FANDOM


Community-header-background Cet article, Ignitors, a été écrit par Cybeck2. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Histoire

Hérésie d'Horus

Le chapitre est issu de la 65è compagnie des Salamanders. Lors de la grande croisade, cette compagnie ne s'est pas plus illustrée que les autres, mais a propagé la vérité impériale sur de nombreux mondes. Mais son histoire nous intéresse vraiment à partir de l'odieuse traîtrise d'Horus et du massacre d'Istvaan V. Elle se situait sur les flancs extérieurs de la bataille, loin du primarque et de la gloire. Mais s'il y avait du ressentiment dans les rangs de la compagnie, personne n'éleva la voix, et les Salamanders se battirent avec bravoure, taillant dans les rangs de la Death Guard. A cet instant, aucun d'entre eux n'aurait pu anticiper la trahison et le massacre imminents. Ce fut un coup du sort qui sauva les ancêtres des Ignitors de l’annihilation complète. Un Alpha Légionnaire anonyme prévint les membres de la compagnie de ce qui allait se passer, rompant les rangs et se retournant contre ses frères. Même si les Salamanders furent méfiants envers ce légionnaire dont le nom a été perdu depuis des millénaires, ils préparèrent tout de même une voie de retraite. Mais avant qu'ils puissent prévenir eux-mêmes le reste de la flotte impériale, le plan d'Horus s'executa, et l'enfer tomba sur les loyalistes. La 65è s'en tira de justesse, perdant plus de la moitié de ses forces mais réussissant à s'échapper en orbite. Dans les années qui suivirent, ils effectuèrent de nombreuses actions de guérilla et de sabotage avec l'aide de l'ex-Alpha Légionnaire. En brûlant de nombreuses bases arrières de l'Archi-Traître, ils furent une épine dans le flanc de l'ennemi, participant de manière active mais pas décisive à l'effort de guerre impérial. Ils purent rejoindre leur légion à la fin de l'Hérésie, et la réintégrèrent en tant que sixième compagnie.

Fondation

Lors de la première année du 32ème millénaire, une nouvelle Fondation de chapitres eut lieu, sous l’impulsion de Rogal Dorn. Lors de celle-ci furent créés entre autres les Executioners et les Scytes of the Emperor. Les Salamanders, qui avaient réussi en un millénaire à reconstituer leurs forces après le massacre d’Istvaan V lors de l'hérésie d'Horus, eurent enfin la possibilité de créer un Chapitre Successeur. Les Hauts-Seigneurs de Terra ouvrirent les banques génétiques des Salamanders sur Terra, et le Seigneur des Flammes sélectionna plusieurs vétérans pour créer les Ignitors. Le Capitaine de la Sixième Compagnie, Kis’vat fut désigné pour commander ce nouveau Chapitre.

A la recherche d'un foyer

Il emmena les Space Marines nouvellement sous ses ordres à travers l'espace, en quête d'un monde adéquat pour baser le chapitre. Ils construisirent finalement la Forteresse-Monastère des Ignitors sur le monde volcanique d’Accraxia, assez similaire à Nocturne mais avec un climat particulier.

Premier affrontement

Cependant, à peine trente-deux ans après son implantation, le Chapitre fut confronté à une menace directe sur son monde. Le Space Hulk Broken Might émergea du Warp dans l’orbite de la planète avec à son bord une force considérable d’Ork, menée par le Big Boss Vagtod Hellspita. Malheureusement, la flotte avait été déployée à de nombreux parsecs pour défendre un Monde-Forge contre une incursion d’Iron Warriors, et les Peaux-Vertes eurent le champ libre pour déployer leur horde. La maigre flotte de garnison restée sur place réussit l’exploit notable d’amputer une partie importante du flanc droit du Broken Might avant de devoir battre en retraite derrière l’étoile du système.

Sacrifices

Les Orks frappèrent alors de toute leur force la Forteresse-Monastère du chapitre. Ils fondirent sur la planète dans une pluie d'engins d'atterrissage rudimentaires, et Accraxia résonna rapidement de leurs cris sauvages. Les Space Marines, acculés contre leur propre base, furent lentement submergés par la marée verte. Mais le maître de la forge Vel’ectum déclencha une explosion cataclysmique dans la plaine devant la Forteresse avec une charge exterminatus dont la puissance avait été considérablement diminuée. La fine croûte du plateau se brisa, et un raz-de-marée de lave submergea la Waaaagh ! et isolant la Forteresse-Monastère de tout accès terrestre. Les quelques Orks survivants se dispersèrent à la surface de la planète tandis que le Space Hulk fut détruit en orbite par la flotte revenue en hâte.

Haine des Peaux-Verte

Depuis cet événement les Ignitors ont une rivalité particulière envers les Orks, et ne manquent jamais une occasion de les engager et de les réduire en cendres. Ils ont ainsi participé aux événements de la Guerre de la Bête, et plus récemment à ceux de la Deuxième et Troisième Guerre d’Armageddon.

De nos jours

Avec l’apparition de la Cicatrix Maledictum à la fin de la 13ème Croisade Noire, le Chapitre fut confronté de plus en plus à des incursions chaotiques dans les systèmes environnants Accraxia, qui se trouve relativement proche de la Grande Faille. Par miracle, aucune force du chapitre ne fut détruite lors du cataclysme, mais le maître de chapitre actuel, Na’hoth, s’inquiète des conséquences de la proximité du chaos sur les recrues potentielles. Plusieurs Archivistes du chapitre furent détachés pour la procédure de recrutement, mais jusqu’à maintenant aucun constat inquiétant n’a été fait.

Organisation du Chapitre

Organisation des compagnies 

Unknown 1

Marines d'assaut de la 7e compagnie, 5e escouade

Le chapitre comporte 8 compagnies de tailles légèrement supérieures à celles préconisées par le Codex Astartes. Les deux premières étant des compagnies de vétérans : la première est uniquement composée de terminators tandis que la seconde comporte des escouades Ardeo, typiques du chapitre. Ces dernières sont des escouades d'assaut armées de lance-flammes et de fuseurs. Elles portent le combat le plus tôt possible dans les positions stratégiques de l'ennemi et brûlent tout sur leur passage. Certaines des escouades les plus expérimentées de cette compagnie sont équipées de marteaux tonnerres, et sèment la destruction en avant des autres, éliminant les cibles les plus dangereuses. La troisième à la cinquième compagnie comportent des escouades tactiques normales. La sixième est une compagnie composée de 47 dreadnoughts de classes différentes. La septième est une compagnie de soutien comportant le parc de véhicules offensifs du chapitre (predators, whirlwinds, vindicators,...) et les escouades Devastator. Enfin, la dernière est la compagnie de scouts, chargés de la reconnaissance. C'est ainsi près de 1000 spaces marines qui composent les forces du chapitre, même si celui-ci ne se réunit entièrement que lors de circonstances aussi exceptionnelles que graves.

Force spéciale

Le chapitre possède dans ses rangs une poignée de kill teams spécialisées dans l'infiltration et les tactiques de guérilla. Si cette force fait tâche avec les doctrines du chapitre, il s'agit de l'héritage de l'Alpha légionnaire qui a sauvé les ancêtres des Ignitors dix mille ans plus tôt. On compte ainsi une escouade de cette "Force Alpha" dans chaque compagnie de ce chapitre. Chaque escouade est composée de cinq vétérans choisis par le maître de chapitre lui-même, munis de l'équipement de leur choix et reconnaissables des autres marines uniquement par un dessin d'hydre blanc au dos de leur main. La Force Alpha est totalement secrète en dehors de quelques initiés, parmi le haut commandement du chapitre.

Recrutement

Le chapitre recrute directement sur leur monde d’origine, le monde inhospitalier d’Accraxia. Les novices subissent les tests d’usage avant d’être envoyés dans la région la plus volcanique de la planète. Là, ils doivent survivre malgré le manque de nourriture et d’eau, la présence de lave et doivent se défendre des bandes d’orks sauvages maraudant sur la planète et des serpents de lave colossaux. Ils doivent ramener le crâne d’une de ces bêtes afin d’être totalement acceptés dans le chapitre, et de rejoindre une escouade de scouts de la 8ème compagnie.

Croyances

Les Ignitors ont hérité du culte prométhéen de leurs primogenitors, et de ses rituels pouvant paraître barbares pour les yeux extérieurs. Cependant, la planète du chapitre a laissé sa trace sur le culte : les scarifications sont souvent refermées avec des blocs de glace. De plus, lorsque cela est possible, les cadavres des spaces marines tombés au combat sont posés sur une dalle flottant sur la lave ; entourés de neige. La dalle, reliée à des chaines est descendue peu à peu vers les profondeurs, et l'évaporation de la neige représente l'envol de l'âme due l'astartes vers le trône d'or et l'empereur.

Monde chapitral

Unknown-2

Fichier pict officiel d'Accraxia

Le monde volcanique d’Accraxia se situe dans l’Ultima Segmentum, non loin du monde impérial d’Elysia. Malgré son apparente inhospitalité, il existe des poches de vie disséminées un peu partout sur la planète, et certaines espèces animales et végétales parviennent même à survivre dans les régions les moins vivables de la planète. C’est le cas du serpent de lave, emblème du chapitre, un reptile blanc immaculé faisant en moyenne 25 m de long et capable de survivre aux températures les plus extrêmes. La croûte à la surface de la planète est très fine et le magma ressort en de nombreux endroits. Selon certaines hypothèses, le monde devait être totalement propices à la vie il y a des dizaines de milliers d'années, avant qu'un cataclysme planétaire ne le transforme en enfer brûlant. Cependant, le monde orbite relativement loin de son soleil, et là où la lave ne perce pas, la neige et la glace règnent sur les terres désolées. Quelques communautés indigènes se sont développées à la surface de la planète, dans les zones relativement tempérées entre les zones de lave et les terres glaciales. Dans ces villages sont recrutés les novices, qui pourront un jour rejoindre les rangs du chapitre.

Doctrine de combat

Spécialistes au contact

Unknown-1

Fichier pict d'un Ignitor tactique au combat

Les membres des Ignitors privilégient le combat rapproché, de préférence avec des lance-flammes. Les escouades tactiques possèdent des rhinos leur permettant de se rapprocher le plus possible du combat, accompagnées par de nombreux dreadnoughts. Le chapitre utilise ainsi une tactique de fer de lance blindé déployant de nombreuses escouades de lance-flammes à courte portée. Cela les rend particulièrement efficaces contre leurs ennemis jurés, les orks. Cependant, ils gardent une certaine flexibilité tactique en utilisant de nombreuses escouades devastators qui cibleront à longue portée les véhicules les plus imposants de l’ennemi.

Primaris

Les primaris sont relativement rares dans le chapitre, et pour l’instant aucun d’entre eux n’a eu accès à la première compagnie.

Affinité technologique

Dread ignitors

Fichier pict d'un Dreadnought Ignitor en plein combat

Les tactiques risquées du chapitre combinées à leur maîtrise technologique explique le nombre important de dreadnoughts dans leurs rangs, et certains vétérans encastrés dans le châssis métallique sont ainsi vieux de plus de 350 ans. Ces vétérans sont plus que révéré au sein du chapitre et sont en permanence déployer en première ligne, en tant que soutient des escouades d'assaut afin de purger dans les flammes rédemptrice les ennemis de l'Imperium.

Empathie

De plus, les Ignitors ont hérité de la compassion des Salamanders, ce qui les pousse fréquemment à mener des combats inutiles, tactiquement parlant, et à se retrouver dans des situations désespérées. Cependant ils réussissent à maintenir un taux de pertes relativement normal grâce à leur ténacité et à leur cohésion. Néanmoins, le chapitre est passé au bord de la destruction plusieurs fois au cours des millénaires, et à réussi à chaque fois à se relever de ses cendres.

Dates importantes et campagnes

Banniere ignitors

Bannière de chapitre des Ignitors

Fondation (001.M31) : Le Chapitre des Ignitors est créé lors de la Troisième Fondation, et s'établit sur la planète volcanique Accraxia.

Siège d'Accraxia (033.M31) : Le Monde Chapitral des Space Marines est pris d'assaut par le Space Hulk Broken Might. Une vaste force Ork est finalement repoussée, mais les fondations d'une vendetta qui durera des millénaires sont posées.

Guerre de la Bête (544-546.M32) : Pendant la Guerre de la Bête, les Ignitors purgèrent les mondes occupés pas les Orks, dans l'espoir d'affaiblir la Waaagh ! colossale menaçant l'imperium. Ne possédant pas de flotte suffisamment grande pour mener l'attaque sur les Lunes-forteresses, ils se contentèrent de couper les lignes de ravitaillement des peaux-vertes et de défendre les mondes sur le point d'être attaqués. Leur rôle dans cette guerre reste largement méconnu, même si les archives du chapitre conservent de nombreux récits des batailles héroïques menées durant cette période.

Assaut du Vaisseaux-Monde (236.M34) : Alors qu'un vaisseau monde eldar est aperçu dans le système Circet, le chapitre des Ignitors organise une offensive conjointe avec la flotte dudit secteur et plusieurs régiments de la garde impériale. Les Spaces Marines arrivent à aborder le vaisseau colossal avec une partie des régiments, tandis que leur flotte se fait décimer. Finalement, acculés, sans aucune échappatoire, les Spaces Marines se battent jusqu'au dernier et prélèvent un lourd tribut chez les xénos. Le chapitre ressort de cette offensive brisé, les seuls survivants étant les Astartes blessés au début de la bataille qui avaient été rapatriés rapidement ; et la garnison laissé sur Accraxia. Un millénaire s'écoulera avant que les Ignitors puissent compter un millier de membres dans leurs rangs et que le Chapitre soit à nouveau entièrement opérationnel.

Purge des Drukhari (753.M36) : Les raids Eldars Noirs se multiplient dans les systèmes proches d'Accraxia. Les Ignitors interviennent ; et après plusieurs années de guérilla contre les Drukhari, les Astartes parviennent à détecter un portail menant à la toile dans le système Sbandes. Celui-ci est détruit lors d'une bataille rangée où les Eldars, acculés et privés de leur maniabilité, sont forcés de fuir ou sont tués sans pitié. Après cet événement, nul raid n'a été mené dans les alentours pendant plusieurs millénaires.

La Waaagh! de Ghazghkull (941-998.M41) : Coup sur coup, deux Waaagh ! massives menées par le warboss ork Ghazghkull Mag Uruk Thraka s'abattent sur le monde d'Armageddon. Les Ignitors furent parmi les nombreux chapitres à répondre aux appels à l'aide de la planète, et intervinrent deux fois en quarante ans pour défendre les cités-ruches contre les hordes peaux-vertes. Lors de la troisième guerre d'Armageddon, ils se distinguèrent notamment lors de la défense de la ruche Tempestus, en détruisant un gargant ork grâce à l'assaut massif des vétérans de la compagnie Ardeo, qui s'infiltrèrent dans le titan et mirent à feu les réserves de munitions cachées sous son ventre blindé.

Défense d'Oceron (999.M41) : Une petite force d'Ignitors menée pas le capitaine Phoraddas purge la station spatiale Rhô-Gamma_Phi du mechanicum d'une infestation genestealers. Sur la route du retour, ils sont appelés en urgence sur un agri-monde nommé Oceron, en coopération avec le 85è régiment blindé Cadien et le 56è régiment d'infanterie de Nigg. Une force conséquente d'orks a envahi la planète, et aucun local n'a encore été retrouvé...

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .