Community-header-background Cet article, Brothers of Ecstasy, a été écrit par Szazhen. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Les Brothers of Ecstasy sont une Bande de Guerre de Space Marines du Chaos affiliée à Slaanesh maraudant dans le Secteur Sarbédia. Ils se distinguent par leur caractère oisif et complaisant, ils ne vivent que pour satisfaire leurs propres plaisirs, mais contrairement à d'autres, ils se contentent parfaitement des plaisirs simples comme la nourriture, la boisson, la drogue, la musique et la chair. Contrairement à d'autres disciples de Slaanesh, ils sont relativement mesurés et ne ressentent aucun besoin d'extrême et de "toujours plus", causant relativement peu de dégâts aux planètes qu'ils se contentent d'occuper comme des parasites jusqu'à ce que la lassitude les pousse à partir ailleurs.

Histoire de la Bande de Guerre

Origine

Le Prince Démon Adramalak, ancien vétéran des Emperor's Children, passa des millénaires à satisfaire les caprices de Slaanesh pour parvenir enfin à obtenir sa transformation. Son ancien nom de mortel effacé, il rassembla une poignée de fidèles et quitta la Légion pour ne plus consacrer son immortalité qu'à un unique but : sa propre satisfaction dans les plaisirs terrestres.

Ainsi naquirent les Brothers of Ecstasy.

Croissance

Par la suite, ils rassemblèrent des partisans parmi des groupes de Renégats, Corsaires, Déchus, établirent des Cultes au Prince des Excès sur les Mondes où ils s'arrêtaient pour n'en repartir que lorsqu'ils n'avaient plus de plaisir à en tirer. Plus le temps passait, moins ils combattaient, passant de plus en plus de temps à se vautrer dans le stupre et la luxure, mais ils restaient nombreux, colériques et surhumains.

Monde de Recrutement

Nomades, ils n'ont aucun monde attitré et voyagent souvent. Ils ne s'intéressent qu'aux mondes beaux, agréables, ou agricoles pour profiter des paysages, des monuments, des arts, de la bonne viande et des alcools locaux.

Courtisans

Sensibles à la flatterie et aux flagorneries, ils s'entourent de quantités d'esclaves, favoris et serviteurs, Humains ou non, qui essaient d'acquérir des privilèges en servant ces dangereux géants. Les Cutistes au meilleur potentiel mental, physique et génétique sont sélectionnés pour être transformés en Space Marines du Chaos, et leur intégration, si elle est réussie, est généralement fêtée par des semaines d'orgie.

Organisation

Lorsqu'ils ne combattent pas (soit l'essentiel du temps), les Brothers of Ecstasy semblent avoir une structure de Fraternité (comme leur nom l'indique) : très peu voir aucune hiérarchie, ils se parlent comme des égaux et se partagent leurs meilleures bouteilles et leurs plus beaux bijoux en fonction des liens d'amitié. L'unique exception est leur Prince-Démon, qui reste un Dieu vivant supérieur à toute chose en tout temps, mais il est de convention de ne pas faire usage de titres et de protocole durant la fête. Au combat, des réminiscences de leur passé dans la Légion des Emperor's Children ressuscitent leur formation martiale, un semblant de discipline et une solide hiérarchie dominée par Adramalak et ses Champions.

Croyances

Les Brothers of Ecstasy sont de fidèles servants de Slaanesh, mais font preuve de peu de zèle. Adramalak estime qu'il en a suffisamment fait pour satisfaire son Dieu et profite de son immortalité pour satisfaire la soif d'une éternité de sacrifices en consommant le moindre de ses caprices, et il invite ses hommes à profiter des petits plaisirs de l'Univers à ses côtés.

Doctrines de Combat

Au combat, les Brothers of Ecstasy sont assez variables, faisant parfois preuve du meilleur ; comme lorsqu'ils écrasent les défenses des planètes qu'ils comptent parasiter au cours d'attaques éclairs ; ou du pire, lorsqu'une offense les pousse à prendre les armes après un banquet trop long et que leur esprit embrumé crée un spectacle grotesque que l'on pourrait qualifier de "tactique de l'homme ivre".

Personnalités Notables

Adramalak

Le Géant d'Albâtre, Prince des Bienfaits et Grand Mécène d'Argosa

Prince Démon, Seigneur du Chaos des Brothers of Ecstasy et amateur d'arts, Adramalak se considère comme un bienfaiteur apportant le luxe à ceux qui sont pauvres, la visibilité aux artistes et le bonheur à ceux que l'Imperium traite comme des Renégats.

Nomade

Il se déplace de planètes en planètes avec sa Cour et l'ensemble de leurs biens (qui augmentent à chaque escale), distribuent les restes de leurs festins à quiconque se joint à eux et encouragent les artistes locaux à se surpasser dans la réalisation d'œuvres dantesques.

Folie créatrice

Il porte le titre de Grand Mécène d'Argosa depuis qu'il a poussé les quatre planètes du système éponyme dans une folie créative inégalée, couvrant leurs mondes de monuments, jardins et musiques, avant de tuer tout le monde sur place "pour que jamais personne après moi ne profite du savoir-faire que j'ai su réveiller".

Collection

Adramalak possède une collection d'objets précieux impressionnante, bien que la plupart n'aient de particulier que leur orfèvrerie, mais parmi ces montagnes de trésors se trouvent quelques reliques inestimables, comme une hache de bataille de l'ancien Empire Aeldari récupéré au cœur de l'Œil de la Terreur, des reliques de la Grande Croisade ou des artefacts de civilisations Xenos disparues.

Croisade des Mondes de Sarbédia

Lors de la Croisade de Sarbédia, l'arrivée d'osts de guerre Aeldari sur le champ de bataille (certains venant lui réclamer ses antiques artefacts de l'Empire Aeldari) lui a donné une bien étrange idée, que ses favoris assimilent à un hobby douteux, une lubie passagère, voir un outrage au Prince des Excès : Adramalak constitue une collection de pierres d'âmes de Guerriers Aspects au lieu d'en faire don à sa divinité. Bien qu'il taise ses motivations, son but est d'obtenir l'âme d'un Exarque de chaque Temple pour rassembler tous les aspects de Khaine et en faire cadeau simultanément au Seigneur des Plaisirs.

Apparence et Marquage

L'armure des Brothers of Ecstasy est d'un ivoire éclatant, richement décorée de quantités d'ornements d'or étincelant dans une anarchie de motifs baroques. En complément, ils portent couramment selon leurs caprices des capes, manteaux et autres toges d'un pourpre profond en étoffes précieuses, comme de la soie ou du satin, généreusement garnies d'inscriptions et motifs brodés au fil d'or.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .