FANDOM


Community-header-background Cet article, Irina Glaz, a été écrit par Quelric. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Fille adoptive du Libre Marchand Marco Ricardo Glaz, Irina est une femme ayant récupéré presque toutes les qualités de son père adoptif, mais également beaucoup de ses défauts. Maîtresse des paroles, elle ne pensera qu'au profit de tous ceux qu'elle juge de sa famille avant tout autre chose.

Biographie

Un début chamboulé

Avant de devenir fille adoptive d'un Libre-Marchant haut en couleur, Irina est née sous le nom d'Irinaëlle Kraecor sur la planète Vestalinor Prime. Fille unique du Gouverneur Planétaire du Système, sa mère fut tuée lors de la défense du monde de Vestalinor Secondus des mains des Drukharis qui les avait affrontés. Son père, pour éviter la perte de sa fille à peine âgée de quelques mois, passa un accord avec les esclavagistes. Il du dès lors organiser des "fêtes privées", nom donné à l'activité bien moins agréable qu'est la vente et l'achat d'esclaves pour le compte de nobles crapuleux. Il effectua ce trafic pendant six années, sans que sa fille ne sache quoique ce soit des affaires de son père, isolée des affaires sales de ce dernier car isolée dans les hautes tours du palais, telle une petite princesse de conte de fées.

En quête d'un père

Sa nourrice la perdit de temps en temps lorsque ses six ans approchaient, la petite s'enfuyant en quête de son père absent qu'elle apercevait pourtant depuis les grandes vitres du palais dans les salles principales durant les étranges réceptions qu'il tenait et qu'elle avait prises pour habitude d'espionner depuis peu.

Inquisition

Puis vint le jour où l'Inquisition fut attirée par les manigances du Gouverneur Planétaire suite à la disparition en nombre de beaucoup de citoyens impériaux des environs. Bastien Pavonis avait reçu des informations de son acolyte Marco Ricardo Glaz concernant le trafic et ensemble, ils se firent inviter à une des réceptions sous couverture, avant de se révéler et de mettre aux arrêts toute l'organisation. Irina avait observé de loin depuis les vitres supérieures toute la scène, bien qu'elle fut trop petite pour comprendre, elle fut totalement hypnotisée par la grâce des mouvements de l'acolyte Mysandra qui avait la même couleur de cheveux qu'elle.

Une décision difficile

Bastien Pavonis voulut passer un message à la noblesse qui avait échappé ou qui était étranger à cette affaire et pour punir le père, il voulut lui ôter la raison de son crime et condamna sa fille au bûcher sous ses yeux avant de le retirer de ses fonctions. Celui qui s'était le plus opposé à cette décision fut celui choisi pour accomplir la sentence. Ainsi, Marco Ricardo Glaz prit d'assaut les quartiers privés du palais et lorsqu'il trouva la petite fille apeurée sous sa couverture et soudée à sa peluche, il ne put se résoudre à suivre les plans de son chef. Lorsque le jugement eu lieu, la personne à brûler ne fut pas la petite fille, mais une condamnée à mort récupérer dans une prison et qui partageait l’apparence physique d'Irina, maquillée par le Libre Marchand pour croire à sa mort.

Élevée par un Libre Marchand

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le Libre Marchand dépravé et volage fut un père exemplaire avec la petite et nouvelle Irina Glaz. Toujours présent et la rassurant pour elle, il l'abreuva d'un amour paternel important, d’aucuns ne diraient que cela incombe à la stérilité du Libre Marchand qui avait gardé trop longtemps cet aspect de sa personnalité caché.

Curiosité naissante

Irina passa sa vie entre la station de Freiheit et les ponts du navire Father Will, ce fut elle qui trouva le surnom pour le navire lorsqu'elle adopta une hermine, rebâtissant le navire du même nom. La station de commerce aux portes de l'empire Tau et les propres affaires de son père adoptif avec énormément de peuplades différentes font qu'Irina développa un certain laxisme à l'égard du Crédo Impérial, malgré les cours sur le sujet de la part de Craig Erskine, le second de son père. À l'inverse, une curiosité envers le reste de l'univers, ses dangers et ses merveilles se développa chez Irina, la prédisposant à prendre la suite des affaires de son père.

Observatrice

À chaque fois que celui-ci embarquait Mysandra avec lui pour une mission pour le compte de Bastien Pavonis, la jeune adolescente qu'était devenue Irina observait chacun des mouvements de la femme, admirant la manière qu'elle avait de s’entraîner, de se battre et l'aura d'étrangeté et la présence dont elle pouvait faire preuve.

Peur viscérale

Elle fut énormément marquée lorsque des Drukharis débarquèrent et enlevèrent Marco pour le compte d'Alaneath Traitorwing afin de lui extirper les informations sur l'Inquisiteur. Alors qu'une semaine de disparition se terminait, une peur bleue de ces xénos était apparue au plus profond d'elle. La réapparition de son père quelques jours plus tard et amnésique de sa captivité n'y changea rien.

Un pied à l'étrier

Lorsque Créor arriva, Marco partit à la recherche d'un traitement pour soigner sa bien-aimée mourante atteinte d'un poison chaotique et Irina avait trouvé un moyen de s'approcher de la femme qu'elle admirait. Âgée de 17 ans, elle rentra officiellement d'elle-même dans la suite son père afin de l'aider dans sa quête.

Amitié et perte

Elle accueillit très mal l'arrivée d'Aelthia Yn Farwolloch dans la suite. En effet, par amalgame, elle caractérisa la xénos de la même manière que n'importe quel Drukhari. Elle commencera à changer de point de vue quand la Ranger s'appliquera à trouver un remède. Le temps achèvera de créer une vraie relation d'amitié basée sur la franchise entre les deux femmes. Malgré leur effort, Mysandra était perdue et Marco sombra dans la tristesse de la perte de son aimée. Le coup fut moins important pour Irina dans un premier temps et elle ne se découragea pas, promettant d'être là pour son père.

Négociante

Les mois qui suivirent se transformèrent en années et elle se révéla être une négociante de talent, prenant les devants et complétant les actions de son père qu'il n'arrivait plus à faire par lui-même à cause de la dépression, la drogue et l'alcool qu'il prenait. L'état dans lequel l'avait laissé la perte de Mysandra la fit détester celle qu'elle avait par le passé admiré. Étrangement, c'était dans ces moments qu'elle se sentait proche de son père, s'occupant de lui alors qu'il était aussi vulnérable qu'un nouveau-né.

Capitaine suppléant et Capitaine

Alors que Marco retrouvait sa place dans l'équipe inquisitoriale de Bastien et par la suite une nouvelle joie de vivre, Irina obtenait une plus grande responsabilité à ses côtés. Ce fut elle qui renégocia les traités de commerce qu'il avait avec l'empire Tau, agrandissant encore plus ma marge que son père se faisait sur leur dos. Bientôt, elle obtint le commandement du Linautorax, l'escorteur principal de la flotte. Puis de son vrai premier vaisseau de commerce. Malgré tous, elle reste dans les alentours de son père afin qu'il vole à son secours en cas de problème et inversement. Elle reçoit par moment le commandement du Father Will en son absence et a su se faire respecter par tous les autres membres.

Descriptions

Physique

Tous les hommes et femmes ayant croisé Irina savent qu'elle est touchée par une beauté qu'elle cultive énormément par un savant mélange de confiance en soi et de maquillage. Son apparence trompeuse d'une jeune femme fragile est voulue par elle pour qu'elle soit aussi bien sous-estimée en combat qu'en affaire. Elle est en effet entraînée et puissante lorsqu'elle s'énerve, mais son principal atout est une agilité féline qu'elle a appris à faire adorer à ses amants et détester à ses ennemis.

Psychologique

"Ne pas être une menace aux yeux d’un ennemi fait qu'il est déjà à ta merci sans qu'il ne le sache. Regarde ma fille, quand je sors un de mes flingues, on s'en moque de par sa taille et on pense que jamais il ne percera une armure… Et pourtant combien sont morts de ma main ? Beaucoup. C'est le même principe en affaire : un noble volage fera toujours moins peur qu'un explorateur émérite."
—Marco donnant quelques conseils à sa fille adoptive Irina

Irina est une femme sûre d'elle et bien qu'elle peut rayonner de cette confiance, elle peut aussi bien se faire passer pour une femme naïve et sans défense si cela lui permet d'arriver à son objectif. En ça, elle s'inscrit dans la droite lignée de son père. Il ne s'agit pas du seul trait de caractère qu'elle a obtenu de son père, elle est aussi dépravée que lui sur beaucoup de points, mais, ironiquement, reste une grande rêveuse pensant qu'un jour, elle rencontrera le grand amour.

Confiance excessive

Elle peut s’avérer avoir une trop grande confiance en ces capacités et elle considère que tout ordre qu'elle donne doit être exécuté sans opposition, ce qui lui donne une réputation de tyran auprès des jeunes membres d'équipages. Elle est aussi plus militaire que Marco suite à l'influence spartiate de Craig Erskine et peut se contenter d'un rien en cas de force majeure.

Depuis l'enlèvement de Marco par Alaneath Traitorwing, elle a une peur presque panique des Drukharis.

Équipements

Tenues et armures

Toujours bien habillée, Irina à une prédisposition pour le noir qui met en avant sa féminité et ses longs cheveux blancs. En tenue, elle préférera généralement une protection légère ne la gênant pas dans ses mouvements et pouvant être cachée sous une tenue.

Armes

Irina à un petit pécher mignon pour les armes à plasma qu'elle soit impériale ou xénos. Elle a notamment dans son arsenal un pistolet plasma de bonne qualité et une carabine à impulsion Tau qu'elle a obtenue lors de "l'accident" de son propriétaire non loin de Freiheit.

Connaissances

  • Marco Ricardo Glaz : Père adoptif, il est le repère de son existence : à la fois son maitre, son meilleur ami.
  • Craig Erskine : Maitre d'armes et professeur, il lui a appris tout ce que Marco n'a pas pu faire de lui-même.
  • Mysandra : Elle l'admirait de son vivant, elle l'a déteste dans la mort pour les souffrances que sa perte a apportées à son père.
  • Greasha : Irina ne fait absolument pas confiance à sa nouvelle belle-mère de par sa nature de Psyker, parce qu'elle l'éloigne de son père et parce que pour elle, elle est trop parfaite pour faire vrai.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .