Community-header-background Cet article, Cigognes de Coniidae, a été écrit par Gorkaunot. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.


Coniidae

Le monde Impérial de Coniidae est peuplé de 8 milliards d'âmes et a été colonisé peu après l'Hérésie d'Horus. Les paysages du monde sont magnifiques, des grands lacs avec des montagnes en arrière-plan, sur les lacs volent des cigognes, animaux emblématiques du monde, celle-ci sont le fruit du mélange de la Crue et de la Cigogne de Terra. L’art est enseigné à tous sur Coniidae aux pauvres autant qu’aux riches, les artistes sont respectés et aimés, les artisans sont tout autant mis à l’honneur car eux aussi pratiquent une forme d’art. Les dirigeants du monde sont choisis par des tests rigoureux et doivent rapidement faire leurs preuves sous peine de perdre leurs pouvoirs et de revenir à leurs anciennes vies. Cette méthode a permis aux habitants du monde de vivre une vie que de nombreux habitants de l’Imperium rêveraient de vivre. La dîme du monde est constituée d’objet d’art et d'artisanat notamment des habits. Mais la plus grosse contribution du monde est sans conteste ces soldats reconnaissables à leurs vestons kakis et leurs badges affichant un vol de cigogne en dessus d’une Chimera pour les régiments d’infanterie mécanisée, d’un Leman Russ pour celle blindée et d’une sentinelle pour celle de reconnaissance. Les auxiliaires (comme les tanks-super lourds par exemple) disposent également d’un badge représentant le véhicule phare dont ils disposent. Le Régiment existe depuis la création du monde et son histoire est aussi longue que rempli d'honneur.

Recrutement

Tous les habitants sont soumis à la conscription, quand ils atteignent 18 ans en âge Terran. Une fois choisi, un entraînement commence pour séparer les recrues en trois groupes: ceux inaptes au service destinés à travailler sur le monde, ceux destinés aux forces de défenses planétaires et enfin ceux destinés à servir dans l’Astra Militarum les plus forts et les plus braves. Ceux-ci commencent alors leur entraînement durant deux ans pour les transformer en combattant. Une fois l’entraînement terminé, ils reçoivent enfin leurs vestes. Fabriquées par les meilleurs artisans de Coniidae, ces vestes sont composées de matériaux résistants aux tirs (les tests montrent qu’elles résistaient aux tirs de fusil lasers, contre les ennemis de l’Imperium c’est une autre paire de manche), aux étincelles et également au feu sur de courtes durées (très utile dans les environnements confinés des véhicules de combat).

Le soldat enfin prêt peut partir combattre dans la galaxie avec ses camardes jusqu’à sa retraite (le service durant 30 années écoulé sur Terra).

Organisation régimentaire

L’organisation des régiments est semblable à celle des autres régiments de l’Astra Militarum. Les effectifs de chaque régiment varient entre 5 000 et 15 000 soldats.

Grâce au monde-forge Tekhnêtos, les Cigognes de Coniidae sont très bien dotées en véhicules permettant une mécanisation quasiment totale. Les unités de soutien sont réparties entre les régiments et placées sous les ordres du commandant.

Vie dans le régiment

Quand ils ne sont pas sur le front, les Cigognes de Coniidae exercent leurs talents d’artiste. Certains peignent, d’autres chantent, beaucoup dessinent, mais la majorité sont en train de jouer à un jeu impliquant de miser une somme d’argent ou en train de fumer. La camaraderie en très forte dans les régiments renforçant leurs cohésions au combat. Les vestes qui servent d’uniforme portent vite des badges permettant d’identifier à quel régiment appartient qui et quelles ont été ses campagnes. Les commissaires ont jugé le moral et la foi des hommes et femmes de Coniidae forte, sa discipline redoutable et sa dévotion totale. Chaque soldat lutte pour pouvoir revenir un jour chez lui et revoir les lacs du monde, bien qu’en réalité peu reviendront un jour, mais ses retraités sont traités avec respect sur la planète portant fièrement leurs vestons vieillis et usés tout en continuant de porter les badges si fièrement cousus.

Doctrine de combat

Les tactiques de combat des Cigognes de Coniidae reposent depuis leur fondation sur leurs véhicules. En premier lieu, le 8e régiment chargé de la reconnaissance opère sur le champ de bataille grâce à des Sentinelles, des tanks de reconnaissance Salamanders et des mêmes des chevaux originaires du monde du régiment. Une fois la menace identifiée, les autres régiments entrent en scène. Les régiments d’infanterie mécanisée soutenus par les blindées effectuent une percée dans les lignes ennemies que l’infanterie mécanisée pourra rapidement exploiter, le terrain conquis étant occupé par les soldats descendant des véhicules qui tirent sur les survivants de l’assaut initial avec leurs fusils lasers et même des armes lourdes amenées par les transports. Les Taurox, les Chimeras et les Leman Russ sont donc les véhicules les plus présents dans les régiments d’infanterie mécanisée et celle des blindés des Cigognes. Ils existent peu de régiments d’artillerie, le risque de dommages collatéraux étant beaucoup trop grand. La plupart des auxiliaires des régiments sont des pilotes d’Hydra, des Abhumains et des pilotes de tanks super lourds pilotant un de ces monstres d’acier. Les pertes, bien que moins importantes que d’autres régiments de l’Astra Militarum, restent nombreuses et des centaines d’épaves de véhicules restent sur le champ de bataille après chaque combat livré par les régiments. Depuis que Coniidae s’est retrouvé dans l’Imperium Nihilus, ces régiments combattent plus que jamais aux côtés des Skiitaris du monde-forge Tekhnêtos, des Ryū of Kuraï et des chevaliers de la maison Basilic.

Croyance du régiment

Le régiment croit en l’Empereur-dieu, mais sans fanatisme, le culte servant surtout à rapprocher les soldats entre eux et à maintenir le moral au plus haut, chacun pouvant confier ses craintes au prêtre du régiment.

Chaque soldat combat pour éviter que les horreurs qu’ils affrontent arrivent sur leur belle planète, ils ne fuient donc pas et obéissent aux ordres en toutes circonstances lâchant salve après salve sur l’ennemi où l’écrasant sous le poids des blindés et des véhicules.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .