Community-header-background Cet article, Secteur Poseydos, a été écrit par Szazhen. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Le Secteur Poseydos est un territoire administratif du Segmentum Pacificus situé près de la frontière avec le Segmentum Solar.

Informations

Le Secteur Poseydos est relativement stable comparativement au reste du Segmentum Pacificus, les archives de l'Adeptus Administratum ne répertorient aucune sédition, peu de manquements à la Dîme, ni aucune coupure de communication non justifiée par une Tempête Warp.

Lors des Croisades Machariennes, ses planètes participèrent militairement et économiquement à l'effort de guerre sans restrictions.

À la fin du 41ème Millénaire, lorsque l'ouverture de la Cicatrix Maledictum mit en péril l'éclat de l'Astronomican et que des millions de planètes subirent les assauts du Chaos, des Xenos ou des deux à la fois, le Secteur fut assailli de tous côtés.

Sous-Secteurs, Planètes et Objets notables

Sous-Secteur Éole

Victime d'un raid de la Waaagh Skrotuz, qui ravagea une douzaine de planètes avant d'être stoppée par l'intervention du Chapitre des Emperor's Saints, qui donna aux forces locales survivantes le temps de se réorganiser pour repousser les Orks sous l'impulsion des Astartes.

  • Aquileia - ex-Monde Jardin, aujourd'hui Monde Décharge, totalement pillée par les Orks, les combats dévastateurs entre la Legio Menetios et les Gargants de la Waaagh Skrotuz l'ont changé en dépotoir et en champ de ruines irradiées.
  • Apyola - ex-Monde Civilisé, aujourd'hui Monde Mort, totalement ravagé par les Orks, la population leur servie de défouloir tandis qu'ils piétinaient sur des planètes mieux défendues.
  • Elysion - Agri-Monde nourrissant tout le Sous-Secteur, devenu récemment Monde Chapitral des Emperor's Saints.
  • Etna - Monde Forge réputé pour ses chantiers navals produisant des vaisseaux de guerre pour l'Impérium dans le Secteur Poseydos.
  • Lonkarun - Monde Océan, tombé immédiatement après la chute de Pyrgium. Totalement submergé par la Waaagh alors à son apogée, les Orks firent couler les colonies flottantes après les avoir pillés pour que personne ne les récupère après leur départ. La planète était autrefois renommée pour ses Régiments de Marines Lonkaran, des troupes d'Infanterie de Débarquement.
  • Lystra - Monde Civilisé, relativement épargné par les Orks. Les Régiments levés sur place sont connus comme les Balistaires Lystrians et sont spécialisés dans l'Artillerie et l'Infanterie de Siège apte à défendre cette Artillerie.
  • Mikaynus - Monde Musée, on y trouverait des tombes datant de l'Âge Sombre de la Technologie, contenant les dépouilles de Héros ayant combattu les Hommes de Fer lors des Révoltes Cybernétiques. La rumeur va jusqu'à prétendre que la carcasse carbonisée d'une Intelligence Abominable serait conservée comme preuve des combats ayant eu lieu en cette époque oubliée.
"Rien qu'une pièce de musée, vide de tout secret et de tout danger... Une perte de temps."
—Cyberexplorator Extremis Protemus Von Kurios, M35
  • Nypuur - Monde Mort, berceau du Culte du Seigneur du Cosmos, il a été purgé pour Hérésie lors de la Croisade Eolienne. Une écharde de C'tan mineure y a été retrouvée par les Sœurs de l'Égide Victorieuse et (supposément) détruite.
  • Parthenos - Monde Chapelle matriarcale entretenant des Couvents de l'Adepta Sororitas, dont le fameux ordre militant de l'Égide Victorieuse, fondé par Sainte Athénée.
  • Pyrgium - Monde Forteresse, ancienne clé de voûte de la défense du Sous-Secteur, totalement ravagé par les Orks. Il faudra des siècles pour en restaurer les défenses à leur niveau initial. Les Régiments de Pyrgium sont à l'imagine des Troupes de Choc Cadiennes : nombreuses, polyvalentes et courageuses.
  • Tartaros - Monde Pénal, des Régiments de Nettoyeurs y sont levés en cas de crise majeure, mais le commandement du Secteur Poseydos préfère éviter de se rabaisse r à ce point. Ceux qui se distinguent par une loyauté et une volonté de rédemption sans pareil, s'ils en ont les compétences, sont redirigés vers les formations d'élite des Régiments de Grenadiers.

Toutes les pages (5)

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .