Community-header-background Cet article, Chasseurs Trallites, a été écrit par Sir Holswig Akzor. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Les Chasseurs Trallite sont des troupes fier et d'élite de L'Astra Militarum. Originaire des mondes principaux du secteur Trallite, ils vont au combats sans crainte ni doute guidé par leurs fanatisme aveugle pour l'Empereur-Dieu. Ignorant les horreurs de cette galaxie, ils attaquent leurs ennemis jusqu'à ce qu'ils tombent sous leurs tirs, et sous la semelle de leurs bottes

Histoire

Origine

L'existence des régiments de Chasseurs, remonte à la fin de l'Hérésie d'Horus, lorsque l'armée Impériale fut dissoute pour créer l'Astra Militarum et la Marine. Trallus Prime envoyait des troupes même du temps de la Grande Croisade et fondèrent donc, lentement mais surement leurs régiments.

Les envoyant combattre ici et là, dans chaque recoin de l'Impérium qui en avait besoin, dans des guerres oubliées ou légendaires, tournant renégats ou rentrant dans les annales sans distinction aucune comparés à leurs pairs des autres mondes.

Les réformes de Marek Ier

Il faudra attendre l'arrivée au de Marek Zarkus au titre de Sectoris Prime vers la fin du 35ème millénaire, pour que les Chasseurs deviennent ce qu'ils sont aujourd'hui.

Les prémices

Cet ex-acolyte de la Sainte-Inquisition se rendit compte de la mentalités des siens, qui les rendaient fanatiques et loyaux à l'Empereur sur le champs de batailles, tendances qui disparaissait à mesure que des étrangers étaient conscrits dans leurs rangs.

Les mesures

Il institua donc des mesures, il réforma ses troupes de telle sorte qu'ils ne puissent être envoyés que par 99 régiments, il endoctrina son peuple dès le berceau, les rendant fiers de leur monde et d'eux-mêmes et pour leur donner une méfiance et un mépris des non-trallites.

Les Chasseurs Eternels

Si elles paraissent drastiques, ces réformes ne changèrent pas l'histoire des régiments, qui continuèrent leurs guerres contre des ennemis de plus en plus nombreux et divers, sans jamais faillir à leurs devoirs. Même quand la Cicatix Maledictum s'ouvrit pour déverser ses horreurs, les Chasseurs tinrent dans une gloire éphémère.

Recrutement

Les levées

Trallus Prime possède un système de dîme pour la garde assez spécial, car chacun des continents et des maisons nobles lèvent des escouades et des hommes dans les rangs de leurs populations ou de leurs propres troupes qui seront rassemblées afin de payer la dîme selon un quota prédéterminé par les hautes-maisons.

Volontariat

Pouvoir servir dans la garde est considéré comme l'honneur suprême, celui de combattre et mourir pour protéger les domaines de l'Empereur-Dieu, par conséquent les trallites cherchent à Lui fournir des hommes compétents et les parvenus et incapables n'ont pas leur place dans les rangs de la garde, les recrues voulant se faire lever volontairement pour faire leur devoir est assez important pour que les levées de paysans forcées et conscrits soit assez rares. Il est à noté que même si seuls les hommes adultes sont conscrits de force en temps de nécessité, les femmes peuvent tout à fait rejoindre les rangs des Chasseurs et sont traitées au même titre que les hommes sans distinction.

Les Sirs

Appelées 'levées' elles sont dirigés par des 'sir' qui sont l'équivalent du sergent dans les autres formations, les sirs sont nommé par la maison dirigeant l'endroit ou ils ont été engagés et ont le titre aristocratique le plus bas en vigueur sur Trallus.

  • Les levées d'homme d'armes, sont les plus communes et se composent d'une dizaine d'hommes armés de simples fusil laser
  • Les levées de spécialistes, se composent des opérateur vox, médics et garde formé aux maniement des armes spéciales, qui seront ensuite rattachés aux levées d'hommes d'armes selon la disposition du seigneur-commandant de l'ost.
  • Les levées d'armes lourdes, sont les gardes maniant les armes lourdes et ne sont guère différents en traitements que les spécialistes.

Les osts

Les levées forment ensuite des 'osts' équivalent des pelletons, dirigés par des seigneur-commandants ou seigneur-capitaines, fils de la noblesse trop loin dans la ligne successorale voulant faire leurs preuves, ou en manque d'aventures, ainsi que par des sirs ayant été promu au poste par les hauts-gradés. Les osts sont rassemblés en 'régiments' pour reprendre l'appellation de l'Impérium, dirigé par un seigneur-général et ces seigneurs-colonels, qui sont des nobles ayant fait preuve d'un bon esprit tactique au cours des batailles.

99 régiments

En raison du haut taux de natalité du monde les régiments de chasseurs trallites sont assez dense au niveau des troupes et essaient au maximum de renflouer ces pertes par des renforts de leur système natal refusant d'user de son droit de conscription qui les ferait prendre des non-trallites dans leurs rangs. Ils maintiennent aussi en permanence 99 régiments et pas un de plus ni de moins afin de ne pas être dispersés et fournir des renforts plus facilement.

Monde de recrutement

Si autrefois ils utilisaient leurs droits de conscription pour maintenir leurs rangs, cela n'est plus le cas après les réformes de Marek. En effets maintenant les Chasseurs tirent leurs rangs exclusivement des mondes du système de Trallus, à l'exception des abhumains, et la grande majorité de leurs troupes proviennent du monde de Trallus Prime. La planète de Rokas fournit des pilotes pour les machines de guerres ou les aéronefs ainsi que des auxiliaires.

Les troupes plus spécialisées et entrainées comme les scions et les commissaires sont elles originaires de la Schola Progenium du monde sanctuaire de Catha.

Hiérarchie

Les régiments Trallites misent sur une chaîne de commandement solide pour s'assurer la victoire et ont développé leurs propres systèmes et dénominations pour leurs grades

Officiers

  • Haut-Maréchal : grade suprême ne désignant qu'une seule personne, celle en charge de tout les régiments.
  • Seigneur-général : un seul par régiments c'est lui qui décide de tout dans celui-ci, du rationnement aux promotions et châtiments tout passe par lui.
  • Seigneur-colonel : leur nombre varie entre trois et dix selon les conditions, placés sous les ordres directs du seigneur-général, ils lui servent de conseillers et peuvent diriger plusieurs osts à la fois sur un front donné.
  • Seigneur-commandant : dirigent chacun un ost et répartissent de la compositions des levés.
  • Seigneur-capitaine : dirigent un regroupement de plusieurs levées à la façon des seigneur-colonels .
  • Sir : dirigent chacun une levée composée de 10 hommes.

Auxiliaires

  • Seigneur-commissaire
  • Maitre sorcier : dirigeant les éléments de l'Astra Telepathica au combat.
  • Maitre artilleur : qui s'occupe de l'artillerie et de leur besoin.
  • Sire des Abhumains : s'occupe des éléments des Militarum Auxilia.
  • Seigneurs Aérien : s'occupent des éléments de l'Aréonautica Impérialis
  • Tempestor Prime : s'occupant du Miltarum Tempestus.
  • Seigneur blindé : dirigent les osts de blindés.

Les régiments

Le parc des mastodontes

Les Trallites maintiennent sur leur monde un immense complexe dans lequel reposent leur plus grand trésor. Un couple de chaque char super-lourd existant et quelques chars de classe Macharius, accumulés aux fils des millénaires grâce aux flottes d'explorations d'Oilina qui récupèrent plusieurs SCS.

Ces reliques sortent régulièrement aux combats accompagnées par au moins une cohorte du Méchanicus, et lorsqu'une d'entre elle est perdue sa carcasse est ramenée pour réparations, ou on le remplace par un autre importé depuis un autre monde-forge selon la rareté et la capacité de réparation.

Les régiments

Formations initiale

Quand les troupes sont levées, les hommes reçoivent leurs équipements en bordure de Trallia. Ils y recevront un entrainement basique au maniement du fusil laser et autres armes trouvables dans les escouades et au combat à l'épée, ainsi qu'une formation sur les types de xénos et leurs spécificités pendant une durée approximative de trois mois.

Formations avancé

Les nobles voulant devenir officier sans passer par les échelons inférieurs, doivent passer un diplôme de Commandements d'Aptitude Professionnels (ou CAP) après deux années entières passées dans l'Académie militaire Marek. Là ils seront entraînés par les meilleurs maîtres d'armes de la planète, et des cours de stratégie théorique et pratique en commandant les escouades en formation contre leurs camarades de classe. Sans oublier les étude de xénobiologie, tout cela dans le but d'attendre une excellence martiale.

L’entrainement sur les mondes morts

"Quiconque s'est aventuré dans les Marais de Marruk ou subit les tempêtes de la Porte, devrait savoir que la panique est le pire ennemi possible"
—Seigneur-GénéraleUrkas Nakelar du 43ème "les Serfs-vidés"

Une fois la formation sur Trallus achevée, les gardes et officiers sont envoyés sur le monde-forteresse de la Porte pour y subir un très long rituel d'initiation sans distinction. Pendant cinq mois les jeunes recrues appelées "Imberbes", seront envoyées par le Maître de la Porte à l'extérieur des forts dans diverses taches pour le moins non prioritaire, alors que des tempêtes font rage ou qu'il y a une météo qui la rend ardue, tout cela sous la supervision d'un vétéran bien équipé et connaissant les risques climatiques, et sous la conduite d'un des officiers imberbes.

Marruk

Puis pendant quatre autres mois, ils seront envoyés sur le monde marécageux de Marruk qui constitue leur dernière épreuve avant d'intégrer les régiments. Sur cette planète, la quasi-totalité de la flore sécrète une substance psychotrope connue par les Trallites sous le nom de "Les Substances Débilitante" (ou LSD) avec une faune composée de petits insectes. Cette substance présente dans l'air de la planète elle provoque des hallucinations et les Imberbes restent sur cette planète dans des avant-postes hermétiques disséminés un peu partout. Ils doivent les maintenir en état, et régulièrement sortir effectuer des patrouilles inutiles avec un superviseur qui est le seul à avoir un filtre à air, pour qu'ils s'exposent à son atmosphère qui leur fait voir des visions d'horreurs cauchemardesques.

Tous ne survivent pas à ce traitement, et ceux qui en ressortent son marqués par une détermination accrue, et une résolution sans faille, prêt à affronter toutes les horreurs de la guerre et de la galaxie.

Affectations

Une fois cette dernière formalité passée, les nouveaux gardes peuvent retourner sur Trallus Prime, en attendant que l'un des régiment ait besoin de renforts et qu'ils soient choisis pour aller les rejoindre. Si la ou les recrues se sont montrées particulièrement douées durant ces épreuves, ils auront le privilège d'entrer dans les rangs du 1er Trallites.

Doctrines de combat

Ravitaillement et renflouage des pertes:

""Rien de tel que les convois pour se souvenir de la maison""
—Garde Alézar du 85ème "Les Enfumeurs"

Les Chasseurs mettent un point d'honneur à ne pas être déstabilisés en pleine campagne par un manque de ravitaillement, et consignent scrupuleusement les théâtres d'opérations de leurs régiments pour leur faire parvenir des renforts et du matériels. A peine un régiment part que des hordes de scribes et d'adeptes de l'Administratum commencent à préparer des navires pour y envoyer des nouvelles troupes et un maximum de ravitaillement alors même qu'aucune demande du régiment n'ait eu le temps d'être envoyée.

Cette frénésie et précipitation à bien faire a plus d'une fois entraîné la perte de ressources et de navires qui arrivèrent avant même que le régiments ne soit déployé. Bien que les trallites essayent de rester à un effectifs de 100 000 hommes, il arrive parfois qu'ils reviennent avec plus d'hommes.

Il est à noté l'existence des convois, des caravanes de véhicules originaire de Trallus Prime accompagnant les troupes et transportant le matériels et la nourriture, et tout un ensemble d'éléments pour éviter le mal du pays. Ils font également offices de mini serre pour cultiver des légumes avant de fournir quelques provisions supplémentaire "juste au cas où".

Doctrines et croyances

Lorsque les Chasseurs de Trallites combattent, c'est avec une certitude absolue que l'Empereur est avec eux et feront tout pour le rendre fier. Leur conditionnement et leur entrainement en font des soldats ignorant les horreurs de cette époque dotés de nerf d'acier, ils ne craignent nullement la mort et seuls les déchaînements les plus violents du Chaos peuvent espérer ébranler leur raison.

La vie après la mort

Persuadés qu'une vie de bonheur éternel les attend dans l'après-vie si ils se montrent dignes de l'Empereur, ils ne fuiront jamais le champs de bataille, et bien souvent ils resteront en arrière pour aider au repli des autres forces de Ses armées. Ils sont ravis de sacrifier leurs vies pour L'empereur; mais ils n'accepteront jamais de gaspiller des vies civiles ou militaires inutilement, et sont tout à fait capable de comprendre le besoin de se replier pour contre-attaquer.

Les soldats de base se moquent donc de se distinguer aux yeux des mortels et ne se plaignent pas qu'on les considère comme des outils ou des personnes sacrifiables pour gagner la victoire, pensant que seul Lui est le seul être à impressionner et ils n'ont que mépris pour les commandent incompétents qui gaspillent de précieuses ressources pour rien.

Rationaliste

Telle les Graiens, ce sont des êtres d'une froide et implacable logique, rationalistes à l'extrême, ils ne sont pas superstitieux contrairement à la majorité de l'Impérium. Pour eux, seul l'Empereur est un dieu défiant toute raison et pouvant accomplir des actes scientifiquement impossibles. Ils s'auto-persuadent que tout à une explication rationnelle qu'il faut juste trouver, et que seul l'Empereur est au-dessus des lois physiques.

Les ennemis de l'Empereur

Pour eux ils n'y a que trois types d'ennemis: les xénos, les hérétiques, et les xéno-hérétiques.

Les Xénos

Les simples et misérables xénos sont vus comme des êtres inférieurs, qui ne méritent que d'être les esclaves de l'Humanité, ou de disparaitre dans l'oubli.

Les Hérétiques

Les hérétiques sont des humains qui ont osé trahir l'Empereur pour se tourner vers de fausses divinités imaginaires, qui soi-disant leurs accorderaient des cadeaux.

Les Xénos-hérétiques

Les xéno-hérétiques sont pour eux des xénos vénérant les mêmes fausses idoles que les hérétiques humaines. Bien qu'étrangement ces dit-xénos sont, pour la plupart des cas observés, des êtres pouvant utiliser le Warp sans vaisseaux, et avec une anatomie constituée d'éléments dégénératifs étranges qui disparaissent une fois tués, ou les fait disparaître quand le Warp est faible. Théoriser comme étant juste le contre-coup de leurs voyage sans vaisseaux bien que la nature rationaliste des trallites les empêchent de comprendre leur vraie nature.

Relations avec le reste de l'Impérium

Les Trallites n'ont que peu de considération pour le reste de l'Impérium et sont très renfermés sur eux même. Les soldat sont des individus chaleureux et d'un naturel jovial, entre eux, et ils resteront froids et distants avec les étrangers qui n'auront pas prouvé leur utilité au combat ou service de l'Empereur.

Alliance éphémère

Si un régiment ou un chapitre gagne leur confiance, elles disparaîtra bien vite avec le temps au bout de quelques générations, vu que ceux avec qui ils ont combattu seront tous morts. Il ne font aucune distinction, que se soit des simples gardes des sœurs de bataille des Chevaliers ou des Astartes, tous doivent montrer leur utilité avant d'espérer gagner leurs confiance et leur respect.

Adeptus Custodes

Seules les membres de l'Adeptus Custodes ont leur confiance immédiate et pleine et entière perçus comme les demi-dieux immortels gardiens des domaines mortels de l'Empereur. Bien qu'il soit peu probable qu'ils en rencontrent un jour.

Spécificités

Le parc des mastodontes

La Haute-Maréchale dans le Shadowswords "Brise-Néant".

Les Trallites maintiennent sur leur monde un immense complexe dans lequel repose leurs plus grands trésors. Un couple de chaque chars super-lourds existant et quelques chars de classe Macharius, accumulés aux fils des millénaires grâce aux flottes d'explorations d'Oilina qui récupèrent plusieurs SCS.

Ces reliques sortent régulièrement au combat accompagnées par au moins un cohorte du Méchanicus, et lorsqu'une d'entre elle est perdue sa carcasse est ramenée pour réparation, ou on le remplace par un autre importé depuis un autre monde-forge selon la raretés et la capacités de réparation.

Figures notables des Chasseurs Trallites.

Seigneur-Général Urm Grisegarde

Urm Grisegarde est le Seigneur-général du second trallites les "Serruriers" et par là-même occupe le poste de gouverneur planétaire de La porte trallite qu'il dirige avec une fermeté exemplaire.

Machin.png

Âgé de plus de 400 ans, il est officiellement le garde trallite le plus vieux et avec le plus long services s'étant engagé en tant que simple garde à 26 ans. Fait rare il a acquis son titre de seigneur-général après avoir gravi tout les échelons du commandement trallite, ce par la seule promotion, ce qui témoigne de ses compétences. Sur La porte il s'assure que ses hommes soit toujours prêt à se faire attaquer à tout moment contre des ennemis redoutables, et organise autant qu'il peut des sessions d'entrainement qu'il supervise particulièrement intensive. C'est aussi lui qui surveille les sœurs de l'ordre de la main verte alors qu'elle passe leurs cantus sur son monde.

Haute-Maréchale Fangria Cassi Zarkus

GIAN.jpg

Seconde enfant de la famille Zarkus, elle est à la tête du premier régiments les "Chasseurs Supérieur" la force d'élite du système et des autres forces de défense du secteur.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .