FANDOM


Community-header-background Cet article, Brutilia Calidia, a été écrit par Quelric. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Brutilia Calidia est une acolyte de l'inquisition originaire de l'adeptus ministorum du secteur Calixis sur les ordres du certain Horacio lui même sous les ordres de l'inquisiteur Kalgor.

"Si je peux vous aidez vous et vous savez quoi, et bien je le ferais"
—Brutilia lors de la première rencontre avec l'équipe d'acolytes.

Biographie

Origine du futur agent

Unicar Anersson, frère de Paolo Arnesson était un prêtre désabusé mais conscient des avantages donnés par sa place de prêtre parcourrait le secteur scintilla. Dans une des petites planètes entourant le secteur scintilla, il séduisit une petite boulangère qu'il prit pour le coup d'un soir. Après de très nombreux mensonge et semant au nom de l'empereur qu'il reviendra la revoir, il disparut à nouveau dans ses voyages sans réapparaître.

Brutilia naquit donc d'une mère boulangère et d'un père missionnaire non-croyant, elle vivra avec sa mère dans son petit village pendant toute son enfance et fut abreuvé du peu de culture religieuse d'une mère esperrant toujours revoir son père revenir un jour. C'est cette motivation maternel qui fut le moteur du départ de Brutilia de son village natale. Une fois agé de ses 14 ans, elle fut aidé par le prêtre local et parti pour suivre une formation d'ecclésiaste à la capitale sectorielle.

Formation de prêtresse

Une fois à la capitale, la jeune fille fut prit par l'echlésiarchie opulente et elle fut former aux cotés de millier d'autre futur prêtre et missionnaire tous comme semblait tracé son destin.

Aussi étrange que cela puisse paraître, la jeune campagnarde ce fit particulièrement bien à la vie au sein de la ruche surpeuplé qu'était la capitale et nagea dans la mer de personne comme un poisson dans l'eau. Elle profitera pour essayer de retrouver son père sans réel succès mais ne cessât de désespérer. Ce fut par le champs et le récitals des quantique qu'elle fut particulièrement apprécié lors de sa formation, elle fut même sélectionner comme voix directrice lors des grandes messes principale et devait guidé les autres enfants de cœur plus jeune à maintenir le tempo.

Tous ce passa sans réel accro et remous, Brutilia restant une élève modèle et zélée durant son apprentissage. Le seul écart résida dans une désobéissance pour aidé les nécessiteux vivant dans un quartier intermédiaire avec d'autre jeune en formation suite à une demande. Durant ce passage, ils furent attaqué par un groupe de criminel profitant pour volé et maltraiter le groupe. Alors que l'un d'entre eux menaça de violer l'une des membres du groupes, Brutilia s'interposa mais de part son faible gabarie fut rapidement repoussé. Peut être un peu trop car la petite adolescente fut projeter dans une chute qui aurait dut être mortel. Pourtant, Brutilia réapparut quelque jour plus tard les vêtements ensanglanté et déchirer ne ce souvenant plus de l'incident ni de comment elle avait survécu. Aucun des examens fait par le medicae ne permit aussi de le déterminer.

Elle finira sa formation basique lorsque ses formateurs la jugèrent digne de porté la foi impériale d'elle même et de manière instinctive. Ses preuves furent mis en avant suite à une échange de semant plus que mouvementé entre elle et un rédemptionniste, suite à une heure de discourt, la foule avait plus choisit d'écouter Brutilia que l'autre homme. Les plus pragmatique des observateurs diront simplement qu'elle était plus agréable à regarder et semblait plus fréquentable que son opposant.

Elle fut muté pour revenir dans son village natale, ce qu'elle prit comme une bénédiction du destin ou par de la chance bien que la vérité put être ailleurs.

Nul ne sait quand exactement elle fut contacté par un agent inquisitoriale et servira de petit source d'information pour eux. Certain parle d'espionnage au confessionnal et/ou de ses supérieurs. Pour cela, elle ne dit rien de précis à sa mère qu'elle avait rejoins sachant que sa tache allait être ardu et même surement dangereuse. Mais pour autant la boulangère savait que sa fille pourrait disparaître du jour au lendemain pour un travail qu'elle vendait comme saint.

Au service de l'Inquisition

Machination au saint du secteur Calixis

Quelque semaine passèrent, elle n'eut que peu le temps de reprendre réellement ses marques avant qu'elle ne fut à nouveau contacté par l'inquisition. Un groupe d'acolyte arriverait à son village et elle devrait les assister dans leur tache.

Pleins de bonne volonté, elle finira par intégrer le groupe pour cette mission et remonté la piste jusqu'à une grotte ou une créature du warp s'était matérialisé. Le psyker du groupe, Julius Bonapartus, fut sous son contrôle l'espace d'un instant et le paya d'une jambe arraché par un tir de fusil de la part de Justinia Dredd. Le jeune homme avait été particulièrement amicale avec elle et le temps de son rétablissement, elle tentera de purifié par la prière et les encens le pauvre acolyte qui fut manipulé contre son grès.

Suite à cela, elle deviendra officiellement une agent officiel de l'inquisition et elle finira par revenir à la capitale sectoriel, sous la couverture de son métier civil par soucis de simplification avec le reste du groupe. Elle reprit rapidement ses marques et la proximité de lieux saints qui avaient été le lieu de sa formation fut rassurant.

Les autres missions devinrent de plus en plus risqué. Elle fut notamment blessé d'un coup de faux énergétique donné par l'un des hérétiques durant une prise d'otage d'un train alors qu'elle suivit Justinia dans l'un des wagons. Cette blessure disparut en partie grâce à l'aide des pouvoirs de Julius mais laissa quand même une longue trace rouge un moment avant de disparaître sans raison logique aux fils du temps. Elle fut aussi drogué deux fois pendant les missions ce qui semblât la marqué.

Brutilia continua pour autant d'essayer de ce tenir le plus possible au nouvelle de sa mère, ce forçant à nouveau à mentir sur ses activités.

Petit à petit, les missions commençaient à montré au groupe qu'ils étaient surement entré dans une histoire plus grande et surement plus importante qu'ils ne l’aurait pensé à l'origine. Brutilia s'en rendit compte lors des combat contre la secte des logomanciens et durant les problèmes inquisitoriaux qui suivirent. Cela devenait de plus en plus clair pour elle que cela était plus compliqué que la vision étriqué qu'elle avait pour l'instant et souhaita y remédier dans les écrits.

Changement de centre d'opération.

Les politiques entre inquisiteurs semblaient avoir poussé leur inquisiteur à fuir vers le secteur Lacuma pour une raison qu'elle ignora. Durant le long trajet en vaisseau, elle ce rapprocha d'autant plus de Julius Bonapartus à un tel point que leur relation n'était q'un secret de polichinelle pour les autres membres du groupe, l'interrogateur Horacio et peut être même l'inquisiteur Kalgor lui même. C'est durant ce trajet qu'elle commença aussi à dévorer tous les livres qui lui passait entre les mains afin de pallié à la faiblesse qu'elle avait remarqué.

Les problèmes arrivèrent même pendant et fidèle à elle même, Brutilia ne réussira que peu à aidé durant les combats, ce concentrant principalement sur un soutient moral.

Le secteur Lacuma fut plein de surprise dans un premier temps, la première n'était rien de moins que la rencontre avec la famille de libre marchant qui seront leur principales contacts : la Dynastie Bonapartus, famille de Julius. Elle rencontra les sœurs aînés de ce dernier et s'entendit bien avec elle. Il eu aussi l'ajout de la soeur Akyria.

Durant les premières aventures, Brutilia rencontra pour la première fois un représentant de la race eldar et son éducation lui indiqua que de la haine pour la membre de l'ancienne race. La ranger sera par la suite décapité par Julius suite à l'ouverture des hostilités avec elle de la part de Justinia. Peut être que jamais il n'aurait du le faire car durant une mission révélant un monde tombeaux nécrons, un eldar arriva avec pour cible le jeune psyker. Brutilia n'écoutant que son coeur, s'interposa par deux fois entre eux le xénos et son amant. La première action lui arracha la jambe d'un revers d'épée. La seconde fut plus catastrophique. Au sol suite à sa blessure, elle ne put rien faire dans le combat qui opposa l'eldar à Julius, il fut mis au sol et allait recevoir un ultime coup. Réunissant tous ce qui lui restait de force, Brutilia plongea entre eux deux et la tête de la prêtresse fut vaporisé par le coup. Elle donna sa vie pour sauvé l'homme qu'elle aima alors que l'eldar disparut.

"Une vie humaine ne comblera jamais la perte de celle d'un eldar mais la souffrance qu'engendre ceci servira de ciment à mon deuil."
—Dernier mot laissé par le tueur de BrutiliaMalgré la situation désespérer, le reste du groupe manqua de ce sacrifier pour récupérer le cadavre de la pauvre prêtresse.

Descriptions

Physique

Bien que particulière agréable à regarder, Brutilia n'est pas très forte physiquement comme le laisse présager sa petite taille, elle n'est pas plus agile bien que légèrement plus que la moyenne humaine. Sa voix est particulièrement belle et est une très bonne chanteuse. Elle est particulièrement maladroite avec ses mains.

Elle dit être myope mais ne porte que peu ses lunettes, les deux possibilités sont que soit elle l'est réellement mais trop tête en l'air pour les garder ou bien qu'il ne s'agit que d'une excuse.

Psychologique

D'un naturel social, elle n'hésite pas à allez vers les autres ce qui peut lui joué des tours. Surtout si l'on rajoute à l'équation, son coté tête en l'air et naïf. Croyante et fier de l'être, elle affiche très clairement dans sa vie civil son rôle d’ecclésiaste dans la société impériale.

Pourtant, cela pourrait s'agit que d'un masque. Dans certaine situation, elle a prouvé être sans aucune pitié envers les criminels, mutants et hérétiques frôlant même la psychopathie. Peut être était ce une manière à elle d'exprimé un mal-être lié à la pression de la tache caché sous son grand sourire. La consommation de produit stupéfiant dont elle serait coupable semblant renforcé cette théorie.

Dans les derniers mois de sa vie, Brutilia semblait avoir été prise d'une sorte de curiosité intellectuel qui l'avait poussé à commencé à reconsidérer ses acquis. Elle avait d'ailleurs commencé à mentir et prendre des roles pour aidé le reste de son équipe.

Equipements

Au fils des missions, Brutilia à su s'équiper d'un petit arsenal qu'elle utilise durant les missions qui lui sont attribué par l'inquisition :

  • Un Fusil radiant modèle Voss : Ce fusil laser a dut être l'un des premiers gros investissement de la prêtresse, elle l'acheta pour remplacé son lance-flamme qu'elle jugea trop peu précise et, à ses propres dires, risquerait de faire trop de dommage collatéraux à cause de sa malchance.
    Hellgun modèle ryza
  • Revolver : Elle récupéra cette arme dans l'une de ces dernières missions dans le secteur scintilla constatant la nécessité d'une petite arme secondaire capable de passé presque partout.
  • électro-fléau : Nul ne sait dans son groupe ce qui passa dans la tête de la petite acolyte quand elle prit cette arme pour pallier à sa faiblesse dans les combats de mêlée. Peut être était-ce du à son éducation religieuse et à la grande présence d'archo-flagellent dans les salles des églises rédemptionniste.
  • Robe du ministorum : Véritable symbole de sa fonction, cette robe est toujours parfaitement propre et remis en état par Brutilia. Elle la porte souvent fièrement quand la mission le permet et au dessus d'un gilet par balle qui sera sa principale protection.
  • Robe de soirée : Cette magnifique robe violette et blanche lui avait été fournit durant une mission d'infiltration dans les hautes sphère de la société par un contact. La prêtresse la garde depuis pour une raison qu'elle gardait pour elle. Elle semblait avoir une place importante de part le soins qui lui était fait au seins de ses possessions personnelles.

Connaissances

Suite Inquisitoriale

Dans son dossier, seul les relations avec les autres membres de son groupe semble être considérer comme assez importante pour être noter.

  • Interrogator Horatio : Leur supérieur direct avait la totale fidélité de Brutilia bien qu'elle ne le connaissait que peut. Elle savait que l'homme lui rendait cette fidélité plus que d'autre ne l'aurait fait et du peu qu'elle avait vu de ses compétences martiales, elle en avait eu le souffle coupé par sa maitrise.
  • Justinia Dredd : Membre de l'adeptus arbites, elle est considérer comme Brutilia comme étant la chef du groupe mais aussi comme une sorte de grande soeur strict et toujours minutieuse. La pretresse chercha dans un premier temps à couvrir ses arrières mais dut voir son incompétance et changea surement pour aidé celle qu'elle considérait comme le chef de leur groupe
  • Steyn Calreim : Le garde impériale avait toute l'admiration de Brutilia en ce qui concerne les combats, elle ne l'a rarement vu flanché et dans ses moments là, elle sait qu'il aura fait de son mieux. Pour elle, il était une véritable forteresse comme l'avait été par le passé sa planète d'origine de son régiment : Cadia. Elle essayera de ce montré amicale avec lui, partageant avec lui les saintes prières qu'elle officie dans leur cercle.
  • "Sire" Hubert : Il doit être le membre du groupe que Brutilia appréciait le moins dans un premier temps. Elle le trouvait trop rattaché aux hautes sphères causant énormément de soucis. Son coté hautain et asociale était d'abord en contradiction avec ce qu'elle était elle même. Puis elle apprit à s'y faire et bientot, elle commença à faire plus qu'attention aux remarques tranché et assassine mais souvent pleine de vérité inavoué. De plus, ses connaissances en médecine était un véritable don que l'Empereur Dieu avait daigné offrir à Hubert au yeux de la prêtresse.
  • Soeur Akirya : Bien qu'elle ne l'a que peu connus, la soeur avait de part son éducation religieuse toute la confiance de Brutilia bien qu'elle ce méfiait involontairement du sang chaud de cette dernière.
  • Julius Bonapartus : Julius était un cas à part pour la prêtresse. Dans un premier temps, elle le prit à ses cotés comme l'aurait fait un médecin auprès d'un patient. Elle priait pour le salue de sa pauvre ame damné par sa naissance de sorcier. Puis elle commença à s'attacher à lui plus qu'elle ne l'imaginait elle même. Brutilia semblait pour elle être la seul à le reconnaître à sa juste valeur. C'est durant un bal ou ils prirent la couverture d'un couple marié qu'elle ce rendit compte de ses sentiments pour lui. Après cela, tous fut plus clair entre eux deux et ils devinrent amant. Brutilia sacrifia sa vie pour lui et n'aurait jamais hésiter à recommencé par la suite.

Fait(s) notable(s)

Les Aventures de la Cellule Epsilon 3 : Brutilia fit partie de la série d'enquêtes ayant eu lieu à l'aube du 42ème millénaire dans le système Calixis mettant en avant un complot d'une secte hautement technologique corrompu par les puissances de la ruine et xénos.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .