes. Le chapitre resta donc discret jusqu’à l’arrivée au poste de Maître de Chapitre d’Arkas Fenrir, en 779.M41, après la mort de Maître Ruttberg. 

Lorsque le Maître de Chapitre Fenrir prit ses fonctions, il commença à se détourner des préceptes du Codex Astartes, les jugeant restreignants et inutiles. Il prit donc la décision d’agrandir le nombre d’Astartes dans ses rangs, et le fit plafonner à 1500, n’ayant plus de recrues. Désormais, il semble que cet effectif soit devenu la norme dans le chapitre et a été gravé dans les murs de la grand-salle de la forteresse-monastère chapitrale. Également, il décida de briser le voeu de solitude émis par Maître Olhz et prit une part active dans la guerre civile qui déchirait Hyperis à l'époque. L'Inquisition a récemment sommé Maître Fenrir de réduire ses effectifs pour qu'ils correspondent aux préceptes du Codex Astartes.  

Conquête d’Hyperis : les heures de gloire

Lors de sa création, le Chapitre fut assigné à Hyperis. À l’époque, la planète était en proie à une guerre civile violente, et les Knights of Hyperis, trop peu nombreux, se contentèrent de contrôler une petite zone autour de la forteresse. Lorsque Maître Fenrir fut nommé à la tête de son Chapitre, il entreprit de reconquérir Hyperis, avec le soutien des populations encore fidèles à l’Empereur et de la seule maison de Chevaliers présente sur Hyperis, la Maison Bleiddfen. Ce fut une guerre longue et dure pour les deux camps, qui se solda par une victoire peu reluisante des loyalistes à la Bataille de Ard Aenye, en 779.M41. Lors de cet ultime affrontement, le Chapitre gagna ses lettres de noblesse, ainsi que sa réputation d'être un bataillon d'acharnés qui font tomber les forteresses plus vite que n'importe qui d’autre, et accessoirement d'être une force inarrêtable lorsque la charge est lancée.

Hyperis étant un monde féodal, l'Astra Militarum ne réclama pas de troupes

Bataille de Ard Aenye:

Après quinze ans de conflits, les forces renégates, acculées, épuisées et en manque de munitions, se retranchent dans la ville fortifiée de Ard Aenye. Les armées loyalistes assiégèrent la ville pendant 8 mois. Puis, une brèche fut créée, les assaillants s’engouffrèrent à l’intérieur, et nettoyèrent la ville maison par maison, ne laissant aucun survivant. Cependant, les renégats avaient reçu des renforts, et une bataille s’engagea pour tenir la ville. À leur tour acculés, les loyalistes furent rapidement réduits aux Knights of Hyperis, à trois Chevaliers et deux cent gardes loyalistes. Leur défaite se faisait d’autant plus  que deux des trois Chevaliers avaient été abattus par un tir de roquette bien placé. Enragés par cette perte, les loyalistes lancèrent un dernier assaut, sachant pertinemment que s’ils ne perçaient pas les lignes ennemies, ce serait la fin. Ils chargèrent donc, tentant le tout pour le tout, et à la surprise générale, les renégats furent défaits. Enfin, Hyperis était conquise, en paix. 

Pour leurs grands sacrifices et leur contribution majeure à la libération d’Hyperis, les Astartes furent tous nommés Seigneurs d’Hyperis. Maître Fenrir et Theodore de Bleiddfen patriarche de la Maison Bleiddfen, furent quant à eux nommés Grands Suzerains d’Hyperis. Cependant, ne voulant laisser de côté les citoyens qui avaient bravement combattu, Fenrir et Bleiddfen choisirent la Générale Serena Hulsius, commandant des régiments d'infanterie et gouverneure d'Hyperis,  comme troisième Grand Suzerain. À eux trois, ils créèrent le Conseil Supérieur afin de diriger Hyperis avec justice et équité.

Les heures sombres :

La Défense d'Hyperis :

En 101.M42, Hyperis fut la cible d’une attaque de grande envergure menée par un prince-démon de Slaanesh. Après avoir rallié la population à leur cause, les hérétiques se lancèrent à l’assaut de la planète. En six mois, la moitié d’Hyperis tomba. Les Astartes étaient débordés, la Maison Bleiddfen quasiment annihilée, les régiments de la Garde Hyperianne décimés, la majeure partie de la population asservie ou convertie aux rites hérétiques. Cependant, Maître Fenrir se refusait à appeler de l’aide, aveuglé par son orgueil, pensant que les défenses tiendraient bon.

Une trahison inattendue :

La 6ème Compagnie Astartes fut alors corrompue par Slaanesh dans des circonstances floues, et se retourna contre ses frères loyalistes. Les désormais nommés Exalted Knights apportèrent mort et souffrance sur Hyperis. De plus, lors d’une perfide embuscade, Maître Fenrir fut capturé par ces félons et disparut, ce qui brisa le moral des loyalistes encore debouts. Après cette tragédie, le Capitaine de la Troisième Compagnie, Arcturus Melhit, prit la tête de l’armée loyaliste en déroute. Durant six autres longs mois, il combattit les hérétiques avec tout ce qu’il avait, mais cela n’était pas suffisant, et Hyperis était conquise petit à petit.

Renaissance :

Après d’autres durs combats, les loyalistes furent coincés dans la région de Kaer Vatt’ghern. N’ayant nul part où reculer, ils étaient déterminés à emporter autant d’hérétiques que possible dans leur chute. Mais ce ne fut pas nécessaire. Maître Fenrir avait survécu malgré les tortures innommables. Le retour de Fenrir au combat inspira ses hommes, leur redonna espoir. Bientôt, la lueur de haine qui brûlait dans les yeux du Maître de Chapitre apparu dans les yeux de chacun de ses Space Marines, et lorsque Fenrir leva son lourd marteau énergétique, le silence se fit dans les rangs loyalistes. Après quelques secondes d'attente, on put entendre le bruit lourd, lent d'un tambour. Il fut bientôt accompagné par le son grave d'un cor provenant du sommet de Kaer Vatt'gern. Cette étrange musique, "L'appel de la Guerre", ne signifiait qu'une chose : l'activation du Protocole 52. Ce protocole avait été interdit par Maître Ruttberg du fait de sa dangerosité, mais la situation actuelle était critique et nécessitait l'emploi de mesures extrêmes. Alors que retentissait dans la vallée le son du cor, Fenrir abaissa son arme et, comme s'ils n'étaient qu'un seul homme, tous les Astartes se rassemblèrent derrière Maître Fenrir. Puis, les canons du vieux fort ouvrirent le feu sur l'arrière des lignes ennemies. Le Chapitre lança la plus glorieuse charge qu'il eu été donné de voir, bien qu'elle eût été silencieuse. Lorsqu'ils atteignirent les démons, les Space Marines furent envahis d'une énergie nouvelle et déchainèrent leur rage. La 1ère Compagnie massacrait à tour de bras, les Dreadnoughts réduisaient en poussière des hordes entières, les escouades d'assaut se jettaient dans la mêlée en hurlant leur haine, les Devastator exterminaient des dizaines et des dizaines de démons par rafale, les chars d'assaut écrasaient des groupes de créatures impies sous leurs chenilles et faisaient feu de tous leurs canons, les escouades tactiques propulsées par leurs jump-packs atterrissaient au milieu des démons et tranchaient à tout va ; Maître Fenrir broyait des hérétiques au coeur de la bataille, entouré par un aura rouge de colère habituellement typique des Psykers du Chapitre. Les Knights of Hyperis étaient devenu inarrêtables, une force dévastatrice enragée frappant avec une coordination parfaite, une précision inégalable, et une insatiable soif de vengeance. Les démons fuyaient, terrifiés, devant les assauts incessants des Astartes. Ce n'était plus les braves guerriers de l'Imperium, mais bien les hommes d'Hyperis qui défendaient leur patrie, qui combattaient pour leur monde. Et rien ne pourrait les stopper.

Cependant, leur avancée fut ralentie par l’arrivée d’Yslari le prince-démon. Maître Fenrir, emporté par sa rage, engagea un duel dantesque contre le prince-démon. Guidé par la lumière de l’Empereur-Dieu, le Maître de Chapitre tua son adversaire d’un puissant coup de poing qui explosa le crâne de ce dernier. La chute du prince-démon laissait désormais les hérétiques vulnérables, et l’armée loyaliste, dirigée par Maître Fenrir, mena une fulgurante et dévastatrice contre-attaque. Le Chapitre mena une purge totale de la planète, jusqu’à la mort du dernier hérétique. Désormais, les Knights of Hyperis portaient en eux une haine sans limite au Prince de la luxure et à ses serviteurs.

Le Désastre d'Arcadia :

Alors que la bataille sur Hyperis faisait rage, une vingtaine de bio-vaisseaux d’une flotte-ruche encore inconnue pris d’assaut la lune d’Arcadia, non-loin d’Hyperis. Les seules forces présentes pour contrer les xénos étaient deux compagnies des Knights of Hyperis. La bataille qui s'ensuivit fut d’une violence inouïe et il en résultat l'annihilation totale de la garnison Astartes et le ravage d’Arcadia. Durant les premières heures de la bataille, les Space Marines tinrent bon, repoussant toutes les vagues xenos. Mais les Tyranides n’arrêtaient pas d’envoyer des troupes, et les munitions vinrent à manquer. Lorsque le dernier des Bolters fut vide, les Space Marines combattirent avec leurs armes de mêlée, repoussant chaque vague xénos. Lorsque leurs épées furent brisées, ils se battirent avec leurs poings, tabassant chaque vague  de xénos. Mais les effectifs fondaient à vue d’oeil, et décision fut prise que si ils avaient à mourir ici, ils mourraient glorieusement en emportant le plus de xénos possible. C’est ainsi que les quinze derniers Space Marines se retranchèrent dans le dernier fort d’Arcadia. Épuisés mais déterminés, ils formèrent une ligne de défense autour du Capitaine Baran afin de lui laisser le temps de faire sauter le noyau énergétique de la forteresse. 


Pendant ce temps, la Défense d’Hyperis venait de s’achever, et inquiets de l’absence de communications des troupes d’Arcadia, Maître Fenrir envoya sa flotte sur place. Lorsqu’ils réalisèrent l’ampleur de la menace, ils déchaînèrent la puissance de toutes leurs batteries de canons sur les bio-vaisseaux tyranides, la réduisant à néant. Les loyalistes atterrirent, exterminèrent les xénos encore présens et cherchèrent de longues heures durant des survivants. Ils ne trouvèrent que des cadavres. Lorsque les escouades d’assaut pénétrèrent le fort, ils virent les corps déchiquetés de leurs frères tombés au combat, à côté des cadavres des xénos tués. Dans la salle forte, on ne retrouva qu’un Carnifexe mort, et le casque ensanglanté et brisé du Capitaine Baran.

Endeuillés par cette tragédie, les Knights of Hyperis décidèrent à l’unanimité de se peindre les poings en rouge pour honorer la mémoire de leurs frères tombés sur Arcadia.

La Réforme

Après les dramatiques événements qui avaient secoué Hyperis, Maître Fenrir commença à remettre en question l’organisation du Chapitre, à cause des pertes importantes et des graves manques stratégiques et logistiques. L’arrivée des Space Marines Primaris et de leurs nouvelles unités concrétisa cette remise en question, et le Suzerain décida de restructurer ses Compagnies. Cette décision fut moyennement bien prise par les Astartes Firstborn, mais personne n’y vit de réel inconvénient, tant que cette nouvelle structure permettait de conserver l’efficacité des Knights of Hyperis.

Organisation du Chapitre :

Liste des grades et appellations du Chapitre :

État-Major

  • Maître/Suzerain = Maître de Chapitre

  • Grand Prêtre = maître Chapelain

  • Gardien Érudit = chef Archiviste

  • Gardien des Forges = maître TechMarine

  • Gardien des Arcanes = maître Apothicaire

Grades secondaires

  • Capitaine

  • Lieutenant

  • Sergent

  • Prêtre = Chapelain

Autres appellations

  • Frère = frère de bataille
  • Frère Forgeur = frère TechMarine

  • Frère Arcaniste = Apothicaire

  • Frère Érudit = Archiviste

  • Ancien Frère/ Vénérable Frère = Dreadnought

  • Frère Vétéran = vétéran

Organisation des Compagnies avant la Réforme:

Le Chapitre est composé d’une quinzaine de compagnies, chaque compagnie est elle-même composée de dix escouades, et chaque escouade est composée de dix Space Marines. 


  • une compagnie est composée de six escouades d’assaut, deux escouades de Hellblasters, d’une escouade de Devastators, et d’une escouade tactique. 

Chaque compagnie est complètement autonome et peut partir en campagne seule.

En outre, le chapitre possède :


  • une compagnie de chars composée de quatre-vingt dix Land Raiders et de dix ShadowSword, qui peuvent être affectés selon les besoins de chaque compagnie.

  • une compagnie de siège composée de cinquante Demolisher Vindicators, déployables selon les besoins.

  • une compagnie de Dreadnoughts dont dix (la moitié) sont équipés de de canons Inferno et de foreuses de siège doublées à des lance-flammes. cette compagnie est autonome et fait office de soutien.

  • une compagnie de Terminators faisant office de garde du Suzerain.

  • une demi-compagnie de chapelains.

  • une compagnie d’apothicaires.

il y a un chapelain par compagnie et les TechMarines sont intégrés aux escouades tactiques en étant considérés comme frères de bataille à part entière.

Le Chapitre se focalisant sur les sièges terrestres, il compte peu de pilotes dans ses rangs.

Organisation des Compagnies de nos jours :

  • 1ère Compagnie “La Garde du Suzerain” : compagnie de vétérans. Composée de 20 kill-team de 5 Terminators.
  • 2ème Compagnie “La Lame Brûlante” : compagnie de combat standard. Composée de 6 Escouades de Ligne, 2 Escouades d’Appui-Feu, 2 Escouades d’Appui Rapproché.
  • 3ème Compagnie “La Lame Glaçante” : compagnie de combat standard. Composée de 6 Escouades de Ligne, 2 Escouades d’Appui-Feu, 2 Escouades d’Appui Rapproché.
  • 4ème Compagnie “La Lame Étincelante” : compagnie de combat standard. Composée de 6 Escouades de Ligne, 2 Escouades d’Appui-Feu, 2 Escouades d’Appui Rapproché.
  • 5ème Compagnie “La Lame Brillante” : compagnie de combat standard. Composée de 6 Escouades de Ligne, 2 Escouades d’Appui-Feu, 2 Escouades d’Appui Rapproché.
  • 6ème Compagnie “Le Roc Noir” : compagnie de réserve standard. Composée de 10 Escouades de Ligne.
  • 7ème Compagnie “Le Roc Rouge” : compagnie de réserve standard. Composée de 10 Escouades de Ligne.
  • 8ème Compagnie “Le Pic Blanc” : compagnie de réserve standard. Composée de 10 Escouades d’Appui Rapproché.
  • 9ème Compagnie “Le Rocher de Feu” : compagnie de réserve standard. Composée de 10 Escouades d’Appui-Feu.
  • 10ème Compagnie “La Mort Silencieuse” : compagnie spécialisée dans l’infiltration et les actions derrière les lignes ennemies. Composée de 4 Escouades d’Infiltrator, 2 Escouades d’Eliminator, 3 Escouades de Ligne et 3 Escouades d’Appui-Feu.

Il y a un Chapelain par Compagnie, deux Apothicaires par Compagnie, et les TechMarines sont intégrés aux Escouades comme des frères à part entière.

Compagnies Primaris :

Les 5ème et 10ème Compagnies sont uniquement composées de Primaris. Les autres Primaris sont répartis dans les escouades en fonction des pertes.

Recrutement et entraînement :

Le Chapitre ne compte pas de recruteurs dans ses rangs. Chaque frère de bataille est autorisé à prendre un néophyte sous son aile, ce néophyte combattra aux côtés de son protecteur jusqu’à son accession au rang de frère à part entière.

Les néophytes sont repérés sur Hyperis et ceux qui survivent au rite de passage reçoivent les organes qui les transformeront en Space Marine. Ils sont désormais nommés Apprentis, et sont ensuite entraînés par leurs mécènes sur le champ de bataille ou dans les marais d’Hyperis quand il n’y a pas de campagne en cours. Ils portent l’armure légère des Scouts, à ceci près qu’ils n’ont qu’une épaulière et le plastron, les autres vêtements étant civils. Le rite de passage est inconnu des archives impériales et ni Maître Fenrir, ni aucun autre Astartes du Chapitre n'ont communiqué le déroulement de ce rite. La cérémonie d’accession au rang de frère est elle aussi en grande partie inconnue, mais les archives impériales ont pu collecter quelques informations : l’Apprenti, après un discours de loyauté, doit arracher ses vêtements civils pour montrer qu’il entre pleinement dans l’ordre du Chapitre. ​​​

Idéologie et doctrine du Chapitre :

Idéologie et croyances :

Tout comme les Black Templars, les Knights of Hyperis prient l’Empereur-Dieu. Cependant, à l’instar de leurs progéniteurs, ils ne le vénère pas de manière zélée. Il y a une prière quotidienne au moment du rassemblement matinal, et une prière avant chaque bataille. Les Astartes du Chapitre ne se sentent pas supérieurs aux autres humains, ils ne se considèrent pas comme des surhommes, et ont un grand respect pour les gardes impériaux qui sacrifient leurs vies pour l’Imperium. Les Astartes du Chapitre se considèrent également égaux aux hyperians, qui ont combattu aussi bravement que les Space Marines pour leur monde. Ainsi, les artisans d’Hyperis sont reconnus et respectés pour leurs talents par le Chapitre.

La Furie Hyperianne :

Depuis les événements d'Hyperis en M.42, le génome du Chapitre a été altéré d'une curieuse manière. En effet, une haine infinie, au delà du raisonnable, pour Slaanesh a germé en Maître Fenrir et les Astartes qui ont combattu sur Hyperis. Cette haine est si forte que cette "Furie Hyperianne" est désormais inscrite dans le génome chapitral, et tout les Space Marines du Chapitre en sont affectés lorsqu'ils sont confrontés à des cultistes ou des démon du Prince de le Luxure. Cette rage rend les Astartes fous, incontrôlables, et ils vont s'acharner sans retenue à éradiquer toute trace Slaaneshi. Étrangement, cette anomalie génétique semble affecter les Primaris également.

Doctrine :

Le Chapitre n’a pas de réelle doctrine de combat, car Maître Fenrir considère que l’improvisation est la clé de la victoire. Ainsi, les officiers sont tous aptes à trouver des solutions ou à créer des stratégies efficaces rapidement, sans avoir à se référer à des stratégies préétablies rarement adaptées à la situation. Cependant, un semblant de doctrine est régulièrement retrouvé lors de sièges. En effet, les Knights of Hyperis vont généralement procéder à un bombardement orbital avant d’installer leurs canons de siège plus précis pour percer les défenses, et engager leurs escouades d’assaut soutenues par des chars dans la brèche. En bataille rangée, les Astartes vont préférer lancer leurs chars à pleine vitesse sur les lignes ennemies et larguer les escouades d’assaut au milieu de l’armée adverse, pendant que les escouades tactiques se propulsent à l’arrière des lignes pour prendre en tenaille les xenos. Enfin, les Dreadnoughts arrivent après, attaquant de front pour réduire à néant les poches de résistance.

Campagnes notables :

Campagne de Baran  - 801.M41 : La Campagne de Baran IV, dans l’Ultima Segmentum, est une campagne qui visait à purger le système Baran de la présence de cultes slaaneshites. Après d’âpres combats, les dernières forces hérétiques se retranchèrent dans la forteresse maîtresse de Baran IV, subtilement renommée “Palais des Plaisirs sans limites”. Les Knights of Hyperis assiégèrent le fort pendant 4 jours, et réussirent à enfoncer la porte principale. Les civils encore présents dans la forteresse, ou prisonniers furent massacrés avec les cultistes, sans distinction. 




Purge des Tricéphales - 997.M41 : La Purge des Tricéphales est une Croisade illégale aussi brève que brutale orchestrée par l'Inquisition pour éliminer un Chapitre de l'Adeptus Astartes ayant mis des bâtons dans les roues de l'Inquisiteur Fidus Kryptman dans sa stratégie pour combattre la Flotte Ruche Léviathan. La Purge se conclua par l'extermination des Tricéphales et le meurtre d'un inquisiteur. Depuis cet événement, les Knights of Hyperis ont noué un lien très fort avec le Chapitre des World Saviors.



Massacre de Lumia - 100.M41 : Lors d’une banale opération de sécurisation du système Lumia dans le Segmentum Obscurus, la 7ème compagnie fut prise au dépourvu par une bande de guerre composée d’Orks Snakebite et Goffs. Les Astartes subirent de lourdes pertes et furent obligés de battre en retraite, non sans bombarder copieusement les Orks avec tout ce qu’ils avaient. Retranchés dans une forteresse de l’Astra Militarum, les Space Marines savaient que tôt ou tard, les Orks perçeraient leurs défense, et envoyèrent un signal de détresse en espérant qu’il serait capté. Il fut effectivement capté par une flotte de la Marine Impériale qui n’arriverait que cinq jours plus tard. Les Astartes se résignèrent et attendirent donc l’arrivée de la flotte. Cependant, les Orks lancaient des assauts toujours plus audacieux, et le fort ne tiendrait pas longtemps. Après deux jours de siège, les Orks se détournèrent de la forteresse et s’attaquèrent à une ville voisine relativement épargnée par les combats. Lorsqu’ils comprirent les intentions des Peaux-Vertes, les Astartes décidèrent d’un commun accord de quitter le fort et de tendre une embuscade aux Orks dans la ville. Alors que les xénos ravageaient la ville, l'embuscade fut tendue et lorsque les Orks tombèrent dedans, ce fut un carnage sans nom. Les Orks ne comprenaient pas d’où le danger venait et tombaient comme des mouches. Ils s’enfuirent pour sauver leur peau mais les Space Marines, implacables et déterminés, traquèrent les Orks encore vivants à travers les bâtiments. Cependant, la population qui n’avait pas été massacrée par les Orks, le fut par les Astartes qui rasèrent la ville dans leur chasse furieuse de plusieurs jours. Lorsque la flott impériale arriva, elle ne put que constater le massacre et embarqua les 57 Astartes pour les déposer sur Hyperis. 



Purge sur Raxus Prime :

En 812.M40, la 1ère Compagnie fut envoyée sur Raxus Prime (Segmentum Obscurus) avec une lance de Chevaliers pour purger la planète après qu’un culte genestealer ait été découvert. La menace fut plus importante que prévu et la 13ème compagnie fut envoyée en renfort. Cependant, ils disparurent dans le Warp, laissant la 1ère Compagnie seule aux prises avec les genestealers. Heureusement, les Astartes purent mener à bien leur mission et exterminèrent les genestealers.      

Opérations dans le Système Halonian :      

En 790.M41, une force d'assaut composée des 8ème et 10ème Compagnies reçu l'ordre de se rendre dans le système Halonian pour destituer le Gouverneur Mopyaz qui s'était rebellé contre l'Imperium. Arrivées sur Halonian 1, un monde forge mineur, les forces loyalistes ne rencontrèrent qu'une très faible résistance, ainsi qu'une ville vide. Les Astartes, visiblement perplexes, repartirent vers Halonian 3 pour continuer les recherches. Alors qu'ils approchaient de la planète, ils furent surpris par une flotte de Word Bearers, et un combat spatial s'engagea entre les loyalistes et les hérétiques. Un croiseur Word Bearer parvint à aborder le Emperor's Hammer et après d'intenses combats, les hérértiques furent repoussés et leur croiseur détruit. Au même moment, le Wrath of Hyperis offrait la victoire aux loyalistes en éperonnant (littéralement) le croiseur principal Word Bearer, et le détruisant par la même occasion. La flotte hérétique fut mise en déroute et s'enfuya dans le Warp. Les épaves des vaisseaux renégats furent fouillés, et dans le croiseur éperonné, les Astartes trouvèrent un chassis de Dreadnought Comtemptor encore pur. Il fut décidé de l'embarquer et de le ramener à la forteresse-monastère après la mission. Alors qu'ils allaient déplacer le chassis, une explosion vint briser le vaisseau en deux : l'éperonnage violent du Wrath of Hyperis avait lourdement endommagé les moteurs, et ceux-ci venaient de sauter. Les Space Marines se replièrent précipitamment, mais sept d'entre eux furent tués dans l'explosion. Après avoir atterri sur Halonian 3, le même schéma se répéta : des combats sporadiques et des villes désertes. Légèrement excédés, les Space Marines se dirigèrent vers Halonian 4. Cette fois-ci, la résistance fut acharnée, et une force armée organisée renégate se dressa face aux Knights of Hyperis. Cependant, la bataille fut vite remportée par les loyalistes, supérieures en puissance de feu. Après cet accrochage, les Astartes conquirent Halonian 4 rapidement, la force d'opposition majeure ayant été exterminée. Cependant, toujours aucune trace du gouverneur félon... Les forces loyalistes mirent le cap sur Halonian 2, un planète rocailleuse servant de mine pour le système, et où peu de personnes y vivent. À peine arrivés, ils furent accueillis par un déluge de balles et d'obus provenant du centre de direction des mines. Après une lente progression parsemée d'embuscades et de pièges, les Space Marines parvinrent à atteindre le centre de contrôle et l'anihilèrent par un intense bombardement. Lors de la fouille des décombres, le corps du gouverneur renégat fut trouvé, mettant un point final aux opérations dans ce système.       

Flotte Chapitrale

Wrath of Hyperis : Barge de Bataille de classe Warspite, vaisseau amiral de la flotte, endommagé lors des opérations du système Halonian 

Sword of Redemption : Barge de Bataille de classe Ironclad, deuxième vaisseau amiral, endommagé lors de la Purge des Tricéphales. 

Emperor’s Hammer : Croiseur D’Attaque de classe Retribution, lourdement endommagé lors des opérations du système Halonian

Holy Warfighter : Croiseur de Bataille de classe Overlord, endommagé lors de la Purge des Tricéphales

Flame Bearer : Croiseur de Bataille de classe Overlord

Great Wolf : Grand Croiseur de classe Avenger, endommagé lors du Désastre d'Arcadia

Blessed Fighter : Grand Croiseur de classe Avenger, désormais le Wrecked Corpse et utilisé par la bande renégate des Broken Souls

Peace Keeper : Croiseur de classe Dominator

Faithful : Croiseur de classe Dominator, désormais le Wicked Mind et utilisé par la bande renégate des Broken Souls

Holy Light of Terra : Croiseur Léger de classe Dauntless

Gryphis Helix : Croiseur Léger de classe Dauntless, endommagé lors du Massacre de Lumia

Spear of Glory : Frégate de classe Firestorm

Hellfire Storm : Frégate de classe Firestorm, endommagé lors de la Purge des Tricéphales

Absolution : Frégate de classe Sword

Warrior of Faith : Frégate de classe Tempest, lourdement endommagé lors du Massacre de Lumia.

Akarius : Frégate de classe Tempest

Chimera Prima : Destroyer de classe Cobra. Leader de l'escadron Chimera. Accompagne constamment le Wrath of Hyperis

Golden Shield : Destroyer de classe Viper. Leader de l'escadron Shield. Accompagne constamment le Sword of Redemption


Deathwatch

À l’heure actuelle, seuls deux Space Marines ont rejoint les rangs de la Deathwatch : Frère Vétéran Ruvis, 1ère Compagnie ; et Frère Sergent Lehku, de la 4ème Compagnie. Le premier est mort en combattant des Tyranides avec sa Kill-Team. Le second a terminé son service et est revenu dans son Chapitre. De par son service au sein de la Deathwatch, il a été promu au rang de Capitaine de la 4ème Compagnie.


Éléments hérétiques et renégats

Les Exalted Knights sont une bande de guerre dévouée à Slaanesh. La majorité de cette bande de guerre est composée de la 6ème Compagnie des Knights of Hyperis, corrompue lors de la Défense d’Hyperis.

Les Broken Souls sont un groupe d’Astartes renégats apparus vers 945.M41 et issus de la 13ème Compagnie des Knights of Hyperis. Ces renégats ne croient en plus rien et se contentent de vagabonder dans l’Imperium sans but précis, attaquant tout vaisseau à portée lorsqu’ils manquent de quelque chose. Leurs vaisseaux principaux sont le Wicked Mind (autrefois le Faithful) et le Wrecked Corpse (autrefois le Blessed Fighter).

Personnages notables

Maître Fenrir : Maître de Chapitre. Connu pour son mauvais caractère, ses jurons grossiers, son aversion prononcée pour Slaanesh, et son goût pour les marteaux. Dirige le Chapitre d’une main de fer depuis près de 300 ans. Il entretient une étroite relation amicale avec Saurus Korlingt, des World Saviors, depuis la Purge des Tricéphales.

Capitaine Baran : Capitaine de la 2ème Compagnie. Mort au combat pendant le Désastre d’Arcadia. Connu pour son sang-froid et son sens tactique.

Capitaine Tahrk : Agressif, impatient et borné, Tahrk est un pur produit d’Hyperis qui se fait souvent recadrer par son Maître de Chapitre pour sa conduite irresponsable. Cependant, ces défauts sont sa force et font de lui et de sa compagnie l’une des compagnies de ligne les plus redoutables.

Sergent Turis : Un Sergent qui aime être au coeur des combats, et qui use et abuse de son jump-pack pour sauter sur les ennemis de l'Imperium.

Capitaine Arcturus : Capitaine de la 3ème Compagnie. L’un des officiers les plus intransigeants et bornés qui aient existé dans l’Adeptus Astartes. Connu pour son entêtement et ses capacités d’improvisation hors du commun.

Sergent Traum : Sergent de la 4ème Compagnie. Le Sergent Traum est un Space Marine silencieux, efficace et taciturne, qui passe son temps à critiquer les choix du Maître de Chapitre. Il a mené son escouade victorieusement à travers de nombreuses campagnes. Aujourd’hui âgé de 654 ans, il est l’un des plus anciens membres du Chapitre. 

Vénérable Frère Othal : Il a été le premier à être enfermé dans la carcasse d’un Dreadnought. Cela fait de lui le Space Marine le plus vieux du Chapitre. Sa puissance dévastatrice n’a d’égal que sa fâcheuse habitude à insulter copieusement ses alliés.

Gardien des Forges Krat : Ce TechMarine n’a de cesse d’essayer “d’améliorer” Maître Fenrir avec des implants cybernétiques, ce dernier refusant catégoriquement à chaque fois. 

Gardien des Arcanes Blius :  Le Maître Apothicaire teste ses mélanges et décoctions (tous plus dangereux les un que les autres) sur des prisonniers de guerre peu enclins à collaborer. Cela fait de lui l’interrogateur en chef du Chapitre. Il est le seul à savoir ce qu’ont fait subir les hérétiques à Maître Fenrir lors de sa capture pendant la Défense d’Hyperis.

Gardien Érudit Lurton : Cet Astartes connaît les moindre détails l’histoire du Chapitre et connaît l’emplacement exact de la chambre personnelle du Maître de Chapitre. 

Frère Forgeur Alian : Astartes peu amical et et hurlant volontiers sur ceux qui abîmeraient leur matériel, Alian est connu pour son maniement expert du pistolet plasma.

Frère Vétéran Albion : D’une nature calme et posée, Albion a sauvé la mise de son escouade à maintes reprises, et a reçu le titre honorifique de Frère Vétéran pour ses longues années de service irréprochable. Il est aujourd’hui le Space Marine qui a pris le plus d’Apprentis (56) sous son aile depuis la création du Chapitre.

Liste des différents Maîtres de Chapitre :

Maître Krivus Ohlz : Premier Maître, a contribué à la construction de Kaer Vatt'gern. Il était le porteur d'Éclat de Feu, l'une des reliques du Chapitre. Mort d'une longue maladie après un accrochage violent contre des Plague Marines dans le Segmentum Pacificus.

Maître Travis Joby : Successeur de Maître Ohlz, a été le premier à prendre contact avec la Maison de Chevaliers Bleiddfen. Mort en menant la 1ère Compagnie contre une incursion Ork dans le secteur 52-B d'Hyperis.

Maître Ulrich Von Ruttberg : Successeur de Maître Joby, a été le créateur du projet d'un second rempart pour Kaer Vatt'gern. A découvert DawnBreaker sur un monde inconnu. Mort en combattant des insurgés dans le sud d'Hyperis.

Maître Fenrir : Successeur de Maître Ruttberg et actuel Maître de Chapitre. Le plus dynamique et jeune de tous. Celui qui a fait connaitre son Chapitre au reste de l'Impérium par ses campagnes de purge anti-slaaneshite.

Reliques du Chapitre

Éclat de Feu : une antique armure Astartes de modèle MKIII “Iron” portée par Maître Ohlz (premier Maître de Chapitre). Cet artefact posséderait des pouvoirs mystérieux mais rien n’est moins sûr...


DawnBreaker : un marteau d’origine inconnue et fait d'un métal indestructible. Apparement, Maître Ruttberg l’aurait trouvé sur une lointaine planète dont le nom n’est pas indiqué dans les archives impériales. L’arme est stockée précieusement dans la chambre forte de la forteresse-monastère. On raconte que ce marteau murmure des paroles hypnotisantes dans une langue étrange à son porteur. Maître Fenrir en a interdit l'utilisation, sauf pour lui-même.

Citations


“Sur mon honneur, je jure de ne trouver le repos que lorsque Slaanesh et son culte hérétique auront été exterminés !!”
-Maître Fenrir.

“Bordel de merde ! Mon vaisseau !! Quelle bande d’enfoirés !!”
-Maître Fenrir, après que les Tricéphales ai transpercé le Sword of Redemption d’un coup de canon, lors de la Purge des Tricéphales.

“Y’a pas plus con qu’un Ork, et c’est précisément ça qui fait leur force.”
- Frère Sergent Traum parlant de son expérience avec des recrues.


“Car vous avez osé poser vos pieds impies sur notre planète, vous serez exterminé. Votre sang irriguera nos champs, nos lacs, nos rivières, vos tripes serviront de nourriture aux charognards, et vos têtes seront des trophées de plus dans notre forteresse.”
-Maître Fenrir, revenant au combat pendant la Défense d’Hyperis.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .