Community-header-background Cet article, Knight of Aryith, a été écrit par ValeriusRensorfen. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Les "Knights of Ayrith" sont un Chapitre de l'Adeptus Astartes, de la vingt-et-unième fondation, descendant supposé des Blood Angels, se caractérisant par leur brutalité et leur vision radicale de l'Imperium

Sommaire

Histoire du Chapitre

""Vous êtes les descendants de l'ange Sanglant, son héritage coule dans vos veines, Knights of Aryith. Soyiez en fier, et quand vous mourrez, faites le, le sourire aux lèvres, car vous serez délivré de votre malédiction""
—Vénérable Carnassius

Création

Alors même que l'Imperium se redressait de la terrible Hérésie d'Horus, arrivée au M31, Celui-ci allait connaître un terrible bouleversement en M36, dans une période nommée "L’âge de l'Apostasie", durant laquelle Goge Vandire commença le règne du sang sur une grande partie de l'Imperium. L'histoire des Knights of Aryith démarra cependant plus tôt, aux débuts de ce millénaire.

Les Knights of Aryith naquirent originellement sous un autre nom, les Paladins of Excedia. Nul ne sut vraiment de qui le chapitre descendait, mais les nombreuses mutations du chapitre guidèrent les archivistes impériaux à penser d'abord à des descendants des Blood Angels, jusqu'à ce que d'autres mutations surviennent, les rapprochant des Spaces Wolves. Après avoir originellement décidé de partir en croisade, le chapitre s'établit sur la planète de Excedia, le monde leur ayant été offert à leur création, dans le Segmentum Pacificus.

Là, le chapitre se bâtit sa forteresse monastère, et se mit à lutter contre les forces du chaos, luttant nombre de fois aux côtés du chapitre des Lions Defiant, descendant de la première légion jusqu'à développer une rivalité amicale, ainsi qu'en combattant aux côtés des Eldars du vaisseau monde Iyanden.

Destruction

Durant cette période, le chapitre connut une période de prospérité relative. Chaque campagne était une victoire facile, et peu d'ennemis osaient les défier. Cependant, en M37, après la découverte du vénérable Carnassius, un dreadnought contemptor d'origine inconnue, et de stocks de glandes progénoides pures, un véritable trésor pour le chapitre souffrant de terribles dégénérescences, le chapitre des Paladins of Excedia fut rasé, la planète soumise à un exterminatus, les armures terminators perdues et les quelques survivants furent excomuniés, n'échappant à la mort que par l'intervention de leurs alliés de Iyanden, qui les firent évacuer, et par l'aide de quelques Lions Defiant, refusant de tuer leurs anciens frères d'armes.

Cet événement mystérieux, surnommé "l'hérésie argentée", fut noté dans le livre de la haine du chapitre, un ouvrage écrit pour relater chaque événement réalisé par les ennemis pour offenser le chapitre. Jusqu'à ce jour, cet événement reste dans les plus grandes rancunes du chapitre... Ce jour fut aussi celui où les Eldars de Iyanden firent jurer aux nouvellement nommés Knight Of Aryith une dette de sang. Pour s'en délier, le chapitre devrait accomplir 746 tâches; un nombre équivalent au nombre de glandes progénoïdes et astartes sauvés en ce jour par l'intervention des eldars.

Mais le chapitre ne pourrait pas se reposer longtemps.

Renaissance

Le chapitre n'était-il pas présent sur Aryith (un monde féodal non loin de Cadia) que depuis un an, que déjà, une autre rancune fut notée. Le monde de Aryith, et sa lune, un monde-forge mineur du nom de Lunavar, furent attaquées par une horde de berzerkers de Khorne. Au terme d'une longue bataille, le chapitre perdit nombre des siens, perdant l'équivalent d'une compagnie complète en termes d'équipements, frères de batailles, et véhicules, avant de voler au secours du monde forge. Encore une fois, les pertes du chapitre furent affreuses, et en l'espace de deux ans, le chapitre perdit un second maître de chapitre, ainsi que les capitaines de la deuxième et troisième compagnie. Éventuellement, la bataille prit fin sur une victoire du chapitre loyaliste, mais coûteuse. Face à ce sacrifice exemplaire, et la dette de sang éternelle qu'ils venaient de contracter indirectement, le monde-forge accepta de rendre service au chapitre en construisant armes et armures pour le chapitre, ainsi qu'aider non seulement la création des astartes, mais aussi d'aider les techmarines dans l'immense tâche qu'était la construction de leur forteresse monastère, qui n'était pas encore achevée. Hormis ce réconfort, le nouveau maître de chapitre de l'époque, sur conseil du vénérable Carnassius, ordonna que l'on récolte également les glandes progénoides renégates afin de les mettre sous clé en stase sous la forteresse de Aryith.

Réarmement

Après environ cinquante ans, la flotte du chapitre avait grossi à nouveau, et le chapitre récupéra grâce à un marché avec un rogue trader, cinq barges de batailles complètes, sorties de mondes forges, mais jamais utilisées, car leur esprit de la machine avait été jugé dangereux à la fin de leur conception. Le chapitre les accepta, récompensa le rogue trader, et s'empressa de cacher les traces de cette transaction à grands coups de lames. La forteresse monastère également avait été achevée. Nommée "Le Rempart de Aryith", la forteresse était gargantuesque, dotée de générateurs de boucliers du vide, d'une vingtaine d'enceintes fortifiées, renforcées de douves, pièges, explosifs, postes d'armes lourdes, canons anti-aériens, pièces d'artilleries sol-air, et de nombreuses batteries de défense spatiale. Quand on évoquait le rempart de Aryith, on ne parlait pas d'une simple forteresse monastère. On parlait d'une gargantuesque construction, prolongée à travers la chaîne de montagnes la plus importante de la Planète.

Chronologie

Bien que la chronologie ce dessous reprenne une grande partie de l'histoire du chapitre, simplifiée et compressée afin de rendre le tout lisible, le nombre de rapports parlant d'affrontements, d'escarmouches, de campagnes, de batailles et de purge de planète, ou de conquête, sont innombrables. Dans les ténèbres du 41ème millénaire, le chapitre des Knights of Aryith s'est grandement illustré, bien qu'une partie de son histoire soit perdu aux âges, l'autre reste lisible dans la forteresse monastère du chapitre, et un grand nombre de nobles, et enfants de Aryith, apprennent l'histoire de leurs protecteurs divins dès leur plus jeune âge, allant jusqu'à peindre des figurines à l'effigie des space marines.

M37.345 : Après bientôt cent ans de reconstruction acharnée, et de recrutement intensif, le chapitre s'élance vers les étoiles à nouveau, et sa première campagne est un véritable succès. Libérant les trois mondes de Caducia, le chapitre les proclame propriétés des Knights of Aryth, et recrute encore davantage sur ces mondes, venant chercher chaque année tous les volontaires pour les former.

M37.546 : Le chapitre reçoit gloire et honneur à tour de bras, obtenant victoire sur victoire après des combats acharnés. C'est durant cette période que le chapitre ajouta à ses ennemis jurés la bande de pirates de Huron Sombrecoeur, et les guerriers fous de Kharn le félon.

M37.769 : Le chapitre perd contact avec la quatrième compagnie dans son intégralité après que ces derniers ne soient battus dans les zones du halo. Leur dernier message fait référence à un space hulk.

M37.811 / M37.999 : Le chapitre prend part aux combats dans la zone de l’œil de la terreur, appuyant de loin des forces impériales dans leur combat avant de se retirer rapidement, hors de portée de détection d'éventuelles forces inquisitoriales avec lesquelles règne toujours une immense haine.

M38.573 : le chapitre fera face à la neuvième croisade noire, et malgré quelques victoires mineures, se verra obligé de se replier après la mort du maître de chapitre Calexius et de sa compagnie entière aux mains de Kharn le Félon et d'un buveur de sang, appuyé d'une armée démoniaque. Le chapitre se replie alors sur ses possesions de Caducia, et les tiendra face à la même armée, réussissant cette fois-ci à tuer le buveur de sang grâce à l'intervention du champion de l'Empereur, Lucillus; et tuer le reste de l'armée. La seule grande déception fut de ne pas trouver le corps de Kharn.

M38.674 : Le chapitre prend part à des combats autour de Aryith, et accourt protéger Lunavar d'une Waaagh! Ork dirigée par le Warboss "Gh'azz Tue-Machine". Après un long combat aux côtés des forces du mechanicus de Lunavar, la huitième et neuvième compagnie parviennent à tuer le Warboss.

M39.173 : Le chapitre accourt défendre le système Cafael, système sous la houlette du chapitre allié des White Angels, actuellement occupés à se battre bec et ongles contre des orcs dans un système voisin. Après la victoire, les deux chapitres se jurent un vœu d'amitié éternel.

M41.143 : Le chapitre fait face comme tout le secteur gothique à la douzième croisade noire. Dans des combats apocalyptiques aux côtés des Eldars de Iyanden, le chapitre se voit perdre son maître de chapitre, Feraus, et deux compagnies entières. Le premier capitaine Serkial , et le nouveau maître de Chapitre Furioso, partent venger la mort de ces centaines de loyalistes en repoussant et détruisant cinq groupes de space marines renégats intégralement.

M41.354 : le monde de Aryith est attaqué par les eldars noirs, surgissant de la toile par les anciens portails. Des milliers d'humains sont emportés dans la toile. Aryith était à ce moment là sans défense, si ce n'était que pour quelques scouts et dreadnoughts, qui furent réveillés en urgence pour défendre la forteresse monastère. Dirigés par le vénérable Carnassius, les dix sept dreadnoughts du chapitre, la compagnie de la mort, et une soixantaine de scouts , ainsi que plusieurs centaines d'aspirants, font une sortie et repoussent les eldars noirs jusqu'aux portails.

M41.676 : Le chapitre découvre dans un space hulk le SCS des armures MK III, et des haches tronçonneuses, qui correspondant largement mieux à leurs habitudes au combat, vont rapidement conquérir le chapitre, qui offre les SCS au monde forge de Lunavar en échange que la production leur soit réservée pour un millénaire. Le chapitre obtient au cours du siècle suivant, ils récupèrent également le SCS des armures tartaros

M41.865 : Le chapitre découvre dans un autre space hulk des stocks de glandes progénoides pures, d'une légion semblant être la neuvième, ainsi que cinquante astartes en stase, avec leur équipement et armes. Après délibération, ces glandes progénoides et astartes ont officiellement été mis en stase sous la forteresse monastère du chapitre.

M41.999 : Le chapitre se bat pour protéger le secteur gothique quand la Cicatrix Maledictum se déclenche, coupant plusieurs compagnies de voyages warps et de tout contact. Bien que sur les trois compagnies perdues, deux retrouveront leur chemin, bien que sévèrement diminuées, la dernière ne réapparut jamais, intégralement massacrée par les World Eaters sur le monde de Shae'll.

M42.029 : Le chapitre prête sa force, pour la première fois de son histoire, à une suite inquisitoriale de l'Inquisiteur Bastien, de l'Ordo Malleus. Ensemble, ils traquent et détruisent des astartes hérétiques, en rétaliation au meurtre de l'inquisitrice Kahlan, vénérable inquisitrice.

Fichier pict officiel d'un Knight of Aryith au combat

M42.39 Le chapitre va à nouveau se battre aux côtés du seigneur inquisiteur Bastien durant la grande croisade d'Angelus, où le chapitre obtiendra une victoire très mitigée, mais c'est également peu de temps après celle-ci, que le chapitre recevra un cadeau d'une valeur inestimable. Trente armures terminators, obtenues auprès d'un Rogue Trader, ainsi que six armures cataphractii antiques, qui devinrent des reliques du chapitre. Tout cela grâce au rogue trader Marco Ricardo Glaz, qui fut commémoré comme un héros du chapitre.

M42.67 : Le capitaine de la seconde compagnie, Saerius Calcreit, et quatre de ses meilleurs astartes de la première escouade de sa compagnie, partent à Commoragh aux côtés d'un capitaine corsaire dans le but de retrouver le capitaine Sharrerus, qui aurait été survécu après les événements d'Angelus.

M42.69 : Au cours de la croisade de Saurus, le premier capitaine Valerius Rensorfen découvrira cinq armures cataphractii, et onze armures tartaros, dans un space Hulk formé par un agglomérat de vaisseau datant de l'hérésie d'horus, et portant des marquages anciens, quasiment effacés. Les Knights of Aryith affirment toujours que ces vaisseaux étaient exclusivement Blood Angels.

M42 : (Date inconnue) Lors du jugement du seigneur Inquisiteur Bastien, le chapitre fut lavé de tout soupçon par l'inquisiteur Titus de l'ordo Thanatos, qui brûla l'intégralité des registres concernant des "preuves" de la félonie du chapitre. A cette date, un serment fut juré envers cet homme, et l'inquisition au sens large, jurant d'appuyer tous ceux qui le demanderaient, et dont la cause serait juste.

Recrutement

Le chapitre procède tous les cinq ans à une phase de recrutement, et accepte les enfants de 10 à 15 ans. Sur chaque monde de son domaine se trouve une forteresse mineure, un donjon, protégé par un chapelain, un apothicaire, et une escouade tactique.

Pélerinage

Chacune de ces petites forteresses à pour objectif d'accueillir les aspirants osant venir jusque là. Depuis bientôt deux milles ans, la tradition est que sur chacun de ces mondes, l'aspirant devra s'avancer, et prier aux portes de la forteresse durant une journée entière. Si ce dernier montre une telle dévotion, on lui laissera le droit d'entrer. Cette première tâche triviale, n'a que pour but de décourager ceux ne croyant pas en l'Empereur. Ensuite, le jeune aspirant sera intronisé auprès des éventuels autre aspirants, qui deviendront ses futurs frères de batailles.

Le Renforcement

A partir de là, tous les aspirants suivront durant une année entière un entraînement de renforcement musculaire et d'endurance, dans le but de non seulement survivre aux tâches, mais aussi et surtout, d'atteindre la prochaine étape. Durant cette période, les aspirants devront s'entraîner inlassablement, et développeront un sentiment d'appartenance auprès des autres jeunes mortels combattant à leurs côtés.Cette période ne renforce pas seulement leur force, mais aussi leur esprit d'équipe, leur mental, leur résistance physique, comme psychique, leur enseignant également le culte impérial.

La Chasse

A partir de là, la seconde étape pour devenir scout, est de chasser un loup de Aryith, qu'il soit de rubis ou d'onyx. Les deux règles instaurées sont qu'aucun chasseur ne peut voler la peau d'un autre, et aucun d'entre eux ne peut s’entre-tuer. Hormis cela, tout est permis, incluant le travail d'équipe, du moment que chaque chasseur ramène une peau de loup. Cette tâche, longue et périlleuse, et souvent entreprise en équipe, au grand plaisir des instructeurs ayant passé l'année à renforcer les liens entre eux. Cela favorise l'esprit de fraternité avant même de devenir des astartes, des liens qui seront à peine perturbés par la transformation progressive.

Et si, enfin, cette tâche est accomplie, alors les aspirants se verront devenir des scouts et recevront progressivement les implants génétiques, jusqu'à un jour, devenir frères de batailles. Ils seront intronisés au milieu des space marines du chapitre, à la lumière du hall du Rempart de Aryith.

L'Enseignement

Pour devenir frère de bataille, chaque scout se verra attribuer durant vingt-cinq missions des tâches d'infiltration et sabotage. Si enfin, il réussit à en sortir vivant, le scout se verra attribué à un maître d'arme vétéran, qui lui enseignera l'art de la guerre, jusqu'à ce qu'enfin, il soit jugé prêt. Ces missions sont volontairement choisies afin d'être ardues, devenant de plus en plus compliquées, si cela est possible. Chaque scout doit subir au cours de ces vingt cinq missions qui vont l'amener au cœur des affrontements, du sang, et des combats incessants, jours après jours, jusqu'à ce que enfin, ils soient jugés prêts et parés par leurs maîtres d'armes.

Organisation du Chapitre

Le chapitre s'organise selon un schéma de quatorze compagnies, à l'organisation particulièrement flexible et changeante en fonction des besoins.

Bannière de chapitre des Knights of Aryith

  • Compagnie du maître de chapitre (Furioso Calceus)
  • 1ère compagnie (Valerius Rensorfen)
  • 2ème compagnie (Saerius Calcreit)
  • 3ème compagnie (Inferus Kharceart)
  • 4ème compagnie (Dominus Incensus)
  • 5ème compagnie (Valkros Terus)
  • 6ème compagnie (Vasili Gerus)
  • 7ème compagnie (Seventus Gius)
  • 8ème compagnie (Chirus le berserker)
  • 9ème compagnie (Ergos Arrache-coeur)
  • 10ème compagnie (Skal'llatus Porteur de Rancune)
  • 11ème compagnie (Shallentus Soierus)
  • 12ème compagnie (Soernus Valius)
  • 13ème compagnie (Gaervus Tercarius)
  • 14ème compagnie (Valens Karkhus "l'Executeur")

Spécificités

Compagnie scout

La compagnie des scouts n’existe pas, étant en réalité une responsabilité incombant à chaque compagnie vis à vis du chapitre, de former leurs scouts eux même pour en faire des Knights of Aryith. En effet, dans le but d'être le plus flexible possible, c'est la tâche de l'archidiacre du chapitre que de décider de la compagnie d'affectation de chaque scout. C'est lui qui va décider du destin de ces jeunes scouts en les y assignant.

Compagnie de la Mort

En tant que supposé descendant des Blood Angels, le chapitre possède effectivement une compagnie de la mort. De ce qui est su, le chapitre déploie plusieurs frères perdus à la rage noire, sur le champ de bataille, et cela par engagement. Le taux de mutation de cette rage semble particulièrement élevé, avec un cas d'au moins un frère sur cent par affrontement, souvent de jeunes frères, récemment initiés.

Compagnie du Maitre de Chapitre

Le maître de chapitre dispose également de sa propre compagnie, qui ne reçoit d'ordres de personne d'autre que lui, et qu'il dirige en personne au combat, formée à partir d'éminents membres du chapitre piochés dans chaque compagnie en priorité vis à vis de la première compagnie du chapitre.

Affinité au contact

Chaque escouade tactique du chapitre possède le droit de prendre ses armes de corps à corps, épées, haches, hallebardes, du moment que cela leur permet de se battre au corps à corps. En dehors de la première compagnie et de la compagnie du maître de chapitre, aucune compagnie n'a l'autorité sur une autre.

Organisation flexible

Aucune compagnie n'est réellement spécialisée. l'organisation changeante du chapitre permettant une flexibilité extrême qui selon les points de vue extérieure, n'est qu'une excuse pour que la sauvagerie des knight of aryith puisse s'exprimer à l'air libre.

Apothicaires

le chapitre possède une longue tradition de conserver plusieurs apothicaires par compagnie, dû au taux d'instabilité élevé des glandes progénoides, le nombre d'apothicaires dans le chapitre avoisine les cinquante, un grand nombre d'entre eux restant dans l'apothecarion sur Aryith

Primaris marines

L'arrivée des Primaris, dirigés par Guilliman, fut en revanche très mal accueillie, et le chapitre considère les Primaris comme des chiens ambitieux, arrogants et égoïstes, qui cherchent à s'approprier la place de ceux dont les armures et gènes remontent jusqu'à l'hérésie d'Horus, et qui ont durant dix mille ans, tenu la ligne face aux forces du chaos, sans jamais cesser d'étendre l'influence impériale. Officiellement, le chapitre est censé avoir reçu ces nouveaux guerriers, mais toute observation impériale dénotait l'absence totale de primaris aux côtés des astartes.

Certains observateurs, dont plusieurs Inquisiteurs, affirmeraient même que les primaris furent massacrés dans leurs cuves par le chapitre le jour-même de leur arrivée, mais cela a toujours été démenti par le chapitre lui-même, qui placé sous la protection du seigneur inquisiteur Bastien, ne put être inquiété.

Monde Chapitral

Localisation du Segmentum Obscurus

Les Knights of Aryith occupe le monde féodal de Aryith, située dans le Segmentum Obscurus, non loin de Cadia, et techniquement, le monde forge de Lunavar, la lune de Aryith, qui fournit armes et armures directement au chapitre, grâce à un serment et une dette de sang éternelle du monde-forge mineur envers le chapitre qui les a sauvés par deux fois.

Associé à cela, le chapitre possède le droit de recrutement grâce à leurs accomplissements, sur les trois mondes de Caducia, mondes sauvages anciennement peuplés de nomades barbares, cependant, ces mondes furent perdus lors de l'ouverture de la Cicatrix Maledictum, forçant le chapitre à se rabattre seulement sur le monde de Aryith.

Par la volonté de l'Empereur, Aryith reste du côté de l'Imperium éclairé par l'astronomican, et est toujours accessible, malgré sa relative proximité de la Cicatrix Maledictum.

Doctrine de Combat du Chapitre

Spécialiste au contact

Les Knight of Aryith se focalisent sur le combat au corps à corps, et l'assaut planétaire au tel point que cela en est devenu leur spécialité depuis leur apparition officielle. Se spécialisant au corps à corps, et dans les assauts planétaires, le chapitre possède des escouades tactiques modulaires, largement présentes, qui ne se limitent pas en armement au simple bolter, mais embarquent avec chacun d'entre eux leurs propres épées, qu'elles soient énergétiques, tronçonneuses, ou qu'elles soient une haches, lances, pourvu qu'elles puissent fonctionner sans munitions.

Forces de Défense Planétaire

Par ailleurs, le chapitre est souvent considéré comme "suicidaire" par les forces de la garde impériale, à l'exception des Death Korps, et des Janissaires Machabiens, avec lesquels le chapitre s'entend si bien, que les forces de défense planétaire de Aryith se sont créées sur un modèle Hybride entre les deux forces.

Mauvaise réputation

Les chapitres cousins les considèrent comme des "imprudent", les stratégies des Knights of Aryith étant généralement simples, efficaces, mais consistant majoritairement à charger, appliquer le plan jusqu'à qu'il cesse de fonctionner puis improviser. Enfin, le chapitre est considéré ouvertement "stupide" par l'ordre de la Flamme d'argent, durant ses combats à leurs côtés durant la croisade d'Angelus.

Récupération d'équipements

Le chapitre possède également un stock incroyablement important d'armures MK IV, et MK III, dû à la manie du chapitre de constamment fouiller les space hulks.

Croyance du Chapitre

""je vous hais avec tout mon être, Inquisiteur. Chaque fibre de mon être appelle votre extermination… Chaque cellule de mon corps rugit et hurle pour que je détache votr pathétique tête de votre misérable corps. Heureusement pour vous, les tyranides dans cette direction sont mes mets de prédilection. Je vous décapiterais donc après la bataille. Veuillez préparez votre nuque durant ce temps, et priez l'Empereur Dieu de me faire changer d'avis." "
—Capitaine de la neuvième compagnie, Ergos arrache-coeur

Cultes

Le chapitre croit en l'Empereur Dieu, croyant fermement en sa divinité, et son omniscience, et partage également le culte de Sanginius en tant que père spirituel, et protecteur.

La Dette et la Rancune

Le chapitre possède un sens de l'honneur strict, rédigé sous la forme de deux livres et représenté par les deux couleurs sur leurs armures. La dette, et la rancune, représentées par les deux couleurs de leurs armures, le rouge et le noir, bien qu'ils associent davantage de sens aux couleurs qu'au delà de cela. Chaque dette doit être payée, chaque rancune sera remboursée.

Les Loups d'Aryith

Sur Aryith vivent deux espèces de loups Arythien, des loups géants, de deux espèces différente, s'affrontant régulièrement. Ces combats représentent selon les chapelains du chapitre l'affrontement entre la fougue (rouge) et la patience (noire), le désir de sang (rouge) et le désir de protéger (noir), la stratégie (noir) face à la force brute (rouge). Chaque jeune astartes du chapitre est ainsi référencé comme "un louveteau écarlate" , alors que les plus vieux, dont les dreadnoughts sont référencés comme étant des "Anciens d'onyx". Le seul Dreanought ne possédant pas ce surnom, et le vénérable Carnassius, sur nommé "Loup gris". Il est le seul du chapitre, avec la treizième compagnie, à partager telle dénomination.

Génétique du Chapitre

""Les ténèbres s'amoncellent au dessus de notre chapitre, et notre avenir est de plus en plus incertain, mais par l'Ange, nous perdurerons! Et si nous devons disparaître, alors que ce soit dans la plus glorieuse et brutale des mêlées qui n'ait jamais eu lieu!""
—Maître de l'Apthecarion, Sileus

Héritage génétique

La génétique du chapitre est une question épineuse, qui à, par plusieurs fois, fait débat parmi l'inquisition et le chapitre lui-même. Bien que officiellement, descendant des Blood Angels, chaque dîme génétique démontre que les glandes progénoides du chapitre sont dans un état parfait, avec une chance de dégénérescence infime vis à vis des glandes progénoides d'autres chapitres. Plusieurs inquisiteurs ont supposés que le chapitre envoyait une dîme génétique de glandes progénoides spéciales afin de fausser l'inspection du mechanicus, mais cela ne fut jamais prouvé.

Par ailleurs, La dîme génétique à toujours été d'une pureté surprenante et les gènes Blood Angels ne présente aucune mutation anormale vis à vis de celles de leurs cousins partageant théoriquement le même héritage.

Une vérité révélée

En réalité, un certain degré de la vérité finit par atterrir dans les mains de l'Inquisition. En M41,une autre investigation de L'inquisitrice puritaine Cécile Pavonis, à également prouvé que le chapitre à autrefois été peuplé d'astartes avec des glandes de plusieurs légions, avec un immense taux de dégénérescence, ce qui laisse planer le doute sur comment le chapitre à survécu. Le maître de l'apothecarion; Sileus, cherche désespérément une solution à l'instabilité des gènes du chapitre, dont le véritable taux de mutation est estimé à environ 60%.

Mutations

Soif Rouge et Rage Noire

Le chapitre souffre de plusieurs mutations notables; les deux premiers sont la rage noire, et la soif rouge.

Soif Carnassière

Un troisième trait a été nommé "la soif carnassière", plongeant l'astartes dans un état de frénésie brutale, dont on peut malgré tout récupérer.

Hyperactivité du Biscopea

La quatrième mutation s'est vue dans l'augmentation de la masse musculaire, et de la force d'un astartes, grandissant jusqu'à remplir complètement une armure terminator, et dans certains cas, nécessiter des armures spécifiques.

Mutation de l'Occulobe

Une cinquième mutation recensée, se nomme "les yeux sauvages". Les yeux de l'astartes devinent dorés, ou rouges sang, les pupilles se dilatent, donnant aux astartes un aspect de chien fou, enragé, et injectés de sang

Bien sûr, toutes ces mutations ne sont pas mortelles obligatoirement fatal pour l'astartes, mais représente un obstacle à la coopération avec d'autres forces impériales, car à l'instar des flesh tearers, le chapitre craint de se faire excommunier à cause de tel débordements.

Personnages Notables

Maître de chapitre Furioso

Âgé de bientôt 800 ans, le maître de chapitre Furioso Calceus est l'un des plus vieux Knight of Aryith encore en vie, et n'étant pas dans un dreadnought. Surnommé par moment le "dévoreur de chair", Furioso Calceus vit se créer une sombre légende dans son sillon. Auparavant capitaine de la seconde compagnie lors de sa nomination, il fut supporté par l'intégralité du chapitre lors du vote pour le poste de maître de chapitre. Devenant rapidement une légende du chapitre, ses haut-faits devinrent des exploits à atteindre. Il tua un buveur de sang lors de sa troisième campagne, arracha le crâne d'une dizaine de seigneurs du chaos, orna le hall du chapitre de centaines de récits, et les salles du rempart de Aryith résonnent de ses histoires, racontées par les vétérans de sa propre compagnie.

Dès son arrivée dans le chapitre, il se démarqua par sa ténacité, et sa force. Il pria non pas un jour, mais sept jours et nuits, sous une pluie battante, qui devint une boue collante. Sept jours et nuits, sans boire ni manger, il resta là, refusant d'entrer, même lorsque les chapelains en personne s'avancèrent pour lui dire qu'il avait obtenu ce droit, ce à quoi; il répondit d'une voix forte, sûre d'elle même, confiante, preuve d'une force innée

"Seul l'empereur ne peut m'accorder ce droit"

Au moment même où il parla, un immense éclair vint foudroyer l'Aquila ornant l'entrée de la forteresse, et seulement là, Furioso accepta t-il d'entrer.

Réussissant avec succès les quêtes d'errances du chapitre, il fut accepté comme scout dans le chapitre, et passa chaque épreuve, chaque bataille, avec un flegme et un courage à toute épreuve. Il devint un frère de bataille respecté, admiré, et dont il disait déjà qu'il irait loin.

Entrant d'abord dans la septième compagnie comme simple frère, puis la quatrième à nouveau comme frère de bataille, la deuxième comme sergent, et enfin la première comme frère vétéran en armure cataphractii, avant de devenir le capitaine de la seconde. C'est en M.40.576 que le maître de chapitre précédent, Aurelius, fut tué au combat par un buveur de sang. C'est à cette occasion que Furioso fut promu maître de chapitre. Constatant que son chapitre s'enfonçait dans sa malédiction, il jura de trouver un remède à son chapitre, et que l'humanité se souviendrait des knight of aryith comme de fiers héros, mais aussi, qu'il rembourserait chaque dette que le chapitre avait contracté. En or, en acier, ou en sang.

Serpahus

Premier Frère de la Garde d'honneur Cataphractii

Calos

Second Frère de la Garde d'honneur Cataphractii

Xileus

Troisième Frère de la Garde d'honneur Cataphractii

Phoreus

Quatrième Frère de la Garde d'honneur Cataphractii

Cassius

Cinquième Frère de la Garde d'honneur Cataphractii

Sileus

Maître de l'Apothecarion

Sharrerus Valerius

Sharrerus Valerius était un capitaine de la quatrième compagnie extrêmement apprécié au 37éme millénaire, alors que le chapitre refaisait surface. A la tête de la quatrième compagnie, il livra bataille sur le système de Solerus, face à un ennemi de nature inconnu, bien que le chaos soit sans doute l'adversaire qu'il affronta ce jour-là. Devant se replier, c'est avec ce qu'il appellait "la bénédiction de l'Empereur" que lui, et trente sept astartes réussirent à se replier avec succès, arrivant à peine à sauver les glandes progénoides du chapitre.

Arrivant sur le monde agraire de Olemos, le capitaine pensa pouvoir procéder à une moisson de recrues, puis repartir, mais l'apparition d'un space Hulk changea ses plans. C'est durant l'exploration du space Hulk que la quatrième compagnie, et leur destroyer, la "furie de l'ange", disparurent dans le warp. Le capitaine ne reparla jamais de cela,même après sa brève réapparition dans le même space Hulk, trois millénaire plus tard, lors de la croisade d'Angelus. Faisant connaissance avec le frère capitaine ayant reçu son poste, ayant été considéré comme perdu à jamais, Sharrerus refusa la proposition de Dominus de redevenir le capitaine, expliquant que ce qu'il avait vu ne lui permettrait jamais de redevenir capitaine.

Aux côtés des Aeldari de Iyabraesil, le capitaine s'introduisit sur le monde de Encage, et vint déposer des charges sismiques pour détruire les tombeaux nécrons, mais après de lourds affrontements, toute communication fut perdue avec lui et les aeldari. Bien que son sort final soit inconnu, la trahison des Aeldari sur Ingeran fut explication suffisante aux Knight of Aryith pour considérer qu'il avait assassiné par les perfides xenos.

De son temps comme capitaine, il portait une armure d'artificier, une épée énergétique, et un pistolet plasma de maître, nommé "la gueule de Carnassius". Lors de son retour et subséquente disparition, il a été aperçu avec une épée Aeldari courbée, similaire à celle de l'autarque Caenris, ainsi qu'avec un bracelet, accroché à sa main droite, fait en moëlle spectrale.

Vénérable Carnassius surnommé "Le loup gris":

Dreadnought vénérable Contemptor du chapitre, le vénérable Carnassius est un dreadnought mythique du chapitre, dont le nom est mentionné dans les annales de l'histoire dès la réapparition supposée des Knight of Aryith. Peu de chances sont connues sur l'ancien contemptor, qui ne parle que pour raconter d'anciennes histoire sur l'héritage des Knight of Aryith, clamant que les racines du chapitre sont bien plus anciennes que ce que ne laissent supposer les archives de l'administratum.

Maniant deux poings énergétiques avec fulgurants intégrés, Carnassius a fait connaître sa colère plus d'une fois sur le champ de bataille, écrasant xenos, hérétiques et renégats sans aucune distinction. Il sembla partager une haine infinie envers les world eaters, ne cessant pas des les insulter sur un champ de bataille. Particulièrement vocal, le vox du dreadnought doit être changé à chaque réveil pour soutenir le rythme de cris et de récitals de litanies de la haine, ainsi que pour contenir la somme titanesque d'histoire que Carnassius raconte, parfois même sur le champ de bataille.

Reliques du Chapitre

La Rage de Sanguinius

La Rage de Sanguinius est une immense lame Eviscerator, utilisée par le premier capitaine et le maître du chapitre. La rumeur raconte que la lame aurait été un jour bénie par Sanguinius, la rendant imbrisable tout en lui donnant une soif de sang incontrôlable.

La Colère du Primarque

Cet immense vouge tronçonneur aurait été récupéré sur un champ de bataille ancien, dans la carcasse d'un vaisseau datant de l'hérésie d'Horus. Cet immense vouge, incapable d'être porté par des spaces marines, fut confié à la place dans les mains du dreadnought contemptor du chapitre, Carnassius.

Les six loups de Aryith

Six armures cataphractii antiques, utilisées uniquement par les plus éminents gardes d'honneurs, triés sur un volet rigoureux et strict.

La lame de Aryith

Une ancienne épée relique, incroyablement tranchante, capable de percer une armure énergétique comme dans du beurre, utilisée autrefois par le capitaine Sharrerus de la quatrième compagnie.

Le poing de l'Ange

Un antique poing tronçonneur utilisé par le maître du chapitre, Furioso Calceus, lorsqu'il part en bataille. Ce gantelet tronçonneur est incroyablement puissant, ayant fauché plusieurs princes démons et champions du chaos en combat singulier

Campagne Notable du Chapitre

Première Bataille de Aryith (M37.244)

Le chapitre brisé fait face à une première invasion de World Eater dans l'une des batailles les plus sanglantes du chapitre. Durant une bataille terrible, qui s'étendit sur plusieurs semaines, les affrontements au corps à corps se réalisèrent dans les ruines du plus grand château de Aryith, et dans l'espace, dans des combats en espace clos, opposant haches tronçonneuses frénétiques à des épées tronçonneuses animées d'une ire vertueuse, dans une transe sanglante.

Bataille de Keralon (M37.246)

Durant la bataille de Keralon, la première compagnie, dirigée par le capitaine Herus, lance l'assaut contre une vague d'hérétiques attaquant le monde féodal sans défense de Keralon. Dans la bataille, le premier capitaine est décapité par un démon de Khorne, mais alors même que son cadavre s'effondrait, dans un réflexe post-mortem, le capitaine sans tête décapite en retour le preneur de crânes, rompant le lien entre lui et ses armées démoniaques au cours de la bataille, le bannissant, lui et son ost, dans le warp.

Escarmouches de Hoerius (M37.248)

Durant les escarmouches de Hoerius, les Knights of Aryith entrent en contact sanglant avec une bande renégate de la légion des Night Lords. Dans les affrontements qui suivent, le maître de chapitre de l'époque réussit à décapiter le seigneur du chaos en combat singulier, alors que le chapelain réusssisait à bannir un buveur de sang dans le warp au cours d'un combat épique, digne de légende.

Le prix du devoir (M37.999)

La quatrième compagnie du chapitre, dirigé par le capitaine Sharrerus, disparaît intégralement dans le warp sans aucun avertissement, alors qu'ils explorent un space Hulk dans l'espoir de trouver une position défensive afin de repousser une Waagh Ork terrible. Alors même que les space marines affrontaient les orks, avec des munitions qui s'épuisaient à vue d'œil, le space Hulk fut surchargé, ses boucliers gellers allumés, et ses moteurs warps s'activèrent comme un seul. Le space Hulk disparut alors dans le warp, avec la waagh ork entière, mais égalment l'intégralité des membres de la quatrième compagnie restants.

Bataille de Lunavar (M38.674)

Face à une immense Waaagh Ork, le chapitre honore ses serments et protège le monde-forge aux côtés des forces du mechanicus

Défense du système Cafael (M39.178)

Pour protéger le chapitre frère des White Angels, le chapitre défend le système bec et ongle contre des incursions du chaos

Dette 78 (M39.190)

Le maître de chapitre Svartarus décapite un champion de Slaanesh, et récupère les pierres esprits convoîtées par les Aeldari de Iyanden. Après des heures entières de duel, de combat acharné, côte à côte avec les Aeldaris, les cultistes de Slaanesh et leurs démons sont alors repoussés et bannis dans le warp.

Bataille de Gh'el'kal (M39.200)

Accourant à l'aide d'un régiment de la garde impérial, le 234ème mordien, la deuxième compagnie des Knight of Aryith fait face à des orks de la waagh des "whitefaces" particulièrement étranges, appréciant grandement la souffrance. Après de longs affrontements, le chapitre finit par repousser et détruire en théorie, toute présence ork sur la planète inhabitée.

Bataille de Teris (M40.230)

Aux côtés des soeurs de batailles de l'ordre de la rose ardente, les space marines des Knights of Aryith repoussent une incursion de Slaanesh sur le monde ruche de Teris.

Le sang de Kuraï (M40.231)

Recevant un appel à l'aide d'un chapitre descendant des white scars, les Ryu of Kuraï, le chapitre part à leur aide, et sauve la compagnie de leurs cousins d'une fin certaine. Les Knight of Aryith jurèrent alors leur amitié, et un serment d'entraide éternel qui durerait jusqu'à la fin des temps.

Dette 321(M40.234)

Pour le vaisseau monde Iyanden, la septième comapgnie du chapitre récupère un ancien artefact aeldari dans un space Hulk.

Croisade Sanguinae (M40.456)

La première compagnie, alors dirigée par Furioso, dirige une croisade à travers le système de Signus, et se bat aux côtés des Black Templars, White Angels, des Stellars Riders, des Space wolves, et des forces de la garde impériale cadienne contre des armées de Khorne

Dette 345 (M40.500)

Le capitaine Valkros Terus de la dixième compagnie sauve un ost aeldari des griffes de forces tyranides sur Gerizus.

Le carnage de Solserae (M40.546)

La onzième compagnie du chapitre est larguée sur le monde de Solserae pour aider à la défense de la planète, mais au cours des affrontements, grâce à une vile sorcellerie hérétique, la compagnie entière entre en rage noire, et massacre l'intégralité des défenseurs et assaillants, ainsi que l'intégralité des habitants de la ruche. Quand enfin, la douzième compagnie arrive pour constater les dégâts, ils découvrent que leurs frères se sont majoritairement entretués, et horriblement mutilés. Il est dit que les flots de sang étaient si importants qu'elles formaient des rivières montant jusqu'au niveau des genoux des astartes.

Kf X KoA.jpg

"Le sang de Aryith" (M40.998)

Le chapitre fait face à un immense invasion du chaos, dirigée par Kharn le Félon, les quatre compagnies sur place affrontent plusieurs légions du chaos, associées à des bandes de renégats et hérétiques qui se fracassent sur le rempart de Aryith.Afin de faire face, tous les dreadnought du chapitre sont réveillés à cette occasion, la treizième compagnie ainsi que l'intégralité de la compagnie de la mort. Malgré l'utilisation d'une arme psychique ayant fait passer la moitié des astartes dans un état de rage noire, le chapitre tient. Après un an de siège, et des combats n'ayant connu aucun arrêt depuis l'arrivée des renégats, les derniers Knight of Aryith de la forteresse sont sauvés par l'arrivé inopinée des Stellar Riders, ayant bravé le warp en marche forcée pour sauver les space marines de Aryith. Finalement, la victoire est obtenue, malgré le lourd coût de la victoire.

Aryith est reconstruite ensuite dans les dix ans suivant, alors que le chapitre décrète que tout adolescent ayant l'âge requis et ayant survécu au siège serait recruté dans le chapitre.

Campagne de Rétaliation Kahlanienne M41.29

La première compagnie, dirigée par Valerius Rensorfen, appuie le seigneur Inquisiteur Bastien Pavonis dans la purge et l'extermination d'un trafic de glandes progénoides qui aurait corrompu une demie-compagnie de shadow wolves, renommés "exctasy Lycans", alliés aux "Perfect Sons" et aux "Red Corsairs". Après le massacre de l'inquisitrice Kahlan, l'inquisiteur promet aux Knight of Aryith de les innocenter de tout soupçon si ils venaient l'aider. Acceptant l'offre, les knight of aryith accourent, et après une série de trois batailles spatiales et d'une investigation de plusieurs mois, les hérétiques se retranchent et sont tous exterminés sur le monde cardinal de Qhintus XIII, qui est libéré et nettoyé de toute corruption dans la foulée.

Croisade d'Angelus (M41.039)

Le chapitre, aux côtés d'un grand nombre de forces impériales diverses, affronte de nombreux xénos et hérétiques dans le système. La campagne qui dura plusieurs années, se termina sur une fin douce amère. Bien que les forces impériales et les archives affirment que c'est une victoire, les Knight of Aryith considèrent la campagne comme un échec cuisant.

La campagne de Condrya (M41.???)

Capitaine Inferus de la troisième et ses frères Hierus et Coerius

Dirigé par le capitaine de la troisième compagnie, le chapitre répond à l'appel à l'aide la planète Condrya, assiégée par une immense Waagh Whiteface. Les Orks se jettent à nouveau sur leurs space marines, malgré des blessures normalement mortelles, et certains semblent même se relever, alors que les frères de bataille affirment l'avoir déjà abattu. Avec l'aide du dernier membre de la famille dirigeante de la planète, le capitaine Inferus lance contre-attaque sur contre-attaque, et poursuit l'offensive jusqu'à finalement reprendre la capitale dans un terrible affrontement avec le warboss. Lors de son duel, Inferus perdit ses deux bras, non sans avoir tué le Warboss trois fois, et finit de le faire détonner avec une grenade à plasma en enfournant son bras restant tout entier dans la gueule du Big Boss Ork.

L'escapade de Commoragh (M41.???)

Accompagné d'un capitaine corsaire et de rangers Aeldaris, ainsi qu'avec la complicité d'une Archon Drukhari, le capitaine de la seconde compagnie Saerius et une demie-escouade de vétérans réussit à s'introduire dans Commoragh, et tente de récupérer le capitaine Sharrerus, ancien capitaine de la quatrième compagnie, qui aurait été aperçu dans la ville Druhkari. La mission s'achèvera sur un échec, avec les vétérans mourant un par un dans des combats provoqués par leurs poursuivants. Seul le capitaine Saerius reviendra, avec pour seule trace de Sharrerus, l'épée relique qu'il avait porté.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .