FANDOM


Cet article, Chronologie de l'Astra Militarum, est un projet communautaire. Bien que vous soyez libre d'éditer, veuillez ne pas éditer ou supprimer quoique ce soit déjà écrit par un autre utilisateur sans sa permission. Cette page a été dernièrement éditée le 2/5/2020 par Farseer Aradrel.
Cette page couvre la longue histoire de l'Astra Militarum, plus connue sous le nom de la Garde Impériale.
Garde Impérial

Présentés ici sont les différents âges de l'histoire de leurs exploits contre les ennemis de l'Impérium. Nombre de ces événements sont d'une grande importance aux divers Régiments de l'Astra Militarum auxquels vos armées fluff-fan peuvent être affiliées, en tant que régiments frères, descendants ou pour avoir combattus à leur côtés. Ainsi, certains auront au moins un petit impact sur l'Histoire de vos fluff-fan. Autrement, ils peuvent vous servir d'inspirations pour vos propres exploits et campagnes de votre Régiment fanon.

Les dates et Âges montrés ici se veulent comme étant le plus précis possibles, mais au vues des inconsistances au sein des archives et sources dans l'univers de Warhammer 40.000, certaines sont tout simplement inconnues ou manque de précision.

L'Âge de la Renaissance : M31-M32.

L'Imperium est reconstruit à partir des cendres de l'Hérésie d'Horus. Des doctrines telles que le Codex Astartes et le Tactica Imperialis sont élaborées et mises en œuvre afin de garantir que des révolutions militaires de grande envergure ne seront plus jamais possibles.

  • La Grande Purge (015.M31) : Une campagne de vengeance est lancée dans laquelle les traîtres qui ont survécu à la chute d'Horus sont repoussés dans l'Œil de la Terreur. La planète voisine de Cadia est renforcée jusqu'à ce que ses défenses ne soient surpassées que par celles de Sainte Terra elle-même, formant le point d'ancrage de la Porte Cadienne. Pendant une courte période, l'Imperium connaît la paix, libres des adeptes corrompus des Dieux Noirs.
  • Restructuration de l'Armada Impériale (021.M31) : L'armée impériale, massive et singulière, est divisée en de nombreuses parties autonomes mais liées entre elles. Parmi elles se trouve l'Astra Militarum, dont la direction est répartie entre les différents régiments militaires.
  • La Première Croisade Noire (781.M31) : Abaddon le Fléau conduit la Black hors de l'Oeil de la Terreur pour mettre  l'Imperium à feu et à sang. Son assaut s'abat sur Cadia. Ses forces sont repoussées dans le Warp par les troupes de choc Cadiennes, l'Adeptus Astartes et les Legiones Titanicus.

La Falsification : M32-M35.

L'Adeptus Terra entame un projet ambitieux visant à mettre sous son contrôle direct les systèmes les plus importants de l'Imperium. Au premier plan de cette conquête se trouvent l'Adeptus Astartes et les armées massives de l'Astra Militarum. Au fur et à mesure de l'avancée, des chœurs astropathiques sont établis sur Armageddon, Bakka, Macragge et des milliers d'autres planètes. Des Schéma de Construction Standard perdus depuis longtemps sont déterrés parmi les ruines du système de Cana, ralentissant le déclin de la technologie impériale. Les frontières de l'Imperium s'étendent jusqu'à un point presque équivalent au succès de la Grande Croisade. Les Renégats du Chaos et les Xenos sont purgés de la galaxie en nombre phénoménal, et d'innombrables systèmes rebelles sont mis au pied du mur.

  • Le Choc et l'Effroi (???M32-???M35) : Alors que de plus en plus de systèmes sont introduits dans le giron impérial, les Troupes de Choc de Cadia ont pour mission de transmettre leur discipline et leur doctrine militaire aux dirigeants des mondes nouvellement colonisés. D'innombrables forces de défense planétaire et régiments de Militarum sont levés sur la base des principes de guerre Cadiens
  • Les Limites du Pouvoirs (265.M33) : En répudiant la Tactica Imperium, l'amiral Usurs forme un puissant bloc militaire comprenant sa flotte impériale ainsi que les régiments de blindés et d'infanterie de l'Astra Militarum. Les Grands Seigneurs de Terra ne peuvent pas permettre une telle concentration de forces, mais savent que l'assassinat de l'Amiral pourrait conduire à une guerre civile coûteuse. Usurs est plutôt envoyé en mission d'exploration au plus profond du golfe intergalactique. Pendant deux décennies, des rapports parviennent à Terra détaillant la conquête de nouveaux systèmes pour la gloire de l'Empereur, puis les communiqués cessent. Aucun contact n'est jamais tenté avec les systèmes mentionnés dans les rapports d'Usurs.

L"Âge de l'Apostasie : M36-M38.

Goge Vandire

Goge Vandire, l'homme responsable de l'un des plus grands désastres de l'Histoire de l'Impérium après l'Hérésie d'Horus.

Le zèle éclipse la raison, et l'anarchie règne en maître. La parole de l'empereur est subvertie par des idéologues corrompus, et les forts s'attaquent aux faibles comme des chacals.

  • Le Règne de Sang (200-269.M36) : Goge Vandire est nommé Haut Seigneur de l'Administratum. Il se met immédiatement à admonester l'Ecclesiarchie massivement corrompue, qui déclenche une guerre civile de sept décennies. Bien que la motivation de Vandire pour éradiquer la corruption rampante au sein de l'Imperium semble pure, son propre règne entraîne des niveaux de destruction cauchemardesques. Sous son commandement, des populations entières des mondes impériaux sont massacrées ou recouvertes de bombes à virus. Les régiments de l'Astra Militarum sont utilisés avec violence pour imposer sa tyrannie. Ce n'est que lorsque les régiments loyalistes se rassemblent sous la bannière du prédicateur Sebastian Thor que le conflit prend fin.
  • Le Grand Massacre (020.M37) : Les Hauts-Seigneurs de Terra entament une purge systématique du commandement impérial. Toutes les sphères de l'Imperium sont touchées, et de nombreux commandants de l'Astra Militarum sont exécutés publiquement ou assassinés en silence.
  • Le Prix de la Rédemption (M37) : Les péchés de l'apostasie sont purgés dans le sang et les larmes. Au sein des régiments de l'Astra Militarum, comme ailleurs, le culte impérial gagne en puissance. Alors que des milliards d'hérétiques sont brûlés sur le bûcher, croisade après croisade est lancée pour rétablir l'autorité de l'Imperium. Ce déferlement de force rapide laisse de nombreuses planètes pratiquement sans défense, leurs régiments s'engageant dans de longues et épuisantes campagnes à travers la vaste étendue de la galaxie. Les raiders du désert de Tallarn ont acquis une redoutable réputation pour leur capacité à se redéployer rapidement, en menant simultanément des manœuvres offensives et défensives qui couvrent des sous-secteurs entiers.

Le Déclin : M38-M41.

Les armées de l'Imperium sont étirées près du point de rupture après les Croisades de la Rédemption. D'innombrables mondes tombent aux mains des invasions de Xenos, de l'insurrection du Chaos et de conflits internes. Alors que des systèmes entiers sont consumés par l'anarchie, la Garde de fer mordienne applique des règles strictes et impitoyables dans tout son système, éradiquant neuf soulèvements distincts de cultes tzéentchiens.

  • La Guerre Gothique (139.M41) : Abaddon mène sa Douzième Croisade Noire contre le Secteur Gothique du Segmentum Obscurus. D'innombrables gardes impériaux sont engagés dans la zone de guerre aux côtés de trois légions entières de Titan et de nombreux groupes de combat de Space Marines. Lors de la victoire impériale finale à Schindlegeist, le 234e Elyséens remportent des médailles posthumes pour une action d'abordage suicidaire qui aboutit au sabordage du croiseur lourd de classe Hadès Injustice.
  • La Croisade Macharienne (392-399.M41) : Le Seigneur-Commandant Solar Macharius forme la plus grande armée de régiments de l'Astra Militarum que la galaxie ait jamais vue. Un millier de mondes sont conquis sur la frange occidentale de l'Imperium, et des mondes qui n'avaient jamais vu la lumière de l'Empereur sont amenés au bercail. Cependant, à la mort de Macharius, les territoires gagnés sont rapidement mêlés à des guerres intestines.

La Fin des Temps : M41.

Les ténèbres continuent de consommer l'imperium, tandis que l'ennemi extérieur et l'ennemi intérieur gagnent en force et en nombre. Les dîmes impériales sont augmentées et les rangs de l'Astra Militarum sont plus nombreux qu'ils ne l'ont été depuis des millénaires. De nombreux héros sont forgés dans le creuset sans fin de la guerre.

  • La Première Guerre pour Armageddon (444.M41) : Angron, le blasphématoire Primarque Démon des World Eaters, descend sur Armageddon à la tête d'un puissant Ost du Chaos. Le continent d'Armageddon Prime tombe rapidement, mais les lignes de bataille sont tenues par des régiments de la Steel Legion nouvellement recrutés qui se rallient autour des têtus Space Wolves. En fin de compte, Armageddon est sauvé et Angron banni, mais le coût sanglant de la victoire s'accroît à mesure que l'Inquisition lance une série de purges brutales - en abattant la Steel Legion pour contenir la connaissance de ce qui s'est passé.
    Massacre de Nimbosa

    Le Massacre de Nimbosa

  • La Croisade du Golf de Damoclès (742-744.M41) : L'Empire T'au s'étend dans l'espace impérial. De nombreux mondes font défection, déclenchant la longue croisade de Damoclès. Des victoires notables sont remportées par les Dragons de Brimlock et l'intrépide Fenguard Drookian, dont les sergents brandissent d'énormes épées de cérémonie pour mener leurs hommes au combat en criant. Cependant, après seulement trois ans, la menace des Tyranides conduit les forces impériales à se retirer, cédant en quelques semaines le territoire payé en années de sang et de labeur.
  • La Première Guerre Tyrannique (745-812.M41) : Les forces employées lors de la Croisade du Golf de Damoclès sont redeployés à travers le sud de l'Ultima Segmentum pour contenir la menace la Flotte-Ruche Béhémoth, dont les vrilles envahissent le Royaume d'Ultramar. Quarante-sept régiments de l'Ultramar Auxilla rejoignent leurs maîtres Ultramarines dans la défense de leur royaume.
  • La Guerre de St.Cyllia (863.M41) : Une légion de Titan presque complète se tourne en traître sur le monde de Sainte-Cyllia, provoquant un massacre aux proportions inimaginables. Le chevalier commandant Pask rassemble des éléments de la 423ème cadienne et s'échappe vers la sécurité du port spatial d'Yggdrasil, détruisants quatre machines pendant leur fuite, dont le Titan classe Reaver Ange de l'Oubli. Les forces impériales encerclent enfin le traître Legio sur les steppes du Planus, et la plus grande offensive blindée depuis la bataille de Tallarn est lancée. Plus de huit mille compagnies de chars et trente-cinq détachements lourds sont anéantis au cours de la guerre qui s'étend sur tout le continent et qui dure un an. Avec l'appui de trois salles pleines de chevaliers impériaux, les forces de Pask accaparent les Titans survivants et les détruisent un à un.
    Sebastian Yarrick

    Sebastian Yarrick, maniant la célèbre Pince Energétique Ork qu'il a arrachée sur le cadavre d'un lieutenant de Ghazghkull.

  • La Seconde Guerre pour Armageddon (941.M41) : Le prophète ork autoproclamé Ghazghkull Mag Uruk Thraka envahit le monde industriel de la ruche d'Armageddon à la tête d'une Waaagh toute-puissante ! Des milliards de personnes meurent alors que la marée de peaux vertes balaie la planète. Mais à la ruche Hadès, les envahisseurs sont stoppés par les forces de défense du Commissaire Yarrick. Bien que la ruche finisse par tomber, la défiance stoïque du commissaire réussit à retarder les Orques suffisamment longtemps pour que les renforts impériaux arrivent, forçant Ghazghkull à fuir le monde.
  • Le Triomphe de Creed (992.M41) : Les forces Aeldari attaquent les exploitations cadiennes sur Aurent. Ursarkar Creed met en place un réseau complexe de plans d'urgence et d'ordres scellés et retardés, ainsi que des moyens de dissimulation psychique fournis par une coterie entière de Psykers Primaris. Le génie tactique d'Ursarkar Creed dépasse même les pouvoirs de prescience des Aeldaris, assurant une victoire écrasante des Cadiens aux portes mêmes de la ruche Primus d'Aurent.
  • La Troisième Guerre Tyrannique (997.M41) : Alors que la Flotte Ruches Léviathan frappe le ventre de l'Imperium, des milliards de gardes impériaux sont enrôlés pour faire face à cette nouvelle menace. Les préleveurs de dîmes du Departmento Munitorum font état d'un nombre inquiétant de mondes incapables de satisfaire leurs demandes, conduisant plusieurs dizaines de gouverneurs planétaires à être exécutés sommairement.
  • La Troisième Guerre pour Armageddon (998.M41) : Ghazghkull Thraka retourne à Armafeddon et oblitère la Ruche Hadès depuis l'orbite, un message claire pour son vieil ennemi, le Commissaire Yarrick. Le "Vielle Homme" sort de retraite pour affronter le Seigneur Ork, prenant cette fois-ci le commandement de toute les forces armées de la planète. A mesure que la guerre dégénère en cruelles batailles d'attritions, Ghazghkull s'enfuit à nouveau. Cette fois-ci, Yarrick poursuit sa Némésis à travers les étoiles, déterminer à lui faire payer les morts et ravages de Armageddon.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .