FANDOM


Community-header-background Cet article, 85ème Blindé Cadien, a été écrit par Cybeck2. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.


Origines

La création du régiment remonte aux débuts de l'impérium, lors des premières levées de troupes sur le monde forteresse de Cadia. Depuis, il a été annihilé de nombreuses fois, et reformé à chaque occasion, sur l'injonction de l'implacable Departmento Munitorum. Sa bannière est le seul héritage de ce lointain passé, et cette héraldique est la même depuis presque dix mille ans. Il a participé de nombreuses fois à la défense de son monde natal, contre les terribles croisades noires d'Abaddon le fléau et les innombrables invasions qui ont marqué l'histoire de cette planète à l'importance capitale.

La chute de Cadia

Le seul point de déshonneur qui pèse sur le régiment est son absence lors de la chute de Cadia. Depuis, ses membres cherchent la vengeance en combattant férocement les forces du chaos qui surgissent sans arrêt de la Cicatrix Maledictum.

Régiment exemplaire

Le régiment est un exemple de la discipline et de la précision cadienne. Ses tankistes ne ratent que peu leurs tirs et infligent des dégâts maximaux aux ennemis, tout en maintenant des formations exemplaires. Ils sont l'incarnation du marteau de l'Empereur, écrasant avec rapidité et force leur fureur sur Ses ennemis.

Tactiques de combat

Infanterie

Le rôle de la compagnie d'infanterie est de protéger les blindés, notamment en combat urbain où ceux-ci peuvent être vulnérables à des attaques venant des bâtiments. Elle possède en plus quatre escouades spécialisées dans la reconnaissance et la furtivité, composée des vétérans les plus expérimentés. Chaque escouade d'infanterie possède une chimère.

Soutien

La compagnie de soutien comporte de nombreux véhicules de réparation et de dépannage, mais aussi des escadrons de véhicules particuliers servant des objectifs bien spécifiques. On compte ainsi un escadron de Basilisks, un escadron d'Hydras et encore d'autres chars.

Composition du régiment

Le régiment comporte huit compagnies uniquement composées de Leman Russ, une compagnie d'infanterie et une compagnie de soutien. Il est particulièrement performant en combat urbain, mais il n'a rien à envier à qui que ce soit sur les autres terrains.

Compagnies régulières

  • Baneblade de commandement : Ol'Killer
  • 1ère compagnie blindée : 1 escadron de commandement (mené par un capitaine dans son char), 15 escadrons de Leman Russ.
  • 2ème compagnie blindée : 1 escadron de commandement, 15 escadrons de Leman Russ.
  • 3ème compagnie blindée : 1 escadron de commandement, 15 escadrons de Leman Russ.
  • 4ème compagnie blindée : 1 escadron de commandement, 15 escadrons de Leman Russ.
  • 5ème compagnie blindée : 1 escadron de commandement, 15 escadrons de Leman Russ.
  • 6ème compagnie blindée : 1 escadron de commandement, 15 escadrons de Leman Russ.
  • 7ème compagnie blindée : 1 escadron de commandement, 15 escadrons de Leman Russ.
  • 8ème compagnie blindée : 1 escadron de commandement, 15 escadrons de Leman Russ.
  • 9ème compagnie : (infanterie) : une escouade de commandement menée pas un capitaine, 4 pelotons composés chacun d'une escouade de commandement, de 10 escouades d'infanterie et d'une escouade de reconnaissance d'élite. (total : 465 hommes et 48 chimères)
  • 10ème compagnie : (soutien) : 60 chars de dépannage Trojan, 9 marcheurs de reconnaissance Sentinelle, 3 chars d'artillerie Basilisk, trois chars Hellhound, trois chars antiaériens Hydra, trois chars Wyvern, une pièce d'artillerie lance-roquettes Manticore.

Troupes auxiliaires

  • Officio Prefectus : 1 commissaire en chef, 30 commissaires
  • Militarum Auxilia : 18 Ogryns
  • Militarum Tempestus : 1 tempestor prime, 29 scions, 3 taurox prime
  • Marine impériale : 3 Valkyries
  • Adeptus Mechanicus : 30 technoprètres, 120 serviteurs de maintenance

Recrutement

Avant la chute de Cadia, le régiment recrutait de manière classique, enrôlant das citoyens venant des Karsks de la planète.

Treizième Croisade Noir

Mais depuis la Treizième Croisade Noire, le régiment se trouva coupé de sa source de recrues. Finalement, un accord fut décidé avec l'inquisiteur Bastien Pavonis, et des enfants de sang cadien seraient prélevés d'orphelinats en sa possession pour compenser les pertes du régiment au cours du temps.

Engagements Notables

  • 781.M31 : Première Croisade Noire : premier conflit Majeur du régiment, qui participe à la défense de Cadia.
  • 597.M32 : Deuxième Croisade Noire
  • 909.M32 : Troisième Croisade Noire
  • 001.M34 : Quatrième Croisade Noire
  • 785M34 : Le 85ème épaule le 56ème trallites pour repousser une incursion orks dans le secteurs Trall.
  • 999.M41 : Purge d'Oceron. : Le régiment d'allie au chapitre des Ignitors pour repousser une invasion Ork sur l'agri-monde d'Oceron
  • M42 : Croisade de Sarbédia
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .