Community-header-background Cet article, Derosa Midgard, a été écrit par Quelric. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Derosa Midgard est une chevalière au sang chaud, héritière de la maison Midgard des Lames de Valgast / Maisons Valgast de la planète Valgast. Elle est une talentueuse et honorable guerrière malgré son tempérament l’amenant souvent dans des situations où seul ses poings deviennent une solution.

"Qu'est ce qui est pire à affronter qu'un colosse de métal de plusieurs mètres de haut ? Un colosse de métal de plusieurs mètres de haut commandé par Derosa"
—Percival Ysgarst durant un entrainement avec Derosa


Biographie

Enfance et formation

Derosa naquit sur le monde chevalier de Valgast, elle est la seconde fille de la baronne Cathala Midgard et de son mari Gwendal Midgard. Elle naquît un soir de pleine lune suite à une fin de grossesse compliquée. Sa naissance vint peu de temps après que sa grande sœur mourut lors de l'épreuve finale d'intronisation de chevalier : l'épreuve de la salle des échos, ce qui rendit Cathala très protectrice envers son unique fille restante.

Malgré cela, c'est elle qui fut choisie pour intégrer le nouvel entrainement d'écuyer en collaboration des autres maisons mis en place par le haut roi Garen Ysgarst, étant la seule des enfants de la famille à ne pas avoir commencé sa propre formation.

Naissance de la griffe

Elle partit donc à l'age de 7 ans vers la capitale planétaire pour commencer sa formation classique d'écuyer, elle fit connaissance avec les autres membres du groupe désignés par la maison et qui formeront ses frères et sœurs de lance :

  • Les jumeaux de la famille Ysgarst : Edouar et Percival. Les deux frères issus de la famille royale de la planète s'imposèrent par leurs talents lors des entraînements comme figure d'autorité. Edouar partagea alors le même caractère fort qu'avait la jeune fille au cheveux roux, et bien qu'ils se bagarraient souvent, ils s'entendaient à la perfection. Percival, plus réfléchi et "passif" que son frère devint l'oreille d'écoute du groupe, en particulier celui de Derosa.
  • Garar Karast : Garar était l'armoire à glace de l'équipe, il parlait peu mais quand cela arrivait tout le monde l'écoutait. La légère rivalité entre la maison Karast et Midgard se ressentit dans leur relation mais malgré tout, Derosa et le jeune garçon brun s'entendirent bien, chacun trouvant un rival en l'autre.
  • Deafa Vicodar : Il était clair pour chacun d'entre eux que Daefa était la plus intelligente du groupe, ou du moins celle qui avait la mémoire la plus large et imperméable à l'oubli. Ce qui entraîna quelques problèmes, Daefa, n'oubliant rien, était encline à la rancune et Derosa avec son caractère aussi de feu que ces cheveux créa quelques conflits mais elle respectait quand même sa sœur d'arme sachant l'écouter quand la situation l'exigeait.
  • Falca Javalast : La dernière jeune femme était la plus silencieuse mais chacun d'entre eux la savait présente en cas de besoin. Telle une grande sœur, elle veillait sur chacun d'eux : les giflants pour les remettre à leurs places autant qu'elle les enlaçaient dans les moments de doute. Avec Percival ou Edouar, elle était l'épaule sur lequel chacun pouvait compter mais contrairement à eux, elle n'était pas une meneuse incapable de trancher lors des dissensions du groupe.

Le groupe fut formé par les meilleurs maîtres d'armes de chacune des 5 maisons de la planète apprenant de chacun et ne gardant que le meilleur. En théorie, ils devinrent chacun le paroxysme martial de la planète. Lors de l'épreuve de l’odyssée, Derosa captura et fut acceptée par un des demi-griffon présent sur la planète, c'est au dos de la majestueuse bête qu'elle passa les portes de la capitale augmentant d'autant plus la renommée de sa maison en comparant aux autres membres du groupe qui n'eurent rien de particulier.

Derosa, peu de temps avant l'adoubement.

Lors de l'épreuve de la salle des échos Derosa entendit la voix de ses ancêtres et un inconnu en particulier l'accompagna durant cette dure épreuve la couvrant d'une étrange chaleur protectrice. Un des membres du groupe n'eut pas cette chance : Edouar Ysgarst ne survécut pas à cette épreuve. Cela la marqua plus qu'elle n'osera le dire.

Chevalière de Valgast

Adoubement et Écuyer

L'adoubement de Derosa se passa aux cotés des autres membres de la griffe, descendant au centre de la capitale dans la chambre des vénérables, elle fut choisie par le Lazarus, un questoris de modèle warden. Ce chevalier n'était pas une des glorieuses exo-armures qui avaient marché aux cotés des légions astartes de la grande croisade mais il avait participé aux croisades Machariennes et apparemment pouvait s’avérer aussi têtu que la chevalière rousse. L'adoubement ne fut pas le seul événement de la journée, le haut roi Garen Ysgarst et Cathia Midgard conclurent les fiançailles entre leurs deux enfants, cela avait été discuté originellement durant le temps où Derosa fut écuyère mais elle était destinée à épouser Edouar mais sa mort prématurée reporta le choix à Percival (ce qui ne le dérangeait pas le moins du monde). Derosa refusa dans un premier temps mais se ravisa sachant que Percival semblait être bien parti pour succéder a son père au titre de haut roi de la planète et tout ce que ça pourrait apporter à sa famille.

Ses années en tant que chevalière se passèrent sans vagues ni réel combat, les chevaliers de la planète avaient comme habitude de laisser une ou deux maisons sur place dans l'optique d'assurer une défense complète de la planète et ce fut le tour de la maison Midgard. Pendant ce temps Derosa fouilla et observa parmi les potentielles recrues de la maison afin de trouver l'écuyer que chaque vrai chevalier se doit d'avoir, son choix tomba sur Idris Tembal, un garçon manqué qui la défia en duel après qu'elle la traita de petite.

Alors que sa nouvelle écuyère recevait le début de sa formation au centre de la forteresse familiale, la Griffe fut regroupée et envoyée au combat sous le commandement du haut roi Garen Ysgarst lui même.

Guerre des deux boss

La planète de Gedarfix était auparavant un monde industriel impériale mais était devenue depuis quelques années le lieu d'affrontement entre deux Big Boss ork qui se disputaient le contrôle et surtout le butin que représentait ce monde pourtant sans réel intérêt. La proximité de ce monde par rapport à Valgast irrita le haut roi qui envoya une demande afin que plusieurs régiments soit envoyés pour les soutenir dans une campagne de pacification. Assisté par le Colonel Sing Han du 142ème de Xià fēng ainsi que plusieurs autres régiments, le haut roi emporta plusieurs lances pour ré-apporter la sécurité impériale à ce monde à l'abandon.

La multitude des véhicules orks aurraient posés un problème si elle n'avait pas été géré tôt.

Ce fut le baptême du feu de la Griffe. Le haut roi les garda en laisse alors que les combats avançaient sur ce monde puis les relâcha alors que les deux boss sortirent eux même leur marcheur super-lourd. Tel une meute parfaitement coordonné, Percival choisira d'attirer les marcheurs peaux-vertes dans un piège qu'il avait tendu ou lui et ses confrères et consœurs allait les massacrés un à un du plus fort au plus faible afin de marqué les orks de leur supériorité. Le rapport sur les faits de Derosa furent confus mais elle aurrait fait preuve d'un zèle formidable dans l'extermination des xénos, utilisant la gatling Avenger au maximum de ses capacités, la vidant de toute sa réserve d'obus. Elle est celle du groupe qui reçu le plus de dégât avec Garar Karast, Percival avait utiliser la rivalité des deux pour les poussés à leur maximum et cela fut productif.

La campagne ce finissa par une victoire majeur impériale alors que le haut roi Garen Ysgarst ressembla ces chevaliers dans un assaut direct contre le titan Ork servant d'autel de guerre mouvant et d'autel à Gork et Mork pour les Orks. La Griffe fit un véritable carnage soutenue par la pluie d'obus de la garde impériale. Derosa fut celle qui tua l'un des deux Big Boss Ork d'un violent coup de gantelet alors qu'il essaya de détruire la "gross'verte" avec son canon shock. Elle exposa la carcasse de l'Ork alors que l'autel de guerre Krabouillator fut détruite emportant le second Boss dans un déluge de flamme mettant un terme à la guerre principale sur cette planète.

Griffe contre crocs

Après quelques mois de calme, les Lames de Valgast rentrent à nouveau en guerre, des alliés du passé appelle à l'aide suite à l’insurrection massif d'un culte déviant. L'appel n’aurait pu avoir comme conséquence que l'envoi d'une petite lance mais la disparition de toute communication avec la planète ne laissait présager que du pire. Le haut roi déploya alors une large force de divers chevalier en plus de la Griffe et ce joignit à la force de croisade envoyé vers ces mondes appartements, il ne s'agissait apparemment pas d'un cas isolé mais groupé.

patriarche genestealer

Le voyage fut mouvementé et la sortie plus encore, la flotte impériale fut parsemé et beaucoup manquèrent à l'appel. Le monde était un vrai champ de bataille entre le culte genestealer qui avait révéler sa vrai nature et les forces impériales qui tenaient comme ils pouvaient. Le culte avait reçu l'arrivé de leur "sauveur" Tyranids et combattaient dans une orgie de violence. Sans plus attendre, les lances de chevalier ce déployèrent sur les différents champs de bataille, la Griffe en fer de lance appuyer par les chevaliers de la maison Midgard ce placèrent au centre de toute la bataille et combattit à la fois les immenses machines de minage et d'entretiens bâtardisé du culte et les aberrations vivantes des bêtes. Derosa ce lança involontairement dans un vrai concourt de puissance avec ces frères de bataille qui l'espace d'un moment lui sembla effrayer les créatures xénos.

Derosa et la Griffe détruisit les gardes du tyran des ruches dans un festival et sang et de chitine afin de laissé la place à un champion de défier et tué l'abomination xénos et mettre fin à l'invasion. Elle tua aussi le patriarche genestealer qui tenta de s'infiltrer et tué le chef de leur formation et fiancé : Percival.

Bataille de Valgast

Une fois de retour à Valgast chacun des membres du groupe rentra à sa forteresse de maison et commença à s'occuper de leur écuyer. Une fois à Daingneach beinne, Derosa ne fut pas surprise de voir qu'Idris avait réussit l'épreuve de l’odyssée avec les autres écuyer de la maison. Elle prit donc à ses cotés à présent la petite brune aux cœurs ardents comme une métal encore rougit par le feu et commencera à forgé cette jeune femme en une des futurs Lames de Valgast.

C'est dans ses conditions de calme que choisiront de frapper une force chaotique revancharde des jours maudits de l'hérésie d'Horus. Pour leurs corps et leurs consciences, seul quelques années avaient séparé leur retraite de ce monde mais pas pour l'univers et la réalité. Il constatèrent que le monde n'était pas près pour une attaque éclair et bien que des régiments de la garde impériale était en manœuvre dans un secteur voisin et ce joindront aux festivités avec eux. Il n'aurait pas le temps ni les moyens de réagir face à une attaque éclair.

Derosa restera alors à la forteresse et avec Idris et sa mère seront chargé de rester tel des sentinelles gardiennes lorsque le chaos frappera la planète. La force principale réussira à ce frayer un chemin en direction de la capitale. Mais cela s'averra n'être qu'une diversion, les forces chaotiques sachant très bien qu'ils ne seraient pas assez forte pour vaincre les forces loyalistes qui c'étaient massé sur les plaines à leur rencontre, leur vrai objectif était finalement de saigné l'une des maisons. L'attaque principale tracera une ligne de sang et de carnage à travers les forces de défense planétaire fonçant vers la forteresse de la maison Midgard protégé que par ses défenses, Derosa, la baronne Midgard et Idris. Sous les murailles des montagnes du nord ouest, ce dressa une forme monstrueuse. Cette forme fut celle d'un briseur de semant. Cette forme fut celle du Fratricide.

Le fratricide

La monstruosité accompagné de ses sbires firent le siège avec les forces chaotique mais ils haranguaient les défenseurs de venir le défier en duel.

"Sortez de vos murs vous qui osez revendiquer le titre de chevalier. Venez vous battre contre moi si vous osez. Venez prouvez que vos serments ne sont pas que de veine paroles pour cacher votre lâcheté. Venez prouvez que vos ancêtres n'ont pas tenue cette planète juste par simple couardise."
—Le fratricide, sous les murs des Midgards essayant de les faire sortir de leurs défences

Il en coutera bouquin à la baronne Cathala Midgard pour ne pas sortir. L'honneur était entaché mais elle et Derosa savait que cela n'était qu'une ruse pour les faires sortir et prendre la forteresse. Derosa quand à elle bouillonnait pourtant de rage et il faudra que sa mère la baronne lui fasse un rappel aux serments pour ne pas juste qu'elle aille détruire cette chose.

Lorsque les fanions de la lance du haut roi ce virent à l'horizon, les défenseurs eurent un soupir de soulagement. Les premiers renforts arrivaient en ce terrible jour. Pourtant, le géant crépitant qu'était le Fratricide ce retira pour allez à leurs rencontres. A la fin du jour, il revint. Seul. Il jeta alors le crane de la machine au couleurs de Valgast devant la forteresse alors que ses suivants dressaient une piques avec dessus d'empaler le cadavre de son pilote. Ce pilote n'était rien d'autre que le haut roi Garen Ysgarst. Ce fut la goute de trop pour Derosa. Ignorant les ordres de sa mère, elle ouvrit la porte et vint réclamé le duel vengeur contre ce régicide.

Le duel qui s'en suivra verra le Lazarus être sévèrement endommagé par les attaques et coups déloyaux du briseur de semant. Elle, en tant que fine fleur des lames de la planète tiendra comme elle pourra à sa grande rage ne pouvant rien faire pour lui faire payer les insultes et les morts qu'il avait causé. Son minigun sera détruit par le poing du Fratricide alors que ses boucliers bloquaient chacun de ses coups de poings. Les esprits de son trône l'avertir qu'elle devait tenir le plus longtemps possible, les renforts étaient en route et le régiment des Premiers d'Odsver avaient coupé la route des alliés du Fratricide et qu'il serait bientôt isolé. Cette nouvelle l'aida à surmonté son combat et alors que la fureur des renforts arriverait, elle fit une attaque de trop. Le fratricide bloquera son poing et le détruira à son tour d'un coup de canon thermique avant qu'il la rejeta au sol. Le chevalier du chaos ce retira sous les suppliques de ses suivants de le faire alors que les premiers mourraient sous les tirs de fusil laser de l'astra militarum.

Sa monture trop endommagé pour ce redresser, Derosa sortira de son appareil l'épée à la main et l'adressa au Fratricide qui ce retirait. Pleine de rage, elle prononcera une Haine qui lui était destiné et qu'elle jura de la laver dans le sang.

"Moi ! Derosa Midgard ! Je jure sur les ancêtres qu'un jour, qu'un jour tu vas payer pour toute tes insultes. Je jure qu'un jour, tu regretteras de ne pas m'avoir achever. Ce jour, tu implorera une pitié que je n'aurais pas. Cette haine est à présent mienne et tu en est la cause."
—Derosa Midgard, suite à sa défaire lors de son premier duel avec le Fratricide.

Par la suite, les forces du chaos n'eurent autres choix que de disparaitre dans l'espace ou de mourir en essayant face aux coups vengueurs des défenseurs. Derosa s'enfermera dans un sanctuaire rédigeant le semant de Haine avec son sang comme le souhaitait la tradition. Elle manquera de ce faite les pactes d'amitié éternel fait avec le régiment de l'astra militarum.

Suite à cela, les chevaliers seront réunit dans le hall des anciens et le nouveau haut roi fut élue. Derosa sera partisane de son élection. Ainsi fut couronné le haut roi Percival Ysgarst mais elle ne put rester aux cotés de son fiancé pour fêté son ascension aux trônes. La guerre appelait. Une guerre aux cotés de leur nouveau ami de la garde.

(en cours d'écriture.)

 Descriptions

Physique

Derosa2.png

Un chevalier doit avoir un physique taillé pour l'emploi, Derosa est une femme athlétique tout en muscle. Elle garde un charme sauvage qui fera craquer plus d'un homme mais qu'elle ne met pas en avant, il ne s'agit pas d'une priorité pour elle (Elle mettra qu'une seul fois une robe et cela choqua plus d'une personne à ce moment là).

Les premières choses que l'on remarque chez elle sont un regard gris acier perçant et recherchant toute faiblesse dans quiconque sera en face d'elle et sa longue chevelure d'un roux flamboyant qu'elle porte long.

Elle possède une série de marques témoignant d'une carrière de combat : cicatrices de lames et d'impacts de balle. Une série de tatouages tribaux sont plus ou moins visible sur sa peau, elle les aurait obtenu de Garar Karast et de Daefaa Vicodar durant sa formation à ses cotés. Depuis la naissance de Deryn, et le difficile accouchement qui va de paire, elle serait devenue stérile.

Psychologique

Derosa a toujours été une forte tête, têtue au possible, elle a l'habitude de prendre ses problèmes à bras-le-corps. Ni bête, ni intelligente, elle a souvent été dans le déni quand elle a décidé quelque chose qui s’avère finalement faux (par exemple sa détestation d' Yssack Trald qui s'avérera être un amour inavoué). Malgré son fort caractère belliciste, elle s'avère être une sœur d'arme sur qui on peut compter et une mère aimante pour sa famille.

Equipements

Lame de la chevalière

Le sens de l'honneur exacerbé des chevaliers de Valgast fait que beaucoup d'entre eux ne quittent presque jamais leurs épées dans l’optique de duel pour prouver leurs valeurs martiales ou bien corriger quiconque en douterait : Derosa fait partie de ceux là. Ainsi donc une lame énergétique parfaitement équilibrée est toujours présente dans son dos, cette arme a été forgée par ses mains durant son entrainement d’écuyer. Elle n'a jamais voulu lui donner de nom, simplement car elle trouve cela superflu.

Pistolet archéo-technologique

En tant qu'héritière de sa maison, Derosa eut accès à tout l'arsenal familial, elle choisira un colt venu du moyen age technologique utilisant des balles traditionnelles mais les propulse à plus haute vélocité permettant une plus grande perforation ainsi qu'une portée plus élevée. Le point faible de cette arme est le puissant recul diminuant sa cadence de tir.

Le Lazarus

Il est le fidèle compagnon de la chevalière depuis son adoubement. Lorsque Derosa rentra dans la chambre des anciens, le vieux chevalier datant des croisades s'agenouilla et tendit sa main pour accueillir la jeune femme. Le Lazarus est donc un modèle questoris warden qui fut piloté par de fortes têtes telles que la chevalière elle même ce qui lui a permit d'obtenir une personnalité propre.

Connaissances

Chevaliers

Comme tous les chevaliers de Valgast, Derosa connait tous les membres de chacune des maisons malgré cela certains ont une place plus importante que d'autres.

  • Cathala Midgard : Mère de la chevalière, elle est la considère comme un modèle de droiture et le parangon de ce que doit être un baron des Lames de Valgast. Elle l'adore en tant que fille et la respecte en tant que supérieur direct.
  • Gwendal Midgard : Le père de Derosa était pour elle comme un grand ours. L'homme pouvait ce montré d'une grande douceur avec ses amis et membre de famille qu'impitoyable contre ceux qui avait eu la stupidité d'être ces ennemies. Il est malheureusement décédé lors des combats de la croisade des mondes de Sarbédia.
  • Kendal Midgard : Frère aîné. Le proverbe "on ne choisit pas sa famille" est la principale chose à retenir dans la relation entre Derosa et Kendal. Le chevalier provoquait en permanence sa soeur sachant très bien qu'il lui était par le passé supérieur martialement. Après la mort de leur père et le choix de Cathala pour Derosa dans l'héritage. Elle le vainquit en duel et cela fut trop pour lui, il tenta de la tué et fut banni des terres par la baronne
  • Fiin Midgard : Fin est le second frère aîné de Derosa et sa relation avec lui est plus amicale qu'elle ne l'était avec Kendal. L'homme puissant était à l'image de son père mais plus distant et réservé sur sa soif de combat. Il est mort durant le même combat que leur père lors de la croisade des mondes de Sarbédia.
  • Idris Tenbal : Première écuyère de Derosa. Elle revoyait par moment en elle ce qu'elle avait été par le passé lors de sa propre formation. Bien qu'elle ne le montrait pas, Idris était un peu comme une sorte de fille de substitution qu'elle eu durant un temps. Elle succombera de ses blessures lors d'une bataille de la croisade est mondes de Sarbédia.
  • Cynthia Midgard : La fille de Kendal était un véritable ange qui leur avait été apporté, calme et attentionné, Derosa l'adora de suite et lui donna tous ce que Kendal lui refusait, elle fut une véritable mère adoptive pour elle. Si bien qu'elle la reconnut comme la sienne et l'adopta réellement lors du bannissement de Kendal et l'adoubement de cette dernière.
  • Fie Clazer : L'ancienne écuyère de son père à toute sa confiance, la petite femme a tous du charactère d'une vrai matronne chevalière. N'hésitant pas à dire ce qu'elle pense malgré sa réserve habituelle.
  • Lokhir Gardeyn : L'ancien écuyer de son frère le lui rapelle très fortement dans certain de ses gestes bien qu'il soit plus doux et plus mélancolique à la fois malgré son plus jeune age.
  • Edan Midgard : Premier enfant qu'elle porta d'Yssack et qu'elle mettra au monde. Sa conception ce fut dans le secret et sera le principale poids dans l'acceptation de leur relation auprès des autres. Personne n'aime et n'adore autant Enad que sa mère et elle le format afin qu'il devienne un membre respecté de Valgast et que la vie ne lui laisse aucune porte fermé. Alors qu'il ce montra à la hauteur de ses enseignements, elle n'en fut que d'autant plus fière.
  • Deryn Midgard : Deryn est le second enfant de Derosa et d'Yssack, la petite fille est tel une princesse des anciens comtes. Son père la surprotège mais Derosa le laisse faire car il sait qu'elle n'est pas destiné à devenir une chevalière de la maison. La petite ce nourrit en effet de multiple livre en tous genre et ses pouvoirs psychiques émergeant ne font que le confirmer cela.
  • Madenn Pavonis Midgard : la fille de Cynthia et de Bastien est une petite fille dans la même ligné que Deryn, elle semble elle aussi peu destiné à devenir chevalier mais semble très lié aux affaires de son pères. Derosa ne s'en occupe que peu, laissant Cynthia le faire.
  • Clavisia Pavonis Midgard : La seconde fille de Cynthia et de Bastien est à l’instar de sa sœur, la petite grandit en voulant suivre les traces de ses ancêtres mais la surprotection de Cynthia semble l'en empêcher. Derosa et Yssack tente alors d'y remédier.
  • Edouar Ysgarst : Enfant et adolescente, Derosa était dingue de lui, et elle sauta de joie lorsqu'elle sut qu'il était fiancé. Elle, Percival et lui était toujours ensemble et s'évadaient souvent pour joué entre eux à qui deviendrait plus tard le plus fort et le chef. Sa mort lors de l'épreuve de la salle des échos la plongea dans une tristesse que elle même ne réalisa pas.
  • Percival Ysgarst : Le haut roi de Valgast et chef des Lames de Valgast fut un grand ami par le passé et sera le frère de lance de Derosa. L'on dit qu'il a toujours aimé la jeune femme et lorsque son jumeau mourra, il eu une petite victoire malgré la peine ressentit. Il fut par la suite le fiancé de Derosa et auront, d'après certain, une relation intime. Actuellement, elle est son principale conseillé militaire.
  • Falca Javalast : Sœur de lance. Derosa ne fait pas plus confiance qu'à Falca Javalast pour garder son flanc, la chevalière apprécie beaucoup la compagnie de Falca qui avait le don de la calmer lorsqu'elle était plus jeune. Finalement Derosa la voyait plus comme une petite soeur qu'elle n'a jamais eu.
  • Garar Karast : Frère de lance. Tous enfant ce retrouve un jour ou l'autre avec un rival. Pour Derosa ce fut Garar Karast. Le chevalier et elle était enfant toujours dans la compétition à savoir qui était le meilleur combattant et qui décrocherait les félicitations de leur formateur. Garar et Derosa ce bagarrait souvent mais cela ce faisait dans une certaine naïveté. En grandissant, la rivalité est devenue passive mais la compétition marche toujours malgré leur bonne volonté et leur amitié assuré.
  • Daefa Vicodar : Sœur de lance. Autant Falca serait une petite soeur de substitution pour Derosa, autant Daefa serait la grande. La chevalière à toujours été ébahis par la capacité de Daefa a retenir la moindre des choses. Parmis la griffe, Daefa doit être celle qui continue encore et encore à impressionner Derosa par ses multiples talents.

Garde Impériale

  • Yssack Trald : Tout n'a pas commencé rose entre eux. Derosa l'a d'abord méprisé puis détesté pour finalement réalisé qu'elle ne faisait que ré freiner ses sentiments. Elle finira par vivre avec lui une relation d'abord secrète puis amicale. La mort de Milena ne fit que plus encore les rapprocher. La peur de perdre l'autre était présente à chaque combat.
  • Milena "Owl" : La psyker primaris a toujours fasciné Derosa de part son aire angélique et le faite qu'elle reste toujours discrète à un tel point que ça passa au dessus de son éducation traditionaliste. Le faite que la psyker soit avec Yssack fut dans la même ligné que sa relation avec lui. Sa mort entraîna une haine froide de la chevalière pour tous les orks qu'elle souhaite étancher par leur mort.

Inquisition

  • Bastien Pavonis : Derosa fait attention grandement aux actes du mari de sa fille adoptive, elle l'a sait fleur bleu et romantique et a peur que l'inquisiteur ne l'a épouser que pour avoir un garant de loyauté. Mais avec le temps, son regard critique semble s'atténuer et elle semble de plus en plus accepter leur mariage.

Faits Notables

  • Guerre des deux Boss.
  • Bataille de Valgast
  • Participation à la croisade des mondes de Sarbédia aux cotés des Premiers d'Odsver. Elle deviendra la principale figure de propagande interne aux régiments suite à la bataille de Créor
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.