FANDOM


Segmentum Pacificus
Cet article, Arach-Qin, a été écrit par Farseer Aradrel. Il s'agit d'un article d'Univers Étendu. Le fluff s'étend sur un élément établi du canon ,mais ne le contredit pas.
Community-header-background Cet article, Arach-Qin, a été écrit par Farseer Aradrel. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.
Arach-Qin theme
"Dans ma main se trouvent le pouvoir et la puissance. Personne ne peut me résister. Par la volonté de Khaine, je me baignerai dans le sang de mes ennemis."
—Mantra des Khaïnites

Arach-Qin est un mystérieux Vaisseau-Monde Aeldari soupçonné d'être responsable de nombreux actes de massacre et d'attaques contre les Impériaux, les Orks, les Hruds et même d'autres colonies et forces Aeldari. Ils sont isolés au-delà du Secteur Gothique, où ils combattent constamment les colonies humaines perdues et les diverses enclaves xenos. Ils se distinguent du reste des Aeldari comme une secte guerrière et ne suivent plus guère la Voie de l'Asuryani.

Les habitants d'Arach-Qin se désignent eux-mêmes comme des Khaïnites, car ils vénèrent le Dieu à la Main Sanglante, seul survivant du Panthéon d'Aeldari et protecteur de leur civilisation. En son nom, ils font la guerre, sacrifient des prisonniers et érigent un sanctuaire dédié à ses différents Aspects, le tout en accord avec ce qu'ils appellent la Khain'elethra, la Voie du Sang. Cette croyance a suscité la suspicion et la colère d'autres Vaisseaux-Mondes, ainsi que de plusieurs Grands Masques d'Arlequins. Cependant, leurs actes de massacre et de destruction leur confèrent une bonne relation avec les Drukhari, en particulier les Sanctuaires Incubes et les Cultes Céraste.

Histoire

Premiers Temps

Contrairement à d'autres Vaisseaux-Mondes, Arach-Quin n'a pas quitté l'Empire pour échapper à la décadence et à la corruption qui se répandaient dans les Mondes du Noyau. Leur bannissement est venu bien plus tôt, en raison d'un conflit religieux sur un monde appelé Arach-Khain dans l'ancien Empire Aeldari. Le monde tomba aux mains de cultistes connus sous le nom de Khaïnites qui commencèrent à vénérer le Dieu Kaela Mensha Khaine, du Panthéon Aeldari, lui offrant des prisonniers et pillant les mondes des espèces inférieures pour satisfaire leur soif de sang.

Les détails ne sont pas connus, mais il semble que lorsque l'Empire a appris l'existence de ce Culte, il l'a rapidement réduit au silence en menant une invasion sur Arach-Khain, considérant les adeptes du Culte Khaïnite comme des criminels et des fous. Bien que beaucoup aient péri, une grande partie de la secte a pu quitter la planète et s'enfuir vers des étoiles lointaines. L'Empire n'a plus jamais entendu parler des Khaïnites depuis lors.

Lorsque les Aeldari ont subi les conséquences de leur folie psychique, les survivants d'Arach-Khain étaient loin, habitant le monde de Medriass, une planète volcanique qu'ils ont dédiée à Khaine pendant leur exil. Lorsque les Khaïnites ont vu l'Œil de la Terreur émerger parmi les formations stellaires de la Galaxie, ils ont donc assisté à la naissance de la Déesse Usurpatrice et aux malédictions qu'elle a jetées sur toute leur espèce. Les Oracles de Sang de Khaine, l'équivalent des Prescients du Culte, se réunirent pour déterminer le sort des Aeldari et de leur espèce. Après dix jours de rituels psychiques, le Conseil a émergé des flammes. Ils ont ordonné à leur peuple de se préparer à la guerre, car Khaine a parlé et a exigé que ses enfants le rencontrent dans un endroit particulier.

La flotte se rassembla et quitta entièrement Medriass, ne laissant rien ni personne derrière elle, car le Culte allait rencontrer son destin, quel qu'il soit. Leur trajectoire les a guidés vers le Vaisseau-Monde Gherys-Vorth, récemment fondé, en échappant de justesse à l'Œil de la Terreur. Quand ils ont vu leurs anciens parents aussi faibles et isolés, les Khaïnites ont saisi l'occasion. Ils ont répondu à l'Appel au Sang de Khaine et ont lancé un assaut à grande échelle sur Gherys-Vorth. Prenant leur proie par surprise et menant des Guerriers supérieurs, les Khaïnites tuèrent ou firent prisonniers les habitants de Gherys-Vorth, conquérant ainsi entièrement le Vaisseau-Monde.

Comme le racontent leurs visions, les Oracles de Sang ont fait leur chemin dans les chambres les plus profondes du Vaisseau-Monde jusqu'à trouver le Sanctuaire de l'Avatar. Admiratifs devant un fragment de leur Dieu, les Oracles ont mis en place un rituel pour réveiller l'éclat, en sacrifiant un de leurs prêtres pour ce faire. Après le rituel, l'Oracle de Sang est retourné auprès de son peuple, réclamant Gherys-Vorth pour le Dieu aux Mains de Sang et récitant le Khain'elethra, le chemin de la Main de Sang. Chaque prisonnier de la population originelle du Vaisseau-Monde était soit sacrifié sur des autels ensanglantés, soit absorbé dans le Culte, endoctriné pour servir ses croyances et son dogme. Le vaisseau a été rebaptisé Arach-Qin et sert de base d'opérations du Culte dans toute la Galaxie.

Les Mains de Sang

Pour accomplir leur destin, les Khaïnites apportent la guerre et la destruction sur tous les ennemis qu'ils peuvent trouver, à la fois pour se mesurer à des adversaires dignes et pour apporter plus de sacrifices devant leur Dieu. Les humains, les Astartes, les Orks, les Hruds et même les autres Aeldari sont des proies pour les serviteurs de la Khain'elethra. Mais rien de tout cela n'exige un combat honorable ou le respect d'un code particulier au-delà de la simple capture et du sacrifice. Ainsi, Arach-Qin ne s'est jamais révélé aux races inférieures, frappant toujours comme une ombre et battant en retraite lorsque l'effusion de sang était suffisamment importante. En raison de l'utilisation d'armes et de tactiques Asuryani et Drukhari, les attaques d'Arach-Qin étaient souvent confondues avec des raids de la Cité Noire ou de Corsaires particulièrement violents.

Bien sûr, de telles actions ont conduit à des représailles contre Arach-Qin elle-même, mais seulement deux fois grâce à la nature insaisissable des Aeldari :

Las'raichan bhlàrmhori

La première était une attaque du Vaisseau-Monde Biel-Tan, qui considérait les crimes perpétrés par Arach-Qin comme le plus grand sacrilège et que les Khaïnites représentaient un risque pour toute l'espèce Aeldari. La célèbre Lame du Vent de Biel-Tan rassembla des milliers de Guerriers Aspects et a voyagé dans la Toile avec l'intention de briser Arach-Qin. Dans cette entreprise, ils reçurent l'aide du Seigneur-Phénix Baharroth, du Temple Aspect des Aigles Chasseurs. Bien qu'il soit rare que deux Vaisseaux-Mondes entrent en guerre l'un contre l'autre, Arach-Qin est considéré comme un cas particulier, et les Biel-Tanii virent leur croisade comme justifiée puisqu'un Asurya est venu à leur aide.

Avertis par leurs Prophéties de Sang, les Guerriers d'Arach-Qin se préparèrent à l'assaut et rencontrèrent les lames de Biel-Tan au combat, d'abord dans le vide autour du Vaisseau-Monde, mais bientôt à l'intérieur du navire lui-même. Asuryani et Khaïnite se livrèrent bataille, les premiers accusant les seconds de folie, les seconds accusant les premiers de faiblesse. Tous deux partageant une culture guerrière, le conflit s'est rapidement intensifié, surtout lorsqu'un autre Asurya a rejoint la mêlée sous la forme de Maugan Ra, du Temple des Faucheurs Noirs. Cependant, au lieu de rejoindre son compagnon Phénix, Maugan Ra défendit Arach-Qin, prétendant qu'un jour, les Khaïnites s'avéreraient vitaux pour les Aeldari.

Les deux Asurya se sont affrontés dans le bio-dôme principal du Vaisseau-Monde, conçu à l'image de l'une des zones volcaniques de Medriass, jusqu'à ce qu'ils se détruisent mutuellement. Leurs héros étant tombés, les deux Osts ont arrêté les combats, ne voulant pas s'affaiblir davantage l'un l'autre. Bien qu'Arach-Qin ait survécu à cette bataille, la plupart des habitations du Vaisseau-Monde ont été réduites en cendres par la Lame du Vent, et il a fallu du temps pour que le Culte se remette de cette blessure. Le Conclave de Khaine prit donc la décision de rediriger leur Vaisseau en direction de la Zone du Halo, où ils seraient difficiles à retrouver par les autres Vaisseaux-Mondes.

Bien qu'ils soient toujours considérés comme des meurtriers et des fanatiques, ce qu'ils sont, ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose quand on connaît ceux qui se réjouissent de tels traits. Pour s'en remettre, Arach-Qin a commercé avec la Ville Noire de Commorragh, en échangeant des armes et des services. Les méthodes de combat des Drukhari, qu'elles proviennent des Culte Céraste ou des Cabalites, s'implantèrent dans le Vaisseau-Monde, tandis que les Oracles effectuaient des divinations pour les Voïvodes et les Haemonculi désireux de connaître l'avenir de leurs rivaux. À plusieurs reprises, des groupes de pilleurs Drukhari ont reçu l'aide de Guerriers Khaïnites pour collecter des prisonniers et des butins dans des mondes aliens. Certains habitants de la Cité Crépusculaire furent même adoptés par Arach-Qin, devenant ainsi les serviteurs du Dieu à la Main Sanglante.

L'Éveil de Khaine

Alors que la Cicatrix Maledictum déchire la galaxie et que les Dieux du Chaos se réjouissent de la ruine apportée sur la galaxie, les Vaisseaux-Mondes Aeldari souffrent une fois de plus de la main de leur Grande Ennemie. Pendant la Noctis Aeterna, tous les Vaisseaux-Mondes de la Grande Roue ont été retrouvés et attaqués par les forces du Chaos. Aucun n'a échappé aux raids et aux abordages, et à la fin de la tempête, deux d'entre eux ont disparu dans le vide, peut-être perdus de vue par leurs proches, ou pire.

Pour Arach-Qin, le cataclysme a pris la forme d'une invasion Démoniaque menée par le Gardien des Secrets, connu sous le nom de Reine de la Souffrance. Affamée des âmes du Circuit d'Infinité du Vaisseau-Monde, la Reine a mené l'une des légions d'excès Démoniaques à travers la Toile et dans les bio-dômes d'Arach-Quin, en contournant les défenses satellites du Vaisseau-Monde. Lorsque sa forme matérielle a été rattachée à l'espace warp, elle a commencé à se frayer un chemin de souffrance et de ravissement à travers tous ceux qui s'opposaient à ce qu'elle prenne ce prix.

Menés par les Vice-Rois et les Oracles de Sang, les Guerriers Aspects et les Aspirants d'Arach-Qin combattirent les entités Démoniaques, mais grâce à la nature inattendue de l'invasion, la Reine de la Souffrance évita les grandes batailles qui se déroulaient à travers le Vaisseau-Monde et marcha vers son objectif : la Chambre de l'Avatar de Khaine. La Reine avait l'intention d'accomplir le même rituel cruel que son compagnon Démon Ail'Slath'Sleresh, également connu sous le nom de Heartslayer, qui prit possession de l'Avatar sur le Vaisseau-Monde Kher-Ys, aujourd'hui à l'abandon. Réalisant le plan des actions du Grand Démon, les Exarques des Temples Aspects se sont rassemblés aux portes pour défendre leur seigneur endormi, espérant bannir la Gardienne des Secrets avant qu'elle ne puisse interrompre le rituel du Jeune Roi. Malgré leurs efforts, la cour du Jeune Roi tomba et la Reine entra dans la chambre.

Avatar de Khaine vs Gardien des Secrets

L'Avatar de Khaine, en duel avec la Reine de la Souffrance

Alors que tout semblait perdu, quelque chose d'inhabituel s'est produit sur le Vaisseau-Monde. Pendant la bataille, la colère palpitante de l'Avatar avait traversé le Circuit Infini, donnant de la force aux défenseurs d'Arach-Qin contre les Démonettes dansantes et caquetantes. Cette pulsation atteignit son paroxysme lorsque la Reine profana la Chambre, éveillant l'Avatar, brûlant de fureur et de haine à la vue de la fille de sa Némésis. Les deux entités se sont affrontées pendant trois jours sans pause, jusqu'à ce que la Reine de la Souffrance soit décapitée par la Mort Hurlante. Avec sa chute et le retour du Dieu de la Guerre, les serviteurs de l'Assoiffée ont commencé à battre en retraite, pour disparaître à nouveau dans le Warp lorsque la Noctis Aeterna s'est terminée.

Les Oracles de Sang se rassemblèrent devant l'Avatar alors qu'il retournait dans la Chambre, silencieux mais éveillé. Lorsqu'il disparut, personne ne put dire comment la bête s'était levée sans le sacrifice nécessaire. Cependant, il n'a pas fallu beaucoup de temps à Neliakith Buana, la Haute-Oracle, pour l'expliquer comme un signe du retour imminent de Khaine pour la dernière guerre, lorsque le Dieu du Meurtre se lèvera pour prendre sa revanche sur l'Annihilateur Primordial. Avec ces prophéties dans le cœur, les survivants Khaïnites ont tous rejoint les Temples de Sang, préparant le retour de leur Dieu au règne.

Aujourd'hui encore, l'Avatar reste assis sur son Trône, ne parlant jamais et se levant uniquement pour mener les Temples aux plus grandes des batailles. La raison pour laquelle ce fragment particulier de Khaine semble maintenant immortel et capable d'éveil par lui-même est une source de nombreuses théories et préoccupations, dans tous les Vaisseaux-Monde de la Galaxie.

Ascension dans le Sombre Millénaire

Depuis que les prophéties de Neliakith ont annoncé la Rhana Dandra, les Guerriers d'Arach-Qin ont mené une guerre contre les forces du Chaos dans tout l'Imperium Nihilus, frappant partout où ils pouvaient trouver des serviteurs des Dieux Noirs, présents ou futurs. En effet, s'ils ont attaqué les flottes et les forteresses des Space Marines du Chaos, ils ont également exterminé la population de planètes isolées avant que les Démons ne puissent les réclamer, ramenant des esclaves et des sacrifices tandis que les Jamais-Nés étaient laissés hurlants aux sacrilèges.

Le Dieu des Morts

Dans cette entreprise, ils ont reçu l'aide de forces Drukhari et Arlequins, déterminées à détruire les colonies impériales et hérétiques de toute sorte. Leur alliance s'avère assez inhabituelle chez les Aeldari, car la méfiance et les stratégies contradictoires tourmentent l'espèce en ces temps sombres. Alors qu'Asuryani et Drukhari s'accusent mutuellement d'être responsables de la situation galactique, les Khaïnites cherchent à lutter contre les ténèbres, leurs cœurs enflammés par les prophéties de leurs Oracles. Cependant, la réputation d'Arach-Qin en tant que meurtrier brutal ne soutient pas très bien leur cause et de nombreux Vaisseaux-Mondes préfèrent éviter le Culte plutôt que de se battre avec eux.

Ironiquement, c'est en s'alliant avec une autre secte que les Khaïnites affirmèrent leur volonté de combattre la Grande Ennemie. On ignore encore comment et dans quelles circonstances, mais Neliakith Buanna a rencontré Yvraine, l'Émissaire du Dieu des Morts nouvellement réveillé, Ynnead. Alors que l'on aurait pu s'attendre à ce que les Khaïnites attaquent cette entité rivale, Neliakith tendit la main de l'amitié à l’Émissaire, promettant qu'en cas de besoin, les Lames de Khaine aideront le Dieu nouveau-né et frapperont ses ennemis.

La Bataille du Chasseur

En respect de cette alliance, les Khaïnites ont répondu à l'appel de Yvraine lorsqu'elle a prévu la défaite de Shalaxi Helbane, la créature envoyée par le Prince du Chaos pour mettre fin au Ynnari, sur le Monde Vierge d'Iathglas. Lorsque les messagers de l’Émissaire rencontrèrent les commandants et les voyants les plus influents du Vaisseau-Monde, Neliakith Buanna appela ses frères et sœurs à répondre à l'appel, car ce serait l'occasion de montrer à tous les Aeldari que le pouvoir résurgent de Khaine.

Exécuteur

Les Exécuteurs Meurtriers sont des Guerriers d'Aspect, portant les bannières de Khaine à Iathulgas, et la mort aux forces de la Grande Ennemie

Bien que ses paroles en aient galvanisé plus d'un, ses confrères et sœurs Oracles de Sang ne pouvaient pas accepter si facilement de laisser le Vaisseau-Monde exposé à une autre attaque dévastatrice, surtout pour protéger une étrangère et cheffe d'une autre secte plutôt que de suivre la volonté des prophéties de Kaela Mensha Khaine. Après le quatrième jour de négociation, la flotte de Neliakith a quitté le Vaisseau, apportant à Iathglas un nombre non négligeable de Guerriers Aspects, de Constructions Pénitentes et d'Oracles. Au cours de leur voyage, ils ont combattu des embuscades Démoniaques, des raids Drukharis et des incursions d'Astartes Hérétiques dans la Toile, la puissance de la Dathedian augmentant la portée des forces du Chaos. Néanmoins, Neliakith amena ses forces sur Iathglas, prête à faire la guerre à Shalaxi Helbane et à son Ost.

Lorsque les Khaïnites arrivèrent sur le Monde Vierge, quelques délégations de Cabales, Vaisseaux-Mondes et Arlequins étaient déjà arrivés sur la planète, et certains pensaient repousser les Enfants de Khaine, les considérant comme une nuisance, en particulier les représentants de Biel-Tan. Les paroles d'Yvraine et l'autorité de Neliakith maintenaient un semblant d'ordre, en grande partie grâce à l'acceptation de la part des Enfants de Khaine de rester à l'écart du reste de la formation Aeldari. Le Vice-Roi Helethorn établit le camp d'Arach-Qin dans les jungles tropicales, loin du Sanctuaire, prêt à frapper quand les Démons viendraient. Mais ses troupes étaient loin d'être inactives, profitant de l'occasion de tant d'Aeldari réunis pour prêcher les paroles de Khaine à ceux qui oseraient venir les voir.

Lorsque les forces de Shalaxi sont arrivées, les Khaïnites étaient prêts au combat et, comme toutes les autres forces, ont été avertis des stratégies initiales du Démon par les visions d'Yvraine. Ils frappèrent férocement et brutalement contre les lignes des Démonettes et des Chariots Traqueurs, leurs Guerriers Aspects plongeant des lames ensanglantées sur la chair éthérique des créatures tandis que leurs Oracles de Sang invoquaient des tempêtes de feu pour bannir les créatures et les renvoyer dans le Warp. Les anciens seigneurs pénitents combattaient les grands Démons avec le feu et la colère, sans comparaison parmi leurs proches décédés.

Même sans la présence de l'Avatar de Khaine, ou lorsque les Démons ont changé leur plan d'attaque, Neliakith mena ses forces contre la Grande Ennemie, souriante, car certaine que Khaine la regardait. Les autres Asuryani et Cabalites présents ont pu voir la puissance et la force des Khaïnites se déchaîner sur les Démons, réalisant la force des fanatiques. Certains ont commencé à concéder une part de vérité à leurs fidèles idéaux.

Chagrin Nocturne Arlequin 3

Les Arlequins du Chagrin Nocturne, combattant les hordes de l'Assoiffée sur Iathglas

Cependant, au milieu de la bataille, Neliakith a été isolé par une vaste meute de monstres. Elle réalisa que dans son arrogance, elle avait laissé les Démons se glisser derrière ses forces, séparant l'Ost Khaïnite pour diviser ses forces et le déchiqueter lentement et douloureusement. Entourés de Démonettes, Neliakith et ses compagnons Oracles, protégés par deux escouades d'Exécuteurs Meurtriers, se préparaient à livrer leur dernier combat, jusqu'à ce qu'une Troupe d'Arlequins du Masque du Chagrin Nocturne, dirigée par la Prophétesse des Ombres Naeris Dreamwhisper, renforça la position des Khainites, permettant aux Aeldaris de reprendre l'avantage sur cette partie du front. Les renforts ont permis aux Aeldari de tenir assez longtemps pour que l'affrontement entre Yvraine et Shalaxi Helbane se termine par une victoire de l’Émissaire, bannissant ainsi les Démonettes restantes.

Les réjouissances furent cependant de courte durée, car il fut révélé que le Démon n'avait envoyé qu'une fraction de son véritable pouvoir pour affronter Yvraine, ce qui signifie que la bataille n'a servi à rien. La tension et la colère s'élevèrent au sein des forces alliées Aeldari, qui virent le résultat de leurs efforts et de leur douleur partir en fumée. Mais dans la forêt où Arach-Quin et ses renforts combattirent, un conseil se réunit. Naeris parla de nouveaux conflits à venir, et de la nécessité pour les Aeldari de se préparer à la dernière plaisanterie de Cegorach avant qu'elle ne disparaisse avec ses derniers Guerriers. Leur rage se calma un instant et les Khaïnites partirent en silence, ayant déjà échangé quelques mots avec leurs nouveaux alliés.

Événements Notables

  • Le Culte Exilé (Inconnu) : Sur la planète Arach-Khain, la guerre civile fait rage entre les sectaires de Khaine et les défenseurs de l'empire Aeldari. Accablés par leurs ennemis, les Khaïnites s'échappent dans l'espace sombre, laissant l'Empire entièrement à l'abandon. Ils s'établiront plus tard dans un monde naissant appelé Medriass.
  • La Chute (vers.M30) : Lorsque la chute des Aeldari se produisit, les Khaïnites s'échappèrent, sentant la naissance de Slaanesh et les malédictions placées sur leurs âmes, ils voyagent vers l'Œil de la Terreur et attaquent le Vaisseau-Monde affaibli de Gherys-Vorth, le prenant pour eux et asservissant la population. Lorsqu'ils ont trouvé le Fragment de l'Avatar à bord du Vaisseau-Monde, les Khaïnites ont appris l'existence d'un rituel massif qu'ils croient capable de restaurer Kaela Mensha Khaine et d'entraîner la mort de Slaanesh. Le Vaisseau-Monde d'Arach-Qin est officiellement né.
  • Las'raichan bhlàrmhori (???.M34) : Le Vaisseau-Monde Biel-Tan rassemble ses forces et envoie l’Épée de Vent sur Arach-Qin, avec l'intention de détruire le Vaisseau-Monde pour leurs méthodes meurtrières. Dans cette entreprise, ils sont aidés par le Seigneur-Phénix Baharroth, la Plainte du Vent. Mais lorsque l’Épée de Vent attaque Arach-Qin, un autre Asurya apparaît pour les défendre, le Moissonneur d'Âmes, Maugan Ra. Avant que les deux camps ne subissent trop de pertes, l’Épée de Vent bat en retraite. Réalisant qu'ils auraient probablement été détruits sans Maugan Ra, Arach-Quin se retire vers des espaces lointains dans l'espoir de disparaître du champ d'action des autres Vaisseaux-Mondes. De plus, ils commencent à réclamer plus d'esclaves extraterrestres pour éviter de pousser plus loin la patience de leurs cousins.
  • Le Noctis Aeterna (Noctis Aeterna) : Utilisant les ténèbres déchaînées par la Dathedian, le Gardien des Secrets connu sous le nom de Reine de la Souffrance attaque Arach-Qin dans l'intention de consommer les Adorateurs de Khaine et de posséder leur Avatar. Bien que les Enfants de Khaine aient combattu courageusement, le Grand Démon a trouvé un chemin vers la Chambre de l'Avatar, tuant le Jeune Roi avant que le rituel ne puisse être achevé. Mais alors qu'elle cherchait à réclamer son prix, la créature fut attaquée par le fragment de Khaine qui se leva malgré l'absence de sacrifice. Après avoir détruit le Gardien des Secrets, l'Avatar rassembla l'Ost de Guerre et conduisit les Khaïnites à nettoyer l'influence de l'Assoiffée de leur Vaisseau-Monde. Alors que l'Avatar retourne dans sa chambre, toujours éveillé mais silencieux, l'Oracle de Sang Neliakith Buana entre dans une profonde méditation. À son retour, elle annonce que la résurgence de Khaine est à portée de main et que bientôt, la dernière bataille entre le Bien aux mains de sang et la Princesse Usurpatrice va commencer. Il était du devoir des Enfants de Khaine de s'assurer que la bataille soit une victoire.
  • Un pacte entre les dieux (Era Indomitus) : Neliakith Buana rencontre l'Émissaire d'Ynnead, la Fille des Ombres, Yvraine. Là où d'autres s'attendaient à ce que les Khaïnites et les Ynnaris entrent dans une rivalité acharnée, le Haut-Oracle semble apprécier qu'un autre Dieu des Aeldari s'oppose à l'Assoiffée. Bien que les termes complets soient inconnus, les Enfants de Khaine acceptent de soutenir la cause des Ynnari, et certains de leurs Guerriers suivent l'Émissaire au combat.
  • Les morts appellent les vivants (Era Indomitus) : Dans le cadre de son alliance avec Yvraine, Neliakith conduisit son Ost de Guerre, les Fiancées du Feu et de la Mort, à Iathglas lorsque les Ynnari appelèrent leurs alliés. Là, le Haut-Oracle savait qu'elle représenterait la puissance et la vengeance de Khaine contre les forces de Shalaxi Helbane, et lui a apporté sa part de Guerriers Aspects. Au début, la présence des Cultistes Khaïnites provoqua un grand malaise et même des violences entre eux et d'autres factions des Aeldari rassemblés, mais ils ne déclenchèrent aucune bataille avant que le Chasseur ne soit là. Pendant la bataille, les Guerriers Khaïnites se sont avérés être les instruments qui ont permis d'affronter les hordes de Démonettes, leurs Guerriers chargeant les premiers contre l'ennemi et leurs lames abattant de nombreux ennemis. Le respect grandit dans le cœur de leurs alliés mais s'est évanoui lorsque la tromperie de Shalaxi fut révélée. Bien que, là où la plupart des Guerriers trouvèrent le désespoir, les Khaïnites ne faisaient que ressentir de la frustration face à leur victoire volée, et en tiraient une plus grande détermination à frapper contre l'Assoiffée.

La Culture des Khaïnites

La structure de la direction d'Arach-Quin rappelle davantage la hiérarchie d'une secte de guerre qu'un gouvernement civil ou politique détenu par d'autres Vaisseaux-Mondes, car ils vénèrent avant tout le Dieu du Meurtre et de la Guerre, et ne verraient leur civilisation exister par aucun autre moyen. Les Khaïnites sont soit des Guerriers, soit des drones vivant au service de maîtres assoiffés de sang.

Le Temple de Guerre

Les Temples de la guerre sont les structures sur lesquelles le Culte Chaïnien est bâti. Chacun représente une divergence spécifique de sa religion, pratiquant sa foi et ses arts martiaux différemment les uns des autres. Certains privilégient certains aspects du Dieu de la Guerre, tandis que d'autres se battent avec tout l'arsenal fourni par les enseignements de leur divinité. Chaque temple est organisé comme une structure militaire avec diverses forces sous le commandement des Oracles de sang et des Vice-Rois, qui tiennent les rôles de Prescients et d'Autarques respectivement.

Le Sanctuaire du Roi

Bien qu'ils disposent de certaines libertés quant au lieu, à la manière et à l'encontre de qui ils font la guerre, certaines ressources du Vaisseau-Monde, principalement l'Avatar, ne peuvent être utilisées que par le Temple qui commande le monde des artisans. Ce temple particulier appelé El-Kaelnaar ou le Sanctuaire des Rois est élu chaque siècle par un combat rituel entre les Champions des Temples. Au cours de ce duel à mort, les combattants s'affrontent en duel dans un tournoi où la seule loi est de ne pas briser les Pierres des Esprits de l'adversaire, car cela serait considéré comme un sacrilège. Ils s'arrêtent généralement au premier sang mais vont souvent à la mort, car peu de Champions de Khaine abandonneraient leurs chances, aussi maigres soient-elles, d'accéder à la gloire.

Le Temple dont le combattant est victorieux devient le Temple du Roi, et ce combattant particulier gagne le titre de Jeune Roi, qui sera sacrifié lorsque l'Avatar se réveillera pour la bataille. Cette position est maintenue jusqu'au siècle suivant, ou si le Temple au pouvoir subit ce qui est considéré comme une défaite majeure. Dans ce cas, un autre Temple peut demander la tenue d'un autre Tournoi, où la position doit à nouveau être gagnée.

Tant qu'il est en place, le Sanctuaire des Rois peut déclarer la guerre à tout ennemi qu'il juge nécessaire de voir détruit, même d'autres Aeldari. Dans ces efforts, ils peuvent ordonner à tout autre Temple de les suivre dans la bataille ou même sacrifier leur Champion pour réveiller l'Avatar de Khaine. Tant qu'ils restent au pouvoir, ils parlent avec le pouvoir du Dieu aux mains sanglantes et ne sont défiés que s'ils semblent perdre sa faveur.

La Population Esclave

La société d'Arach-Qin est une société de meurtriers et de Guerriers, au service seulement des plus forts et du Dieu de la guerre. Ainsi, les non-combattants sont considérés comme de simples esclaves des Guerriers, préoccupés par les tâches nécessaires au Vaisseau-Monde, mais indignes de mérites.

Cette partie de la population est composée d'Aeldari capturés dans la Toile ou pris dans le Monde Exodite isolé qu'Arach-Qin a protégé dans le passé comme dîme. Ces subalternes servent principalement les voyants et les seigneurs des temples, et quelques-uns sont choisis pour jouer le rôle de désosseurs. Enchaînés à l'intérieur de cellules de travail, ils construisent et réparent les armes et les véhicules dont Arach-Qin a besoin pour mener à bien ses nombreuses guerres, comme l'a fait Vaul à Khaine. Comme les dieux d'autrefois, ces travailleurs le font pour protéger leurs mondes ou leurs familles des représailles des Khaïnites assoiffés de sang.

On trouve quelques non-Aeldari, généralement des Guerriers de l'Imperium, ou d'autres races moins importantes, qui ont impressionné les Khaïnites au combat. Ces derniers sont emmenés dans le monde des artisans et gardés prisonniers jusqu'à ce qu'ils puissent être utilisés pour former des aspirants et des Guerriers, tout comme la Deathwatch et les Custodes gardent des spécimens d'espèces xenos dans leur fief respectif pour apprendre leurs forces et leurs faiblesses.

Les Aspirants

Arach-Qin est construit sur la méritocratie la plus violente qui soit, et ainsi, aucun esclave Aeldari ne se verrait refuser la chance de plaire au Dieu à la Main de Sang. Les esclaves qui montrent des capacités martiales appropriées sont dirigés par des Oracles au combat dans des escouades très similaires aux escouades de Gardiens des autres Vaisseaux-Mondes, apportant un appui-feu aux Guerriers Aspects ou en pilotant les transports qui les amènent au combat.

Les Aspirants se battent pour prouver qu'ils sont dignes de devenir les élus de Kaela Mensha Khaine et entrer au service d'un Temple de la Guerre dans le cadre de la Secte des Guerriers. Ce faisant, ils obtiennent les mêmes droits et le même statut qu'un Aspect Guerrier né, ainsi que leur famille et leurs héritiers. La première chose que les aspirants font souvent est de se venger de leurs anciens maîtres Guerriers, en engageant les individus contre lesquels ils éprouvent un ressentiment particulier dans un duel sanglant pour se purifier des faiblesses de leur ancienne vie.

La Secte Guerrière

Exécuteur 1

Une escouade-temple d'Exécuteurs Meurtriers, massacrants des Démons de Nurgle

La plus importante secte d'Arach-Qin est, comme décrite ci-dessus, la Secte des Guerriers. Comment le Vaisseau-Monde barbare a-t-il pu obtenir les mêmes Temples Aspect que ceux fondés par les Seigneurs-Phénix chez les Asuryani est un mystère perdu dans le temps. Les spéculations vont jusqu'à dire que les Asurya ont vu un potentiel dans le Culte Khaïnite et ont essayé de contrôler leurs pulsions par le biais de la Voie des Aeldari, mais ont été repoussés après que leurs enseignements soient devenus contraires aux voies du Dieu à la Main Sanglante. D'autres croient que la Voie du Guerrier leur a été enseignée par des Guerriers-Aspects capturés, mais aucune de ces théories ne peut être prouvée, et les Khaïnites déclarent simplement qu'il n'existe aucune forme de guerre connue de Khaine qui ne soit maîtrisée par ses véritables disciples.

En plus des sanctuaires d'Aspect habituels tels que les Faucheurs ou les Banshees Huantes, Arach-Quin dispose d'un Aspect de Khaine unique appelé les "Bourreaux Meurtriers". Ces Guerriers, vêtus d'une Armure Aspect, portant un heaume à l'apparence d'une tête de mort souriante et brandissant des claymores énergétiques sont des ennemis remarquables, représentant l'Aspect de la "Mort Implacable". Ils représentent les serviteurs les plus meurtriers de Khaine, qu'il envoie pour réclamer la vie des meilleurs Guerriers qui lui résistent. Sur le champ de bataille, ces bourreaux formeront des escouades de lames tourbillonnantes, à la recherche de champions et de commandants ennemis et engageront leur garde personnelle pendant que leur Exarque combattra la cible dans un duel sanglant. Sinon, on voit souvent leurs ombres protéger les Vice-Roy ou Oracles d'Arach-Quin, leur masque intimidant ceux qui voudraient se risquer à négocier avec les Khaïnites.

Les Oracles de Sang

Séparés des esclaves et des Guerriers, les Prescients et les Psykers d'Arach-Qin tiennent une place particulière en tant que Gardiens des Prophéties de Sang et Messagers des Échos Guerriers. Dans la croyance d'Arach-Qin, ceux qui survivent à l'entraînement et à l'endoctrinement spirituel des Oracles deviennent un réceptacle des échos de Khaine, canalisant la volonté du Dieu fracturé pour déclencher sa fureur sur le champ de bataille et écouter ses stratégies et ses directives. S'il est vrai que ces sorcières disposent de certains rituels et runes uniques pour deviner l'avenir et utiliser leurs pouvoirs, elles remplissent plus ou moins le même rôle que les Grands Prophètes sur les vaisseaux-mondes des Asuryani.

Darkeldar

Un Oracle de Sang, observant le futur dans les runes de son Dieu

La différence se situe au niveau de leur formation et de leur protection contre "L'Assoiffée". Les Prescients Aeldari suivent normalement un entraînement qui les positionne en parfaite maîtrise de leurs esprits, pour éviter la prédation du Warp, qui s'abattrait sur eux s'ils utilisaient leurs pouvoirs de manière indisciplinée. Si les Oracles subissent bel et bien un processus similaire, ils se protègent en canalisant les Échos de Khaine, qu'ils décrivent comme une réminiscence de leur Dieu à travers le Royaume des Âmes, en brûlant les Démons qui se cachent autour de leurs esprits. Pour les Asuryani, ces "échos" sont similaires aux prouesses martiales que certains Exarques particulièrement incroyables, tels que les Seigneurs-Phénix, canalisent occasionnellement pour libérer leurs remarquables pouvoirs. Il est possible que la foi aveugle des Khaïnites leur permette de canaliser ces échos de manière à protéger leurs esprits, mais en aucun cas, cela ne les sauve de la prédation de Slaanesh si leurs pierres esprit sont détruites.

Les Pénitents

Wraithguard Arach-Qin

Un groupe de Pénitents prenant leurs ennemis à revers lors du Nettoyage de Ryalaan

Même dans ses moments de plus grande colère, Khaine apprécie le repos du Guerrier. Ainsi, lorsque la vie d'un Guerrier s'éteint sur le champ de bataille et que sa pierre d'esprit est préservée du Grand Ennemi, ses disciples font reposer l'âme dans la Matrice de l'Infini, où elle combattra à jamais dans les batailles d'antan. Cependant, ceux qui ne parviennent pas à apporter la Colère du Dieu de la Guerre dans la Galaxie et meurent en échec sont contraints de se réfugier dans des corps de Moelle Spectrale, afin que leurs âmes puissent s'amender dans l'au-delà.

Ces machines, semblables en tout point, sauf dans leurs fonctions, aux constructions Wraith des Asuryani, sont utilisées par Arach-Qin dans les guerres d'anéantissement total, comme contre les Hruds lors du Nettoyage de Ryalaan. À cette fin, ils portent des armes capables de destruction physique et psychique, comme les Canons Wraith, les épées fantômes et les faux de distorsion, ou des armes lourdes pour contrer toute forme d'opposition. Les Guerriers pénitents sont contrôlés par une section particulière des Oracles de sang qui concentre leur pouvoir dans la Nécromancie Aeldari, en utilisant la force des âmes déchues pour guider ces machines de guerre.

Aeldari Notables de Arach-Qin

  • Neliakith Buana, la Reine-Sorcière : Bien qu'elle soit un parangon de la culture khaïnite aux yeux des étrangers, elle n'est pas née dans le monde de l'artisanat. Neliakith était une enfant lorsque ses parents l'ont donnée en hommage à Arach-Qin, en échange de la purification du monde de Ryalaan d'une infestation de Hruds. Elle a été introduite dans la population esclave, sa colère grandissante après avoir été si facilement vendue lui a tracé un chemin au sein de la milice. Elle est entrée au service de Tryleth, une remarquable Vice-Reine du temple Alai'Thwehann, fille de Raelyor qui a "sauvé" Ryalaan. Pendant un temps, elle a bien servi la cour de sa maîtresse, jusqu'à ce que des visions commencent à la troubler. Elle prétendait connaître les prochaines actions des ennemis du Vaisseau-Monde avant qu'ils n'agissent et tenta de conseiller sa maîtresse. Bien sûr, ces transgressions étaient punies, car elle n'avait pas le droit de parler ou de conseiller une Princesse de Khaine. Mais alors que sa vision commençait à se réaliser, les Oracles qui suivaient Tryleth commencèrent à réaliser les pouvoirs latents de l'esclave et la prirent aux mains des nobles et sous leur protection. Avec des siècles d'entraînement, elle a appris à exploiter les échos de Khaine et est devenue l'un des plus grands oracles que le Vaisseau-Monde ait connus au cours des derniers millénaires. C'est grâce à ses pouvoirs qu'elle a apporté le châtiment aux ennemis de la Main Sanglante et la vengeance à ceux qui ont fait du tort à l'espèce Aeldari. C’est également elle qui a annoncé le retour de Khaine après que l'Avatar du Vaisseau-Monde se soit réveillé sans avoir besoin du sacrifice du jeune roi et a offert une alliance entre son Culte et les Ynnari. Les deux parties acceptèrent avec mépris, les Ynnari craignant la barbarie des Khaïnites et les Khaïnites considérant les Ynnari comme les serviteurs d'une divinité faible et à naître. Néanmoins, bien que toute sa secte ne la suive pas, Neliakith soutient Yvraine contre les forces de Shalaxi Helbane, et la Reine Sorcière semble certaine qu'une alliance entre les Ynnaris et les Khaïnites ne peut que conduire à la chute de la Grande Ennemie.
  • Tryleth Chasseuse de la Coupe : L'une des Vice-Rois d'Arach-Quin et Princesse du Temple des Rois, Tryleth a été identifiée à plusieurs reprises par l'Ordo Xenos, dirigeant les forces des Khaïnites sur de nombreux champs de bataille contre les espèces inférieures. Ses talents de guerrière ont conduit le peuple à l'appeler Chasseuse de la Coupe après qu'elle ait récupéré un objet des plus précieux : la Coupe du Septième Malheur, des mains des Orks. C'est une fanatique, même selon les critères Khaïnites, qui nie tous les autres dieux sauf la Main Sanglante et considère les autres divinités comme faibles ou fausses. Bien sûr, elle est la plus farouche opposante au blasphème qu'est Ynnead, car aucune autre divinité que la sienne ne mérite de détruire Slaanesh et de gouverner les Aeldari.
    Autarque Arach-Qin

    Rakeloth Lordslayer, portant son heaume de guerre

  • Rakeloth Lordslayer : Arrogant et fier, ce Vice-Roi du sanctuaire de Kael Dallaen'thra est toujours aperçu comme faisant partie des forces de Neliakith, souvent en tant que chef ou champion, souvent les deux. C'est un duelliste habile, particulièrement connu par l'Imperium pour avoir tué plusieurs champions Space Marines, Big Boss Orks et même un Prince Démon en combat singulier. Maniant un Fragment d'Anaris, une puissante épée énergétique qui aurait fait partie de l'arme divine de Kaela Mensha Khaine, les victoires du Lordslayer ne sont pas le fruit du hasard, un fait qu'il rappelle toujours à ses alliés et à ses ennemis, les premiers par des plaisanteries et des sarcasmes, les seconds avec une lame à la main. Neliakith et lui sont amants, ce qui explique en partie sa supposée "acceptation" de son alliance avec les Ynnari, bien qu'il n'apporte jamais son opinion personnelle à la table. Il est fortement suggéré que le Lordslayer ne fait que suivre la vision de sa Reine pour les promesses de plus grandes batailles et l'amour d'une belle voyante Aeldari.

Citations Notables

Par Arach-Qin

"Pour que le sang puisse parler, il doit d'abord couler. Dix coupures valent mieux qu'une, sauf pour la coupure habile qui ouvre une artère. Pour le tout-puissant Khaine, que la Suin Daellae boit profondément, et souvent..."
—- L’Invocation Rouge, chantée lors de l'Éveil de l'Avatar.

À propos de Arach-Quin

N'hésitez pas à ajouter la vôtre.

"En M.37, une tentative a été faite pour débarrasser la galaxie de leur maudit Vaisseau-Monde une fois pour toutes. Elle échoua, et ne fit que les rendre plus féroces au combat. Les renseignements suggèrent que leurs forces sont dans la région, et qu'ils sont belliqueux. Préparez-vous à des raids rapides et brutaux. Ne vous faites pas capturer..."
—L'Exécutif Davidius Clarkeson des Emperor's Liberators lors d'un briefing quotidien.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .