Cet article, Chronologie des Vaisseaux-Mondes, est un projet communautaire. Bien que vous soyez libre d'éditer, veuillez ne pas éditer ou supprimer quoique ce soit déjà écrit par un autre utilisateur sans sa permission. Cette page a été dernièrement éditée le 15/4/2020 par Farseer Aradrel.

Farseer (3).jpg

Cette page couvre la longue histoire des Asuryani, les Aeldari des Vaisseaux-Mondes. Présentés ici sont les différents âges de l'histoire qui couvre les événements majeurs de leurs exploits contre les Démons et les races inférieures. Nombre de ces événements sont d'une grande importance aux divers Vaisseaux-Mondes auxquels vos fluff-fan peuvent être affiliés, en tant qu'alliés ou par alliance. Ainsi, certains auront au moins un petit impact sur l'Histoire de vos fluff-fan. Autrement, ils peuvent vous servir d'inspirations pour vos propres exploits et campagnes de votre Vaisseau-Monde fanon.

Les dates et Âges montrés ici se veulent comme étant le plus précis possibles, mais au vues des inconsistances au sein des archives et sources dans l'univers de Warhammer 40.000, certaines sont tout simplement inconnues ou manque de précision.

L'Empire Régnant : Anciennes Histoire à M30.

A la suite de la Guerre Céleste, le trône de race dominante de la Galaxie est laissée vacant aux Aeldari qui construisent leur Empire sur les restes des Anciens. Soutenus par leurs technologies, leur prouesses psychiques et des êtres de l'ordre du divin, les Aeldari deviennent rapidement l'une des civilisations les plus prospère à avoir marquée l'histoire galactique. Lorsque l'Humanité commence ses propres voyages stellaires, les Aeldari sont les maîtres incontestés de la Voie Lactée.

  • Les Enfants des Dieux (-60MA) : Créé par les Anciens pour combattre les C'tan et leurs esclaves Nécrons, les Aeldari emploient leur puissance psychique et la technologie confiée par les Anciens dans des batailles encore aujourd'hui contée par les cycles mythologiques. A la fin du conflit, leurs ennemis en fuite et leur maîtres exterminés, les Aeldari saisissent de leur héritage.
  • Expansion Galactique : Les Aeldari contrôlent principalement un vaste empire au nord de Terra où se trouvent les Mondes du Noyau. Leur influence s'étend au reste de la Galaxie tandis que des vaisseaux de colonisations se rendent aux quatre coins de la Voie Lactée, transformant des mondes stériles en paradis terrestres pour de futur effort de colonisation. Pendant toutes cette période, la dominance Aeldari reste incontestée.
  • Une maladie de l'esprit (M15) : Le paradis luxurieux qu'est la civilisation Aeldari donne vie à de dangereuses combination de curiosité et de complaisance. A travers l'Empire, une profonde dégradation dans la discipline morale s'installe.
  • Les Ténèbres Grandissent (M18) : Le pouvoir du Panthéon Aeldari s'en retrouve réduit à mesure que leurs fidèles se détournent d'eux. Alors que l'Empire plonge dans une profonde décadence morale, une nouvelle déité approche de son éveil dans les profondeurs du Warp.
  • La Peuple Caché (M18) : Les cultes du plaisirs exportent leur vénération des Muses Noires, des pouvoirs inférieurs dans le panthéon Aeldari représentant les vices égoïstes. Ces cultes réclament des portions entières de la Toile pour eux même, établissant de vastes cités dont Commorragh est la plus grande et la plus cruelle. Les ancêtres des Drukhari sont nés.
  • Les Grandes Exodes (M20-M28) : Les Aeldari suffisamment sage pour comprendre la dangerosité des cultes fuit le cœur corrompu de leur Empire. Les premiers à partir sont les Exodites, qui partent à la recherche des Mondes Vierges pour y établir un nouveau mode de vie. Plus tard, d'autres construisent de gigantesques arches stellaires et partent dans un voyage nomade à travers la mer d'étoiles.
  • La Chute (M30) : Le Noyau est déchiré par le hurlement de la divinité née des vices de l'Empire. Des trillions de créatures pensantes sont détruites lorsque s'ouvre l'Oeil de la Terreur, la plus grande faille jamais vues par les peuples de la Galaxie à cette époque. La civilisation Aeldari est brisée, et les survivants sont à jamais maudits par Slaanesh, Prince du Chaos.
  • Asurmen, la Main d'Asuryan. Premier des Seigneurs-Phénix.

    De leurs cendres ils renaîtront (M30) : Peu de temps après la Chute, les Seigneurs-Phénix font leurs apparition, figure de légendes qui rassemblent les Vaisseaux-Mondes sous la "Voie de l'Asuryani", une nouvelle forme de société capable de les protégés contre la malédiction de l'Assoiffée. Les Vaisseaux-Mondes modifient les Circuits d'Infinités de leurs arches afin d'y réfugier les âmes des morts, obtenant une victoire morbide contre leur Grande Ennemie. Les Seigneurs-Phénix implantent les Temples Aspects sur chaque Vaisseau-Monde, fondant la Voie du Guerrier.

L'Âge de la Survie : M30-M40

Suivant la naissance de Slaanesh, l'Humanité, que les Aeldari pensait disparu depuis l'effondrement de leur propre civilisation, resurgit, l'Empereur de l'Humanité à sa tête. Avant de disparaître, il fonde l'Impérium de l'Humanité, dont les actions attisent les flammes du Chaos et provoquent la venue de nouvelle menace. Les Asuryani entrent dans une Longue Guerre contre l'extinction.

  • Fierté et Corruption (004.M31-014.M41) : Malgré ses efforts pour convaincre le Primarque Fulgrim, Fils de l'Empereur, Eldrad Ulthran ne parvient pas à empêcher le Chaos de refermer ses griffes sur Horus et 8 autres des Primarques. L'Hérésie d'Horus enflamme l'Impérium de l'Humanité et se conclut avec l'incarcération de l'Empereur sur le Trône d'Or et ses rêves d'expansion galactique réduit en cendre. L'Impérium commence sa lente chute dans les ténèbres, tandis que le Chaos s'accapare de nouveaux guerriers et fidèles.
  • La Fracture de Lugganath (764.M34) : Le Vaisseau-Monde Lugganath est envahi en force par la Légion traîtresse des Emperor's Children. Des milliers de personnes meurent alors que les fidèles de Slaanesh souillent une grande partie du Craftworld et repoussent les défenseurs. Les Aeldari, en pleine effervescence, se rassemblent sur la Place de la Réflexion, où les Noises Marines des Emperor's Children utilisent leurs armes soniques pour faire s'effondrer sur les défenseurs une grande partie de la gracieuse architecture du Vaisseau-Monde, écrasant à mort des centaines d'Aeldari au milieu des éclats de Moelle Spectrale. Voyant la dévastation causée par les terribles armes des Space Marines du Chaos, les Autarques de Lugganath autorisent l'utilisation de Hemlock Wraithfighters. Les Emperor's Children finissent par battre en retraite devant le barrage d'énergie nécromantique qui en résulte, abandonnant leurs morts et poursuivis à chaque étape par des Arlequins vengeurs et des Guerriers Fantômes infatigables et inébranlables.
  • L'Alliance se dissipe (777.M34) : Biel-Tan entame une guerre sanglante pour récupérer les mondes de Rasilena des mains des humains qui l'envahissent. Iyanden, jugeant que la reconquête de Rasilena n'apporte aucun bénéfice dans la guerre actuelle contre le Chaos, refuse d'envoyer de l'aide, même lorsque deux flottes de secteur entier et dix chapitres de Space Marine se joignent au combat. Biel-Tan finit par sortir ensanglanté, mais victorieux. Par la suite, les deux Vaisseaux-Mondes perdent rapidement leur unité de but, chacun supposant que l'autre n'est pas engagé dans leur alliance.
  • La Moisson Fantôme (334.M36) : Les Douze Exilés d'Alaitoc, six vivants et six morts, font un raid sur les ruines antiques du monde de Belial IV. Installés dans les hauts lieux des Chevaliers Fantômes, ils pillent les villes effondrées du monde jadis glorieux, ramassant des pierres d'esprits vides là où la réalité et le Warp se sont saignés l'un dans l'autre. Les Démons du Monde Sorcier apparaissent en force et obligent les Douze Exilés au combat, mais en se battant presque dos à dos, les Aeldari sont capables de se frayer un chemin jusqu'à leur portail Web et de disparaître de la planète cauchemardesque en quelques secondes.
  • Un Empereur Déposé (453-478.M37) : Les Asuryani de Iyanden déclare la guerre à l'Empire d'Anachie de Zhemon, pour avoir déjouer en quelque décennies des siècles d'effort du Vaisseau-Monde pour limiter l'influence du Chaos. Les Guerriers Fantômes purgèrent de nombreux mondes de la teinte du Chaos, scellant des failles Warp et repoussant les cultistes de Zhemon. L'Empereur fut finalement pris en étau dans sa forteresse sur Ishata, où les Dark Angels vinrent également à sa poursuite, connaissant les origines de Zhemon en tant que Déchus. Les Iyandenii diminuèrent suffisamment les défenses de la forteresse pour permettre à la Ravenwing de couper sa retraite à Zhemon. Lorsque le Seigneur Déchu fut finalement pris, les Dark Angels exigèrent qu'il leur soit remis, provoquant une tension entre les deux alliés de circonstance qui pourrait éclater en conflit ouvert. Le Conseil des Prescients accepta finalement, comprenant que Zhemon souffrirait bien plus des mains de ses anciens frères que de celle des Aeldari.

    Les Cavaliers Sauvages de Saim-Hann.

  • La Guerre dans la Toile (514.M38) : Les Aeldari d'Ulthwé et les Drukhari de la Kabale des Couteaux de Jadesa se battent pour la domination au sein de la Toile. Le nombre de morts s'élevant à des milliers de part et d'autre, une trêve précaire est conclue. Malgré leur aversion mutuelle, les deux parties savent bien que les vies des Aeldari sont trop précieuses pour être gaspillées en si grand nombre.
  • Une soif cruelle (487-492.M39) : Le prince démon Slaaneshi Lilesh Snarelust assouvit son désir infernal d'excès, organisant une vaste incursion démoniaque à travers une vingtaine de mondes impériaux près de la Lune des Cauchemars. Ne voulant pas permettre une telle incursion dans le plan matériel si proche de leur Vaisseau-Monde, les Aeldari de Saim-Hann répondent par une agression ciblée, risquant tout dans la bataille contre les légions du Prince Noirs. Pendant cinq ans, les cavaliers sauvages de Saim-Hann ont systématiquement déjoués les manœuvres et exterminés les fidèles de la cour de Slaanesh. Finalement, le grand chef de Saim-Hann, Nuadhu Coeurdefeu, amène Lilesh Snarelust à combattre dans la forteresse corrompue du démon, le soi-disant Sanctuaire des péchés. Bien que les servantes mortelles de Snarelust cherchent à intervenir, les parents de Nuadhu les tiennent à distance avec des volées de feux de catapulte shuriken. Sautant de l'arrière de son Jetbike, Nuadhu plonge la légendaire Lance Céleste dans le cœur du Daemon, brisant son âme et bannissant son essence dans l'enfer d'où elle est venue. Les Démons Slaaneshi qui restent - et les humains vénérateurs du Chaos qui sont de mèche avec eux - sont impitoyablement éliminés.
  • Vengeance pour Lilarsus (876.M39) : Le Monde Vierge de Lilarsus est détruit par les forces expansionnistes des T'au. Cela provoque une réaction sanglante de la part de Iyanden, et la colonie de Ke'lshan Ka'mais est réduite en ruines lors des représailles. La contre-attaque des Tau, bien que lente à se mobiliser, est déterminée et bien coordonnée, et les extraterrestres récupèrent les débris de plusieurs gardes Wraith alors que les Aeldari se retirent. Les scientifiques de la Caste de la Terre sont fascinés par leurs prix, pensant qu'ils sont une version plus sophistiquée de leurs propres Exo-Armure. Cependant, les secrets de la Moelle Spectrale se révèlent être bien au-delà de la maladresse des Tau, et les épaves sont rapidement retrouvées lorsque les Aeldari reviennent en force. Malgré la supériorité innée des Asuryani, les Tau se montrent incroyablement tenaces, et le conflit se poursuit pendant plusieurs semaines, jusqu'à ce que les deux parties découvrent que les événements sont manipulées par le Voïvode Drukhari Andross Klax. Les Asuryani de Iyanden se désengagent, et les Tau tendent la main de l'amitié, espérant apprendre les secrets technologiques de leurs récents ennemis. Le Conseil de Iyanden ignore froidement l'offre des primitifs et s'efforce de faire payer à Klax le carnage inutile qu'il a causé.
  • Le Sang de Khaine (585.M40) : Le Sang de Khaine, l'un des plus puissants navires de la flotte de Iyanden, est abordé et capturé par la 2e compagnie du Chapitre des Imperial Fists. Les Space Marines remettent leur prix aux chantiers navals du Monde-Forge d'Hypnoth, où les vestiges de la bataille peuvent être étudiés. Mais avant qu'une enquête sérieuse ne puisse commencer, l'amiral Draech de Iyanden lance des représailles contre Hypnoth. Les Asuryani détruisent délibérément le Sang de Khaine, puis envoient des équipes d'abordage de guerriers fantômes à bord des deux croiseurs d'attaque Imperial Fists toujours en orbite, le Vengeful Praetor et le Starwart Hammer. Les vaisseaux sont rapidement submergés par des Guerriers Fantômes furieuses et sabordés. Les Aeldari, après avoir punis ce sacrilège et fait valoir leur point de vue, s'échappent des défenses ravagées d'Hypnoth et disparaissent dans les étoiles.

La Fin des Temps : M41

La Rhana Dandra, la dernière guerre des Aeldari contre le Chaos, approche à grand pas tandis que les Croisades Noires du Fléau se font de plus en plus insistantes et que de nouvelles menaces apparaissent, telle les Tyranides. Les Nécrons, ancienne némésis des Aeldari, sont éveillés par les agitations du Warp et de l'Impérium. Plus que jamais, les liens entre les factions Aeldari se fracturent et l'appel de Khaine se fait de plus en plus puissant.

  • Une Atrocité Anticipée (631.M41) : Les Prophètes d'Alaitoc prévoient un assaut vicieux d'une WAAAGH ! Ork  sur le Monde Vierge d'Alayran. Beaucoup de leurs Rangers étant trop éloignés du Vaisseau-Monde pour être rappelés à temps, les Prescients font appel à contre-cœur à leurs Spirites pour activer une force de guerriers fantômes. Les fantômes sont dûment amenées à la guerre et se précipitent dans des positions cachées sur la planète. Lorsque l'attaque arrive, les guerriers spirituels d'Alaitoc attaquent les chefs des Peaux-Vertes, arrachant rapidement le coeur de la WAAAGH ! et chassant les Orks du monde vierge.
  • Défense contre Béhémoth (circa 700.M41) : Alaitoc rencontre une vrille de la Flotte-Ruche Béhémoth. L'armada de croiseurs, de navires d'escorte et d'alliés Corsaire lance un assaut préventif contre la flotte des Tyranides, qui n'est pas préparée à la rapidité et à la précision des navires Aeldari. La furieuse bataille fait rage pendant plusieurs jours, jusqu'à ce que la flotte d'Alaitoc détruise autant de bio-vaisseaux que possible. Leur Vaisseau-Monde approchant rapidement, l'armada Alaitoc a détruit ou gravement blessé le plus gros des forces Tyranides, détruisant efficacement la structure de commandement de l'Esprit de la Ruche et faisant perdre toute cohérence à l'assaut des Tyranides. Pour s'assurer que les restes de l'Essaim ne dérivent pas vers Alaitoc alors qu'il se frayerait un chemin à travers le secteur ravagé, l'armada Aeldari a lancé des milliers de torpilles. Celles-ci ont réussi à détruire ou à faire exploser les spores et les créatures Tyranides restantes. Des siècles plus tard, les cartes de la marine impériale marquent encore ce secteur comme une zone morte.
  • Le siège d'Alaitoc (Date inconnue.M41) : Enragé après une série de raids contre la marine marchande impériale par des pilleurs drukhari près du Vaisseau-Monde Alaitoc, l'Imperium blâme les Asuryani au lieu de leur cousins obscurs, après avoir retracé les pilleurs jusqu'à Alaitoc. Décidant de faire de Alaitoc un exemple, l'Imperium décide d'envahir et d'anéantir les Aeldari. Menée par une importante flotte de la Marine Impériale, l'attaque est menée par le chapitre des Sons of Orar et un important contingent de forces de la Garde Impériale. Prévenu de l'attaque par ses Grands Prophètes, Alaitoc parvient à se préparer à l'assaut à venir et est aidé par les Seigneurs-Phénix Baharroth, Maugan Ra et Karandras. La guerre se transforme rapidement en une sanglante guerre d'usure, dans laquelle l'Imperium l'emporte lentement, les forces impériales utilisant leurs forces numériquement supérieures en leur faveur contre les Guerriers Aspects peu déployés. Le désastre ultime n'est évité qu'avec l'arrivée opportune du Ranger Aradryan, qui a découvert les vrais coupables des attaques sur les voies de navigation impériales. En arrivant sur Alaitoc, Aradryan parvient à convaincre le Maître du Chapitre des Sons of Orar que les raids contre les navires impériaux n'étaient qu'une ruse des Drukhari pour entraîner les deux camps dans une inutile guerre d'usure. Constatant la sagesse du Ranger Aeldari, le Maître de Chapitre cherche à éviter d'autres pertes pour ses frères, et décide de retirer ses forces de l'invasion. Le fer de lance des Space Marines étant retiré, le reste des forces impériales lui emboîte rapidement le pas. Bien qu'Alaitoc survive à l'invasion, ses habitants ont subi de lourdes pertes et de lourds dommages dans une grande partie du Vaisseau-Monde.
  • Les Fils de Khaine (741.M41) : Après une victoire difficile contre la Légion Titanesque sur Malaxis, les Autarques et Grand Prophètes des Vaisseaux-Mondes des Mondes Majeurs se rassemblent pour discuter de l'avenir de leur civilisation. Malgré les conseils des Prescients, ils concluent que les races inférieurs doivent être remises à leur place. La décision se répand à travers les Vaisseaux-Mondes et mènent des milliers à se joindre aux Temples Aspects. De nombreuses Voies pacifistes sont abandonnés.
  • Maedrax s'éveille (783.M41) : Eldrad Ulthran prédit qu'une flotte d'explorateurs impériaux réveillera involontairement le monde-tombeau de Maedrax. Avant la tombée de la nuit, les Aeldaris ont traversé des portails cachés vers Maedrax et ont détruit les vaisseaux impériaux en une série de frappes précises. Les Aeldaris atterissent en force et purgent la présence des Nécron avant qu'elle ne puisse se réveiller complètement, mais ils ne s'en sortent pas indemnes. Une barge de bataille du Chapitre des Blood Angels, envoyée pour venger la disparition de la flotte d'Explorateurs, intercepte l'Ost de Guerre de Ulthwé alors qu'il se bat pour sortir du système et prélève un tribut mortel. Pire encore, la présence des Nécron dans le système Maedrax s'avère bien plus étendue que ce que même les Aeldari croyaient. Une dynastie entière se réveille à travers le système, monde par monde hanté.

    L'Ost de Guerre de Iyanden, lors de la Seconde Guerre Tyrannique.

  • La guerre pour Halathel (810-811.M41) : Le navire amiral de la flotte de Iyanden est détruit alors qu'il tente de percer le blocus des Tyranides sur Halathel. Le Prince Yriel prend le commandement et vainc les bio-vaisseaux restants, mais il est trop tard pour sauver les protecteurs Exodites de Halathel. Accablé par la rage et le chagrin, Yriel ordonne que la planète soit balayée de toute vie de peur qu'un seul Tyranide ne survive, avant de se précipiter pour rejoindre sa famille à Eth-aelas.
  • La Fureur de Shai'naid (810-812.M41) : Les forces d'Iyanden se joignent à celles des Vaisseaux-Mondes Malan'tai et Idharae pour détruire la Flotte-Ruches Naga.
  • Le destin de Malan'tai (812.M41) : La Flotte de la Ruche Naga est systématiquement vaincue par les forces combinées des Mondes Artisanaux Malan'tai, Iyanden et Idharae. Dans les affres de la mort de la Flotte de la Ruche, elle éjecte une pochette de spores mycétiques, dont l'une atteint le Monde des artisans Malan'tai. La créature-sangsues psychique qui émerge saigne lentement le Vaisseau-Monde jusqu'à la mort
  • Le bûcher de Killiak's Bane (838.M41) : Les xénologues impériaux commencent à piller les artefacts du Monde Vierge de Kiliak, déclenchant une réaction dévastatrice de la part de Ulthwé et de Biel-Tan, situés à proximité. Après une observation confirmée du Seigneur-Phénix Jain Zar et de plus d'une centaine de ses disciples Banshees Huantes, les intrus impériaux sont tués jusqu'à la dernière personne, incinérés, et leurs cendres dispersées au vent.
  • L'assaut de Hellabore (867.M41) : Les forces de Iyanden massacrent le conseil planétaire de Hellabore avant que les graines de la damnation dans leur âme ne puissent porter des fruits blasphématoires. Ignorant que les Asuryani ont empêché une grande hérésie, les Crimson Fists arrivent en force sur Hellabore et force les Aeldari au combat. La plupart des forces de Iyanden sont déjà parties par la Toile au moment où les Space Marines arrivent, mais il revient à un petit groupe de guerriers fantômes, dirigé par le Seigneur Fantôme Toralven Gravesong, de tenir les Crimson Fists vengeurs à distance pendant que les derniers vivants s'échappent. Leur sacrifice est pleuré à jamais.
  • La guerre parfaite (891.M41) : Sur la planète boueuse de Yurk, les armées du seigneur de guerre Ork Killfist sont engagées et tuées sans perte par les véhicules à gravitation du Vaisseau-Monde Iyanden. La précision de l'attaque de l'Ost empêche la  Waaagh ! Yurkoid de s'abattre sur la planète et sauve ainsi une colonie vierge des Aeldari de la destruction.

    Les forces de Biel-Tan, conduisant une attaque contre la Garde Impériale.

  • Alliances déshonorantes (909.M41) : Une vaste force impériale composée des 52e et 124e régiments de la Garde impériale de Valhallan mène une invasion de la planète de glace de Klaihn. Pour empêcher un temple sacré Aeldari d'Isha de tomber entre les mains de l'Imperium, Biel-Tan et Lugganath rassemblent chacun leurs plus puissants guerriers fantômes et Guerriers Aspects en une force unifiée. En partie à cause des blizzards étranges et éthérés qui ont frappé le monde, et de l'entêtement des Valhallans, ce qui devait être une frappe rapide se traduit par un conflit prolongé et épuisant. Finalement, les Aeldari atteignent le temple et l'encerclent de guerriers fantômes, mais un blizzard du Warp apporte de nouvelles terreurs sous la forme d'une vague de démons. Une alliance difficile est conclue entre les Aeldari et les forces impériales pour purger la planète des horreurs Slaaneshi, qui sont ravagées par le gel. Cependant, les Aeldari ont un plan plus ambitieux et attirent les Démons et les Valhallans dans un conflit sanglant qui réduit considérablement le nombre de chacun. Bien que les Valhallans soient finalement victorieux contre les vermines du Chaos, les Fantômes mettent facilement en déroute les survivants impériaux épuisés.
  • La Guerre de Kallorax (933-942.M41) : Iyanden débute une guerre contre le Seigneur Pirate Kallorax. Le Prince Yriel parvient à obtenir une victoire majeur contre l'humain, détruisant son vaisseau-amiral, la Réaction Mortelle. Au cour de cette bataille, Yriel apprend l'intention de Kallorax d'attaquer directement Iyanden, et choisit de frapper avant que cela ne puisse se produire. Abordant son nouveau vaisseau et tuant le Seigneur Pirate en combat singulier, Yriel remporte la victoire mais ne parvient pas à empêcher les restes de la flotte ennemie de lancer une torpille cyclonique contre Iyanden. Les ravages sont telle que la Maison Arienal est entièrement exterminée. Face aux accusations du Conseil de Iyanden, Yriel choisit l'exil plutôt que d'admettre sa faute.
  • Le Rugissement de la Bête (941.M41) : Dans le but d'empêcher un WAAAGH ! qui se serait mise sur le chemin du Vaisseau-Monde Idharae, les Aeldari d'Ulthwé mettent en avant le seigneur de guerre Ork Ghazghkull Thraka. Le soi-disant prophète des dieux Orks unit ses disciples barbares contre le monde industriel d'Armageddon. Des rumeurs de la destruction effrénée causée par la WAAAGH ! Ghazghkull se déverse jusqu'à ce que chaque Ork à dix années-lumière s'excitent pour un "combat digne de ce nom", inspirant une douzaine d'autres WAAAGH!s qui se saignent les unes les autres jusqu'à faire chavirer une grande partie de l'Imperium.
  • La Fin des temps (991.M41) : Le mystique Aeldari Kysaduras l'Anchorite proclame que la fin des temps a commencé. Après une longue méditation aux côtés d'Eldrad Ulthran d'Ulthwé, il prêche aux Prescients que le seul espoir de survie des Aeldari réside dans Ynnead, le Dieu des Morts, dont le nom n'est jamais prononcé qu'à voix basse.

    Les défenseurs de Iyanden, faisant face aux monstres de la Flotte-Ruche Kraken.

  • Le Grand Dévoreur (992.M41) : La Flotte-Ruche Kraken pousse ses vrilles dans la galaxie, et le Vaisseau-Monde Iyanden est piégé dans un combat à mort contre les Tyranides. Alors que le Vaisseau-Monde est au bord de l'extinction, de plus en plus de guerriers fantômes sont appelés à sa défense, jusqu'à ce que l'armée qui affronte les Tyranides soit composée autant de morts que de vivants. Des milliers d'âmes sont tirées du Circuit Infini pour se tenir aux côtés de leurs descendants vivants jusqu'à ce que des armées entières de Gardes Fantômes se lancent dans la bataille, mais même en puisant dans cette précieuse ressource, on ne peut pas arrêter l'invasion des Tyranides. Avec des millions de Tyranides qui se battent dans le Vaisseau lui-même et ses propres défenses du incapables de repousser les vagues de vaisseaux-ruches qui l'assaillent, seule l'arrivée opportune d'une influence extérieure sauve l'ancien peuple. Le prince Yriel revient de son exil à la tête de ses Eldritch Raiders et vainc la flotte des Tyranides dans une bataille spatiale titanesque. Rassemblant les défenseurs désespérés sur le Vaisseau-Monde, Yriel assure sa place dans la légende lorsqu'il s'empare de la Lance du Crépuscule et abat le Tyran des Ruches qui mène l'invasion des Tyranides.
  • La bataille pour Teleth-Ai (993.M41) : Ayant désespérément besoin de réparer et de réapprovisionner leur Vaisseau-Monde en ruine, le Conseil de Iyanden demande l'aide du Monde Exodite de Teleth-ai. Les Exodites apportent volontiers leur aide, et de nombreuses zones vitales et sacrées sont restaurées, y compris l'immense portail Warp. Malheureusement, seule une fraction des réparations a été effectuée alors que Teleth-ai est assaillie par une vaste armée de la Garde Impériale Cadienne. Les humains envahissent le monde Exodite en si grand nombre que même les racines des montagnes tremblent de leurs pas, et les défenseurs de Teleth-ai retombent dans le désarroi. Le Conseil d'Iyanden sait que les Exodites ne peuvent pas retenir les envahisseurs humains seuls, mais sait aussi que leurs propres forces sont encore terriblement affaiblies par la lutte contre Kraken. Ainsi, le cœur lourd - car les humains sont ignorants, plutôt que vraiment mauvais, après tout - les Autarques de Iyanden lâchent leurs Hemlock Wraithfighters. Les régiments de Cadiens n'ont aucun moyen de défense contre les Faux à Distortion, qui sont des trancheuses d'âmes, et lorsque les Gardes Fantômes entrent dans la bataille, ils n'ont plus qu'à pousser les humains en déroute plus profondément dans les montagnes, où les Scorpions Foudroyants et les chevaliers dragons des Exodites les attendent.

    Les Guerriers Fantômes de Iyanden, contre la Waaagh! Rekkfist.

  • Un Allié Inattendu (995.M41) : Le Vaisseau-Monde de Iyanden, qui lutte pour sa survie après son horrible victoire sur la Flotte-Ruche Kraken, est obligé d'engager la WAAAGH ! Rekkfist afin d'empêcher une nouvelle invasion sur Iyanden. Les premiers engagements causent des dégâts considérables à l'empire des peaux vertes, mais les Orks contre-attaquent en force. Iyanden n'a pas d'autre choix que de déranger de plus en plus de leurs ancêtres vénérés dans leur sommeil de mort et de placer leurs pierres d'esprit dans les puissants Guerriers Fantômes afin de contenir la contre-attaque. Alors que tout semble perdu, la Kabale du Peuple Fantôme et le Culte de la Main Écorchée font irruption par le portail de la Toile, à l'arrière du Vaisseau-Monde. Combattant aux côtés des Guerriers-Aspects de Iyanden et de leurs Guerriers Fantômes, les Drukhari chassent les Orks. Lorsque le Conseil de Iyanden leur demande pourquoi ils sont intervenus, les Drukhari répondent qu'ils trouvent les incursions angoissantes d'Iyanden dans le domaine de la nécromancie extrêmement divertissantes.
  • Violation de la Sainteté (998.M41) : Une bataille furieuse éclate dans le royaume crépusculaire de la Toile alors que les Space Marines du Chaos de la Légion des Thousand Sons se frayent un chemin jusqu'à la Bibliothèque Interdite. Leur chef, le maître sorcier du Chaos Ahriman, est contrarié par une puissante force d'Arlequins Aeldari et leurs alliés de Ulthwé et Lugganath. Plusieurs artères majeures de la Toile sont obstruées par les morts avant que les guerriers-psykers des Thousand Sons ne soient chassés des chemins secrets par une attaque concertée. La brèche causée par les sorciers du chaos est scellée de manière runique mais, en conséquence, une section de la Toile est perdue à jamais.

    La Bataille de Valedor

  • La Mort Rouge de Dûriel (999.M41) : Taec Silvereye, Grand Prophète de Iyanden, prédit qu'une vrille survivante de Kraken se dirige vers le Monde Vierge de Dûriel, connu comme le Monde Cardinal de Valedor par les humains, où une vrille de la Flotte-Ruche Léviathan envahit déjà la planète. Prédisant le pire des désastre si les deux vrilles Tyranides venaient à partager leurs expériences génétiques en s'assimilant l'une et l'autre, Iyanden et Biel-Tan renouent leur ancienne alliance, obtenant également l'aide des Arlequins du Masque du Chemin Voilé, ainsi que de la Kabale du Cœur Noir et du Culte de la Discorde. Cette alliance Aeldari obtient l'ancien artefact connu sous le titre de Cœur de Feu pour provoquer la destruction de Durîel, tandis que les flottes combinées, sous les ordres du Prince Yriel, détruisent les Vaisseaux-Ruches principaux des deux vrilles. Taec Silvereye meurt dans la bataille, et Yriel disparaît peu de temps après, mais le pire est averti.
  • La bio-purge continue (999.M41) : Encouragés par leurs succès contre les Tyranides à Dûriel, les Asuryani d'Iyanden et de Biel-Tan apportent le Cœur de feu dans d'autres mondes. Ils entament ainsi une campagne d'anéantissement planétaire afin d'affamer la Flotte-Ruche Léviathan au fur et à mesure de son avancée. Les deux Vaisseaux-Mondes participent ensuite à l'incinération de dizaines de mondes impériaux et Orks dans et autour du système Octarius. En établissant rapidement des têtes de pont et en activant une version modifiée du dispositif psychique apocalyptique utilisé pour détruire la planète Dûriel infestée de tyranides, les Aeldaris s'assurent qu'aucun fragment de biomasse ne reste intact. D'innombrables mondes, dont beaucoup sont habités, sont nettoyés de leur biomasse dans la campagne qui s'ensuit. Bien que l'Imperium fasse rage lors du massacre, déversant aveuglément sa colère sur tout vaisseau spatial Xénos à moins d'une douzaine de parsecs, Léviathan se voit ainsi privé de ressources biologiques cruciales. Peu de temps après, une grande partie de la flotte-Ruches est isolée et détruite par des attaques Aeldari entrelacées
  • Les Prophéties du Prescient (999.M41) : Kysaduras l'Anchorite, isolé dans sa cellule de Moelle Spectrale, prophétise le réveil d'Ynnead, le Dieu des Morts Aeldari. Ses paroles sont des énigmes et des demi-vérités, et le Conseil des Prescients de Ulthwé débat de leurs implications jusqu'à ce qu'un seul fil de terrible destinée soit tiré du reste. Un seul d'entre eux a l'audace de le suivre. Faisant cause commune avec les Arlequins du Masque du Chagrin Nocturne, Eldrad Ulthran engage la troupe du Bouffon Tragique Spectre d'Inriam dans une ingénieuse et quasi blasphématoire série de vols.

    Le Grand Prophète Eldrad Ulthran, employant ses pouvoirs divinatoires.

  • Bataille de Port Demesnus (999.M41) : Sur la planète impériale de Port Demesnus, les forces de Saim-Hann et d'Ulthwé frappent depuis des vallées longtemps cachées et des tonnelles souterraines, contournant les cordons qui font de la planète un bastion de la marine impériale.  Alors que les Aeldari s'abattent sur la population, l'Imperium renforce les défenseurs de la planète une douzaine de fois. Seul le capitaine Artémis de la Deathwatch remarque la ruse pour ce qu'elle est : une distraction pour permettre à Eldrad Ulthran et à ses forces d'utiliser la lune cristalline de la planète Coheria pour leurs propres fins obscures. Sur Coheria, les Prophètes de cristal volés des Vaisseaux-Mondes sont disposés en une formation rituelle, chacun fournissant un lien hyperspatial avec le vaisseau-monde duquel il a été pris - ou plutôt avec son Circuit Infini. Le rite touche à sa fin et les âmes disparues des mondes des Aeldari sont canalisées à travers l'espace réel pour habiter non pas les pierres des esprits, mais les grains de sable cristallins psycho-réactifs qui recouvrent la lune de Coheria. Avec tant d'âmes mortes qui s'enflamment dans une telle proximité, la divinité Ynnead est réveillée par leur flamboyant phare de lumière fantôme, et pendant un moment, il semble que le Dieu des Morts puisse devenir une réalité bien avant le temps prophétisé. C'est alors que la Deathwatch du Capitaine Artemis attaque, tuant le Spectre d'Inriam et arrêtant le rituel d'Eldrad Ulthran quelques instants avant son achèvement.Les Aeldari sont contraints d'abandonner leur travail et de fuir, le rituel n'étant que partiellement achevé.
  • La justice des Prescients (999.M41) : Dans le sillage de la bataille de Biel-Tan et de l'émergence de l'Yncarne, les voyants d'Ulthwé ouvrent un portail dans leur Dôme de cristal à son équivalent sur Biel-Tan, détruisant pour ce faire les âmes précieuses et irremplaçables de plusieurs voyants décédés dans le circuit d'infini d'Ulthwé.  Ce sacrifice est jugé nécessaire pour que les Ynnaris soient sauvés de Biel-Tan avant que les conflits qu'ils ont semés ne voient le Vaisseau-Monde se consumer dans les feux de la guerre civile entre ceux qui acceptent le message d'Ynnead et ceux qui sont enragés par les dégâts que les Ynnaris ont causés à leur foyer. Ils sont appelés à rendre des comptes par le Conseil des Prescients d'Ulthwé, tout comme Eldrad Ulthran, car l'arrogance dont il fait preuve en cooptant le psychisme de générations d'Aeldari morts est inacceptable. Les émissaires du Vaisseau-Monde Altansar prennent la défense des Ynnari, révélant que la conscience naissante de Ynnead a contribué à permettre aux Altansari de survivre à l'épreuve millénaire de leur Vaisseau-Monde dans l'Oeil de la Terreur. Le procès devient de plus en plus houleux, les négociations judiciaires se transformant en menaces voilées, puis en hostilité ouverte et même en attaque psychique. Seule l'intervention d'un Prophète, Kysaduras l'Anchorite, invisible depuis des générations, empêche le conseil de se livrer à des querelles intestines de la pire espèce. Les Ynnari et leurs alliés d'Ulthwé, accompagnés des Altansari, sont autorisés à partir à condition qu'ils s'aventurent dans l'Oeil de la Terreur à la recherche des légendaires épées sorcières de Morai-Heg, pour ne jamais revenir.
  • La puissance du Chaos (999.M41) : Abaddon le Fléau, maître de guerre du chaos, lance la plus grande invasion de l'espace réel jamais vue, connue sous le nom de 13e Croisade Noire. Le Conseil des Prescients d'Ulthwé a longtemps attendu ce moment, et dirige les Asuryani dans un effort de guerre uni pour contenir les armées du Chaos inondées par l'Oeil de la Terreur. Les Aeldari causent d'horribles dégâts aux Légions de Space Marines du Chaos sur des dizaines de mondes, subissant à leur tour des pertes insoutenables alors que les larbins de la Grande Ennemie ripostent. Malheureusement pour les Aeldari comme pour l'Imperium, la puanteur psychique de la guerre est si omniprésente que les alliés démoniaques d'Abaddon sont capables de se manifester par milliards. Ils se joignent rapidement au massacre, et le nombre de morts ne cesse d'augmenter.

    Les Arlequins du Chagrin Nocturne, combattant les Démons de Slaanesh sur Belial IV.

  • La Quête de Belial IV (999.M41) : Les Ynnari, guidés par leurs alliés de Ulthwé et Altansar, se rendent sur le Monde Démon de Belial IV, dans l'Oeil de la Terreur, pour récupérer les Epées Sorcières manquante. Là, ils sont prit en embuscade par les Tourmenteurs de Uriel Rakarth, qui désire capturer Yvraine pour étudier ses pouvoirs sur la Vie et la Mort. Malgré leur avantage, les Tourmenteurs se replient en constatant d'une part, que les hordes de chasse de Slaanesh approchent, et d'autre part, que l'Yncarne invoqué par Yvraine est capable de tuer les Tourmenteurs, malgré leur immortalité aquise par la technologie Commorrite. Au cour de la bataille entre les Ynnari et les Démons de Slaanesh qui s'ensuit, la troisième Épée Sorcière, Vilith Zar, l'Epée des Âmes, est prise par l'Yncarne. Les Ynnari sont malheureusement acculés par les démons et incapable de s'enfuir, jusqu'à ce qu'un Portail de la Toile s'ouvre et qu'une Expédition de Iyanden ne leur viennent en aide, couvrant la fuite des serviteurs de Ynnead.
  • L'invasion de Iyanden (999.M41) : Ressentant l'éveil de Ynnead dans le Warp, les Dieux du Chaos précipite leur forces pour empêcher son Émissaire, Yvraine, de terminer l'éveil de cette antithèse de leur puissance. Mené par un Grand Impure, les Démons de Nurgle se rendent sur Iyanden, et espère faire s'écraser un Space Hulk sur le Vaisseau-Monde pour le briser en morceau. Le Prince Yriel, de retour après la Bataille de Valedor, mène ses Eldritch Raiders dans un abordage suicide du Space Hulk et parvient à provoquer ses destruction au sacrifice de sa vie. Quand aux forces démoniaques matérialisées à la surface de Iyanden, les Ynnari et les Guerriers Fantômes unissent leur force pour les repousser. A la fin de la bataille, Yvraine emploie ses pouvoirs pour révéler que la Lance du Crépuscule est la quatrième des Epées Sorcières, et utilise son pouvoir pour nettoyer le corps de Yriel des maladies de Nurgle et retourné son âme, prisonnière de la Lance, à se dernier. Yriel et Iyanna Arienal tissent un lien d'alliance entre une partie de Iyanden et les Ynnari.

L'Âge de la Dathedian : Era Indomitus

Yvraine et les fidèles du Dieu des Morts, Ynnead, livrent une guerre sans merci contre l'Assoiffée, jurant de rendre la gloire du passé aux peuples Aeldari à travers la Grande Roue. Alors que la Cicatrix Maledictum déversent des milliards de démons dans la réalité et que l'Impérium tient à grande peine à ses territoires, les émanations psychique de la Faille transforment la Galaxie. Les Aeldari voit leur puissance psychique augmentés à mesure que les relations entre leur factions divergentes s'effritent. Quête de vengeance, culpabilité et colère mènent les Asuryani sur la Voie de la Guerre, alors que la Rhana Dandra est toujours plus proche.

  • Alliance Exodite (Date inconnue.M42) : Suite à la fracture de Biel-Tan et à la campagne de recrutement des Ynnari, le grand vaisseau-monde a perdu près de la moitié de ses forces militaires et a été contraint de se transformer en une flotte de navires plus petits plutôt que de rester un seul et même navire colossal. Les conflits civils deviennent de plus en plus fréquents, car les Biel-Tani ne s'entendent pas sur la voie à suivre dans la nouvelle ère. Pour restaurer sa puissance militaire, Biel-Tan commence à recruter des guerriers Exodites pour servir avec la Lame de Vent après que le Biel-Tani ait libéré trois mondes Exodites connus sous le nom des Trois Sœurs des attaques des forces du Chaos avec l'aide des Seigneurs-Phénix Baharroth, Fuegan et Karandras. Longtemps isolés des affaires plus larges des Aeldari, de nombreux Exodites estiment maintenant que l'existence de leur espèce est réellement en jeu, le temps est venu de se battre aux côtés de leurs frères Asuryani.
  • Bataille d'Ulthwé (Date inconnue.M42) : Après la création de la Grande Faille, Ulthwé a envoyé presque toutes ses forces à travers la galaxie pour tenter d'endiguer la marée du Chaos. Dans un mouvement dangereux, chaque Ost de guerre d'Ulthwé est envoyé à travers la galaxie, laissant le Vaisseau-Monde avec peu de défenses. Le Conseil des Prescients affirme que la nécessité demande une telle audace, car les fils du destin doivent être tordus en plusieurs endroits simultanément pour éviter un plus grand malheur. Plusieurs des Osts de guerre d'Ulthwé traversent la Grande Faille pour pénétrer dans l'Imperium Nihilus. Sur le monde de glace de Rimenok, ils aident les forces impériales assiégées, menées les Space Wolves et les Dark Angels. Les forces d'Ulthwé fournissent une diversion, permettant aux humains de se retirer en toute sécurité. D'autres Osts de guerre aident les Enclaves Farsight sur Vior'los et les Chevaliers Gris sur la lune maudite de Tcharla. Chaque action des armées d'Ulthwé préserve des alliés nécessaires aux futures batailles contre le Chaos. Mais les forces du Chaos ont profité de la générosité des Asuryani. Des forces démoniaques envahirent Ulthwé, en grande partie sans défense, et firent une brèche dans la surface du Vaisseau-Monde pour se poser dans le Dôme des Prophètes de Cristal. Là, ils sont rejoints au combat par le Prophète exilé Eldrad Ulthran et ses fidèles disciples, ainsi que par les guerriers des Ynnari et des Arlequins. Malgré la présence de Kairos Fateweaver et d'un Conclave de six Gardiens des secrets, les Aeldari bannissent rapidement leurs ennemis.

    Un Hemlock Wraithfighter, employé lors du Massacre du Palais de Adonis.

  • Massacre du Palais Adonis (Date inconnue.M42) : A l'Ere l'Indomitus, les forces du Vaisseau-Monde Ulthwé intervenaient parfois directement sur les mondes impériaux pour éliminer les administrateurs corrompus et autres forces qui pouvaient avoir un impact négatif sur la lutte de l'Humanité contre l'Archi-Ennemie. Mais l'abattage des incompétents impériaux n'était pas un plan sans coût en vies Aeldari. Les méthodes du Conseil des Prescients d'Ulthwé étaient en effet impitoyables, car elles privilégiaient la rapidité et l'efficacité à une diplomatie lente et souvent stérile. C'était particulièrement vrai sur la planète Cadmas Tertius, site du massacre du palais Adonis. La première fois que les Adonites ont eu connaissance de l'attaque d'Asuryani a été l'apparition soudaine d'un escadron de Wraithfighters, escortés par des Chasseurs Pourpres depuis le sanctuaire de la Baleine Hurlante.
  • La Perspective Arienal (Ere Indomitus) : Iyanna Arienal, l'Ange de Iyanden, imagine une nouvelle façon de contrer l'Assoiffée et de restaurer la puissance des Aeldari. En utilisant les technologies Drukhari acquise par les Ynnari et ses propres connaissances en nécromancie, Iyanna espère pouvoir tromper l'extinction des Aeldari en envoyant chacune des âmes restantes de leur peuple dans les Circuits d'Infinités et Esprits-Mondes, où leur puissance combinée donnera à Ynnead la force de détruire Slaanesh. Ensuite, la technologie des Drukhari permettra de redonner à chaque âme un corps, ressuscitant la totalité de leur population. Les risques psychiques et moraux de cette méthode sont lourdement questionnés, mais Iyanna reste certaine de sa solution.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .