FANDOM


Community-header-background Cet article, Guardians of Tinitar, a été écrit par Greacus. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Histoire du Chapitre

Origines

Les archives de l'Administratum sur le Chapitre des "Guardians of Tinitar" sur leurs origines sont floues car bon nombre des ces informations ont disparu au fil des millénaires, suite à des événements relativement importants. Ils seraient apparus lors de la Septième Fondation, l'origine de leur fondation est inconnue tout comme leur Primogéniteur, certains disent qu'ils descendraient des Fils de Sanguinus tandis que d'autres pensent qu'ils proviennent de la Raven Guard et certains chroniqueurs auraient perdu la parole voir la vie pour avoir soufflé le fait qu'ils provenaient de légions traîtresses. Quoi qu'il en soit nul ne connait la véritable origine des Guardians of Tinitar. 

Les premières archives concernant les premières missions du chapitre ne font pas état de la date exacte mais le Chapitre serait apparu entre le 33e et le 34e millénaire. Ils ont pour Monde Chapitral le monde glacial et mortel de Tinitar au coeur du Secteur d'Armatures, situé dans le nord du Segmentum Ultima. Le Monde de Tinitar est partagé avec l'Ordre de l'Arbre d'Argent de l'Adepta Sororita, qui s'est implémenté sur le Pôle Sud de la planète en 630M39.

Campagnes Notables

La Chapitre, tout au long de son histoire, a connu bon nombre de champs de bataille. Nombreux sont les engagements du chapitre au fil des millénaires et trop nombreux pour tous être énumérés. Voici les Interventions les plus importantes:

- Une aide accordée (064M34) : Il s'agit de la plus vieille trace des activités du Chapitre. Le Chapitre reçut une demande d'aide de la part du Haut Commandement de l'Astra Militarum de son Secteur afin de contrer une Waagh Ork sur un Monde Ruche d'importance capitale due à sa production d'armes et de machines de guerre ravitaillant un grand nombre de régiments du Secteur. La Chapitre intervint avec deux tiers de ses forces afin de contrer la menace ork.

- L'éveil de la Lutte éternelle (548M35) : Première campagne du Chapitre contre les Spaces Marines du Chaos. En effet le chapitre dût affronter des marines des Emperor's Children lors de l'attaque d'un Monde Cardinal. Suite à cette intervention, le Chapitre commença à entretenir de bons rapports avec l'Ecclésiarchie.

- L'Age de l'Apostasie (M36) : Le Chapitre se tint à l'écart des graves événements qui secouèrent la galaxie lors de l'Age de l'Apostasie jusqu'à ce qu'il décide de rejoindre la cause de Sebastian Tor avec bon nombre de Chapitres, préférant contrer tout mouvement des forces loyales à Goge Vandire situées dans son secteur afin de les empêcher de venir en aide à leur chef et de suivre la Croisade vers Terra.

- Un secret à cacher ( 023M37 - 025M37): Sur demande de l'Inquisition le Chapitre intervint en envoyant sa Troisième compagnie. Nul ne sait ce qui s'y passa mais toutes les archives concernant cette mission furent scellées sur décision inquisitoriale.

- L'Appel de la Forge ( 041M37-056M37): Un monde forge mineur lança un appel à l'aide car des Nécrons s'étaient réveillés sur la lune voisine et étaient en train d'attaquer le Monde Forge. Les 1ère, 3e, 5e et 7e compagnies se trouvant proche de la zone répondirent à l'appel et engagèrent une campagne visant à renvoyer dans leur sommeil ces machines antiques.

- Une Ère de guerre et de Foi (170M37-785M38): Le Chapitre connut de nombreuses périodes de conflits contre les forces du Chaos, aidant les régiments de l'Astra Militarum, les Commanderies des Soeurs de Batailles et l'Inquisition dans une chasse perpétuelle contre les forces renégates que ce soient des rebellions d’ampleur ou des invasions de forces du Chaos. Nul ne sait à partir de quand une fracture apparut au sein du Chapitre mais selon les chroniqueurs parlant du Chapitre il est possible qu'elle débuta en même temps qu'une vénération de nature divine envers l'Empereur au sein des Guardians of Tinitar.

La Campagne d'Armatures (815M38-070M39)

La Campagne du sous-secteur d'Armatures fut sûrement l'événement le plus tragique et le plus dur que dut affronter le Chapitre de son Histoire.

"Mes frères au nom de l'Empereur, éliminons ces traîtres et protégeons le Chapitre et notre foyer de cette menace hérétique !" Dernier Discours du Polémarque Habadian Sarey.

- Une Campagne éprouvante

Rares ont été les engagements au cours duquel le Chapitre dut mobiliser ses forces, la Campagne d'Armatures fut une de ces exceptions et la plus terrible d'entre elles. Au départ il s'agissait d'une simple révolte sur le monde ruche d'Entacar VI, monde fournissant du matériel militaire à l'Astra Militarum. Puis la rébellion s'amplifia en prenant les agri-monde du Système, malgré la répression la révolte continua de gonfler jusqu'à atteindre enfin le sous-secteur. Les rapports faisaient état d'intervention d'agents du Chaos, de régiments entiers s'étant rebellé et même d'attaques de quelques groupes d'astartes renégats principalement des Emperor's Children. Les forces du Chapitre furent par un caprice du destin envoyés en dehors du sous-secteur quelques années avant pour contrer une attaque de Drukhari sur un Agri-Monde et d'autres incursions xenos au sein d'un autre sous-secteur et ainsi ne purent prendre connaissance de l'ampleur de la menace que lors de leur retour vers leur Monde Chapitral.

Les combats que livrèrent le Chapitre furent longs et d'une brutalité extrême. En réponse à la violence brutale des attaques tournées vers les Astartes, ils répondirent avec une froide colère et ne laissèrent derrière eux que des carcasses brûlantes et des corps démembrés. Ils joignirent à eux plusieurs Commanderies de la Sororité et de nombreux régiments de la Garde venus d'autres secteurs pour mettre fin à ce conflit. Cette longue et éprouvante guerre dura près de 235 ans avant que l'ordre au sein du sous-secteur revint. La Guerre avait coûté la perte de près de 125 frères de bataille, de tous les Chapelains sauf celui en garnison sur la Forteresse-Monastère afin d'aider à former les aspirants et la perte du Polémarque lui même. Mais les vrais ennuis apparurent sur la fin de ce long conflit, c'est alors qu'éclata la terrible lutte qui toucha le Chapitre et qui failli l'anéantir, une lutte fratricide au sien même du chapitre.

- Le Schisme et la Trahison

Ce fut lors du retour des membres du Chapitre au complet sur le Monde Chapitral afin de se reposer et après la nomination au rang de Polémarque du Hipparque Habadian Sarey que les tensions grandissantes au sien du chapitre, qui avait été mises de côté pour le conflit, apparurent au grand jour. Deux camps s'étaient formés, les uns vénéraient l'Empereur comme un Dieu et les autres ne le vénéreaient pas et avaient commencé à douter des actions du Chapitre au point d'écouter et d'approuver des paroles de traîtres et adorateurs du Chaos. Ces derniers finirent par renier l'Empereur juste après la fin du conflit et proclamèrent lors du retour sur le monde natal le choix qu'ils avaient fait. De nouvelles batailles éclatèrent alors au sein même de la Forteresse et sur toute la planète, même la flotte chapitrale ne fut pas épargnée par ce schisme. La Trahison fut annoncée par le grondement et le vacarme assourdissant des bolters au sein même des coursives de la Forteresse Monastère. Ce fut pas moins que la 2e, la 5e, la 7e et la 8e compagnies qui se retournèrent contre leurs frères, la guerre s'étendit rapidement à tous les endroits stratégiques de la planète et aussi sur son orbite où les vaisseaux de la flotte s’entre-déchiraient pour le contrôle des cieux. Même si les cieux devinrent rapidement contrôlés par les Loyalistes, le combat au sol fit toujours rage et chaque camp combattit avec acharnement au point de faire durer la guerre sur près de 20 ans et les traîtres avaient le contrôle de la Forteresse.

Au bord de l’extinction

Finalement la guerre prit fin lors de l'ultime assaut sur la Forteresse où le chapitre dû forcer l'entrée avec toute sa puissance. Les combats étaient si violents que la forteresse elle-même commençait à brûler et à s’effondrer par endroits. Les derniers traîtres finirent par mourir dans la Chapelle de la Forteresse, l'Hipparque de la 3e compagnie, Alegar Storb, déclara en voyant les traîtres morts dans la chapelle, "Quelle ironie, eux qui avaient rejeté l'Empereur ont fini par mourir dans son sanctuaire". Le conflit fut enfin terminé mais avec un coup terrible pour le Chapitre, la Forteresse était en ruines, il ne restait qu'un seul Chapelain en vie, tous les frères-Archivistes avaient péri sauf Frère Menus qui fut incarcéré dans un Dreadnought, le Librarium du Chapitre était presque plus qu'une ruine et une bonne partie des connaissances et histoires du Chapitre furent réduit en cendres. Le Polémarque Habadian Sarey fut tué lui et sa garde lors de l'assaut, les aspirants et scouts du Chapitre avaient tous péri au long de la guerre et seulement trois cent frères de bataille avaient survécu. Ce fut le frère Hipparque Alegar Storb qui fut nommé Polémarque du Chapitre suite à la perte de tous les autres Hipparques lors de l'assaut.

Le Chapitre ne se remit jamais du coup porté par cette trahison, il dût agir en sous-effectif criant pendant des siècles jusqu'à ce que le Primarque Roboute Guilliman se réveille et lance sa croisade Indomitus avec ses Space Marines Primaris, c'est là que le Chapitre put revenir à un niveau acceptable de ses effectifs en incorporant les Primaris dans leurs rangs. La Forteresse Monastère fut renommé la "Tour d'Habadian" en mémoire du plus grand héros du Chapitre

Sang et Acier sur Armatures, une époque sans répit (M39-M42)

Suite à la Campagne d'Armatures le Chapitre ne fit pas comme bon nombre de ses frères des autres chapitres et ne se renferma pas sur lui même afin de reconstituer ses forces. Les Guardians of Tinitar ont préféré continuer leur mission de protection de l'Imperium même avec près de moins de 300 frères de bataille capable d'assurer le maintien de leur mission. Leurs actions et coups d'éclats étaient rendu encore plus héroïque par le faible nombre d'Astartes présent sur les champs de bataille mais chaque pertes étaient encore plus lourdes et le Chapitre peinait à juste maintenir ses effectifs à 300 astartes. De plus le danger et la violence des combats s'étaient accrus au fil du temps et les membres du Chapitre devenait encore plus endurant et résistant, chaque chiliarque qui devenait frère de bataille s'était déjà frotter à d'innombrable affrontements et il devenait ainsi déjà un frère endurcis par de nombreuses batailles alors les vétérans de la première compagnie étaient déjà perçu comme de véritables héros qui ont affrontés nombres d'ennemis comme des légions de nécrons, des forces aeldaris, des escadrilles T'au mais aussi des Waaagh Ork, des essaims tyrranides mais aussi des bandes de guerre du Chaos et des légions démoniaques. Il semble qu'une autre raison puissent expliquer aussi en partit, il semble que l'affliction qui touchait une légère partie de la 3e Compagnie ait commencé à toucher une plus grosse proportion de cette Compagnie. Quoi qu'il en soit le Chapitre ne dut son salut qu'a sa résilience et son obstination mais aussi à l'arrivée inopiné de la Croisade Indomitus et des renforts primaris apporter par le Seigneur-Commandeur de l'Imperium, Roboute Guiliman. La venue du Seigneur d'Ultramar, l'un des fils de l'Empereur en personne était déjà un miracle divin aux yeux du Chapitre et la venue de renforts afin de regonfler les forces du Chapitre furent accueillis avec le plus grand des respects et les plus grands remerciement. Les membres du Chapitre renouvelèrent leur serment et jurèrent une fidélité éternel au Primarque dans le Chambre des Serment et rejoignirent la Croisade du Primarque dans la foulée. Depuis le renouvellement de leur serment les membres du Chapitre combattent avec une fureur et une rage décupler. Ils étendent les lignes de combats sur tous les mondes du Secteur d'Armatures et bien au-delà pour fournir de l'aide à toutes les forces impériales menacer par les ennemis de l'Imperium.

Organisation du Chapitre

Hiérarchie

Grades du Chapitre

  • Polémarque - équivalent de Maître de Chapitre
  • Hipparque - équivalent de Capitaine de compagnie
  • Navarque - équivalent de Commandant de vaisseau de la flotte Chapitrale
  • Taxiarque - Second d'un Hipparque, nommé par ce dernier et destiné à le remplacer à son poste.
  • Frère-Sergent
  • Frère de Bataille
  • Chiliarque - Scout
  • Aspirant

Grades Spécialisés

  • Pontifex Maximus - équivalent de Chapelain-Réclusiarque
  • Pontifex - équivalent Chapelain
  • Maître-Archiviste - Maître du Librarium
  • Archiviste
  • Apothicaire en Chef - Maitre de l'Apothicarion
  • Apothicaire
  • Capitaine Instructeur - Capitaine Scout

Particularités du Chapitre

Marines Primaris

Les Marines Primaris lors de leur arrivée ont été assez mal accueillis au sien du Chapitre suite aux événements liés à la Campagne d'Armatures, en effet le chapitre avait du mal à accueillir de nouvelles recrues qui ne partageaient par leur foi du fait que la dernière fois que cela est arrivé le chapitre finit au bord de l'Extinction. Les Primaris furent assignés à des compagnies entières avec leurs capitaines mais ils furent tous surveillés par un vétéran du Chapitre jusqu'à ce qu'ils fassent leurs preuves et montrent leur loyauté au Chapitre et à l'Empereur-Dieu. Ce n'est qu'une fois la confiance établie entre les membres du chapitre et les Primaris qu'un accord fut trouvé, le Chapitre se composera au deux tiers de Primaris et toutes les recrues suivront les traditions du Chapitre.

Les Lames de Sang

"Je n'ai jamais vu une seule fois une lame faillir à son devoir, la seule chose qui provoquerait l'échec de sa mission ce serait sa mort." - Paroles tirées des mémoires de Frère Menus

Les Lames de Sang sont les membres les plus valeureux, le plus pieux et les plus anciens du Chapitre. Ils forment la garde d'élite du Maître de Chapitre et sont les gardiens du Chapitre. Tous les Hipparques du Chapitre et les membres les plus importants comme le Maître-Archiviste, le Grand Rédempteur et les Chapelains du Chapitre en font partie et ils comptent aussi les meilleurs combattants du Chapitre. Le nombre des Lames de Sang comporte 50 frères du Chapitre. Ils possèdent tous une des lames reliques sorties tout droit du Grand-Reliquaire du Chapitre, ils se démarquent par un joyau doré, en forme de goutte de sang, incrusté sur le plastron de l'armure. Les armures qu'ils portent sont aussi des reliques car il s'agit soit d'armures Terminator Cataphractii ou alors d'armures MK IV. Certains chroniqueurs ont comparé les Lames à la Garde Sanguinienne des Bloods Angels

Traditions du Chapitre

Le Chapitre possède de nombreux rites et traditions qui se sont développés au cours de son histoire. Chacune de ces traditions permet à l'Aspirant de devenir un membre à part entière du Chapitre, ces rites ont même un impact lors de la montée en grade de l'Astartes au sein du Chapitre. Il apparaît clairement que le Chapitre codifie énormément tous les événements importants au sein du Chapitre qui touchent à la vie au sein du Chapitre.

L'épreuve de la Sélection

Lorsque le Chapitre a besoin de prendre de nouvelles recrues en son sein il doit alors faire venir les recrues potentielles vivant à l'équateur de la planète jusqu'à la Forteresse-Monastère du Chapitre située dans les régions arctiques du Nord de la planète. Pour que la Sélection commence un des Chapelains du Chapitre est délégué auprès des dirigeants des cités de la planète afin de leur faire savoir que le Chapitre a besoin de recrues et que les participants à la Sélection doivent se réunir au Temple de L'Empereur, le lieu de culte le plus important de l'équateur de la planète. Une fois que les candidats sont réunis ils se voient remettre un parchemin par le Chapelain et on leur indique qu'ils doivent effectuer un pèlerinage à chacun des sanctuaires du nord menant à la Forteresse Monastère avec pour preuve un tampon de chacun de ces sanctuaires apposé dessus dans un délai de trois mois terriens. Le Parchemin doit être apporté intact à la Forteresse, aucun ne sera redonné si il y a perte. Les candidats devront traverser les grands territoires froids et sauvages, peuplés de créatures féroces, ils devront partir avec uniquement un petit sac et un bâton en bois. La complexité de cette épreuve réside en la capacité du candidat à survivre tout en accomplissant la mission donnée. Généralement seuls 10% des candidats survivent et réussissent l'épreuve; ceux ayant réussit devront alors ensuite passer l’Épreuve du Jugement.

L’Épreuve du Jugement

Ceux ayant réussi l'Epreuve du Jugement doivent alors réussir celle du Jugement. Cette épreuve consiste à devoir affronter en duel le Chapelain en charge des épreuves de sélection. Le candidat est alors jugé par le Chapelain tant au niveau de sa détermination que de sa foi, rares sont ceux qui soient jugés digne par le Chapelain et encore plus rares sont ceux qui réussissent à vaincre ce dernier, dans les annales du Chapitre seuls deux ont réussi un tel exploit, le regretté Polémarque Habadian Sarey et Frère Carus. Ceux qui ont réussi l'épreuve se voient intégrés au corps des Chiliarques. Ceux ayant échoué se voient distingués en deux groupe, ceux n'ayant put faire fi de la fatigue et manquant de détermination pour affronter le Chapelain mais dont la foi est forte et ceux ayant été jugés impur et manquant cruellement de foi, les premiers se voient intégrés au Chapitre en tant que Serf, quand aux seconds ils sont lobotomisés et transformés en serviteurs dans le meilleur des cas, sinon ils sont exécutés sommairement.

La Cérémonie de l'élévation

La cérémonie de l'élévation correspond au moment où le Chiliarque ( le scout ) peut enfin être élevé au rang de Frère de Bataille. Cette cérémonie se déroule devant tous les membres disponibles de la Xe Compagnie, le Chiliarque se voit remettre son Bolter et une épée tronçonneuse par le Capitaine-Instructeur, symbole de l'élévation au rang de Frère de Bataille.

Le Serment des Lames

Le Serment des Lames correspond au moment où un frère de Bataille dont les états de services et son ancienneté sont suffisamment importants pour être élevé au rang de Lame de Sang lorsqu'un précédent frère membre des Lames vint à mourir. Le frère élevé est amené devant le Maître de Chapitre sans son armure et en tenue cérémonielle, il s'agenouille devant ce dernier avant de prêter un serment qui ne prendra fin que lors de sa mort, une fois le serment prêté il s'entaille la main et verse une goutte de son sang sur l'aigle impérial sculpté dans le marbre de la Chambre des Serments de la Forteresse-Monastère, en agissant ainsi il indique qu'il ira jusqu'à mourir au nom de l'Empereur plutôt que briser son serment. Nul en dehors des membres de la première compagnie peuvent entrer dans la Chambre des Serments sans l'approbation d'un Hipparque ou du Polémarque lui même. La seule exception connue fut lorsque le Primarque des Ultramarines vint en personne leur apporter les Primaris.

Le Militibus Sanctus

Il est de tradition pour tous les frères du Chapitre de venir se recueillir un moment dans le Militibus Sanctus, la chapelle de la Forteresse-Monastère afin de communier avec l'Empereur. Les membres du Chapitre peuvent aussi descendre dans la crypte de la Chapelle afin de venir honorer leurs frères de jadis tombés au combat. La crypte, s'étendant dans une grotte large de 3km et haute de 20m, abrite tous les corps des astartes du Chapitre qui ont pu être ramenés, ceux dont le corps n'a pu être ramenés ont leur nom inscrit sur un immense mur de marbre situé à l'entrée de la Crypte. Le Militibus Sanctus abrite plus que la salle de prière et la crypte, elle abrite aussi certaines des reliques les plus sacrées du Chapitre comme le Serment du Polémarque, il s'agit de l'un des rares textes datant des premières heures du Chapitre et qui indique que le Chapitre a le devoir d'éliminer tous les ennemis de l'Impérium, en particulier les traîtres qu'ils soient astartes ou humains, et que le Chapitre se doit d'apporter l'ordre dans les domaines de l'Empereur. Depuis sa fondation chaque polémarque a prêté serment de continuer la mission du Chapitre ; la Chapelle compte aussi l'étendard originel du Chapitre. Ces deux reliques sont considérées comme sainte du fait de leur ancienneté mais aussi du fait qu'elles ont miraculeusement échappé à la dévastation de la Forteresse-Monastère lors de la Campagne d'Armatures.

Composition du Chapitre

Le Chapitre ne possédait depuis la Campagne d'Armatures que ses trois premières compagnies ainsi que sa dixième compagnie comptant près d'un quart de ses effectifs normaux. Mais après la croisade Indomitus et l'arrivée des Primaris, le Chapitre a pu renflouer ses forces et revenir à son niveau d'effectif pré-Armatures.

  • Première Compagnie: Hipparque Leodekelus Sobus
  • Deuxième Compagnie: Hipparque Aloch Goremaw
  • Troisième Compagnie: Hipparque Davatan Rasiel
  • Quatrième Compagnie: Hipparque Humiel Corbulan
  • Cinquième Compagnie: Hipparque Veetrus Seraphiel
  • Sixième Compagnie: Hipparque Allian Ironhammer
  • Septième Compagnie: Hipparque Malius Kalio
  • Huitième Compagnie: Hipparque Hector Sigus
  • Neuvième Compagnie: Hipparque Xerik Linius
  • Dixième Compagnie: Capitaine-Instructeur Orion Perlies

Description des compagnies

  • Première compagnie : La première compagnie a toujours été la force de frappe du Chapitre et l'Elite de ce dernier, tous les membres des Lames de Sang font ou ont fait partie de la 1ere compagnie, elle suivra toujours le Polémarque lorsqu'il s'engage personnellement dans la bataille. Elle repose essentiellement sur l'application de la Colère de l'Empereur par l'utilisation d'une grande puissance de feu, des armures Terminator Indomitus ainsi que des reliques du Chapitre. Ce sont les premiers à s'enfoncer dans la brèche d'une forteresse, ils se ruent au coeur de la bataille via des téléporteurs ou des modules d'atterrissage afin de couper la tête de l'armée ennemie et semer la confusion dans ses rangs.
  • Deuxième Compagnie : La Deuxième compagnie est essentiellement tournée vers le combat au corps à corps, elle n'est pratiquement composée que de marines d'assaut. Ils sont les premiers sur le champ de bataille, ils frappent les positions ennemies là où ceux-ci s'attendent le moins, attaquant les positions les plus faibles, obligeant l'ennemi à devoir rediriger ses forces vers les zones attaquées et avant de se faire prendre ils profitent de la confusion pour se retirer.
  • Troisième Compagnie : La Troisième Compagnie est celle sur laquelle on possède le moins d'informations, il semblerait que les guerriers au sein de cette compagnie soit affectés d'une manière particulière pour que le Chapitre fasse tout pour garder le secret. Peut être s'agit-il d'une anomalie génétique survenue dernièrement ou alors s'agit-il d'un mal ancien et dont l'existence est gardé secrète ? Quoi qu'il en soit la Troisième compagnie reste l'une des compagnies les plus efficaces malgré des mouvements internes entre compagnies avec comme centre de gravité la 3e.
  • Quatrième, Sixième, Septième, Huitième et Neuvième Compagnies: Etant des compagnies Primaris nouvellement arrivées au sein du Chapitre, elles correspondent plus à des compagnies codex standard.
  • Cinquième Compagnie: La Cinquième Compagnie bien que Primaris est la première à devenir spécialisée. Elle est généralement appelée lorsqu'une utilisation des blindés et des véhicules est massivement requise. Ils possèdent le plus gros parc de véhicules du chapitre et bénéfice d'une aide appuyé de l'Adeptus Mechanicus pour services rendus.
  • Dixième Compagnie: Etant une compagnie de Scout, elle sert essentiellement pour la reconnaissance, le sabotage et l'appui tactique en général.

Personnages Notables

Habadian Sarey

Polémarque du Chapitre lors de ses heures les plus sombres, astartes au destin exceptionnel, stratège hors pair et combattant émérite, Habadian Sarey est considéré à juste titre comme le plus grand héros que le chapitre ait connu. Il fut déjà remarquable lors de la sélection des recrues où lors de l'épreuve du Jugement il réussi à vaincre son adversaire qui fut l'un des Chapelains du Chapitre. Il fut l'un des meilleurs membres de la 4e compagnie et fut transféré pour ses états de service à la 2e compagnie où grâce à ses capacités de stratège il permit à sa compagnie de faire des ravages dans les rangs adverses lors d'une campagne plutôt longue aux cotés de l'Ordre de l'Arbre d'Argent. Ses capacités de leader naturel et de stratège ont vite attiré la 1ere compagnie à laquelle il fut transféré moins de 20 ans après son entrée dans la 2e compagnie. C'est au sein de cette compagnie qu'il fit ses plus grands faits d'armes, il finit par atteindre le rang de Taxiarque en moins de 10 ans et le rang d'Hipparque de la 1ere compagnie seulement après avoir passé moins de deux siècles au sein du Chapitre. Il passa deux cents autres années à la tête de la compagnie avant que les événements d'Armatures surviennent et qu'il ne finisse par mourir aux cotés de sa garde lors de l'ultime assaut sur la Forteresse alors aux mains des traitres. Il fut le dernier des membres du Chapitre à ne pas voir l'Empereur comme un Dieu mais il resta fidèle à ses frères et à l'Impérium. Bien qu'étant le plus remarquable astartes que le Chapitre n'ait jamais connu, son ascension fut aussi fulgurante que sa mort.

Frère Menus le Vénérable

Dernier du Librarius du Chapitre après les événements d'Armatures, il est le Maitre Archiviste actuel du Chapitre, le détenteur des savoirs et secrets du Chapitre, le garant d'une partie de son savoir et le protecteur des traditions de ce dernier, c'est un homme sage et fort qui a connu l'horreur de la Traitrise. Ce fut le jour de ses cinq cents ans que le dernier combat de la Campagne d'Armatures prit fin et ce fut le dernier jour où il put voir le ciel de ses propres yeux. Frère Menus fut grièvement blessé pendant les combats et dût être encastré dans un Dreadnought pour le restant de ses jours. Il fut indispensable dans la reconstruction du Chapitre lorsque le savoir du Librarium devait être entièrement réécrit suite à la destruction de ce dernier car sa mémoire et son savoir étaient les dernières choses pouvant relier le Chapitre à son passé. Cette tâche de reconstruction fut aussi celle de former à nouveau des Archivistes afin de perpétuer le Librarius, cela fut long et il réussit a former deux Archvistes avant de confier la tâche à ces derniers. Aujourd'hui Frère Menus remplit toujours cette fonction mais seulement une fois par siècle lorsque le Chapitre le sort de son sommeil à cette fonction, sinon il n'est réveillé que lors des interventions majeures du Chapitre.

Frère Carus l'Ancien

Frère Carus est le membre le plus ancien du Chapitre non encastré dans un sarcophage, du haut de ses 700 ans il est bien loin des 2000 ans que compte Frère Menus. C'est un homme stoïque, expérimenté et peu bavard mais dont les capacités martiales ne font aucun doute. Il est le chef des Lames de Sang et le garde du corps attitré du Polémarque. Il n'a jamais cherché à occuper une position de Commandement et refusa toujours les promotions au rang de Taxiarque ou d'Hipparque quand cela lui fut proposé, préférant son titre de Chef de Lames et de garde du corps ce qui lui permet de combattre en plein coeur sans se soucier d'autre chose que ses frères d'armes à coté de lui et de la santé du Polémarque. Bien qu'étant le meilleur combattant il lui est arrivé d'échouer à la protection du Polémarque mais jamais il n'a abandonné le corps de ce dernier, préférant vendre chèrement sa peau que de laisser le corps de son seigneur aux xénos, mutants et hérétiques, chose qu'il a toujours réussi à faire. Il est armé d'une lame Parangon nommée "La Colère des Pieux".

Informations Complémentaires

Héritage Génétique

Le Chapitre lors de la dîme génétique a toujours fourni des glandes progénoïdes qui ont toutes révélé que le patrimoine génétique était stable et sans organes manquants, du moins officiellement car officieusement il serait possible qu'il y ait un manque d'organes génétiques, une tare génétique voire pire affectant le chapitre et plus particulièrement la Troisième Compagnie. Cette information n'est que pour l'instant pure spéculation mais selon certains le Chapitre aurait profité de ses relations avec le Ministorum voir avec l'Inquisition pour cacher certaines données et cacher le fait qu'il ne soit pas aussi pur de corps et d'esprit qu'il ne le laisse croire.

Reliques du Chapitre

La Sainte Bannière

La Sainte Bannière est la relique la plus importante du Chapitre, il est dit qu'elle est aussi ancienne que le Chapitre et qu'elle pourrait représenter les origines du Chapitre. La Bannière représente un Ange encapuchonné de blanc portant une lame incrustée d'une goutte de sang doré sur sa garde et pleurant une larme d'or en forme de goutte tombant sur un demi soleil à couleur d'or. Tous ceux qui se trouvent en présence de cette bannière se retrouvent revigorés, ils ignorent les plus terribles blessures pour continuer le combat, ils reprennent courage et s'arment d'une volonté sans faille. La présence de la Sainte Bannière suffit à annoncer une victoire proche.

Les Lames de Sang

Les Lames de Sang sont les armes énergétiques les plus importantes du Chapitre, elles sont au nombre de 50. Elles ne sont confiées qu'aux membres les plus valeureux et les plus anciens du Chapitre, l'arme la plus importante est l'épée Parangon "La Colère des Pieux", elle n'est confiée qu'au guerrier le plus exceptionnel du Chapitre qui est généralement le Chef des Lames de Sang.

Les Armures reliques

Le Chapitre de par ses nombreuses interventions au fil des millénaires réussit à récupérer quelques artefacts de la Grande Croisade et de l'Hérésie d'Horus. Il s'agit d'une vingtaine d'armures MK IV et de quelques armures Cataphractii. Ces armures portent toutes l'insigne de la goutte de sang des Bloods Angels mêmes si elles ont été repeintes au couleur du Chapitre. Nombreux sont ceux à l'extérieur du Chapitre à y voir une forme de respect de la part des Guardians of Tinitar vis à vis d'un des plus grands chapitre de l'Imperium mais certains y voit la preuve de la Primogéniture entre les fils de Sanguinus et le Chapitre. Ils possèdent aussi 12 armures MK III dont les insignes serait imputable aux Ultramarines et à la Raven Guard.

Composition de la Flotte Chapitrale

La Flotte Chapitrale fut l'une des rares choses à avoir quasiment entièrement survécu à la Campagne d'Armatures, l'explication tient du fait que quasiment tous les Navarques sont restés loyalistes à l'Empereur et au Chapitre. La Flotte se compose de deux Barges de Bataille, de deux Croiseurs d'attaque, de quatre destroyers et de trois frégates Gladius.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .