Community-header-background Cet article, 47ème Blindé Scintillan, a été écrit par Antholéon de Valcreuse. Veuillez ne pas éditer ou utiliser cette fiction sans la permission de l'auteur.

Histoire du régiment

Levé en M41.976 parmis les FDP méridionales de Scintilla, le 47ème Régiment Blindé Scintillan est considéré comme l'un des régiments scintillans les moins bien pourvu fournis à l'Imperium. Cela est en grande partie due aux origines relativement modestes de ses officiers, pour la plupart des fils de riches marchands et industriels anoblis. Surnommés les "Spahis", en références aux milices populaires à cheval qui parcourent les déserts équatoriaux du monde-capitale du secteur de Calixis, les membres du 47ème se sont lourdement inspirés des tactiques de leurs éponymes ; notamment durant le siège de Logus, durant lequel les "Spahis" harcelèrent les convois de ravitaillements des forces xénos avant de laisser passer une large caravane. Quand cette dernière atteint les portes de la ville, les Spahis détruisirent les mécanismes de défenses et s'enfuirent promptement, permettant à leurs alliés impériaux de remporter une victoire qui semblait impossible par manque d'artillerie.

Composition du Régiment

Au début de la Croisade des mondes de Sarbédia, le régiment était composé de 7 compagnies réparties ainsi :

Compagnies d'assaut de proximité

3 Compagnies blindées composées de 5 escadrons de 5 Leman Russ (de différents modèles) chacun. Leur rôle est d'engager et fixer le combat, ou d'apporter un appui-feu à longue distance.

Compagnies d'assaut en profondeur

2 Compagnies blindées composées de 6 escadrons de 3 Hellounds et/ou Devil Dogs chacun. Leur rôle est de s'enfoncer dans les lignes adverses plus faibles pour éliminer toute présence hostile. Utilisées également dans les missions de nettoyage.

Compagnies de soutien

2 Compagnies de soutien, la première composée de 3 escadrons de 3 Basilisks, et la seconde de 2 escadrons de 3 Griffons.

Doctrine de combat

Suite à de très faibles effectifs, les Spahis se concentrent sur le harcèlement, n'engageant frontalement l'adversaire que lorsque ce dernier connait une position fortement désavantageuse, comme l'incapacité de se défendre ou un sous-effectif critique. Cette doctrine, très souvent critiquée, a permis de conserver un taux de pertes exceptionnellement bas depuis les premiers engagements du régiment.

Relation avec le 201ème de Scintlla

Dans le cadre de la Croisade des mondes de Sabédia, le 47ème est contraint de collaborer avec le 201ème Régiment des Fusiliers de Scintilla. Les officiers de La Stellaire firent tout leur possible pour obtenir des Spahis le port permanent d'un foulard noir (ou rouge pour les haut-gradés), afin qu'on ne puisse confondre les deux régiments (malgré toutes les différences d'héraldiques, de marquages, d'équipements, ...). Il fut également exigé que les réserves du 47ème remplacent les pertes des conducteurs de V.A.B Chimère du 201ème. Les équipages de moindre extraction furent contraints et forcés d'accepter ces termes déshonorants, et pourraient bien rendre la pareille à la première occasion.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .